background preloader

Nicolas : blog potager durable

Facebook Twitter

Semis en pleine terre au printemps : 3 conditions pour les réussir. Au début du printemps, c'est le bon moment pour faire les premier semis en pleine terre au potager.

Semis en pleine terre au printemps : 3 conditions pour les réussir

Il n'y a pas de date précise car la météo change chaque année mais il faut que le sol soit ressuyé et que les températures soient douces. Indice : les mauvaises herbes commencent à se développer, les bourgeons des arbustes à éclore et les premières feuilles à apparaître. Et il faut surtout que les 3 conditions suivantes soient remplies : air,chaleur,eau. Voyons cela plus en détails. 1ère condition : une terre meuble (air) La facilité d'usage de la grelinette Pour ne pas que les racines des semis soient freinées quand elles vont s'enfoncer dans le sol, il ne faut pas que celui-ci soit compact. Ce travail de préparation du sol en début de printemps sera plus ou moins pénible pour le jardinier selon la façon dont il aura protégé sa terre pendant l'hiver.

Une fois le printemps venu, il suffit d'enlever le paillis ou l'engrais vert (qui a normalement gelé durant l'hiver) d'un bon coup de râteau. Vos légumes du potager suivent-ils les bonnes associations ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ?

Vos légumes du potager suivent-ils les bonnes associations ?

Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. On entend souvent dire “le poireau préfère les fraises” ou bien “la carotte et l’oignon se protègent de leur mouche”. C’est ce qu’on appelle les associations de légumes. Il existe beaucoup d’associations connues et ce n’est pas facile de s’y retrouver dans des listes qui peuvent être longues de plusieurs pages. Quelles sont les meilleures associations ? Dans cet article, je vais vous montrer de façon simple et claire comment faire pour que vous puissiez bien appliquer les associations au potager. C’est le 2ème article de la série sur l’organisation de l’espace au potager. En tenant compte des associations, vous réglez les 3 problèmes suivants : Les insectes nuisibles pour un légume A sont repoussés par les odeurs (des tiges ou des racines) d’un légume B.

Les associations qu’il faut éviter absolument Voici la liste des légumes qui se détestent vraiment : Une méthode simple pour organiser les légumes dans le potager. Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ?

Une méthode simple pour organiser les légumes dans le potager

Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Pour beaucoup d’entre vous, potagistes débutants et confirmés, le même problème se répète à chaque printemps. Un vrai casse-tête chinois. Comment trouver la bonne place pour chaque légume dans votre potager ? Pour qu’ils grandissent bien. J’ai préparé pour vous 3 articles qui vont vous aider à résoudre ce puzzle qu’est l’organisation de l’espace au potager. Pour quels potagers ?

La méthode que je vais vous montrer convient pour : les potagers de petite taille (potagers en carrés),ceux de taille moyenne (moins de 100 m2 ce qui équivaut à un carré de 10 m sur 10 m),et pour les potagers menés en rangs classiques de légumes,ou menés en cultures associées : un mélange de microparcelles contenant des légumes qui s’entendent bien ensemble (comme par exemple les potagers en carrés). 2 choses à faire avant de commencer. En finir avec la rotation des cultures. Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ?

En finir avec la rotation des cultures

Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Dès que l’on prononce le mot “rotation” au potager, les oreilles s’ouvrent et les fronts se plissent. C’est un sujet épineux qui fait suer de nombreux jardiniers amateurs. Il faut reconnaître que c’est un vrai casse-tête chinois et à la lecture de certains livres, on en viendrait presque à couper les haricots en quatre ! Je vais vous expliquer dans cet article pourquoi cette pratique est devenue complètement inutile dans nos petits potagers modernes. Ceci est le 3ème article de la série sur l’organisation de l’espace au potager. La rotation des cultures, c’est quoi ? C’est une planification des cultures qui veille à ne pas cultiver plusieurs fois de suite un même légume au même endroit du potager. Pourquoi a-t-on inventé la rotation des cultures ? Il existe plusieurs méthodes de rotation des légumes. Exemple 1 : rotation par type de légume :