background preloader

Les civils dans la grande guerre

Facebook Twitter

Penser la Grande Guerre en France à partir des femmes et du genre. Centenaire 14-18 en Ariège: le rôle des femmes dans la Grande Guerre. © midinews 2014 Pierrette Soula est membre de l’association du «Centenaire 14-18» pour l’Ariège et travaille depuis plusieurs mois aux côtés de l’équipe constituée par Jean Louis Doumerc pour donner forme à un travail collectif, «les poilus ariégeois dans la Grande Guerre» présenté au public au mois de juin.

Centenaire 14-18 en Ariège: le rôle des femmes dans la Grande Guerre

Mais cette historienne de l’Art à la formation scientifique s’est penchée sur le rôle et les combats des femmes dans ce conflit, souvent oubliées et pourtant élément clé dans cette période de l’histoire. «Il faut démystifier un peu le rôle de la femme. Les femmes n’ont pas commencé à travailler en 1914, à cette époque 32% avaient déjà une activité (standardiste, couturière, activité de bureau ou dans l’industrie), les premières écoles Pigier ont ouvert en 1910. Démystifier aussi l’image d’Epinal un peu romantique de la femme aimante qui envoie ses lettres à son aimé sur le front car dans leur quotidien les femmes sont invitées à «mouiller leur chemise» pour l’économie de guerre. Les femmes pendant la grande guerre - Site du centenaire 14-18 en Haut Limousin. Les Femmes dans les campagnes Le 7 août 1914, Viviani, le président du Conseil, qui songe à une guerre courte, fait appel aux femmes pour qu'elles achèvent la moisson puis qu'elles entreprennent les travaux de l'automne. « Debout, femmes françaises, jeunes enfants, filles et fils de la patrie.

les femmes pendant la grande guerre - Site du centenaire 14-18 en Haut Limousin

Remplacez sur le champ de travail ceux qui sont sur le champ de bataille. La guerre de 14 a-t-elle émancipé les Françaises ? Le centenaire de la guerre de 1914-1918 a été l’occasion de rééditer sous une forme actualisée et complétée un ouvrage publié en 1986 et devenu introuvable.

La guerre de 14 a-t-elle émancipé les Françaises ?

Les Femmes au temps de la guerre de 14 (Payot, coll. « Petite Bibliothèque Payot », 2013, © 2013, Editions Payot & Rivages) contient notamment de nombreuses références complémentaires et récentes qui permettront aux lecteurs et lectrices intéressés par tel ou tel aspect d’en savoir plus. Il propose également la conclusion ci-dessous qui fait le point sur une question controversée. La question de l’impact des guerres sur la place des femmes dans les sociétés et sur les rapports de genre, élément central d’une réflexion sur leurs effets sociaux, a fait couler beaucoup d’encre et le débat n’est pas clos parmi les historiens et historiennes. La Guerre de 14-18 et «l’émancipation des femmes»

Entretien avec Françoise Thébaud recueilli par Flore Thomasset Usine «La poudrerie nationale» à Toulouse.

La Guerre de 14-18 et «l’émancipation des femmes»

Les femmes et la 1ère guerre mondiale par Jocelyne et Jean-Pierre Husson. Pendant la 1ère guerre mondiale la contribution des femmes à l'effort de guerre a revêtu des formes multiples : - courage des femmes d'agriculteurs qui, dans une France encore à dominante rurale et agricole, ont dû assumer à partir de l'été 1914 les durs travaux des champs ; - dévouement des infirmières qui ont soigné les soldats blessés dans les hôpitaux de guerre et les maisons de convalescence ; - compassion des « marraines de guerre » qui écrivaient et envoyaient des colis aux soldats du front, rendaient visite aux blessés dans les hopitaux ; - courage aussi des femmes des villes qui ont dû pallier le manque de main d'oeuvre dans de nombreux secteurs d'activités, distribuant le courrier, conduisant les tramways, travaillant plus de 10 heures par jour dans les usines d'armement. 1/ L'appel aux Françaises de Viviani « Debout, femmes françaises, jeunes enfants, filles et fils de la patrie.

