background preloader

Médiation numérique’

Facebook Twitter

Les carnets de la médiation numérique. Netvibes – Social Media Monitoring, Analytics and Alerts Dashboard. La médiation numérique, pour quoi, pour qui et comment ? À quoi servent les espaces publics numériques (EPN)? Sur le papier, la réponse est simple : à accompagner le public vers ce qu’on appelait, dans les années 1990 (je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans…), les « nouvelles technologies de l’information et de la communication ». Ce qui pass e notamment, et très basiquement, par l’accès à Internet (dont on a parfois tendance à oublier qu’il est une ressource inégalement répartie). Bref, à lutter contre la fameuse « fracture numérique » qui, depuis plus de vingt ans, mobilise élus, acteurs de terrain, chercheurs et sommets internationaux sur la « société de l’information ».

Sur le terrain, c’est évidemment beaucoup plus compliqué. Parce qu’il n’y a pas une, mais des « fractures numériques » — géographique, sociale, générationnelle, voire cognitive. À quoi servent les EPN ? (Voir ci-dessous, pour ceux qui ont une heure et demie devant eux. . « Et si on revenait aux fondamentaux ? Bonus track. De l'animation multimédia à la médiation numérique. Développer la médiation numérique dans un réseau de bibliothèques existant. Plan d’action Photo CC de johanneslundberg Il y a quelques mois j’ai été amené à proposer un plan d’action pour un poste de chef de projet « Médiation numérique ».

Je compile ici les lignes de force qui sont susceptibles d’être réutilisées dans d’autres contextes. Le plan d’action se déploie sur 3 axes principaux qui pourront être modifiés et affinés avec un groupe projet. 1/ La médiation numérique > Mise en place d’un groupe projet pour préciser le contenu de la politique numérique, en assurer le suivi et la mise en œuvre Ce groupe de travail sera composé de 5 à 10 personnes. Rédaction de la charte de développement numériqueaffiner les objectifs et le périmètre de la politique numériqueréflexion et proposition sur les publics cibles qui pourront être différents selon les thématiques fortes à défendre : faire connaître le patrimoine à un public jeune ?

Réflexion sur les outils de publication et de médiation en ligne Photo CC By MD68 WordPress: Médiation numérique : qu’est-ce que les bibliothèques peuvent apporter au Web ? Médiation numérique : conférence en vidéo. Voici grâce aux services de l’Université de Grenoble (que je remercie) l’intégralité de la conférence proposée par votre serviteur le 25 octobre 2012 dans le cadre des Jeudis du livre (merci également aux organisateurs). Cette conférence s’intitule Médiation numérique des enjeux aux dispositifs, elle dure 3 heures et elle est placée sous licence creative commons Attribution – Non commercial – Partage à l’identique.

Trois heures d’attention je sais que c’est beaucoup, mais au regard des enjeux à affronter ce n’est pas grand chose… En voici la présentation : Après une introduction au web social, nous définirons la médiation numérique dans les bibliothèques : les enjeux qu’elle soulève et les dispositifs qu’elle implique. A travers des exemples concrets, des études de cas et des projets mis en oeuvre par des bibliothèques, nous verrons comment peuvent se traduire ces dynamiques au service des missions des bibliothèques. Partie 1 partie 2 Sur le même thème 8 avril 2016 Dans "Bibliothèques et cie" Vers une définition de la médiation numérique.

Définition et enjeux de la médiation numérique documentaire. Le concept de médiation documentaire au sein des sciences de l’information et de la communication (SIC), renvoie à la notion d'intermédiaire, de lien entre le singulier et le collectif. La médiation documentaire concerne une médiation des savoirs mettant en place, grâce à un tiers, des interfaces qui accompagnent l’usager et facilitent les usages.

Elle permet de concilier deux choses jusque-là non rassemblées pour établir une communication et un accès à l’information. C’est par sa capacité à lier information et communication qu’elle peut être qualifiée de médiation documentaire. Elle s’appuie sur des composants humains ou matériels qu’on peut distinguer en « médiateurs sociaux « naturels » (normes, valeurs…), médiateurs humains (négociateurs, chefs…), dispositifs complexes (agencements matériels et géographiques, organisationnels et techniques…) »1. Une première partie de notre article permettra de mettre en perspective le concept de médiation documentaire.