background preloader

Société

Facebook Twitter

Myths. I had a health crisis in France. I’m here to tell you that ‘socialized medicine’ is terrific. 5 Reasons Why Trump Will Win. Friends: I am sorry to be the bearer of bad news, but I gave it to you straight last summer when I told you that Donald Trump would be the Republican nominee for president.

5 Reasons Why Trump Will Win

And now I have even more awful, depressing news for you: Donald J. Trump is going to win in November. This wretched, ignorant, dangerous part-time clown and full time sociopath is going to be our next president. President Trump. Prisoner's dilemma. A payoff matrix of the standard dilemma of cooperation and defection The prisoner's dilemma is a standard example of a game analyzed in game theory that shows why two completely "rational" individuals might not cooperate, even if it appears that it is in their best interests to do so. It was originally framed by Merrill Flood and Melvin Dresher working at RAND in 1950. Albert W. Tucker formalized the game with prison sentence rewards and named it, "prisoner's dilemma" (Poundstone, 1992), presenting it as follows: Principe de subsidiarité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Principe de subsidiarité

Le principe de subsidiarité est une maxime politique et sociale selon laquelle la responsabilité d'une action publique, lorsqu'elle est nécessaire, doit être allouée à la plus petite entité capable de résoudre le problème d'elle-même. Il va de pair avec le principe de proportionnalité et le principe de suppléance, qui veut que quand les problèmes excèdent les capacités d'une petite entité, l'échelon supérieur a alors le devoir de la soutenir, dans les limites du principe de subsidiarité. C'est donc le souci de veiller à ne pas faire à un niveau plus élevé ce qui peut l'être avec plus d'efficacité à une échelle plus faible, c'est-à-dire la recherche du niveau pertinent d'action publique. La signification du mot latin d'origine (subsidiarii : troupe de réserve, subsidium : réserve / recours / appuis) reflète bien ce double mouvement, à la fois de non-intervention (subsidiarité) et de capacité d'intervention (suppléance).

Gowers's Weblog. For several reasons, I am instinctively in favour — strongly so — of remaining in the EU: I have a French wife and two bilingual children, and I am an academic living in the age of the internet.

Gowers's Weblog

The result is that my whole outlook is international, and leaving the EU would feel to me like a gigantic step in the wrong direction. But in this post I want to try to set those instincts aside and try to go back to first principles, which doesn’t make it a mathematical post, but does make it somewhat mathematical in spirit. That is why I have chosen as my title the mathematical symbol for “is a member of”, which can also be read (in some contexts) as “in”, and which conveniently looks like an E for Europe too. I’ll consider three questions: why we need supranational organizations, to what extent we should care about sovereignty, and whether we should focus on the national interest. The need for supranational organizations There are many arguments against this proposal. Everything We Think We Know About Addiction Is Wrong.

Grands discours politiques. Mais qui s'en préoccupe vraiment ? Où est Charlie ?  CHARLIE HEBDO - Parfois l'éloignement peut avoir du bon, mais là... il est cruel.

Où est Charlie ? 

Je suis au Mexique, décrit comme le paradis des Narcos qui massacrent des étudiants sur ordre des pouvoirs publics, et depuis trois jours j'assiste -hébété- à l'enfer dans lequel est entré mon pays. Et c'est bien pire qu'ici... Le plus sidérant, c'est que les premières victimes de cette guerre contre un ennemi invisible -qui en aucun cas n'est l'islam-, de cette guerre civile, ont été des gens que je connaissais de très longue date, et à qui notre "génération Canal+" doit énormément.

Quand je dis ça je pense évidemment à Wolinsky et à Cabu, et je me revois, j'ai 18 ans, je me dis: "où est Charlie? " Et, direct, je viens zoner à Charlie Hebdo pour essayer de placer mes petits dessins... Ils étaient attirants et accueillants, ces mecs, il flottait là-bas un air de liberté paillarde, de gauchisme gaulois. Leurs assassinats absurdes le prouvent aujourd'hui. Always #LikeAGirl. Islamophobie: une caméra cachée pour montrer ce que pensent vraiment les Canadiens de l'Islam. INTERNATIONAL- Une semaine après les événements survenus à Ottawa, trois jeunes canadiens ont décidé de réaliser une caméra cachée pour montrer la réaction des passants face aux injures islamophobes tenues par un des leurs dans la rue.

Islamophobie: une caméra cachée pour montrer ce que pensent vraiment les Canadiens de l'Islam

Le garçon en question a d'ailleurs reçu un coup de poing au visage pour ses propos injurieux. Cette vidéo réalisée par Omar Al-Bach, un étudiant canadien de 18 ans, démarre par la présentation du projet et de ses deux acolytes Devin, l'interprète du rôle de l'islamophobe affirmé, et Zack, celui du musulman vêtu d'une longue djellaba. Le projet d'Omar Al-Bach est simple: avec cette vidéo filmée en caméra cachée, il veut montrer la réaction des Canadiens dans la rue face aux injures raciales de Devin envers Zack. "Nous voulions voir ce que pensent vraiment les Canadiens au sujet des musulmans", affirme Al-Bach dans une interview à WorldViews.

Drop Condoleezza Rice or we will #dropdropbox.