background preloader

La sociologie de l'éducation en France

La sociologie de l'éducation en France
Après Émile Durkheim, ce sont Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron qui ont vraiment donné naissance à la sociologie de l'éducation. En diversifiant ses objets de recherches et en se recentrant sur les stratégies des acteurs, la sociologie contemporaine est aujourd'hui en recherche de nouveaux cadres théoriques. Genèse et objet Émile Durkheim (1858-1917) est le précurseur incontesté de la sociologie de l'éducation. Bien qu'il n'ait pas publié sur ce sujet de son vivant, il a donné de nombreux cours de sociologie de l'éducation à la Sorbonne, où il a occupé à partir de 1906 une chaire de sciences de l'éducation. Ses leçons ont été réunies, avec d'autres textes, dans trois publications posthumes : Education et Sociologie (1922), L'Education morale (1925) et L'Evolution pédagogique en France (1938). Des processus de sélection sociale masqués Le travail des deux sociologues a atteint un niveau d'élaboration théorique qui lui a valu une large notoriété. Mais l'analyse de P. F. Vincent Troger

http://www.scienceshumaines.com/la-sociologie-de-l-education-en-france_fr_5010.html

Related:  Sociologie de l'éducationemelinepochonEducation ESCdossier socioMixité / quartiers populaires / école

Sciences de l'éducation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les sciences de l’éducation concernent l’étude de différents aspects de l’éducation dans ses approches méthodologiques, didactiques et pédagogiques, et fait appel à diverses disciplines : histoire de l’éducation, sociologie de l’éducation, didactique des disciplines, psychologie des apprentissages, éducation comparée, administration scolaire, organisation et fonctionnement des systèmes éducatifs, politique de l'éducation, formation professionnelle et continue, formation du personnel de l'enseignement, enseignement spécialisé, etc. On utilisera les termes pédagogie ou enseignement pour désigner une technique d'enseignement, une relation pédagogique ou un acte éducatif.

Que signifie la formule "libre de droits" ? "Libre de droits"... l'expression laisse perplexe. Le terme "libre" suggère une utilisation sans bornes d'un document. Pourtant, choisir de diffuser un texte, une image, une vidéo, ou une musique ne se fait pas sans réflexion. Les représentations des enseignants quant à leurs profils de compétences relatives à l’ordinateur : vers une théorie des TIC en éducation François Desjardins Author Résumé: Depuis plusieurs années, dans la littérature, on peut sentir un besoin de préciser l’ensemble de connaissances et de compétences relatives aux ordinateurs nécessaires à l’enseignement et à l’apprentissage. Dans ce contexte, cette recherche vise à développer un modèle global qui permettrait de classer à la fois les outils, leurs usages, leurs incidences ainsi que les connaissances et compétences impliquées dans l’intégration des TIC en éducation de façon à pouvoir comprendre les diverses relations qui existent entre chacune de ces composantes. Une première opérationnalisation de ce modèle a donné lieu au développement d’un instrument permettant de recueillir les représentations des enseignants quant à leurs compétences.

Les écarts de réussite s’installent dès l’école primaire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Aurélie Collas En dépit des politiques et des discours sur l’égalité des chances, le système scolaire français reste fortement marqué par des écarts de réussite. Il ne parvient pas à réduire ce « noyau dur » d’élèves en difficulté, qui sont en grande majorité issus de milieu social défavorisé. La dernière étude en date, réalisée par le service statistique du ministère de l’éducation nationale, la DEPP, vient confirmer ce constat. Publiée mardi 21 juin, elle montre que dans l’ensemble, à la fin de l’école primaire, près de 20 % des élèves n’ont pas les bases suffisantes en français ; ils sont environ 30 % dans ce cas en mathématiques et en sciences. Entre enfants de milieu favorisé et enfants d’origine défavorisée, c’est le grand écart : quand 90 % environ des premiers ont les « acquis attendus » dans les deux domaines, ils sont moins de 70 % en français et seulement 55 % en mathématiques et en sciences, dans les familles les plus modestes.

