background preloader

Manifestations, faits divers

Facebook Twitter

«On me crache dessus»… Les terribles témoignages de femmes musulmanes en France. «La polémique autour de l’interdiction du burkini divise la France, et l’Allemagne se penche sur une proposition de loi ​limitant le port du voile.

«On me crache dessus»… Les terribles témoignages de femmes musulmanes en France

Nous aimerions recueillir des témoignages de musulmanes en Europe qui vivent avec ces débats au quotidien.» Telle était l'annonce du New York Times publiée le 22 août dernier Plus d'un millier de femmes ont répondu,«de France, de Belgique et d'ailleurs», faisant part de leur détresse et des discriminations quotidiennes dont elles font l'objet parce qu'elles sont musulmanes - voilées ou non. Le New York Times publie aujourd'hui les témoignages de celles dont on s'est tant accaparé la parole cet été sans pour autant chercher à les entendre. Elles s'appellent Laurie, Dina ou Hajer. «On m’insulte, me crache dessus (littéralement) tous les jours dans le métro, le bus, mon école.

TOUS LES MUSULMANS SONT TERRORISTES. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

TOUS LES MUSULMANS SONT TERRORISTES

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas. Restaurant à Tremblay : du racisme ordinaire à la violence des foules. C’est l’histoire d’un restaurant en Île-de-France, à Tremblay, qui illustre l’ambiance tendue régnant aujourd’hui en France.

Restaurant à Tremblay : du racisme ordinaire à la violence des foules

Gastronomique, la table cumulait de bons avis sur Google, sur Facebook et sur TripAdvisor. On y choisissait un menu dégustation, « un régal, plein d’originalité, de goûts et de fraîcheur », assure un internaute. Capture de la page Google du restaurant Hier, le restaurant était ouvert et deux clientes voilées s’y sont présentées, tout logiquement, pour y manger.

La Corse en tête des actes antimusulmans en France. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les tensions entre certains habitants et des familles musulmanes qui ont mené à une « violente rixe », selon les mots du ministère de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, dans une crique du cap Corse, à la sortie de Sisco (Haute-Corse), samedi 13 août, s’inscrivent dans un contexte local particulier.

La Corse en tête des actes antimusulmans en France

Les dernières données disponibles de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) font état sur l’île de Beauté d’un niveau de violence à l’encontre des musulmans supérieur à celui des autres régions françaises. Décalé en raison des attaques terroristes du 13 novembre 2015, le rapport a finalement été rédigé du 4 au 11 janvier. Agression de Saint-Mandé : l'Observatoire contre l'islamophobie s'étonne du silence médiatique.

L’Observatoire contre l’islamophobie s’est «étonné» lundi «du silence de la classe politique et des grands médias» dans l’affaire des adolescents maghrébins agressés par de jeunes juifs la semaine dernière à Saint-Mandé (Val-de-Marne).

Agression de Saint-Mandé : l'Observatoire contre l'islamophobie s'étonne du silence médiatique

«L’indignation à géométrie variable a pour effet de créer un réel sentiment de déni de justice auprès des jeunes de confession musulmane», estime dans un communiqué Abdallah Zekri, qui préside cet organe du Conseil français du culte musulman (CFCM). Les recettes du ramadan enflamment la page Facebook de Marmiton. « Aujourd’hui est le premier jour du ramadan.

Les recettes du ramadan enflamment la page Facebook de Marmiton

Voici notre sélection de recettes pour l’occasion. Bon ramadan à tous. » Jeudi, en postant sur sa page Facebook une liste de plats orientaux pour fêter le premier jour du ramadan, le mois de jeûne annuel des musulmans, le site de cuisine Marmiton s’est attiré une avalanche de commentaires nauséabonds. Un gâteau pour l’appel du 18 juin En l’espace de quelques heures, la page Facebook de Marmiton a été noyée sous des centaines de commentaires islamophobes et insultants. Effacés en partie depuis, on pouvait y trouver ce genre de messages : Un délit de sale gueule aux conséquences dramatiques du 22 novembre 2014, info : RTBF Vidéo. Les actes anti-musulmans cachent-ils une misogynie?

Les agressions contre les musulmans concernent beaucoup plus de femmes que d’hommes: elles représentent plus de 81% des victimes et la quasi totalité des agressions violentes.

Les actes anti-musulmans cachent-ils une misogynie?

Ce n'est pas un hasard. Le 4 juillet dernier, une jeune femme voilée est agressée. Des insultes fusent, de toutes sortes: «sale arabe», «sale musulmane», et aussi «sale pute». Les agresseurs se seraient, selon le Collectif contre l’islamophobie (CCIF) qui rapporte l’histoire à Slate, jetés sur la jeune femme pour lui arracher son foulard. Racisme, sexisme, ou les deux à la fois? Selon Elsa Ray, porte-parole du CCIF ( le Collectif contre l'Islamophobie en France), ce type d’agressions visant les femmes voilées et s’accompagnant de commentaires sexistes est courant.

Une manifestation contre la loi sur le port des signes religieux visibles, en 2004. Statisticien, il raconte son contrôle au faciès à son arrivée en Europe. Vendredi 6 novembre, un auteur et statisticien franco-égyptien a posté sur Facebook un récit détaillant un contrôle au faciès qu’il a subi.

Statisticien, il raconte son contrôle au faciès à son arrivée en Europe

En un week-end, sa publication a été partagée plus de 13 000 fois. Marwan Muhammad, auteur et statisticien franco-égyptien, est aussi conseiller à l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe). Islamophobie post-attentats : « C’est le musulman lambda qui est visé » Délit de faciès en plein procès du policier accusé de la mort d’Amine Bentounsi.