background preloader

Apprentissages

Facebook Twitter

Ministère français de la Culture et de la Communication - Creative Commons France from Atelier FP7 on Vimeo. Mon cerveau, ce héros... et ses mythes. De "l'effet Mozart' à la croyance que l'on n'utilise que 10% de son cerveau, les neuro mythes sont partout et particulièrement dans l'enseignement.

Mon cerveau, ce héros... et ses mythes

Philosophe de formation mais chargée de mission à La main à la pâte et membre associée à l'Institut Nicod, Elena Pasquinelli nous invite à découvrir les neuro mythes et à les comprendre pour mieux les combattre. Un combat devenu nécessaire parce qu'ils justifient de façon banale le maintien de préjugés et qu'ils empêchent du coup l'Ecole de tirer parti des avancées scientifiques.

"Ce voyage au royaume des mythes ne sera pas un voyage de tout repos et il présente des risques", écrit E Pasquinelli. En fait, son petit livre, publié aux éditions Le Pommier, se lit très agréablement. Le risque c'est qu'il détruit des mythes bien ancrés dans nos têtes, qu'il en fait découvrir d'autres et qu'il nous invite à exercer notre esprit critique.

Son ouvrage n'est en rien une remise en question des neurosciences. Je ne crois pas. Interview Pierre Marie Lledo : Neurosciences et apprentissage. Interview Pierre Marie Lledo : Neurosciences et apprentissage Pierre Marie Lledo est Directeur de recherche au C.N.R.S, Chef d’unité « Perception et Mémoire » à l’Institut Pasteur, Directeur du laboratoire « Gènes, Synapses et Cognition » du C.N.R.S et Directeur d’Enseignement à l’Institut Pasteur.

Interview Pierre Marie Lledo : Neurosciences et apprentissage

Sur le même thème 5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des styles d’apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). 27 mai 2015 Dans "Cognition et Communication" Joël de Rosnay : passons le relais aux jeunes générations ! Joël de Rosnay est docteur ès sciences, chimiste organicien, spécialiste des origines du vivant, écrivain, conseiller de la Présidente d'Universcience, Claudie Haigneré, Président exécutif de Biotics International. 10 juin 2014. Entendre, voir, comprendre. STAF 13, Module 1, Document 1 Entendre, voir, comprendre Des mécanismes perceptifs aux mécanismes cognitifs Daniel Peraya En guise d'exergue "L'oeil est l'organe de la vision, mais le regard est acte de prévision et il est commandé par tout ce qui peut être ou, doit être vu et les négations correspondantes.

Entendre, voir, comprendre

" "On s'accorde souvent à dire qu'une image (et on ne pense guère qu'à l'image visuelle) ressemble à un objet. "Il est communément admis que le sens est inhérent au message, que là est son lieu et que donc un message a un sens. Table des matières Introduction. Apprendre à apprendre ? Pourvu qu’on les laisse faire … Vendredi 15 h 30, dernière heure avant les vacances.

Apprendre à apprendre ? Pourvu qu’on les laisse faire …

Cinq élèves arrivent dans ma classe pour la dernière séance de l’atelier. « Apprendre à apprendre » Une dizaine d’inscrits le jeudi, huit le vendredi, pour une période de six semaines. Tous volontaires. Pas toujours assidus. Six séances pour découvrir le fonctionnement de leur mémoire, découvrir les Intelligences Multiples, déterminer leur « profil », s’entraîner aux cartes mentales, pratiquer des exercices de relaxation et de concentration, tenter de sortir de l’échec de l’apprentissage par cœur.

Au final, qu’ont-ils retenu ? Cette dernière séance est l’occasion d’un bilan, sous forme de petite fiche personnelle, à garder sur leur bureau… On distribue des feuilles de couleur, ils sortent leurs feutres, c’est parti pour un brain storming et du sketchnoting *: quid des petites techniques de relaxation et concentration ? Ont-ils utilisé ces techniques en dehors de l’atelier ? Oui mais… Poursuivons, poursuivons… 16 h 25, fin de l’atelier. Synthese_evaluation_competences.ppt. Clefs62 completFR. Cerveau, apprentissage et enseignement.

Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée.

Cerveau, apprentissage et enseignement

Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé. Dans cet article, nous présentons trois grandes découvertes qui permettent non seulement d’établir des ponts plus solides entre le cerveau et l’éducation, mais aussi d’appuyer l’hypothèse selon laquelle mieux connaître le cerveau des élèves peut nous aider à mieux leur enseigner.

Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner.