background preloader

Ecole du futur

Facebook Twitter

Changer la culture de compétition pour celle de coopération à l'école. L’école est un drôle d’environnement.

Changer la culture de compétition pour celle de coopération à l'école

Objectivement, tous les élèves vont dans la même direction et essaient, en même temps, de réussir leur année scolaire. Pourtant, ce contexte qui devrait être un d’entraide devient souvent un de compétition. Les élèves comparent leurs notes, tentent d’être les meilleurs de la classe. Et puis, il y a les établissements qui sélectionnent leurs futurs apprenants par des tests de compétence, ce qui accentue ce sentiment de compétitivité entre étudiants. Si certains sont partisans de cette approche qui oblige les élèves à se dépasser pour être en tête de peloton, d’autres pensent qu’elle est contre-productive.

Les impacts de la coopération scolaire De nombreux chercheurs se sont intéressés à la question de la coopération scolaire afin de savoir si elle est efficace. Alors, la coopération entre élèves ça fonctionne? En neuf mois, une école remet des élèves sur les rails - La Libre. BelgiqueForte d’une pédagogie originale, l’école Out of the box commence à faire ses preuves.

En neuf mois, une école remet des élèves sur les rails - La Libre

Qu’y a-t-il de plus efficace qu’une grande carte du monde ? Devant une vingtaine d’adolescents, François Reynaert n’a besoin de rien d’autre. Journaliste, historien et écrivain français, il se penche avec eux sur quelques confluents, passe d’un continent à l’autre ou s’arrête aux pieds des Alpes. Security Check Required. David Wolfe - This School Ditched Detention For Meditation... (R)évolutionner l'éducation. Comment rattacher l’école à la vie. Extrait de l'ouvrage Le Maître insurgé, articles et éditoriaux 1920 - 1939 de Célestin Freinet, Editions Libertalia, 2016. « Comment rattacher l’école à la vie » demande le Brûleur de loups[1].

Comment rattacher l’école à la vie

Pour moi, la réponse est bien simple. Célestin Freinet : 2016 un cinquantenaire populaire. Changer l'école ! « Changer la vie !

Changer l'école !

», dit Jean Guéhenno. La première démarche pour aider les jeunes à changer leur vie, c'est de changer une École qui était peut‑être valable il y a vingt ou cinquante ans, mais qui est aujourd'hui dépassée par l'évolution accélérée, tant sociale que technique. Cela ne veut pas dire que les éducateurs qui exercent dans cette école ne fassent pas leur travail consciencieusement mais qu'on use fort mal de leur intelligence et de leur bonne volonté par la pratique de processus qui ne sont pas adaptés au monde contemporain, alors que tout change autour de nous et que, notamment, l'auto, le téléphone, les techniques audiovisuelles imposent désormais une autre conception de la vie.

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande. Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu'il suffit de changer l'approche actuelle de l'éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l'école.

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande

Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu'ils ont hâte d’y aller. Qu’ils ont envie de s’assoir à un pupitre, de porter leur cartable, d’apprendre des choses (chez Sympa-sympa.com en tous cas nous avons tous été comme ça un jour !). Mais au bout de quelques semaines, ils déchantent. Ils réalisent que l'école est surtout un endroit où il faut rester assis en silence, sans pouvoir jouer, et sans avoir beaucoup de temps pour s’amuser. À l'école Saunalahti, qui se trouve dans la ville finlandaise d'Espoo, les enseignants ont décidé de changer un peu cette histoire : tout d'abord, le bâtiment est très différent de celui d'une école typique, on dirait plutôt un musée d'art moderne. C’est quoi, cette école ? 6 caractéristiques de la forme scolaire dominante – Food 4 Learning.

J’ai acheté récemment l’excellent livre “L’école qui classe” de Joanie Cayouette-Remblière (une récession du livre est disponible ici) dans lequel l’auteure a analysé les dossiers scolaires de 530 enfants entrés en 2001 et en 2002 au collège et près de 8000 bulletins trimestriels.

C’est quoi, cette école ? 6 caractéristiques de la forme scolaire dominante – Food 4 Learning

Elle en a tiré des conclusions originales sur la source des inégalités. Pour elle, l’école creuse les écarts en raison même de la « forme scolaire », c’est-à-dire de tous les attendus implicites quant au comportement et au savoir-être des élèves, auxquels les enfants des classes populaires les plus fragiles ne savent pas répondre. J’ai essayé de résumer sa réflexion de base sur la forme scolaire en une infographie qui reprend les 6 caractéristiques de la forme scolaire dominante actuelle : 1. Un lieu apart Les élèves sont éduqués dans un lieu spécifique, souvent imposant de part sa structure architecturale.

Une tout autre École ? Créons-la ! 600 personnes qui échangent,ça laisse des traces !

Une tout autre École ? Créons-la !

Le 20 novembre 2016, notre rencontre des initiatives a été vraiment une grande rencontre. Elle nous a donné de l’élan et du souffle. Elle laisse des traces en nous et sur le site. Découvrez-les. Des ressourcespour penser tout autrement Nous ne sommes pas seuls, ni les premiers.