background preloader

Première guerre mondiale

Facebook Twitter

" La guerre " (triptyque,1929-1932) d'Otto Dix (1891-1969) Nous regardons une œuvre du peintre allemand Otto Dix (1891-1969) « der Krieg » ou « La Guerre », célèbre triptyque réalisé entre 1929 et 1932, conservé à Dresde, en Allemagne. « La Guerre » reprend en fait la forme du « retable », constitué d’un panneau central carré de 204x204 cm , de deux panneaux latéraux de 204x102 cm et d’une prédelle, sous le panneau central, de 60x204 cm.

" La guerre " (triptyque,1929-1932) d'Otto Dix (1891-1969)

Authentication CAS nécessaire ! Guerre de 1914 : fragment magnétique. Recueillir les paroles d'une horreur passée est une chose difficile.

Guerre de 1914 : fragment magnétique

1914-1918 : retrouver la controverse. Jean-Yves Le Naour a proposé dans La Vie des Idées une étonnante lecture de la controverse qui agite, depuis quelques années, le champ des études historiques sur la guerre de 1914-1918.

1914-1918 : retrouver la controverse

Étonnante parce que, plutôt que de restituer les enjeux intellectuels de la discussion, il préfère, après d’autres, les résumer à une construction banalement binaire (consentement versus contrainte) qui ne ferait que masquer des « querelles propres au milieu universitaire », chacun des deux camps défendant son pré carré dans une opposition « artificielle ».

Il est vrai que décrire un débat « embourbé » permet de valoriser les positions qui apparaissent au-dessus de la mêlée : l’auteur formule en conclusion le souhait d’une « paix de compromis » dont on ne sait évidemment pas – les enjeux en présence n’étant guère identifiables – de quoi elle pourrait bien être faite. L’« intendance des idées » Commençons d’abord par rappeler quelques éléments pour bien faire comprendre ce projet. 1. 2. 3. Grande Guerre : le ramadan dans les tranchées. Stubby the spycatcher and the hero animals of World War I. Sergeant Stubby, a highly decorated war dog who fought with the US Army during World War I.

Stubby the spycatcher and the hero animals of World War I

Histoires 14-18 : Les centres d'internement - France 3 Franche-Comté. FRANCE 3 FRANCHE-COMTÉ  Parmi les histoires sordides et peu étudiées de la première guerre mondiale, il y a celles des centres d'internements pour étrangers, aussi appelés camps de concentration.

Histoires 14-18 : Les centres d'internement - France 3 Franche-Comté

Ils ont abrité aux quatre coins du pays des ressortissants de pays ennemis ou des Alsaciens de nationalité étrangère. Par Pascal SulochaPublié le , mis à jour le © bibliothèque municipale d'Ornans L'ancien séminaire d'Ornans devenu centre de groupement Alsaciens-Lorrains en 14/18 Histoires 14-18 : Les centres d'internement. Corporal of the Worcestershire Regiment and canine companion, circa 1917 - Perros que 'lucharon' en la I Guerra Mundial. Louis BARTHAS - Les carnets de guerre de Louis ...

La couleur des larmes - Le champ de bataille. Le champ de bataille C'est le sujet par excellence.

La couleur des larmes - Le champ de bataille

Depuis la Renaissance, la peinture de batailles s'est développée, intégrant un à un les changements de matériel et de tactique. Aux charges de cavalerie d'Uccello ont succédé les escarmouches dans la campagne, les sièges, les panoramas didactiques. La guerre franco-prussienne, après les campagnes des Premier et Second Empires, a suscité une production abondante, fondée sur l'emploi de la méthode réaliste étendue à des formats de plus en plus vastes, alors que les tableaux à anecdotes patriotiques ne périclitent pas, destinés à des amateurs et aux musées de province.

Après 1870 encore, la peinture demeure le principal mode de représentation du combat. Was wäre wenn... The War to End All Wars? Hardly. But It Did Change Them Forever. Slide Show ZONNEBEKE, Belgium — To walk the orderly rows of headstones in the elegant graveyards that hold the dead of World War I is to feel both awe and distance.

The War to End All Wars? Hardly. But It Did Change Them Forever.

With the death of the last veterans, World War I, which began 100 years ago, has moved from memory to history. But its resonance has not faded — on land and geography, people and nations, and on the causes and consequences of modern war. The memorial here at Tyne Cot, near Ypres and the muddy killing ground of Passchendaele, is the largest British Commonwealth cemetery in the world. Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) L'utilisation de la collection de la BNF (1ère partie).(1) : Dans notre société de l'image, il semble devenu impossible de ne pas publier un ouvrage, un article sur internet – pour ne parler que de ces deux médias sources principales du savoir sur le conflit – sans qu'il y ait des images pour illustrer.

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918)

Il ne faut pas n'importe quelle image : il faut du symbolique, du spectaculaire. Or les photographies prises en 1914, en août en particulier, ne sont pas légion, alors celles prises au combat... De ce fait, « on » se rabat sur les clichés disponibles. Photographier la guerre – BCU 1914-1918. Numéro spécial de l’Excelsior, résumant les numéros parus entre le 3 et le 15 août 1914.

Photographier la guerre – BCU 1914-1918

Au tournant du XIXe siècle, la place de la photographie dans la presse est acquise et se développe peu à peu, même si la France accuse un certain retard comparée à ses voisins. Le premier quotidien entièrement photographique, l’Excelsior, naît en 1910. Le mouvement va ensuite croissant et en 1914 on dénombre de nombreux journaux d’information illustrés par la photographie. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale, les nouvelles formes de combats, la durée du conflit sont autant de facteurs qui vont bouleverser les conditions de la production et de la réception de l’information. C’est toute la presse illustrée qui va s’adapter et transformer ses pratiques de l’information photographique. A ce titre, l’exemple du Miroir est particulièrement intéressant.

Le Miroir, numéro du 9 août 1914. La Cinémathèque du Centenaire. JVH#4 : La Première Guerre Mondiale ... - Les Clionautes. World War I in Photos: Animals at War. Audoin-Rouzeau : «À Verdun, le devoir de mémoire l'a emporté sur le devoir d'histoire» FIGAROVOX/TRIBUNE - Le 29 mai, le président de la République commémorera le centenaire de la bataille de Verdun.

Audoin-Rouzeau : «À Verdun, le devoir de mémoire l'a emporté sur le devoir d'histoire»

[LÀ-BAS SI J'Y SUIS] 1er juillet 2016, beau temps sur la Somme. Femmes en guerre : deux anglaises au chevet des poilus (1915-1919) Ni Marcia, ni Juliet n’étaient de jeunes mondaines écervelées avant que la guerre éclate. Les lettres des deux sœurs attestent de leur curiosité : elles lisent les journaux et expriment des opinions parfois tranchées. C’est leur mère Mildred ‘Mully’ Mansel qui leur a transmis son sens de l’engagement politique : suffragette militante, elle a passé une semaine dans la prison pour femmes d’Holloway, au nord de Londres, en novembre 1911, après avoir brisé deux vitres du War Office (ministère de la Guerre) lors d’une manifestation pour le droit de vote des femmes.

Mildred « Mully » Mansel et sa mère, Mme Guest© Archives de la famille Mansel Cette question passionne notamment Marcia qui, dans une lettre datée de juillet 1917, se réjouit de l’avancée du projet de loi "Representation of the People Act". Mémoires croisées des héros et anonymes de la Première Guerre mondiale. Aux côtés des poilus dans l'enfer de Verdun. Les Algériens dans la première guerre mondiale. De toutes les colonies françaises, l’Algérie représenta pour la France, avec l’Afrique-Occidentale française (AOF), la plus grande pourvoyeuse en ressources matérielles et en hommes. Dans ce que l’on dénommait alors l’« Afrique française du Nord », c’est à l’Algérie que fut demandé l’effort le plus important. L’Algérie y répondit de fait, à la mesure de ce qui était attendu par le pouvoir colonial, en fournissant le plus clair des capitaux, des produits, ainsi que des hommes pour le front et pour le travail d’usine.

C’était d’Algérie que provenait l’aide matérielle sans doute la plus substantielle au regard de celle fournie par l’ensemble de l’empire colonial français, exception faite de l’AOF. De timides essais d’édification d’unités industrielles furent tentés dans le contexte de la crise des relations maritimes qui raréfia brutalement les produits fabriqués importés. Thor en bande dessinée, il n'y a pas que Kirby chez Marvel, il y a aussi l'imagerie Pellerin ("images d'Épinal")

The Great War and Modern Mapping: WWI in the Map Division. This past August we marked the centennial of the Great War, a cataclysm that forever altered our political map. In the course of the war, no less than three major empires fell and were dissolved and new countries were created with the stroke of a pen or born in fire and blood. This was a truly global conflict which was far from limited to the muddy fields and trenches of Western Europe that have persisted in the popular imagination.

Verdun 1916 : quand la presse était censurée. Journal des débats politiques et littéraires, 14 avril 1916 Contenu autorisé, contenu censuré Le 21 février 1916, l’artillerie allemande déverse un million d’obus sur les lignes françaises. BDIC-Nanterre's albums on Flickr. Plateforme 14 - 18. Ce matin, Desproges nous parle de Verdun. Des illustrations qui serviront pour cours année prochaine dans Verdun du @Le1hebdo et @ericfotto.