Les femmes et la 1ère guerre mondiale par Jocelyne et Jean-Pierre Husson

Remplacez sur le champ de travail ceux qui sont sur le champ de bataille. 14-18. In J. 14 -18 entre_les_lignes_Les femmes dans la grande guerre.pdf. 14-18 - A. Le rôle des femmes dans l'effort de guerre. - L'émancipation des femmes. Au XXème siècle, les préjugés quant aux aptitudes des femmes les ont empêché de prendre part directement au combat.

14-18 - A. Le rôle des femmes dans l'effort de guerre. - L'émancipation des femmes

Néanmoins, durant les deux guerres mondiales, les femmes sont bien là pour organiser la défense du pays. Elles revêtent des uniformes développent de nombreuses nouvelles compétences. Ainsi, les femmes sont amenées à soutenir leur pays de diverses manières : 14-18 - B. Le rôle économique - L'émancipation des femmes. Les munitionnettes Jusqu’en 1914, les militants ouvriers étaient opposés au travail des femmes dans l’industrie.

14-18 - B. Le rôle économique - L'émancipation des femmes

Ils souhaitaient, en tenant les femmes éloignées des métiers masculins, maintenir leur domination patriarcale. Mais au départ de leur mari pour le front en 1914, beaucoup de femmes se retrouvent sans ressources. Les aides de l’Etat n’étant pas suffisantes pour subvenir à leurs besoins, elle sont alors contraintes de partir à la recherche d’un emploi. Dès 1915 via à l’appel de Viviani, l’Etat incite les industriels à employer de la main d’œuvre féminine. Centenaire 14-18 : femmes dans la guerre, à l'assaut de leurs droits. Cette Journée internationale de la femme est l’occasion de mesurer le chemin parcouru par les femmes en un siècle, depuis la Grande Guerre.

Centenaire 14-18 : femmes dans la guerre, à l'assaut de leurs droits

Travailleuses, les Françaises l’étaient déjà avant 1914. Institutrices, domestiques, tisseuses, certes, mais la plupart des femmes qui avaient un emploi l’exerçaient à la ferme ou dans un commerce, autrement dit, elles « aidaient » leur mari. “Elles étaient en guerre” : ces femmes au cœur de 14-18. Europe 1Mickaël Frison Videos Elles s’appellent Edith Wharton, Blanche Maupas ou Louise Bodin.

“Elles étaient en guerre” : ces femmes au cœur de 14-18

Ces trois femmes ont, comme des millions d’autres, vécu la Première Guerre mondiale, ses drames, ses horreurs, son urgence. Respectivement romancière, institutrice et journaliste, elles ont inscrit leur nom dans le vaste récit de la Grande Guerre. C’est au travers de leurs parcours — et de ceux d’une dizaine d’autres personnalités, contés par Nathalie Baye — que Fabien Béziat et Hugues Nancy mettent en lumière les aspects méconnus de ce conflit aux 18 millions de morts : quand la société a appelé les femmes à remplacer les hommes. Un sujet rare. Les femmes françaises en guerre entre devoir patriotique, suspicions et émancipation. Contrairement à ce qui est généralement admis, l’émancipation féminine en France ne commence pas pendant la Première Guerre mondiale.

Les femmes françaises en guerre entre devoir patriotique, suspicions et émancipation

La mobilisation des femmes dans l'économie et au service de l'effort de guerre. Ces femmes au service de la France en 14-18. Durant la Première Guerre mondiale, les femmes ne se sont pas contentées d’être des mères et des épouses affectueuses et soucieuses de renforcer le moral de leur mari ou de leur(s) fils au front. Devenues chefs de famille, elles se sont aussi mobilisées, ont participé à l’effort de guerre, qu’elles aient été paysannes ou ouvrières. Plusieurs d’entre elles ont apporté un soutien direct à l’armée comme infirmières, espionnes, « marraines de guerre » ou comédiennes. Nombreuses ont été les veuves. >Voir ces femmes, héroïnes oubliées Les paysannes, « gardiennes du territoire national »

La place des femmes dans la première guerre mondiale. Après leur journée de travail, celles qui sont mariées doivent encore se consacrer, seules, à leur famille, patienter dans des files d'attente interminables pour obtenir à peine de quoi manger ou se chauffer. Elles vivent dans l’attente des nouvelles du front et dans l’angoisse de perdre un être cher.

