background preloader

Magazine éducation, revue éducation, dossier sciences de l’éducation, Sciences Humaines

Magazine éducation, revue éducation, dossier sciences de l’éducation, Sciences Humaines
Une éducation bienveillante stimule le développement cérébral Marc Olano Soutien affectif, empathie, réassurance, encouragements et félicitations font partie des éléments essentiels dont un enfant a besoin pour se construire. Qu'est-ce qu'une bonne école ? Participez à notre enquête ! Qu'est-ce qui fait la qualité d'une école ? Comment éduquer à la sexualité ? Diane Galbaud Les enfants manquent souvent d’informations sur la sexualité. Comment apprendre en groupe ? Les élèves peuvent-ils apprendre ensemble, tout en devenant autonomes et responsables ? Mieux vaut paraître virtuose que bosseur Florine Galéron Elon Musk (Space X), Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook)…, ces trois entrepreneurs stars sont devenus milliardaires et sont salués pour leur génie. Ma thèse en 180 secondes, saison 3 Héloïse Lhérété Ma thèse en 180 secondes, c’est un peu À la recherche de la nouvelle star chez les doctorants. Les petites tricheries des lycéens Christine Leroy À quoi sert la neuropédagogie ? Olivier Houdé Related:  Sites & articles intéressantsENSEIGNEMENT

Et si on enseignait vraiment le numérique ? Il faut relancer la Déclaration d'indépendance du cyberespace proclamée en... 1996 Le Monde | | Par Olivier Ertzscheid, maître de conférences à l'université de Nantes. Ils sont nés en 1996. 16 ans plus tard, pour ces natifs du numérique, il ne reste plus rien de cette déclaration d'indépendance. Apple, Facebook et Google décident seuls et en fonction de leurs seuls critères ce qui est publiable et ce qui ne l'est pas, invoquant le plus souvent le motif de "nudité" ou de "pornographie", et l'appliquant, par exemple, à la fermeture du compte d'un internbaute ayant osé choisir "l'origine du monde" de Courbet comme photo de profil. Combien de collégiens, de lycéens et d'étudiants, combien de ceux qui sont nés en 1996 sont-ils au courant de cette Histoire, de ces pratiques, de cette évolution ? Former à Facebook, à Google, à Twitter est certes encore utile mais lorsque ces outils disparaîtront ou seront remplacés par d'autres, à quoi cela aura-t-il servi ?

Harcèlement à l'école: comment je m'en suis sortie | Cerise A. ÉDUCATION - Tout le monde en parle. Comme si tout le monde l'avait vécu. Des articles, des reportages, des documentaires et même des clips maintenant. Le harcèlement à l'école. Il y a quelques mois, une journaliste de France 2 m'a contactée. Je vous encourage à regarder ce documentaire. Depuis deux semaines, j'essaye d'écrire cet article. Non pas pour rajouter mon petit caillou à cette montagne de témoignages. Un soir, j'ai demandé à ma sœur de m'accompagner dans mon ancien collège. En fin de soirée, nous nous sommes retrouvés devant les barreaux qui donnent sur l'immense parc de récréation. Je lui montrais des endroits du bout de mon doigt : « Le parc... Je lui montre le rebord d'une fenêtre blanche. « Je m'asseyais là durant les récrés... J'indique la cantine... Ensuite ? Au lieu de m'engueuler et de retourner ça contre moi, mes parents m'ont demandé de venir leur parler un soir après être sortie de table. J'ai pleuré. Radicale. Je les en remercie aujourd'hui. Que tout passe dans la vie.

philosophie L’actualité éducative Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative Quelle interculturalité pour une école plus ouverte sur le monde ? Enseigner chez les «riches» n'est pas toujours plus simple qu'en ZEP - Des élèves du lycée Clemenceau à Nantes passent une épreuve du Bac REUTERS/ Stéphane Mahe - La figure du jeune enseignant parachuté en ZEP, dans un de ces collèges de France concentré des malaises urbains et sociaux du pays, décrit comme hostile ou du moins difficile n’est plus à raconter. C’est dans ce milieu qu’une grande partie des enseignants français apprennent leur métier. Grâce au cumul des années d’enseignement, ou un mariage, ou encore la naissance d’un enfant, ceux qui le désirent, et ils sont les plus nombreux, demanderont leur mutation. Les établissements les plus prisés sont ceux du sud-est de la France, mais plus encore ceux des centres villes, qui concentrent les classes favorisées. publicité Enseigner aux enfants de la bourgeoisie constitue une fin de carrière idéale aux yeux de nombreux profs. D’abord, il y a toujours une petite surprise et un temps d’adaptation. «C’est une façon tout à fait différente de faire le même métier. Avec un salaire de prof, on se sent pauvre

Enseignement.be - Le portail de l'Enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles Philotozzi | L'apprentissage du Philosopher Accueil

Related: