background preloader

Une méthode simple pour organiser les légumes dans le potager

Une méthode simple pour organiser les légumes dans le potager
Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Pour beaucoup d’entre vous, potagistes débutants et confirmés, le même problème se répète à chaque printemps. Un vrai casse-tête chinois. Comment trouver la bonne place pour chaque légume dans votre potager ? Pour qu’ils grandissent bien. J’ai préparé pour vous 3 articles qui vont vous aider à résoudre ce puzzle qu’est l’organisation de l’espace au potager. Pour quels potagers ? La méthode que je vais vous montrer convient pour : les potagers de petite taille (potagers en carrés),ceux de taille moyenne (moins de 100 m2 ce qui équivaut à un carré de 10 m sur 10 m),et pour les potagers menés en rangs classiques de légumes,ou menés en cultures associées : un mélange de microparcelles contenant des légumes qui s’entendent bien ensemble (comme par exemple les potagers en carrés). 2 choses à faire avant de commencer Placez en premier les légumes assoiffés de soleil En voici la liste : Related:  potager

Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage - Entretien du jardin L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin en aidant le jardinier à limiter voire éviter l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides. Cette méthode appelée le « compagnonnage » est issue de l'observation et de la pratique ; elle est très controversée mais pourquoi ne pas essayer !!! Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître :- Les Apiacées (appelées également Ombellifères) se protègent réciproquement.- Les Légumineuses enrichissent le sol en azote. Certaines plantes aromatiques, grâce à leurs odeurs particulières, peuvent éloigner voire éliminer des insectes nuisibles. Quelques exemples :L’ail éloigne les insectes en général. L’aneth protège les carottes et concombres. Le basilic est un fort répulsif des mouches et moustiques. La bourrache attire les abeilles, fait fuir les limaces, réduit les doryphores, éloigne les vers des tomates. Le cerfeuil réduit l’invasion des limaces.

Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions. Commençons par la texture du sol. Nous allons déterminer ici la granulométrie (texture), c'est à dire les types de particules composant notre sol : Argiles : ce sont les particules les plus fines. Observation de la végétation spontanée : Certains végétaux peuvent indiquer le type de sol. Test de la pâte à tarte :

10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate Extrait de Néoplanète 29 On connaît déjà toutes les astuces classiques pour un jardin respectueux de l’environnement. Mais si on se lâchait un peu, cette année ? Plantes repousse-taupes, jardinage en lasagne ou betteraves rayées… voici nos écogestes insolites, pour une saison cocasse parmi les légumes. Je superpose des couches de morceaux de carton mouillé à des couches de compost sur la surface du potager. Ainsi, adieu la corvée de bêchage au printemps ! Des semences de pommes de terre fragiles à conserver ? On peut attirer les animaux dans son jardin de plusieurs façons, sans acheter des boules de graines ou des abris en kit. Fini les inondations et le gaspillage de l’eau en utilisant un modèle classique, adieu les corvées d’arrosoir et les épaules douloureuses, les jours sans pluie ! … Mais aussi des tomates noires, des carottes à la peau violette…Bref, je m’amuse en jardinant ! Qui a dit qu’il fallait séparer jardin d’agrément et potager ? Article(s) sur le même sujet

Purins d’ortie et de consoude : ils sont efficaces Une trentaine de jardiniers lecteurs du magazine Les 4 Saisons du jardin bio ont testé des extraits fermentés d'ortie et de consoude dans leur jardin. Le but ? Mesurer l'impact de ces préparations sur une des cultures emblématiques du potager : la tomate. Le protocole d’expérimentation Il a été élaboré avec l’aide de la Sérail, station d’expérimentation légumière située à Brindas dans le Rhône. la date de 1ère floraison,la date de 1ère récolte,l'échelonnement et le poids de chaque récolte,l'apparition ou non du mildiou. Les préparations utilisées étaient des préparations maison (selon une recette fournie), ou des préparations du commerce (fournies aimablement par la société J3C). Recette du purin d'ortie Voici la recette de fabrication d'un purin "maison" telle qu'elle a été proposée aux expérimentateurs. Utilisez un récipient en plastique ou en inox (pas de fer), de préférence d'au moins 50 litres.Disposez 1 kg d'orties fraîches (ou de consoude) pour 10 l d'eau. Résultat Crédit photos : A.

