background preloader

Podcasts spécialité

Facebook Twitter

Périclès démocrate, vraiment ? Sous l'effet de la crise des gilets jaunes et de l'évolution préoccupante de plusieurs pays membres de l'Union européenne, à l'Est, on voit surgir, ces temps-ci, dans les journaux et sur les tables des libraires, de nombreux écrits qui s'interrogent à nouveaux frais sur la démocratie, sur ses origines, sur ses ressorts, sur ses ambiguïtés, sur ses fragilités. Avec le risque, comme toujours, d'embellir le passé en oubliant les tensions qui n'ont pas cessé de traverser les nations ou les cités qui ont adopté ce régime, au long des âges. Parce que le mieux est souvent d'en revenir aux origines, nous allons remonter jusqu'à la Grèce antique, jusqu'à l'Athènes de Périclès.

Nos manuels scolaires, en parlant du "siècle de Périclès" pour définir le Ve siècle avant Jésus Christ, ont figé ce grand homme, stratège et homme d'État, dans la position respectée et quelque peu abstraite d'un père de la démocratie. Archives sonores Bibliographie - Vincent Azoulay, Périclès. Immuable et bousculé : le Parlement britannique. Chaque fois que l’on pose, non sans certains motifs, l’Angleterre comme la mère de la démocratie, -la Grèce antique étant laissée hors du jeu-, la Chambre des Communes prend la figure d’un lieu où se concentreraient les plus hautes valeurs des nations libres.

On ajoute souvent que c’est l’antériorité de la Grande-Bretagne dans la démocratie parlementaire qui aurait effacé la nécessité d’une constitution écrite qui préciserait les règles. Or, voici qu’un violent affrontement vient opposer ces jours-ci, à propos du Brexit et d’une possible sortie de l’Europe sans accord, d’un côté le gouvernement, le premier ministre Boris Johnson, et de l’autre les Communes, incarnées notamment dans la personne de leur speaker, autrement dit leur président, John Bercow, autour de la question de la légitimité juridique et politique de leur suspension prolongée au gré du pouvoir exécutif. Archives sonores Bibliographie.

Crise des otages américains : quand l’Iran a fait plier les Etats-Unis. Depuis l’accession au pouvoir de Donald Trump, les relations entre Iran et Etats-Unis se sont brusquement tendues. En mai 2018, le président américain a retiré son pays des accords sur le nucléaire iranien, avant de réactiver les sanctions économiques. Ce retour en arrière dans les relations entre Etats-Unis et Iran est l’occasion de revenir sur un événement en particulier : un épisode central de l’histoire récente qui explique en grande partie la défiance entre les deux pays.

Dans cet épisode de la nouvelle série de récits "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida nous emmène ainsi en 1979, en pleine crise des otages à l’ambassade américaine en Iran, où 52 Américains ont été retenus pendant plus d’un an. Une révolution qui redessine les relations politiques. En 1979, un vent révolutionnaire souffle en Iran. 444 jours plus tard. Cette série originale produite par Europe 1 Studio : Avec l’aide précieuse du service Documentation d’Europe 1. Loi de 1905 : le jour où la France a divorcé de l’Eglise #REDIFF. Dans la série de récits inédits "Au cœur de l’histoire", Fabrice d'Almeida, spécialiste histoire d'Europe 1, tire un fil entre un fait d'actualité récent et un événement historique. Dans ce nouvel épisode, retour sur la loi de séparation entre l’Eglise et l’Etat, qu’Emmanuel Macron voudrait réformer.

Il a suffi d’un article de presse le 5 novembre dernier, dans lequel les grandes lignes d’un projet de réforme de la loi de 1905 étaient dévoilées, pour que les débats relatifs à la laïcité reprennent en France. Le président de la République Emmanuel Macron souhaite en effet amender ce texte fondateur pour contrer la poussée de l’intégrisme islamiste et "réduire les influences étrangères" dans le financement des cultes. Exercice périlleux… Dans cet épisode de la nouvelle série de récits "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida revient donc sur la genèse de cette loi fondamentale de la laïcité à la française. Une scission historique. Guerre froide et conquête spatiale : l’histoire d’un duel #REDIFF. Le 3 janvier dernier, la Chine s’invitait dans la course à l’espace. En réussissant à poser un module sur la face cachée de la Lune pour la première fois de l’histoire, l'Empire du Milieu a réaffirmé son ambition en matière de conquête spatiale.

