background preloader

Acteurs privés

Facebook Twitter

RSE et Développement Durable. G4DEC économie circulaire Finistère nord. Innovation responsable. Fiche métier Responsable HSE (H/F) : fiche de poste et offres d'emploi. Responsable QSE : quelles missions, quel avenir ? – QUALIBLOG. Quel est vraiment le métier de responsable QSE ?

Responsable QSE : quelles missions, quel avenir ? – QUALIBLOG

Pour décrire les missions du responsable QSE, nous appliquerons le principe du PDCA et rendrons ainsi encore hommage à Deming. 1. Les activités relatives à la planification Évaluer la situation : diagnostic qualité, analyse environnementale, évaluation des risques professionnels, diagnostic RH / sociétal ;Se tenir informé de l’évolution des référentiels de management (ISO 26000, ISO 9001, Label Diversité, …) ;Planifier les actions issues de ces évaluations pour assurer la mise en œuvre ou l’amélioration des systèmes de management ;Contribuer à la définition de l’organisation et des politiques / objectifs d’entreprise (qualité, sécurité, environnement, RH, développement durable, Achats, etc …)Réaliser ou améliorer l’approche processus. 2. 3. 4.

Les compétences et qualités du responsable QSE. Mobiliser les pros pour accélérer la rénovation énergétique. Descriptif : Les structures du réseau FAIRE font actuellement face à un contexte mouvant, notamment avec le déploiement du programme SARE (Service d’Accompagnement pour la Rénovation Énergétique), qui implique des évolutions de leur métier, de leurs compétences et de leur organisation.

Mobiliser les pros pour accélérer la rénovation énergétique

Il est ainsi nécessaire de mettre les structures en capacité de s’organiser et de monter en compétences sur des thématiques données, sur lesquelles elles pourraient être amenées à se positionner dans le contexte actuel. Le CLER – Réseau pour la transition énergétique souhaite contribuer à leur réflexion en lançant une série de 3 web-séminaires, tous basés sur des retours d’expériences de structures du réseau, sur les thématiques suivantes : la mobilisation des professionnelsle conseil au petit tertiaire (le 3 juin 2020) l’accompagnement à la rénovation globale. Boite à outils EFC. Qui dirigera ton entreprise en 2025 ?

Danone, Camif, Armor, Biocoop... Les patrons de 76 entreprises appellent à "s'emparer de l'urgence climatique" Combinaison de solutions innovantes pour un magasin à énergie positive. Entre la règlementation et les attentes des consommateurs, la grande distribution, pour faire face aux enjeux environnementaux, expérimente.

Combinaison de solutions innovantes pour un magasin à énergie positive

Proche de Toulouse, un tout nouveau magasin Lidl teste un modèle qui pourrait se généraliser. Sur la commune de Fenouillet (31), tout proche de Toulouse en Occitanie, l'enseigne Lidl a récemment ouvert un magasin, hors normes d'un point de vue énergétique. À peine arrivé sur le parking, deux immenses ombrières donnent le ton. Posée s sur deux très belles structures en bois, ce qui est assez rare pour des ombrières, 330 mètres carrés de panneaux photovoltaïques : « C'était un choix esthétique. Il faut monter sur le toit pour s'apercevoir que la quasi-totalité de la surface est recouverte de panneaux solaires, soit 1 600 mètres carrés. Agir pour la transition écologique. [Bonne nouvelle] D'ici 2023, Zalando ne vendra que des marques écoresponsables. Le géant allemand Zalando veut accélérer la transition écologique et sociale du secteur de la mode.

[Bonne nouvelle] D'ici 2023, Zalando ne vendra que des marques écoresponsables

Dans un communiqué de presse publié fin mai la plateforme de vêtements en ligne a annoncé qu’à partir de 2023 elle ne vendrait plus que des marques éco-responsables. Les 2 500 marques présentes dans son catalogue devront fournir à Zalando des informations sur leur impact environnemental et social. La plateforme va utiliser l’indice Higg BRM pour tester les marques. Un outil qui permet à la fois d’évaluer l’impact environnemental comme les émissions de CO2 mais aussi le respect des droits humains ou encore l’égalité salariale. Un plan pour accélérer la conversion écologique des TPE-PME. Le ministère de la Transition écologique, l'Ademe et BPI France lancent un accompagnement technique et financier pour encourager les TPE-PME à choisir la conversion écologique comme plan de relance.

Un plan pour accélérer la conversion écologique des TPE-PME

Détails des propositions. Alors que les appels pour une relance verte sont nombreux, le ministère de la Transition écologique, l'Ademe et BPI France ont voulu apporter un élément de réponse en présentant, vendredi 5 juin, un programme d'accompagnement des PME-TPE afin qu'elles fassent de la transition écologique leur plan de relance. « Ce plan vise à passer un message simple aux chefs d'entreprises : alors que nous allons faire face à une crise économique majeure, la transition écologique est une opportunité. Pétrole et gaz de schiste américains : quatre banques françaises pointées du doigt. Depuis l'adoption de l'Accord de Paris, quatre établissements français (la Société Générale, le Crédit Agricole, BNP Paribas et la Banque Populaire Caisse d'Épargne), ont accordé 24 milliards de dollars (soit environ 22 milliards d'euros) de financements aux pétrole et gaz de schiste nord-américains, d'après un rapport des ONG Reclaim Finance et les Amis de la Terre publié le 13 mai.