Pailler le jardin : quand, comment, avec quel paillis ? Arbres et arbustes | 30/05/2013 Une protection végétale donne à votre terre de la matière organique et un simple paillis freine la pousse des mauvaises herbes. Echantillon des différentes variétés de paillis pour prendre soin de la terre du jardin. F. Les avantages du paillage Si toiles en fibre de coco ou en jute freinent efficacement la pousse des mauvaises herbes, les paillis organiques tels que écorces et paille, peuvent également apporter matière organique, azote ou potassium… Réduire de 40 % les apports d’eau, c’est possible grâce au paillage ! Avantages : Limiter les mauvaises herbes Pailler empêche les mauvaises herbes de se développer. Quelques précautions à la mise en place Toujours appliquer le paillis sur un sol nivelé et exempt de mauvaises herbes. Avec quoi pailler ? Copeaux, écorce décomposée, déchets de taille. Type de paillis : végétal Ces paillages à base de bois, plus ou moins aérés, gratifient le jardin d’une note esthétique. Écorces de fèves de cacao Quand pailler ?

Solutions pour des tomates sans mildiou Le mildiou ! La plus célèbre, et la plus redoutée des maladies de la tomate... Voilà un fléau qui, chaque année, fait le désespoir de nombreux jardiniers et qui relance, en début de saison, la sempiternelle question : y a-t-il un remède miracle contre le mildiou ? Mildiou des tomates : comprendre la maladie Ce qu'il faut savoir sur le développement du mildiou c'est : Qu'elle se développe lorsque l'atmosphère est humide et que les températures sont fraîches à douces (comprises entre 17 et 20°C) ;Qu'elle se propage par les airs, « s'agrippant » aux feuilles mouillées ;Qu'elle peut survivre plusieurs années dans le sol ;Qu'elle peut s'attaquer à toutes les tomates. Une fois ce constat fait, il n'est pas pour autant question de baisser les bras. Mildiou sur tomates Mildiou : mieux vaut prévenir que guérir ! Lutter contre l'humidité et la fraîcheur La mise en place d'un abri est la seule solution. Serre pour culture de tomates sous abri Lutter contre la propagation aérienne du mildiou

Comment entretenir son potager ? / Déco & jardin / Loisirs / Accueil Au mois de mars, il est temps de donner un second souffle à son potager. Première étape, enlever les mauvaises herbes et retourner la terre. Il faut ensuite diviser son potager. A chaque plante son espace ! Il est conseillé de changer la place des plantes chaque année pour conserver la fertilité de son terrain. Attention de ne pas oublier l'engrais (chimique ou naturel) pour maintenir de bonnes récoltes. Ail rose : On évite de planter deux années de suite l'ail au même endroit. Artichaut : Pour favoriser son développement, il faut supprimer les grandes feuilles qui l'entourent. Carotte : Son plus grand ennemi ? Choux : Pour éviter que les choux soient exposés à une hernie (hypertrophie des racines puis mort de la plante), il faut à tout prix éviter de les planter deux années de suite au même endroit. Courgette : Pour faciliter la levée des courgettes, on sème les graines la pointe vers le bas. Haricot : Les haricots préfèrent la sécheresse à l'humidité. Poireau : Son point faible ?

Semis d'endive On hésite souvent à se lancer dans la culture des endives, car elle est longue et demande de l'attention. Ces désavantages nous font oublier que la peine est bien souvent récompensée par une récolte abondante. Du choix des bonnes variétés à la façon de procéder, on vous explique comment réussir vos semis d'endives. Semis d'endives : à quelle date ? Les endives, une culture longue Les endives se sèment au cours des mois de mai et de juin, pour une récolte et une dégustation qui démarrent à partir du mois de novembre, et qui s'étalent jusqu'au mois de mars suivant. 6 mois pour produire des racines, 10 jours de repos puis trois semaines de forçage... la culture est longue ! Endives Est-il possible d'anticiper les premiers semis ? Semée dans de bonnes conditions, la graine d'endive germe plutôt vite ; comptez environ 6 à 10 jours. Le bon emplacement pour semer les endives Sur une terre lourde, argileuse et humide, il est possible de semer les endives sur butte. Le semis d'endive étape par étape

Purin d'ortie : recette et utilisation Grâce au purin d’orties, créez votre solution d’engrais et de répulsif contre les parasites 100% bio ! Découvrez le purin d’orties, excellent engrais pour le potager et les plantes du jardin et très bon anti-nuisibles pour la plupart des parasites comme les pucerons. Cela évitera d’utiliser les produits chimiques nuisibles à l’environnement tout en gardant une grande efficacité ! De plus en plus utilisé, on le trouve désormais vendu dans les magasins spécialisés mais il est aussi tout à fait possible de le faire soi-même. Santé : bienfaits et vertus de l’ortie sur la santé Utilité et efficacité du purin d’orties : Ce mélange à base d’orties a des qualités uniques pour stimuler la croissance des plantes mais également pour rejeter la plupart des nuisibles, pucerons et acariens. Le purin d’orties n’est pas un traitement curatif contre les maladies mais un traitement préventif grâce à sa capacité à renforcer les défenses des plantes. Recette du purin d’orties : A lire aussi :

Culture de l'endive (ou chicon) L'endive (ou "chicon") est un légume d'hiver dont la culture demande un peu de travail. Rien de compliqué cependant : si vous disposez d'un grand potager, n'hésitez pas ! L'endive : une découverte accidentelle L'endive (chicorée witloof ; Cichorium intybus) n'existe pas à l'état naturel. Quel sol pour l'endive ? La nature du sol importe peu. Gare à l'excès d'azote. 2 étapes de culture pour l'endive La production d'endives s'effectue en 2 étapes : obtention de racines bien développées, en plein champ ;forçage de ces racines (en couche au potager; en milieu hydroponique ou en salle chez les producteurs maraîchers). Obtention de racines d'endive Semis La bonne période pour le semis va de la mi-avril à la fin juin. Pousse La culture requiert un arrosage régulier, et un désherbage qui évitera la concurrence des herbes. Arrachage des racines Vers octobre-novembre, après 170 j. (!) Forçage Forçage de l'endive en couche La 2ème étape, c'est le forçage, mis au point par Bréziers. Tranchée Récolte

Le secret des coquilles d'oeufs Les œufs sont l’un des aliments de base pour bon nombre de personnes : les mamans les utilisent pour les gâteaux, les sportifs en font un aliment essentiel dans leur régime alimentaire etc… Mais ce que peu de gens savent, c’est que les coquilles d’œufs sont également très utiles et nutritives ! Voici 12 trucs à faire avec vos coquilles ! 1 – Enrichir son potager (et les plantes vertes) Les coquilles d’œufs sont très riches en calcium. Si vous disposez d’un potager (ou d’un jardin), il vous suffit d’écraser les coquilles et de disperser les petits morceaux partout sur votre terre. Cela lui permettra de s’enrichir naturellement en calcium ! 2 – Un répulsif naturel Des coquilles d’œufs grossièrement broyées, déposées tout autour de votre potager, dissuadent les rampants (limaces, escargots) de s’approcher de vos cultures. 3 – Anti maladies pour les tomates Certaines maladies développées par les pieds de tomates sont dues à un manque de calcium. 4 – Excellent support pour les semis

Semer en place au potager Semer en place consiste à semer directement à l'endroit où seront récoltés les légumes, en évitant le repiquage imposé par les semis en caissette ou en pépinière. La plus simple façon de cultiver son potager, envisageable dès que le temps le permet. Quand ? C'est le grand écart, selon les régions et les légumes. Dans la plupart des régions, on sème au printemps, dès que les gelées nocturnes sont écartées. Certains prendront comme référence les fameux Saints de Glace ; fin-mai, début juin les dangers sont très généralement écartés. Il est possible d'anticiper dès la fin de l'hiver, en ayant recours à un voile de forçage ou bien un châssis. Sur le pourtour méditerranéen et les régions où l'hiver est doux, le semis en place se pratique également à l'automne. Dans tous les cas, les sols détrempés ou pire, gelés, sont à bannir. Comment procéder ? Les outils indispensables sont un râteau et un cordeau. Ameublir la terre C'est impératif pour que les graines germent facilement. Tracer un sillon Semer

Cuisine des fleurs, recettes avec des fleurs, cuisiner les fleurs et gastronomie florale. Les fleurs comestibles reviennent au goût du jour. Elles peuvent être cueillies dans la nature ou dans le jardin. Crues elles décorent les assiettes et les plats. Par leurs formes et leurs coloris variés, elles apportent un plaisir visuel et parfument délicatement les crudités. Les fleurs qui se mangent crues sont rajoutées le plus tard possible dans le plat pour préserver leurs couleurs et leur fraîcheur. Cuites elles se marient avec les ingrédients pour confectionner des plats salés ou sucrés (entremets, crèmes, sorbets, glaces, desserts, gelées, biscuits, pâtisseries, gâteaux, pains, sirops, liqueurs, vins et vinaigres parfumés, confits, confitures, gelées,...). Liste des fleurs à consommer Quelles fleurs consommer ? Listes des fleurs comestibles : Les personnes allergiques au pollen doivent demander l'avis de leur médecin. Fleurs comestibles et cuisine florale Recettes avec les roses

Related: