background preloader

Veille juridique 2018

Facebook Twitter

Logiciel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logiciel

Démarche de construction d'un logiciel. Les logiciels sont créés et livrés à la demande d'un client, ou alors ils sont créés sur l'initiative du producteur, et mis sur le marché, parfois gratuitement. En 1980, 60 % de la production et 52 % de la consommation mondiale de logiciels est aux États-Unis. Veille juridique 2018. Logiciel. Logiciel : Définition simple et facile du dictionnaire. Définition. Logiciel. Definition d un logiciel. Un logiciel est un ensemble de programmes qui permet à un ordinateur ou à un système informatique d'assurer une tâche ou une fonction en particulier (exemple : logiciel de gestion de la relation client, logiciel de production, logiciel de comptabilité, logiciel de gestion des prêts).On distingue en général, dans un système informatique, la partie matérielle (l'ordinateur et ses périphériques) et la partie logicielle, immatérielle (les programmes « écrits » sur le disque dur).Le logiciel est un bien immatériel, mais surtout c'est un bien non-rival, c’est-à-dire qu'il ne s'use pas ; c'est un bien dont la consommation par un individu donné n'empêche pas d'autres consommateurs d'en jouir simultanément.Le terme logiciel est souvent employé pour désigner un programme informatique, et inversement, bien qu'un logiciel puisse être composé d'un seul ou d'une suite de programmes.

definition d un logiciel

Les différents types de logiciels. Logiciels libres et propriétaires. Il existe deux sortes de logiciels : les logiciels libres et les logiciels propriétaires.

Logiciels libres et propriétaires

Pour comprendre ce qu'est un logiciel libre, nous allons déjà voir ce que la plupart des gens utilisent en général : les logiciels propriétaires. Mais avant tout, qu'est-ce qu'un logiciel ? Le monde propriétaire: caractéristiques, avantages et inconvénients. Qu'entend-on réellement par logiciel propriétaire?

Le monde propriétaire: caractéristiques, avantages et inconvénients

Quels sont les avantages et les inconvénients liés à leur utilisation? Quels sont les logiciels propriétaires les plus connus? Qu'est-ce qu'un ... Logiciel propriétaire Un logiciel propriétaire est vendu sous forme de code exécutable accompagné d'une licence qui régit précisément les conditions d'utilisation de celui-ci. Le modèle propriétaire – Logiciels Libres et Développement Durable. Licence propriétaire Un éditeur de logiciels dit propriétaire transmet son produit sous la forme d’un contrat de licence d’utilisation en général payant [1].

Le modèle propriétaire – Logiciels Libres et Développement Durable

Dans le monde de l’entreprise, le client doit en plus payer annuellement une somme, appelée maintenance, pour assurer un support informatique (par téléphone et courriel) et l’accès aux futures mise-à-jours mineures. En cas de nouvelles versions, le client doit en général racheter le logiciel. Logiciel propriétaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logiciel propriétaire

Un logiciel propriétaire[1], logiciel non libre ou parfois logiciel privatif voire logiciel privateur, désigne un logiciel qui ne permet pas légalement ou techniquement, ou par quelque autre moyen que ce soit, d'exercer simultanément les quatre libertés logicielles que sont l'exécution du logiciel pour tout type d'utilisation, l'étude de son code source (et donc l'accès à ce code source), la distribution de copies, ainsi que la modification et donc l'amélioration du code source.

Les limitations légales, permises par le droit d'auteur, qui s'appliquent aux logiciels, sont choisies par les ayants droit et sont souvent encadrées par un contrat de licence utilisateur final (CLUF), nommé alors licence propriétaire. Elles ont souvent, mais pas toujours, pour objectif de permettre le contrôle de la diffusion du logiciel afin de permettre la vente de licences de logiciels. – stipule les droits que l'acquéreur obtient sur le logiciel ;

Les différents types de logiciels. Logiciels libres et propriétaires. Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Définition Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre.

Qu'est-ce qu'un logiciel libre ?

Précisément, ce sont les licences libres qui définissent les logiciels comme tels. Plus concrètement et de manière un peu simplifiée [Note], cela se matérialise par le fait qu'un logiciel libre est un logiciel qui peut être utilisé, modifié et redistribué sans restriction par la personne à qui il a été distribué. Un tel logiciel est ainsi susceptible d'être soumis à étude, critique et correction. Qu'est-ce que le logiciel libre ? [Traduit de l'anglais] Vous avez une question sur les licences de logiciel libre qui ne trouve pas de réponse ici ?

Qu'est-ce que le logiciel libre ?

Consultez nos autres ressources sur les licences et au besoin contactez le Labo des licences et de la conformité de la FSF à licensing@fsf.org. Définition du logiciel libre. Logiciels Libres - Framasoft. Logiciel libre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logiciel libre

Logo du projet GNU, initiateur du mouvement du logiciel libre. Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement[1]. Ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus[2]. Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d'auteur.