Magazine éducation, revue éducation, dossier sciences de l’éducation, Sciences Humaines Une éducation bienveillante stimule le développement cérébral Marc Olano Soutien affectif, empathie, réassurance, encouragements et félicitations font partie des éléments essentiels dont un enfant a besoin pour se construire. CULTURE NUMÉRIQUE : 01 Introduction générale - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie CULTURE NUMÉRIQUE : 01 Introduction générale Culture numérique : Objectifs pédagogiques Ce que nous englobons sous le terme « culture numérique » (ou cyberculture) est un champ très large, qui reste encore très largement sous-estimé dans les cursus universitaires. Le corps enseignant face aux technologies de l’information et de la communication : un défi incontournable Écoles, enseignants, nouvelles technologies Depuis la diffusion de l’école obligatoire dans les pays d’Occident, l’introduction des nouvelles technologies dans les activités d’enseignement accompagne toute réforme des systèmes scolaires et provoque nombre de débats qui précèdent, accompagnent et suivent le déroulement desdites réformes aussi bien que les bilans. Le but de cet article [1] est d’illustrer empiriquement un modèle d’articulation des attitudes des enseignants face aux nouvelles technologies, modèle inspiré par la théorie des représentations sociales. Dans la première partie, nous présentons des arguments qui, au fil de différentes époques et approches théoriques, documentent des débats et des conflits qui ont accompagné l’instauration de toute nouvelle technologie dans les milieux scolaires. Les NTIC en tant qu’objet de représentations sociales

Refondation de l’école : où en est-on ? Budget, programmes, ZEP... Trois ans après la promulgation de la loi de refondation de l’école, que reste-t-il à faire ? Création de 60 000 postes, priorité au primaire, formation des enseignants… Bientôt trois ans après la promulgation de la loi de refondation de l’école du 8 juillet 2013 – qui inscrit dans le marbre la politique éducative de la gauche -, et un an avant la fin du quinquennat, qu’en est-il de la « priorité à l’éducation » portée par le candidat François Hollande à l’élection présidentielle de 2012 ? Les « Journées de la refondation de l’école », qui réunissent, les 2 et 3 mai à Paris, près de 2000 personnes – en présence des trois ministres de l’éducation du quinquennat, Vincent Peillon, Benoît Hamon et Najat Vallaud-Belkacem -, doivent permettre à la communauté éducative d’échanger autour des réformes engagées depuis 2012. - « Réinvestir dans les moyens humains ». - « Donner la priorité à l’école primaire ».

Sociologie de l'éducation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sociologie de l'éducation est une des branches de la sociologie qui étudie l'éducation. Bien que plus ancienne, elle compte actuellement deux écoles principales, l'école de Pierre Bourdieu et l'école de Raymond Boudon. Big data : l’enjeu est moins la donnée personnelle que la disparition de la personne Cet article est publié en collaboration avec TheConversation. Un nouvel « Entretien autour de l’informatique ». Antoinette Rouvroy, chercheure au Fond National de la Recherche Scientifique Belge, rattachée au Centre de Recherche Information, Droit et Société de l’Université (CRIDS) de l’Université de Namur répond à nos questions sur les algorithmes et la gouvernementalité algorithmique. Elle nous conduit aux frontières du droit et de la philosophie. C’est une occasion exceptionnelle de nous interroger sur ces nouvelles dimensions de nos vies et du monde numérique. Serge Abiteboul et Christine Froidevaux

La circulation des savoirs entre sociologie de l'éducation et société La sociologie de l’éducation est aujourd’hui très présente dans les débats que les chercheurs de ce champ sont appelés à éclairer. Mais elle paraît aussi minorée dans nombre de commissions, nationales ou internationales, par l’économie — qui répond aux questions “macro” sur le rendement des investissements éducatifs— et la pédagogie qui répond aux questions de gestion du quotidien. Sans parler de la montée spectaculaire de la didactique dans la formation. Fréquemment sollicités par les décideurs et les médias comme experts, les sociologues de l’éducation voient cependant leurs recherches peu prises en compte par les rapports officiels et des “consultations”, qui les associent parfois eux-mêmes, se mettent souvent en place sur les mêmes thèmes pour livrer des résultats dont on aurait pu prendre connaissance à moindres frais en lisant leurs travaux. La déstabilisation des conceptions des étudiants, pour être efficace et utile, devrait pouvoir s’adosser à une didactique de la sociologie.

La mixité sociale à l'école interrogée par le Cnesco Alors que la France se lance dans de nouvelles réformes, peut-on y évaluer sereinement les politiques éducatives ? C'est ce que tente de faire le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), une des institutions nées de la loi d'orientation. Il organise début juin un colloque sur la mixité sociale, un sujet particulièrement brulant en France. Son expertise vient d'être reconnue par la Commission européenne.

Related: