background preloader

TIC - ruralité

Facebook Twitter

La Fabrique. Technocentre des technologies de l'information et des communications - Accueil. Info For Schools FR. TECHNOCompétences | Comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications. TECHNOCompétences | Comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications. Accueil. CIRADD | Qui sommes-nous ? Offrant des services de recherche (études, analyses…) et des activités de transfert (conférences, colloques, formation,…), il répond aux besoins des organismes, des entreprises et des collectivités, tout en favorisant l’implication des élèves et des professeurs du niveau collégial. Rattaché au Cégep de la Gaspésie et des Îles, le CIRADD fait partie d’un réseau de 49 centres collégiaux au Québec.

Domaines d’intervention du CIRADD : Empowerment et mobilisation locale;Pratiques innovantes en développement rural (innovation dans les modèles de développement en milieu rural, gouvernance, économie collective, développement social, revitalisation);Analyse et révision des modèles de développement (redéfinition de modèles de développement et intégration de nouveaux courants en développement local);Adaptation des communautés aux changements climatiques. Les CCTT-PSN constituent des agents de transfert et de valorisation de la recherche. Qui sommes-nous? Zevillage | télétravail, travail à distance, emploi. NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet.

Nord Ouvert. 4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace. Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale. Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable. Elle vous permet de soigner l’image de marque de votre structure, de savoir ce que les internautes disent à propos d’elle et prendre connaissance de l’avis des consommateurs concernant vos produits/services.

Focus sur la construction d’un environnement de veille informationnelle, en seulement 4 étapes. Établir votre stratégie / ciblage La première étape est déterminante puisque c’est elle qui conditionne l’efficacité des actions que vous allez ensuite mener. Votre stratégie doit s’appuyer sur un travail effectué au préalable : le persona. Villes Internet > Pourquoi un label ? The Innovation Policy Platform | Innovation Policy Platform. EuraTechnologies : Parc d'activités TIC et Incubateur - Lille. Génération numérique. Territoires et numérique. TIC Expériences territoires.

2011. L’ADEME propose quelques premiers éléments de réponse.Selon le rapport "Impacts of Information and Communication Technologies on EnergyEfficiency", réalisé par BIOIS (spécialiste des études et du conseil dans le domaine de l’information environnement et santé sur les produits) pour la Commission européenne en 2008, les Technologies de l’Information et de la Communication (ou TIC) contribuaient en 2005 à hauteur de 2 % aux émissions européennes de gaz à effet de serre. L’une des conclusions du rapport explique que leur contribution pourrait atteindre à horizon 2020 près de 4 % de ces émissions avec un scénario prospectif ("Business As Usual" - conserver les comportements et habitudes acquis à ce jour), près de 3 % avec un scénario économe (passage à des solutions économes). Or, les TIC font aujourd’hui parties intégrantes de nos vies professionnelles et personnelles. Face à ce constat, l’ADEME a souhaité évaluer les impacts environnementaux des TIC.

Le courrier électronique Clé USB. Is Your Gmail Account Killing the Planet? Google : 900.000 serveurs, 0,01% de l'électricité mondiale.

Impacts environnementaux

How Big Is the Internet? Bigger than Humanity. There are more things connected to the internet than there are people on the planet. Think about that for a second; that’s not just smart devices or computers, it’s everything that’s connected to the internet. The tipping point came, according to Dave Evans at Cisco, in 2008, and it’ll only keep going. By 2020, 50 billion “things” will be talking to the internet. What kind of things? Well, thankfully Evans has created this neat infographic to explain that very thing – and make you think about the internet in a different way as a result. MORE: Is Google Really Wrecking Our Memory? Ebook. Sécurité. Living lab. HADOPI - La Quadrature du Net | Internet & Libertés. OpenNet Initiative. Alex Türk : la vie privée menacée | Le 21e.

Electronic Privacy Information Center. Electronic Frontier Foundation | Defending Freedom in the Digital World. Facebook facial recognition software violates privacy laws, says Germany | Technology. Écocommunautés: petites antennes dans la forêt | Carole Thibaudeau | Habitation.

Quel village désireux de grandir peut se passer de l'internet haute vitesse? Aucun! L'ayant tôt compris, Très-Saint-Rédempteur, petite localité champêtre à 11 km de Rigaud, s'est doté de la fibre optique dans la foulée du programme Villages branchés. Sauf qu'aucune société privée n'a voulu acheminer le signal de la mairie aux maisons!

Trop d'arbres pour les micro-ondes. En 2006, quelques irréductibles Rédempteurois créent la Coop CSUR, qui a branché depuis plus de 500 résidences, au village et en région. « Si les entreprises privées refusent de nous brancher, faisons-le nous-mêmes! M. . « Le génie est fait de 1% d'inspiration et de 99% de transpiration », disait Thomas Edison. En 2006, la Coop de solidarité du Suroît CSUR, organisme à but lucratif, est créée. . « Mais nous ne sommes pas un problème pour les autres entreprises, dit M. Laboratoire rural Forts de leur succès internet, les fondateurs de la Coop CSUR (prononcez « C'est sûr! M. Vitesse Internet et coût au Canada : Cogéco, Shaw, Vidéotron, Bell, … : wake up! Ça fait déjà quelques fois que j’entends dire que nous avons un réseau Internet canadien relativement lent et très coûteux.

Qu’en est-il exactement? (NOTE : je voulais parler des élections fédérales, mais c’est tellement nuls comme campagne et hommes politiques que je m’abstiens). J’ai trouvé un premier article qui date malheureusement de 2009. Voici le tableau des résultats : Qu’y voit-on? La Corée et le Japon surfe en tête avec des vitesses de connexion Internet de 61 mbps et 46 mpbs. Ça peut signifier des vitesses de téléchargement de 61 Mo à la seconde !

Le Canada : environ 3,3 mbps, soit 20 fois moins rapide que la Coré et 15 fois moins rapide que le Japon. 15 et 20 fois moins rapide ! Si on compare avec d’autres pays : • USA : 4,8 mbps • France 17,6 mbps • Nouvelle-Zélande et Danemark 3,6 mbps Les coûts maintenant. Les prix indiqués sont les coûts mensuels pour 1 mbps. Conclusion : le Canada est le plus lent et le plus cher. Pourquoi cela? Ceci est un fait. I#3ENIHXasWk Be Sociable, Share! NetRégions - Les différents usages d'Internet dans les régions du Québec  Dans le cadre du projet Transfert intergénérationnel des savoirs conduit par le CEFRIO, l’équipe de recherche de Kimiz Dalkir, professeure à l’Université McGill, a dressé une liste de stratégies de gestion des connaissances en identifiant les défis qu'elles permettent de résoudre au sein de l’organisation.

Ce projet de recherche action a été réalisé avec les partenaires suivants: Hydro-Québec, la Régie du bâtiment du Québec , la Régie des rentes du Québec et TELUS. La grille d’aide ci-dessous vous permettra de repérer le ou les défis auxquels votre organisation est confrontée, et surtout, de vous renseigner sur les stratégies possibles en vue d’améliorer la gestion des connaissances au sein de votre organisation !

Pour de plus amples informations concernant l'utilisation de cette grille, cliquez sur le point d'interrogation ci-dessous. Ce que l’on vous propose : La grille d’aide de gestion des savoirs vous présente des solutions adaptées à la réalité de votre entreprise. Espaces numériques, Coworking & émulsion des savoirs.