background preloader

Oceagonel

Facebook Twitter

LE MYTHE DU BON SAUVAGE. APPROCHE DE DEFINITION DES TEXTES CONTRADICTOIRES Approche de définition Avant le dix-huitième siècle Les grands voyages et les récits de ces voyages sont à l'origine du mythe du bon sauvage.

LE MYTHE DU BON SAUVAGE

Dés la fin du quinzième siècle, Christophe Colomb, en 1492, Vasco de Gama en 1497, Magellan, en 1519, Jacques cartier en 1534, avaient respectivement fait route vers l'Amérique, les Indes, le Canada. Leurs carnets de voyage nous révèlent l'existence d'autres peuples, d'autres coutumes, d'autres cultures, d'autres religions. L'Europe prend conscience qu'elle n'est plus seule au monde. Par ailleurs, Nicolas Copernic ( 1473 - 1543) démontre que la terre est ronde et qu'elle tourne, puis Galilée ( 1564-1642) prouve que la terre tourne autour du soleil. La querelle des Anciens et des Modernes. Une célèbre querelle anime la fin du XVIIe siècle : au modèle antique, défendu par les « Anciens », s’opposent des formes nouvelles pratiquées par les « Modernes ».

La querelle des Anciens et des Modernes

Au XVIIIe siècle, le combat penche nettement du côté des Modernes : le Louvre plus beau que le Colisée, Pascal plus profond que Platon, Boileau supérieur à Horace… On peut voir dans cette querelle une articulation spectaculaire du siècle de Louis XIV sur celui de Louis XV et la traiter comme un “événement”, ou n’en faire qu'un épisode de l'éternelle rivalité des générations, mais ce serait en limiter l'enjeu.

Erik_kwakkel : Medieval dachshund made out ... L'homme qui plantait des arbres (Jean Giono) Contes. Les contes de fées au XVIIe siècle et gravures de Gustave Doré - Les contes de fées du 17eme siècle et Gravures de Gustave Doré. L'homme qui plantait des arbres (Jean Giono) Le personnage de roman : du héros à l'anti-héros - Fiche de révision (Le Monde) Un roman est une œuvre en prose, assez longue, retraçant le parcours d'un « héros » : comment se constitue l'identité du personnage, et que recouvre précisément le terme héros ?

Le personnage de roman : du héros à l'anti-héros - Fiche de révision (Le Monde)

1. Le personnage de roman : qui est-il ? • Le personnage principal du roman s'oppose au héros antique ou à celui du théâtre tragique : il n'a pas la grandeur et la noblesse des héros légendaires, il ne représente pas la lutte digne face à un destin implacable. Charles Baudelaire. Poète français (Paris 1821-Paris 1867).

Charles Baudelaire

Le Clezio et Echenoz: LgL 2008. Jean-Marie Gustave Le Clézio - Île en île. Photo © Aurélie Raynal Toulouse, mai 2005 C’est d’une autre identité qu’il doit être question aujourd’hui, à la veille d’un nouveau millénaire.

Jean-Marie Gustave Le Clézio - Île en île

Une identité qui permettrait de conjuguer la spécificité culturelle de chacun et les grandes exigences de la fraternité humaine, à propos de l’injustice, des abus de l’enfance, des mauvaises conditions réservées aux femmes, à propos des guerres modernes dont les premières victimes sont civiles, à propos du déséquilibre économique mondial et de ces nouvelles frontières intérieures dressées contre la pauvreté, à propos des dangers que les puissances industrielles font courir à l’environnement.* Jean-Marie Gustave Le Clézio naît le 13 avril 1940 à Nice. Le Clézio passe les premières années de son enfance à Roquebillière, petit village situé à la rive droite de la Vésubie dans l’enfer de la deuxième guerre mondiale. Voir les légendes - Légendes mythologiques. La définition de l'esclavage dans l'Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.

Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, article « esclavage » du chevalier de Jaucourt, 1755.

La définition de l'esclavage dans l'Encyclopédie de Diderot et d’Alembert

Extraits. « Après avoir parcouru l’histoire de l’esclavage, nous allons prouver qu’il blesse la liberté de l’homme, qu’il est contraire au droit naturel et civil, qu’il choque les formes des meilleurs gouvernements, et qu’enfin il est inutile par lui-même . La liberté de l’homme est un principe qui a été reçu longtemps avant la naissance de Jésus-Christ, par toutes les nations qui ont fait profession de générosité. La liberté naturelle de l’homme c’est de ne connaître aucun pouvoir souverain sur la terre et de n’être point assujettie à l’autorité législative de qui que ce soit, mais de suivre seulement les lois de la Nature : la liberté dans la société est d’être soumis à un pouvoir législatif établi par le consentement de la communauté, et non d’être sujet à la fantaisie, à la volonté inconstante et arbitraire d’un seul homme en particulier.

Rejouer la Querelle des Anciens et des Modernes avec Facebook. Par Françoise Cahen, professeur de lettres au lycée Maximilien Perret d’Alfortville Déroulement : Séance d’introduction (2h) On écrit au tableau un inventaire de querelles actuelles entre des « Anciens », partisans d’une tradition et des « Modernes », qui soutiennent une évolution, dans différents domaines que trouvent spontanément les élèves.

Rejouer la Querelle des Anciens et des Modernes avec Facebook

Le siècle des Lumières : un héritage pour demain. Littérature & co. Zola : les Réalistes du salon ; L’événement, 11 mai 1866. « Je serais désespéré si mes lecteurs croyaient un instant que je suis ici le porte-drapeau d’une école.

Littérature & co

Ce serait bien mal me comprendre que de faire de moi un réaliste quand même, un homme enrégimenté dans un parti.