background preloader

Charlie -08-01-2015

Facebook Twitter

Attentat Charlie Hebdo. Charlie. » Mystérieux « suicide » du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab. Exclusif.

» Mystérieux « suicide » du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab

Panamza a recueilli le témoignage troublant de la famille d'Helric Fredou, commissaire de police chargé de rédiger un rapport sur l'entourage familial de Charlie Hebdo et retrouvé mort d'une balle dans la tête quelques heures après l'attentat. Le 16.01.2015 à 10h59 Une chape de plomb en France, un sujet d'interrogation à l'étranger. Tel est le contraste médiatique au sujet de l'annonce du "suicide" d'un policier impliqué dans l'investigation relative à la fusillade survenue au siège de Charlie Hebdo. Les millions de téléspectateurs de l'émission Daily News & Analysis (DNA) de la chaîne indienne Zee News ainsi que les 150 000 abonnés du compte Youtube de l'antenne ont ainsi pu découvrir ce dont les Français ont été privés à ce jour : un reportage audiovisuel consacré à une affaire passée sous silence par les médias nationaux.

Sarra, 23 ans, voulait commettre un attentat kamikaze à Euro Disney. Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation.

Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref

LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Luz : « Envie de passer à autre chose » On ne compte plus en ce moment les ouvrages – essais et romans principalement – qui évoquent de près ou de loin les attaques terroristes de janvier à Paris.

Luz : « Envie de passer à autre chose »

S’il faut n’en lire qu’un, autant que ce soit celui-ci : Catharsis (Futuropolis), de Luz. L’enfance misérable des frères Kouachi. Elle en rêvait, de son logement social.

L’enfance misérable des frères Kouachi

Elle pose donc meubles, enfants, mari, dans un F4 du 156 rue d’Aubervilliers, à Paris. Avec son CAP de comptabilité, Evelyne s’en va chaque matin travailler tout près de la cité, en plein 19e arrondissement. Nous sommes dans les années 1980. Contre l’exode des juifs de France. «Nous devons faire bloc et ne plus considérer comme une fatalité que des gens puissent être menacés sur leur sol parce qu’ils portent une kippa ou une étoile de David», explique cette tribune d'un contributeur de Slate.

Contre l’exode des juifs de France

L’euphorie Il y a des drapeaux français, les crayons brandis. En ce dimanche 11 janvier 2015, j'ai vu de beaux visages souriants, apaisés. On chante la Marseillaise un peu partout. Des blancs, des noirs, des maghrébins, des jeunes, des vieux, des hommes et des femmes sont descendu dans la rue, portés par la même énergie républicaine. Et puis, je croise une dame qui brandit une pancarte sur laquelle est inscrit «Je suis juif». Car moi aussi, je suis Français et juif. Les frères Kouachi ont très explicitement visé la nation et ses valeurs en ciblant Charlie Hebdo tandis que Amedy Coulibaly, après tant d’autres djihadistes, s’en est une fois de plus pris à des Juifs. Non, « Charlie Hebdo » n’est pas obsédé par l’islam.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-François Mignot (Sociologue) et Céline Goffette (Sociologue) De qui se moquait le journal satirique Charlie Hebdo, avant que deux terroristes islamistes assassinent cinq caricaturistes et six autres personnes présentes à la conférence de rédaction du 7 janvier ?

Non, « Charlie Hebdo » n’est pas obsédé par l’islam

Est-il vrai que ce journal faisait preuve d’une « obsession » à l’encontre des musulmans, comme cela a pu être dit à la suite des attentats, notamment dans une tribune du Monde du 15 janvier 2015, à laquelle ont contribué plusieurs chercheurs ? Pour apporter une réponse raisonnée à cette question, nous analysons les 523 « unes » du journal de janvier 2005 (n°655) au 7 janvier 2015 (n°1177). « C’est Charlie, venez vite, ils sont tous morts »

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Sur la table, devant elle, Sigolène Vinson avait posé sa lecture du moment : La Faute de l’abbé Mouret, d’Emile Zola, l’histoire d’un prêtre déchiré entre sa vocation religieuse et l’amour d’une femme.

« C’est Charlie, venez vite, ils sont tous morts »

Ce mercredi 7 janvier, peu après 10 heures, chacun s’est embrassé en se souhaitant la bonne année. C’était jour de rentrée pour l’équipe de Charlie Hebdo, la première conférence de rédaction de 2015. Attaque du supermarché Hyper Cacher : un otage raconte l'horreur. Nessim Cohen et sa compagne Marie D.

Attaque du supermarché Hyper Cacher : un otage raconte l'horreur

(prénoms modifiés à leur demande) , âgés tous les deux de 37 ans, faisaient partie des otages retenus vendredi par Amedy Coulibaly dans l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes.