background preloader

Sociologie de l'éducation

Facebook Twitter

Devoir de réserve et devoir de résistance en bibliothèque – – S.I.Lex – Comme beaucoup de bibliothécaires cette semaine, j’ai été profondément choqué par les propos aux relents xénophobes tenus sur son profil Facebook par Anne-Sophie Chazaud, la rédactrice en chef du Bulletin des Bibliothèques de France (BBF).

Devoir de réserve et devoir de résistance en bibliothèque – – S.I.Lex –

La polémique qui a suivi a été particulièrement âpre et elle va sans doute laisser des traces profondes dans la profession. Cet épisode pose la question des limites à la liberté d’expression qui s’imposent aux bibliothécaires, soumis comme tous les agents publics à un devoir de réserve et à une obligation de discrétion. Un flou considérable entoure ces notions et je ne compte plus les fois ces dernières années où j’ai reçu des mails de collègues qui se demandaient, en général avec anxiété, où se situe la frontière juridique de la violation du devoir de réserve. Sociologie de l'éducation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sociologie de l'éducation

La sociologie de l'éducation en France. Après Émile Durkheim, ce sont Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron qui ont vraiment donné naissance à la sociologie de l'éducation.

La sociologie de l'éducation en France

En diversifiant ses objets de recherches et en se recentrant sur les stratégies des acteurs, la sociologie contemporaine est aujourd'hui en recherche de nouveaux cadres théoriques. Genèse et objet Émile Durkheim (1858-1917) est le précurseur incontesté de la sociologie de l'éducation. Bien qu'il n'ait pas publié sur ce sujet de son vivant, il a donné de nombreux cours de sociologie de l'éducation à la Sorbonne, où il a occupé à partir de 1906 une chaire de sciences de l'éducation. L'école à l'épreuve de la sociologie - AFPP-résumé-de-Lécole-à-lépreuve-de-la-sociologie.pdf.

Sociologie de l’éducation - sociologie-de-l-n-ducation.pdf. Sciences de l'éducation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sciences de l'éducation

Les sciences de l’éducation concernent l’étude de différents aspects de l’éducation dans ses approches méthodologiques, didactiques et pédagogiques, et fait appel à diverses disciplines : histoire de l’éducation, sociologie de l’éducation, didactique des disciplines, psychologie des apprentissages, éducation comparée, administration scolaire, organisation et fonctionnement des systèmes éducatifs, politique de l'éducation, formation professionnelle et continue, formation du personnel de l'enseignement, enseignement spécialisé, etc.

On utilisera les termes pédagogie ou enseignement pour désigner une technique d'enseignement, une relation pédagogique ou un acte éducatif. En 1883, Jules Ferry crée un cours de science de l'éducation à la Sorbonne. Sociologie, sociologie de l’éducation et sciences de l’éducation - 0940ans_education.pdf. La fabrication sociale d’un individu. Regardez cet entretien en vidéo Lire le texte de l’entretien Écouter ou téléchargez cet entretien au format audio mp3 Bernard Lahire est né à Lyon en 1963.

La fabrication sociale d’un individu

Actuellement Professeur de sociologie à l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines (depuis 2000) et directeur du Groupe de Recherche sur la Socialisation (UMR 5040 CNRS, depuis 2003), il a été successivement maître de conférences (1992-1994) puis professeur (1994-2000) de sociologie à l’Université Lumière Lyon 2 et membre de l’Institut Universitaire de France (1995-2000). Entretien avec Bernard Lahire, sociologue Si cette vidéo ne marche pas malgré la présence de Flash ou que vous ne pouvez pas installer Flash (par exemple sur mobile), vous pouvez la voir directement sur Dailymotion.

La vie des idées : Bernard Lahire, vous êtes sociologue, Professeur à l’Ecole Normale Supérieure – Lettres et Sciences Humaines de Lyon et directeur du Groupe de Recherche sur la Socialisation. Un cas classique, c’est l’école. Entretien avec B. VEI 114. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Magazine éducation, revue éducation, dossier sciences de l’éducation, Sciences Humaines. Une éducation bienveillante stimule le développement cérébral Marc Olano Soutien affectif, empathie, réassurance, encouragements et félicitations font partie des éléments essentiels dont un enfant a besoin pour se construire.

Magazine éducation, revue éducation, dossier sciences de l’éducation, Sciences Humaines

Qu'est-ce qu'une bonne école ? Participez à notre enquête ! Qu'est-ce qui fait la qualité d'une école ? Comment éduquer à la sexualité ? Diane Galbaud Les enfants manquent souvent d’informations sur la sexualité. Comment apprendre en groupe ? Les élèves peuvent-ils apprendre ensemble, tout en devenant autonomes et responsables ?

Mieux vaut paraître virtuose que bosseur Florine Galéron Elon Musk (Space X), Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook)…, ces trois entrepreneurs stars sont devenus milliardaires et sont salués pour leur génie. Ma thèse en 180 secondes, saison 3 Héloïse Lhérété Ma thèse en 180 secondes, c’est un peu À la recherche de la nouvelle star chez les doctorants. François Dubet, L'approche sociologique des inégalités. François Dubet, sociologue : «Une société juste ne saurait être seulement méritocratique» F. Dubet : Le sociologue de l'éducation. 10/98. Epuis Les Héritiers, la sociologie de l'école proposée par Bourdieu s'est imposée comme un paradigme.

F. Dubet : Le sociologue de l'éducation. 10/98

C'est une théorie « totale », formalisée dans La Reproduction, que l'on peut présenter comme un renversement critique des conceptions classiques de l'école et de l'éducation. Puisqu’il existe aujourd'hui un « Phénomène Bourdieu », parlons-en. Il y a au moins trois manières d'en traiter. La première est strictement politique : on s'interroge sur la « gauche de la gauche », sur ce qu'elle exprime et sur ses perspectives. La deuxième consiste à interroger le retour d'une forme d'engagement intellectuel, les rapports de la connaissance et de l'action, les stratégies et les réseaux mobilisés à cet effet. Depuis Les héritiers, la sociologie de l'école proposée par Pierre Bourdieu s’est imposée comme un véritable paradigme. Marie Duru-Bellat. Xyzep28_lahire.pdf. Agnès van Zanten. Le diplôme fonctionne comme une double peine. Microsoft Word - garde.doc - SocioM1.pdf. Sociologie de l’éducation et éducation prioritaire : quelles influences ?

1Dans l’introduction de l’ouvrage collectif À quoi sert la sociologie ?

Sociologie de l’éducation et éducation prioritaire : quelles influences ?

, Bernard Lahire (2002) indique qu’une des manières de répondre à cette question est de s’interroger sur le rôle qu’elle joue dans l’histoire et dans les changements sociaux. Ce qui ne signifie pas, selon lui, que la sociologie ne se développe pas selon sa logique propre, mais qu’il faut pour répondre à une telle question se déplacer du côté de la réception sociale de ses résultats. Au lieu de se limiter aux transformations des problématiques qui sont propres, il faut examiner les usages qu’en font les acteurs (les décideurs politiques dans ce texte), et prendre en compte le fait que tant son degré d’influence que les usages qui en découlent peuvent être très différents selon les contextes socio-historiques. 1 L’éducation prioritaire a introduit en France l’idée de discrimination positive, ou d’affirmative d (...) 5Mais à quoi renvoie désormais cet objectif ?

2 L’Institut National d’Études Démographiques (INED). La construction des inégalités scolaires : Dans la classe aussi ? Par Marcel Brun D'où viennent les inégalités scolaires ? Où plutôt comment se construisent-elles et quelle part les pratiques pédagogiques prennent-elles dans leur construction ? De nombreux travaux, par exemple ceux du réseau Reseida (Paris 8), ont tenté ces dernières années de mieux comprendre les difficultés scolaires, notamment en cherchant à saisir comment les « pratiques pédagogiques » pouvaient à leur insu renforcer les inégalités sociales.

Les causes de l'inégalité des chances scolaires, par Raymond Boudon. Les causes de l'inégalité des chances scolaires par Raymond Boudon Cet article est tiré d’une conférence prononcée à la Fondation Saint-Simon, le 12 février 1990, dans le cadre du cycle sur les politiques d’éducation organisé par Ph.

Les causes de l'inégalité des chances scolaires, par Raymond Boudon

Reynaud et P. Thibaut. Nous remercions vivement R. Exposé sociologie - Les inégalités scolaires entre l'amont et l'aval. Organisation scolaire et emprise des diplômes. par Christophe Ly sur Prezi. ÉCOLE. Séparons la question scolaire des inégalités sociales. Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, visite une école parisienne, le 25 mai 2012 (CHAMUSSY/SIPA)

ÉCOLE. Séparons la question scolaire des inégalités sociales

Sociologie du système éducatif. Les inégalités scolaires par Marie Duru-Bellat et Agnès Van Zanten (dir.) C'est l'exemple type du livre qui risque de passer inaperçu, et ce serait dommage. La publication dans une collection très universitaire ne doit pas effrayer tous ceux qui s'intéressent aux inégalités scolaires et, au-delà, au fonctionnement du système éducatif dans son ensemble. On est à des années lumières des traditionnels essais qui fleurissent sur le sujet en France et qui, le plus souvent, jouent sur la peur des parents pour vendre. Marie Duru-Bellat et Agnès Van Zanten ont rassemblé les meilleurs spécialistes de la question: on y retrouve, par exemple, Camille Peugny (déclassement), François Dubet (penser les inégalités scolaires), Pierre Merle (sur la démocratisation), etc. Bien sûr, on reste dans des textes à vocation scientifique, assez difficiles de lecture, mais qui présentent les analyses les plus fouillées sur chaque sujet.

Ecole, les inégalités décryptées. Jean-Michel Barreau, chercheur en sciences de l'éducation, est à l'initiative d'un ouvrage surprenant : un Dictionnaire des inégalités scolaires. Selon lui, les inégalités ont plutôt tendance à se résorber sur le long terme, mais sont de plus en plus mal tolérées par la société. Y aurait-il de plus en plus d’inégalités scolaires ? Certes les inégalités scolaires apparaissent sous des formes multiples aujourd’hui, mais il faut souligner que ce n’est pas dans l’école qu’elles se sont accrues. L’école de Jules Ferry était beaucoup plus inégalitaire : l’école primaire était seule gratuite et il fallait payer pour faire des études secondaires.

Le baccalauréat n’a été accessible aux filles qu’en 1924…Le problème, c’est qu’aujour-d’hui les inégalités deviennent difficilement supportables. Les causes sociales des inégalités à l’école. 11 mai 2004 - Dans un article de synthèse, Marie Duru-Bellat (sociologue, Université de Bourgogne et Iredu) analyse les causes des inégalités à l’école et envisage les moyens pour les réduire. Pour elle, la réforme de l’école ne suffira pas si le contexte social demeure inégalitaire. Les sociétés démocratiques font face à la nécessité de justifier le contraste entre le principe d’égalité et la réalité des inégalités. Certaines inégalités sociales peuvent apparaître légitimes parce qu’elles semblent découler des seuls talents et efforts d’individus placés au départ dans des conditions d’égalité des chances.

L’institution scolaire est précisément censée détecter les plus méritants et les promouvoir jusqu’aux meilleures places. La sociologie est sur ces questions relativement productive. Sociologie du système éducatif : les inégalités scolaires, de Marie Duru-Bellat. Les marchés scolaires - Sociologie d'une politique publique d'éducation, de Agnès Van Zanten. A l'épreuve des inégalités scolaires - Canal Socio.