Une nouvelle qui rappelle l’illustre compétition entre les grandes puissances américaines et soviétiques. Dans ce nouvel épisode de la série "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida nous emmène en pleine Guerre Froide, au moment où les États-Unis et l’URSS s’affrontent sur ce terrain très particulier : l’espace.

Une bataille qui conduira au plus grand exploit de l’humanité avec le premier pas d’un homme sur la Lune, le 20 juillet 1969. Pourquoi ces deux puissances se lancent-elles dans la course à l’espace ? Quel est le lien entre l’Allemagne nazie et les exploits de la NASA américaine ? Comment États-Unis et URSS vont rivaliser de prouesses technologiques pendant plus de dix ans ? Archives : Juan Carlos d’Espagne, le retour du roi. Le 28 avril 2019, au soir, la peur était grande chez certains Espagnols : quel score allait réaliser le parti d’extrême droite Vox lors des élections législatives ? Avec plus de 10% des suffrages, Vox a fait son entrée à la chambre des députés, mais sans réaliser la percée annoncée. Derrière la poussée de ce parti d’extrême droite, c’est toute l’histoire récente d’un pays qui refait surface, celle de 40 ans de dictature fasciste sous Francisco Franco.

Un régime politique qui a pris fin avec la mort de ce dernier en 1975 et l’arrivée de Juan Carlos, qui a engagé l’Espagne dans des réformes démocratiques. Dans ce nouvel épisode de la série "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida fait le portrait de cet homme, successeur désigné de Franco, qui a mis fin au franquisme et fait entrée l’Espagne à la table des grandes démocraties européennes. Pourquoi Franco a-t-il choisi Juan Carlos comme successeur ? Cette série originale produite par Europe 1 Studio : Traité de Versailles : une paix teintée de revanche #REDIFF. Alors que l’on célèbre les 100 ans du traité de Versailles, Fabrice d’Almeida s’intéresse à cet accord qui mit fin à la Première Guerre mondiale.

Le spécialiste histoire d’Europe 1 revient en détail sur les choix et grandes conséquences du texte, signé le 28 juin 1919. 28 juin 1919 à Versailles. Dans la magnifique galerie des Glaces se dessinent les grandes lignes d’un traité international qui va changer la face du monde. Le traité de Versailles, ratifiés par les belligérants de la Première Guerre mondiale, sanctionne l’Allemagne et redessine les frontières dans une Europe minée par quatre années de conflit. Dans ce nouvel épisode de la série "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida vous invite dans les coulisses de la rédaction de ce traité historique.

Pendant plusieurs semaines, les pays victorieux ont tenté de s’accorder pour trouver un équilibre qui satisfasse chacun des Alliés. Cette série originale produite par Europe 1 Studio : Archives : Qu’est-ce que le totalitarisme? Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 20’14. Comment définir le totalitarisme? Quand apparaît-il et où? Quelles sont ses caractéristiques? L’invité: Stéphane Courtois est historien, directeur de recherche honoraire au CNRS., directeur de la revue « Communisme » et de collections chez plusieurs éditeurs (Seuil, Le Rocher, Cerf, Vendémiaire). Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Histoire et religions. Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas).

L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 52’51. On attribue le plus souvent à l’écrivain André Malraux le fameux mot « Le XXIe siècle sera religieux ou il ne sera pas. » Pourtant, Malraux se défendait de l’avoir prononcé. L’invité: Spécialiste de la philosophie médiévale arabe et juive, et connaisseur de la philosophie grecque, Rémi Brague a enseigné la philosophie grecque, romaine et arabe à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne et à la Ludwig-Maximilian Universität de Munich. Il est membre de l’Académie des Sciences morales et politiques.

Ses recherches actuelles relèvent de l’histoire des idées à très long terme et de la comparaison entre christianisme, judaïsme et islam. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Mussolini & le fascisme italien. Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 27’20. “Le fascisme italien” est une série de nos “Cours d’Histoire” recouvrant le programme du lycée. Grand spécialiste du sujet, Frédéric Le Moal interrogé par Christophe Dickès présente la personnalité de Benito Mussolini, au centre du mouvement révolutionnaire italien.

Il répond aux questions suivantes: Peut-on écrire une histoire du fascisme sans faire celle de Mussolini ? Notre perception du nazisme est qu’il est dominé certes par une figure, Adolf Hitler, mais une figure entourée de barons tels Goebbels, Himmler, Goering… concernant le fascisme italien, seul Mussolini semble se distinguer. Notre professeur d’Histoire: Docteur en Histoire (Paris-IV-Sorbonne), Frédéric Le Moal est spécialiste de l’Italie et des Balkans.

Qu’est-ce qu’une nation? Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 44’14. Le concept de nation remonte à l’époque médiévale mais il possédait un sens différent du nôtre. Ensuite, tout au long des temps modernes, le terme évolue au gré de la construction des idées politiques et sous l’effet conjugué de la monarchie absolue, des Lumières puis de la Révolution française jusqu’au second Empire. Le 11 mars 1882, Ernest Renan prononce en Sorbonne une conférence marquant l’histoire des idées politiques : «Qu’est-ce qu’une nation ?». Il la définit à la fois comme « une âme, un principe spirituel », « un riche legs de souvenirs », et comme « le désir de vivre ensemble », « un plébiscite de tous les jours ».

Il en fait un organisme vivant et mortel. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? La blessure algérienne. Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 46’34. Régulièrement dans l’actualité, le spectre de la Guerre d’Algérie réapparaît.

Sur une blessure non cicatrisée, les camps s’affrontent, les émotions prennent le dessus, les clichés idéologiques et les raccourcis refont surface… Finalement, la partialité triomphe dans un univers de passions contraires. De tous les sujets d’histoire, celui de la question algérienne est sans aucun doute un des plus difficiles à aborder et à saisir pour sa complexité. Mêlant à la fois l’histoire politique et l’histoire économique, l’histoire des idées mais aussi l’histoire des religions et même des sociétés… comprendre sans passion le drame algérien avec un regard global n’est pas une sinécure. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Qu’est-ce qu’une révolution? Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube.

Durée totale de l’émission: 23’22. Historien, Gaël Nofri présente une nouvelle série de nos [Cours d’Histoire] consacrée aux “révolutions françaises” d’Etienne Marcel à Mai 68. Dans ce deuxième volet, il définit la nature de la révolution. Le mot de révolution possède un sens scientifique. L’invité: Gaël Nofri est historien. Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Nos “révolutions françaises”: d’Etienne Marcel à Mai 68. Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 27’32. Historien, Gaël Nofri présente une nouvelle série de nos [Cours d’Histoire] consacrée à la place de la Révolution dans l’Histoire de France. Dans ce troisième et dernier volet, il évoque les “révolutions françaises” d’Etienne Marcel à Mai 68.

Interrogé par Christophe Dickès, il répond aux questions suivantes: Qui était Etienne Marcel? L’invité: Gaël Nofri est historien. Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Qu’est-ce qu’une puissance à l’époque contemporaine? Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 30’06. Historien, Gilles Ferragu continue la série de nos [Cours d’Histoire] consacrée aux nouvelles conflictualités dans le monde.

Au cours de ce deuxième volet, il aborde la question de la puissance à l’époque contemporaine: Chine, Etats-Unis, URSS… Interrogé par Christophe Dickès, il répond aux questions suivantes: Comment définir la notion de puissance à l’époque contemporaine? Existe t’il une théorie de la puissance? Que signifient les concepts de soft power, de smart power, de hard power? L’invité: Gilles Ferragu est maître de conférence à l’Université Paris-Nanterre. Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe. Vous souhaitez soutenir Storiavoce? A la croisée des Empires. Existe-t-il un libéralisme français dans l’histoire? Ils ont fait et défait le Second Empire. Puissance, conquêtes et démesures: les Empires à l’époque médiévale. La Méditerranée: une mer jalousée!

62. La construction des nations au XIXe siècle, avec Pierre-Marie Delpu. 58. L’iconoclasme politique au XIXe siècle, avec Emmanuel Fureix. 33. Naissance de l’imprimerie à Venise, avec Catherine Kikuchi. 31. Ecclésiastiques en débauche à Paris au XVIIIe siècle, avec Myriam Deniel Ternant. 15. Femmes et prostitution durant la Révolution, avec Clyde Plumauzille. 12. Histoire et mémoire du Goulag, avec Juliette Cadiot et Marc Elie. 10. L’alimentation dans l’antiquité romaine, avec Dimitri Tilloi d’Ambrosi. 9. L’Épuration (1940 à nos jours), avec Fabrice Virgili. 4. L’Asie dans les conflits du premier XXe siècle, avec Pierre Grosser. 71. Écrire la biographie de Charles de Gaulle, avec Julian Jackson.