background preloader

Apprendre a apprendre

Facebook Twitter

Edgar Morin : "Il faut enseigner ce qu'est être humain". Edgar Morin, sociologue et philosophe, directeur de recherche émérite au CNRS, plaide pour une prise en compte de la complexité dans l'enseignement.

Edgar Morin : "Il faut enseigner ce qu'est être humain"

Il intervient au WISE, sommet mondial pour l'innovation dans l'éducation, qui se tient du 29 au 31 octobre à Doha, au Qatar. Quelle est la mission des enseignants du XXIe siècle ? Edgar Morin : La mission essentielle de l'enseignement est de nous préparer à vivre ! Or il manque à l'enseignement, du primaire à l'université, de fournir des connaissances vitales. Ainsi, on n'enseigne pas ce qu'est être humain : les savoirs sont dispersés et compartimentés dans les sciences humaines et les sciences biologiques. Vous souhaitez même qu'on enseigne dès le primaire des notions d'épistémologie : qu'est-ce que la connaissance ?

On donne des connaissances sans enseigner ce qu'est la connaissance. On n'enseigne pas non plus la compréhension d'autrui et de soi-même, ce qui est également vital. Vous portez un regard sévère sur l'enseignement actuel…... Un tableur pour suivre les scores de travaux en « îlots bonifiés  Tous ensemble ?

Un tableur pour suivre les scores de travaux en « îlots bonifiés 

La pratique de l’enseignement mixte ou hybride (dans l’espace de la classe et dans l’espace numérique) fait réfléchir à la spécificité des activités ne pouvant avoir lieu que dans la salle de classe. La question est : que pouvons-nous faire à plusieurs dans une salle de classe et que nous ne pourrions pas faire ailleurs ? Peut-on vraiment travailler en groupe ? Une première réponse est bien entendu le face-à-face pédagogique entre un enseignant et un groupe. Une seconde réponse est la possibilité de travaux de groupes. J’avais […] commencé ma carrière en mettant les élèves par îlots de quatre […]. Synthèse de modèles pédagogiques. Quelques articles précédents présentent notre approche de l’enseignement/apprentissage, chacun abordant une facette spécifique.

Synthèse de modèles pédagogiques

Il me semble intéressant de présenter ici une synthèse permettant de faire le lien entre ces différents billets. L’axe fédérateur de notre réflexion s’appuie sur le modèle pragmatique de Marcel Lebrun qui propose la structuration d’une pédagogie active autour de 5 piliers : Informations, Motivation, Activité, Interactions, Production. On se retrouve avec un schéma de processus assez classique : input > process > output, tout cela mû par 2 moteurs : la motivation et les interactions. Ce modèle me semble très riche, laissant une grande souplesse pour toute personne qui veut se l’approprier en mettant l’accent sur tel ou tel facette. Pris tel quel, on peut cependant passer à côté de toute la richesse du modèle : Où est l’apprentissage ?

Voici les quelques billets précédents liés à cette synthèse : Like this: J'aime chargement…  Les trois voies de l’individu sociologique. Danilo Martuccelli a L’individu se trouve projeté sur le devant de la scène sociologique.

 Les trois voies de l’individu sociologique.

Mais cette indéniable nouveauté doit être replacée dans une profonde continuité historique. En effet, la sociologie dispose, depuis ses origines, de trois grandes stratégies intellectuelles d’étude de l’individu : la socialisation, la subjectivation et l’individuation. Chacune de ces trois grandes orientations d’étude est organisée autour d’une problématique spécifique et centrale. Notre objectif étant de montrer à la fois la continuité historique, la diversité des voies d’étude de l’individu et l’inflexion contemporaine qui leur est commune, nous avons opté pour une présentation d’ensemble, nuancée par quelques rappels, toujours inévitablement trop rapides, de l’œuvre de certains auteurs. En tout cas, le détour par l’histoire est indispensable pour trois raisons. Deux nuances. La socialisation. •Le deuxième moment va, lui, au contraire, insister sur le caractère différentiel de la socialisation.

Distance et proximité.

Art

DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage ? 22 Mars 2012 Rédigé par PedagoForm et publié depuis Overblog « Comment m’y prendre pour qu’ils s’approprient cette nouvelle notion, ce nouveau geste professionnel, de la manière la plus efficiente possible ?»...

DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage ?

Questionnement incessant du formateur, de l'intervenant, dans la préparation de sa formation. Comment apprendre à apprendre ? En déstructurant-restructurant ses connaissances en agissant en résolvant des problèmes en petits groupes en échangeant au sein d’un groupe en ayant un projet d’apprentissage en prenant du plaisir dans un climat de confiance en maîtrisant ses propres stratégies d’apprentissage Source : DISCAS - Nicolas Martello Partager cet article.