background preloader

Cosmologie

Facebook Twitter

Cosmology Pages of Thomas Buchert.

Forme et cartographie de l'univers

Naissance de l'univers. Multivers. Revues scientifiques. Matière noire et énergie noire. L'expansion de l'univers. List of paradoxes. This is a list of paradoxes, grouped thematically. The grouping is approximate, as paradoxes may fit into more than one category. Because of varying definitions of the term paradox, some of the following are not considered to be paradoxes by everyone. This list collects only scenarios that have been called a paradox by at least one source and have their own article. Although considered paradoxes, some of these are based on fallacious reasoning, or incomplete/faulty analysis. Informally, the term is often used to describe a counter-intuitive result.

Logic[edit] Self-reference[edit] These paradoxes have in common a contradiction arising from self-reference. Barber paradox A barber (who is a man) shaves all and only those men who do not shave themselves. Vagueness[edit] Ship of Theseus (a.k.a. Mathematics[edit] Statistics[edit] Probability[edit] Infinity and infinitesimals[edit] Site officiel de Hubert Reeves. Du Big Bang au Vivant. Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement. Atlantico : Deux équipes de chercheurs égyptiens ont récemment montré dans une publication (Physics Letters B) que la limite constituée par le Big Bang dans la relativité générale d'Einstein pouvait être dépassée grâce à une nouvelle équation quantique.

En effet, pour certains scientifiques, les modèles mathématiques ne réussiraient pas à saisir le Big Bang en lui-même, mais uniquement les fractions de secondes qui ont suivi. Cette équation impliquerait également que le Big Bang ne soit pas l'origine de l'univers. En quoi consiste cette équation exactement ? Aurélien Barrau : Il faut d’abord préciser que le fait que le Big Bang ne soit plus l’origine de l’Univers mais qu’il puisse exister une phase en amont de celui-ci est loin d’être une idée nouvelle. C’est en effet une prédiction que l’on trouve dans pratiquement toutes les théories de gravitation quantique qui tentent de prolonger la relativité générale d'Eintsein. Atlantico sur facebook notre compte twitter Intéressé par cet auteur ? La Terre se situe dans un superamas baptisé Laniakea.

Tel un jeu de poupées russes cosmiques, l’Univers se compose de planètes qui tournent autour d’étoiles, d’étoiles rassemblées en galaxies, de galaxies en groupes ou en amas, et de groupes en superamas. Au final, la Terre se situe dans un superamas baptisé Laniakea. Alors qu’il était admis que l’Univers se compose de planètes qui tournent autour d’étoiles, d’étoiles rassemblées en galaxies, de galaxies en groupes ou en amas, et de groupes en superamas, il n’existait jusqu’à maintenant aucune définition préciser de ces dernières structures, les plus grandes de l’Univers. Alors que cela fait plus de cinquante ans que la communauté scientifique bute sur ce problème, une équipe franco-israélo-américaine pense avoir identifié la nature profonde de ces superamas, ces « continents célestes ». C’est sur la base de la représentation graphique des trajectoires des galaxies qu’ils ont pu obtenir une « pelote de cheveux » correspondant à notre superamas. New Scientist Space Blog: What's beyond the edge of the observable Universe?

You never get over the excitement of seeing your book in a bookshop. I'm one of those sad authors who even takes his books from the 5th-floor popular science ghetto, carries them furtively down several flights of stairs and surreptitiously slips them on top of the latest celeb biography (apologies to Posh and Becks - not to mention Borders). My new book is The never-ending days of being dead and it's my most ambitious yet. It's about the really big questions: What happened before the big bang? Can life survive forever in the Universe? Are the stars "alive"? Is Elvis alive and kicking and living in another space domain?

And hopefully, you'll find out how all of us might be resurrected in a computer simulation at the end of time; how a single remarkable number contains the answer to every question we could ever ask; and how a computer program a mere 4 lines long could be generating you and me and everything around us... Now here's the unavoidable logic. P.S. Les grandes leçons d’un petit boson. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Etienne Klein (Directeur de recherches au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et professeur à l'Ecole centrale de Paris) Née il y a à peine un siècle, la physique des particules nous transporte, tels des touristes déroutés et hagards, en des mondes étranges où nos intuitions perdent leurs marques. Elle constitue aujourd'hui une activité à la fois ambitieuse et discrète, imposante et mal connue: alors qu'elle délivre des résultats fascinants et mobilise des instruments dont la taille suffit à impressionner, elle fait rarement parler d'elle.

Elle constitue pourtant une discipline frontière : dans son expression théorique, elle fait appel à des concepts mathématiques très élaborés, fort éloignés des mathématiques lycéennes. Dans son versant expérimental, elle se situe toujours à la limite des possibilités technologiques. Les connaissances que les "conquérants du minuscule" ont accumulées ces dernières décennies ne sont certes pas d'accès facile. Home - From Quarks to Quasars. The Scale of the Universe 2. Univers, l'espace, photos galaxie et galerie d'images. Toute l'histoire de l'Univers en images. Cosmos quantique. Un Regard sur l'Univers (partie 1/3) 20 minutes (x7) pour comprendre l'univers! J'ai donc regroupé ci-dessous une sélection personnelle de 7 chefs-d’œuvre de vulgarisation scientifique, parmi mes préférés, dans un format relativement court. Un concentré des questions les plus profondes qui agitent les scientifiques du monde entier. Vous m'en direz des nouvelles.

La playlist se veut prendre la structure d'un voyage initiatique. De l'infiniment grand à l'infiniment petit. Bienvenue dans l'univers Le physicien Christophe Galfard nous offre ici une formidable introduction à l'univers, à la découverte de notre voisinage cosmique. Le Big Bang On réfère souvent la théorie du Big Bang comme l'histoire de la naissance de l'univers.

L'Histoire de l'univers L'univers a une histoire fascinante, et pourtant peu de gens sauront vous la raconter dans toute sa richesse. Les étoiles Les étoiles font partie intégrante de nos vies. Le côté obscur de l'univers L'astrophysique moderne se trouve dans une situation assez paradoxale. Le monde quantique La théorie des cordes. L'univers ne commence pas avec le Big Bang : entretien avec Etienne Klein.

L'univers et la matière. Quelques données de base sur l'Univers... Distance des étoiles les plus proches de nousen années-lumière Le spectre électromagnétique Ce qui différentie la lumière d'une émission de radio est une question de fréquence. Autrement dit une question de TEMPS ! Diagramme extrait du livre de Fritjov Capra "Le Tao de la Physique" éditions Sand, Paris Rayonnement cosmique Supercordes. The Elegant Universe 1 of 3 Einstein's Dream. Cosmologie quantique. Cette force mystérieuse qui pousse l'espace à s'agrandir de plus en plus vite. L’Univers est en expansion. Cela n’est pas un paradoxe. Tout au contraire, c’est une prédiction claire de la théorie d’Einstein corroborée depuis un siècle par les observations.

Mais il y a quelques années une poignée de chercheurs ont entrepris, dans l’indifférence générale, de mesurer précisément la décélération de L’Univers. Puisque la gravitation est attractive, elle agit comme une sorte de force de freinage. L’Univers doit donc grandir de moins en moins vite, il doit décélérer. À l’instar d’un vélo qui avance, mais de plus en plus doucement, à cause du frottement de l’air et de la route. La mesure de la valeur exacte de cette décélération n’était pas un problème central de cosmologie et s’inscrivait au rang des petites investigations secondaires à mener à défaut de projets plus ambitieux.

Une telle approche fut effectivement mise en oeuvre et conduisit en fait à un résultat inattendu et tout à fait prodigieux : la décélération de l’Univers est négative ! Chroniques de France-Culture : « Dialogues du ciel et de la vie » Chroniques radio France-Culture Je veux d'abord remercier France-Culture de m'avoir proposé cette série de causeries intitulées : « Dialogues du ciel et de la vie ». Le thème général consistera en une réflexion sur cet événement extraordinaire que représente, pour chacun d'entre nous, notre atterrissage (c'est le bon mot) ici sur une planète bleue : la Terre qui tourne autour d'une étoile jaune : le Soleil, une étoile bien ordinaire, dans une galaxie : la Voie Lactée, comme il y a en des milliards, dans cet immense univers que nos yeux nous révèlent la nuit et que nos télescopes géants n'en finissent pas d'explorer … C'est à cet événement si étrange et si déroutant que, pendant ces causeries, je propose de réfléchir.

Nous reprendrons les questions traditionnelles : « D'où venons nous ? », « Qui sommes-nous ? », « Où allons nous ? » … questions auxquelles Woody Allen ajoute en boutade : « Qu'allons nous manger ce soir ? Textes des chroniques disponibles : Origine de l'Univers ? - Etienne Klein - TEDxParis 2011. Cosmologie. Physics and Cosmology. Les grands entretiens. Astrophysique. Astrophysique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astrophysique (du grec astêr = étoile, astre et physis = science de la nature, physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et l'étude des propriétés des objets de l'univers (étoiles, planètes, galaxies, milieu interstellaire par exemple), comme leur luminosité, leur densité, leur température et leur composition chimique.

Actuellement, les astronomes ont une formation en astrophysique et leurs observations sont généralement étudiées dans un contexte astrophysique, de sorte qu'il y ait moins de distinction entre ces deux disciplines qu'auparavant. Disciplines de l'astrophysique[modifier | modifier le code] Il existe différentes disciplines en astrophysique : (Pour la hiérarchie des disciplines scientifiques voir en français la Liste des disciplines scientifiques.)

Historique[modifier | modifier le code] Copernic (1473-1543). Aristarque de Samos (310 av. Newton (1642-1727). QUESTIONS DE COSMOLOGIE. Astrophysicien. Laws of physics vary throughout the universe, new study suggests. A team of astrophysicists based in Australia and England has uncovered evidence that the laws of physics are different in different parts of the universe. The team -- from the University of New South Wales, Swinburne University of Technology and the University of Cambridge -- has submitted a report of the discovery for publication in the journal Physical Review Letters. A preliminary version of the paper is currently under peer review. The report describes how one of the supposed fundamental constants of Nature appears not to be constant after all. Instead, this 'magic number' known as the fine-structure constant -- 'alpha' for short -- appears to vary throughout the universe. "The implications for our current understanding of science are profound.

"If our results are correct, clearly we shall need new physical theories to satisfactorily describe them. " The discovery will force scientists to rethink their understanding of Nature's laws. Terminologie - Cosmologie. Physicists To Test If Universe Is A Computer Simulation. Physicists have devised a new experiment to test if the universe is a computer. A philosophical thought experiment has long held that it is more likely than not that we're living inside a machine. The theory basically goes that any civilisation which could evolve to a 'post-human' stage would almost certainly learn to run simulations on the scale of a universe. And that given the size of reality - billions of worlds, around billions of suns - it is fairly likely that if this is possible, it has already happened. And if it has? And it's not just theory. READ MORE: Physicists Have Evidence Universe Is Computer Simulation Now another team have devised an actual test to see if this theory holds any hope of being proven.

Professor Martin Savage at the University of Washington says while our own computer simulations can only model a universe on the scale of an atom's nucleus, there are already "signatures of resource constraints" which could tell us if larger models are possible. Cosmologie quantique. Laws of physics vary throughout the universe, new study suggests. Plus froid que le zéro absolu - Page 2. Univers. Physicists May Have Evidence Universe Is A Computer Simulation. Physicists say they may have evidence that the universe is a computer simulation.

How? They made a computer simulation of the universe. And it looks sort of like us. A long-proposed thought experiment, put forward by both philosophers and popular culture, points out that any civilisation of sufficient size and intelligence would eventually create a simulation universe if such a thing were possible. And since there would therefore be many more simulations (within simulations, within simulations) than real universes, it is therefore more likely than not that our world is artificial. Now a team of researchers at the University of Bonn in Germany led by Silas Beane say they have evidence this may be true. In a paper named ‘Constraints on the Universe as a Numerical Simulation’, they point out that current simulations of the universe - which do exist, but which are extremely weak and small - naturally put limits on physical laws.

But the basic impression is an intriguing one. Quantum Diaries. Troisième volet d’une série de quatre sur la matière sombre Voici le troisième volet d’une série sur la matière sombre. J’ai déjà examiné comment elle se révèle à travers des effets gravitationnels et l‘absence de preuves directes d’interaction avec la matière visible. Voyons maintenant comment la cosmologie soutient également l’existence de la matière sombre. Graines de galaxiesIl est maintenant largement admis que toute la matière (sombre et visible) était distribuée uniformément juste après le Big Bang.

Comment l’Univers est-il passé d’un gigantesque nuage de matière uniformément répartie à la formation de grandes structures comme les galaxies? Etant plus lourde que la matière ordinaire, elle s’est ralentie plus tôt. Une fois la matière visible refroidie après l’expansion de l’Univers, elle a commencé à s’accumuler sur les grumeaux de matière sombre. Simuler la formation de l’Univers Pas convaincu-e ?

Les résultats sont frappants comme le montrent les trois photos ci-dessus. Cosmological Constant. Recently two different groups have measured the apparent brightness of supernovae with redshifts near z = 1. Based on this data the old idea of a cosmological constant is making a comeback. Einstein Static Cosmology Einstein's original cosmological model was a static, homogeneous model with spherical geometry. The gravitational effect of matter caused an acceleration in this model which Einstein did not want, since at the time the Universe was not known to be expanding.

Thus Einstein introduced a cosmological constant into his equations for General Relativity. Why does the cosmological constant behave this way? This term acts like a vacuum energy density, an idea which has become quite fashionable in high energy particle physics models since a vacuum energy density of a specific kind is used in the Higgs mechanism for spontaneous symmetry breaking. The vacuum energy density must be constant because there is nothing for it to depend on.

G = GM/R2 = (4*pi/3)*G*rho*R but is rather given by. Constante cosmologique. Cosmologie. COSMOLOGIE. Portail:Cosmologie. A-level Physics/Cosmology/Stars and Galaxies. Physics and Cosmology. La magie du cosmos (documentaire) LA THEORIE DU TOUT, une vérité hallucinante.