Le conflit laissera derrière lui plus de 700 000 veuves. Avec la Première Guerre mondiale, les femmes ont fait les premiers pas sur le chemin de l’émancipation. Mais pour beaucoup, l’après-guerre a constitué un retour à la normale et aux valeurs traditionnelles. L’échec de l’obtention du droit de vote en 1922 en témoigne. Ce site a été réalisé dans le cadre de l'éducation civique juridique et sociale en commémoration du 90e anniversaire de l'armistice de 1918 par 4 élèves du lycée Jean Durand à Castelnaudary:Pourcine Fanny, Semat Julie, Thelisson Mathilde et Vancraeyenest Ambre. 11 novembre : n'oublions pas le rôle des femmes dans la guerre 14-18. Pendant la Grande Guerre, les femmes ont souvent pris le relais de leurs maris, partis au front. (M. EVANS/SIPA) Les commémorations du 11 novembre font résonner chaque année dans la mémoire collective les grands épisodes d’un conflit désormais éloigné dans le temps.

Elles sont aussi l’occasion d’évoquer le front, la vie des soldats, et le sacrifice de millions d’hommes. Chaque année, c’est un juste rappel de notre devoir de construire sans relâche une Europe unie et un monde plus apaisé. Pour assurer cette transmission, il nous faut respecter l’Histoire dans toutes ses dimensions. Un effort indispensable à l’économie et à l’effort de guerre. 14-18 : la mobilisation des femmes dans les campagnes - France 3 Picardie.

Histoires 14-18 il y a cent ans Durant la Grande Guerre, les femmes vivant à la campagne, doivent assurer les travaux dans les champs et la tenue des exploitations. 56 % des Français vivent alors dans des villages de moins de 2 000 habitants, et la somme de travail que va représenter le départ des hommes est immense. Par Halima Najibi Publié le 03/10/2014 | 16:52, mis à jour le 03/10/2014 | 16:52. Emilienne Moreau, héroïne de la fosse 15 - France 3 Picardie. Histoires 14-18 il y a cent ans Novembre 1915, en pleine guerre, une frêle jeune femme reçoit la Croix de Guerre des mains du président Poincaré, seule au milieu des soldats. Les femmes, héroïnes oubliées de 14-18. Selon l’historienne Chantal Antier, le rôle des femmes durant le conflit a été trop longtemps occulté. Cent ans après, le déclenchement de la Première Guerre mondiale est commémoré en France, avec en point d’orgue la participation des délégations des 70 pays belligérants au défilé militaire sur les Champs-Élysées à Paris.

C’est pour profiter du caractère symbolique de la fête nationale que l’Élysée a décidé de prendre un peu d’avance sur le calendrier, l’Allemagne ayant déclaré la guerre à la France le 3 août 1914. La femme française pendant la guerre. La mobilisation des femmes. Contexte historique En 1914-1918, pendant que les hommes sont au front, les femmes participent activement à l’effort national. Femmes dans la guerre (1914-1945) Voici une histoire critique de la diversité des destins, rôles et comportements des femmes durant les deux derniers grands conflits mondiaux en Europe et aux États- Unis. Combats de femmes 1914-1918, par Évelyne Morin-Rotureau. 1914 - 1918 : Les Femmes dans la Grande Guerre. Petit journal - La victoire des femmes.pdf. « La France de l'entre-deux-guerres s'est crispée sur la question de l'émancipation des femmes » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Antoine Flandrin.

Le Figaro défend le droit de vote des femmes (1917) La vie des Français pendant le conflit 14-18. En ce début de siècle, l’Europe domine le monde, regroupant 450 millions d’habitants soit ¼ de la population de la planète. Les puissances européennes se sont constituées de vastes empires coloniaux en particulier en Afrique et en Asie. La révolution industrielle est en marche, et de l'Europe proviennent toutes les nouveautés qui permettent d'asseoir la puissance économique au reste du monde. Les civils du Valenciennois dans la Grande Guerre 1914-1918.

14-18 : La référence sur le vécu et le quotidien des belges pendant la Première Guerre mondiale - Belgique.