Pétrole et gaz de schiste américains : quatre banques françaises pointées du doigt

Dans le détail, 5,8 milliards ont été investis dans la production, 6,6 milliards dans le transport, et 11,6 milliards dans les exportations de pétrole et gaz de schiste. L'année 2019 a été marquée par un important rebond de ces financements, avec 8,7 milliards de dollars accordés durant cette seule année. « Société Générale arrive de très loin en tête, ayant à elle seule financé le secteur pour près de 11 milliards de dollars depuis 2016 », précisent les deux associations dans un communiqué.

Viennent ensuite le Crédit Agricole (6 milliards), BNP Paribas (3,6 milliards) et BPCE (3,3 milliards). Changement climatique : huit autorités indépendantes s'interrogent sur leur rôle auprès des entreprises. Huit autorités administratives ou publiques indépendantes, parmi lesquelles la Commission de régulation de l'énergie (CRE), ont engagé, fin 2019, des réflexions pour confronter leurs approches des enjeux climatiques.

Changement climatique : huit autorités indépendantes s'interrogent sur leur rôle auprès des entreprises

Elles témoignent, dans un document commun rendu public le 5 mai, de la nécessité de prendre en compte l'urgence climatique dans la définition et l'exercice de leurs missions, et décrivent leurs leviers d'action. Les autorités constatent ainsi que « l'atteinte des objectifs de l'Accord de Paris exige des transformations profondes des activités économiques [qu'elles régulent]. » Elles comptent ainsi les accompagner en édictant des règles incitatives, des bonnes pratiques, pour faire émerger des comportements d'entreprises permettant de lutter contre les changements climatiques. Gémo innove pour réinventer les standards énergétiques des magasins de zones d’activités - Gémo Corporate.

La sortie de crise ne se fera pas au détriment de la transition écologique et de la justice sociale : nous sommes prêts à nous transformer. Nous devons en finir avec les certitudes du passé.

La sortie de crise ne se fera pas au détriment de la transition écologique et de la justice sociale : nous sommes prêts à nous transformer

La crise actuelle nous interroge tous sur la société que nous souhaitons pour demain. Nous sommes face à une responsabilité mais aussi une opportunité inédite : celle de transformer profondément nos modèles, limiter nos impacts environnementaux, œuvrer pour plus de solidarité et de cohésion sociale. Les questions de climat-énergie, d'économie circulaire, de lutte contre le gaspillage, de mobilité, de justice et d'inclusion sociale y contribuent pleinement. Nous ne souhaitons pas de retour en arrière sur ces chantiers d'avenir. La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est une réponse pertinente à l'urgence environnementale et sociale. Territoires d’industrie. Evénement - 12/06/2019 Retour sur la première rencontre nationale.

Territoires d’industrie

EcoPro - Formation gratuite d'économie d'énergie PME et TPE. L'Ademe relance trois appels à projets à destination des entreprises. Trois appels à projets du volet « Démonstrateurs » du Programme d'investissements d'avenir (PIA), opéré par l'Ademe, sont ouverts jusqu'au 20 janvier 2021 à destination des entreprises.

L'Ademe relance trois appels à projets à destination des entreprises

Ils permettent de financer des projets innovants dont les montants sont supérieurs à 2 millions d'euros. Le premier, « Systèmes énergétiques - Villes et territoires durables », concerne les systèmes énergétiques optimisés ; la production, la fourniture et les vecteurs énergétiques renouvelables ; et l'optimisation environnementale à l'échelle d'un bâtiment, d'un ilot, ou d'un territoire. cÅur de jaures » : une initiative originale a brest ... - Altarea Cogedim. Heol, La Monnaie Locale Complémentaire du Pays de Brest. VITRINES DE BREST - Association des commerçants et professionnels de Brest. Des commerçants éclairés sur leur consommation d'électricité. Les actions éco-responsables des commerçants d’Avignon primées ! La ville d’Avignon, la CCI Vaucluse, ainsi que la Chambre des métiers et de l’artisanat de la Région Provence Alpes Côte d’Azur viennent de signer une convention afin de promouvoir un label « éco-défis ».

Ce label à destination de l’ensemble des commerçants et des artisans de la ville a pour objectif de promouvoir un cercle vertueux en les mobilisant sur des actions éco-responsables en faveur de l’environnement. Seront-ils prêt à relever le défi ? La ville d’Avignon, 1ère ville dans le Vaucluse à tester ce concept, en est convaincue ! Des actions éco-responsables en faveur de l’environnement ! Chambre de métiers et de l'artisanat de Bretagne. Publis CCI. L’écologie industrielle et territoriale. Mis à jour le 04/03/2019 L’Écologie industrielle et territoriale (EIT) stimule les échanges de ressources (énergie, matières, co-produits...) entre entreprises. L'EIT, premier pas vers la réduction de l'impact environnemental L’EIT repose sur une approche pragmatique qui considère qu’à une échelle géographique donnée (zone industrielle, agglomération, département…), et quel que soit son secteur d’activité, chacun peut réduire son impact environnemental en essayant d’optimiser et/ou de valoriser les flux (matières, énergies, personnes...) qu’il emploie et qu’il génère.

Nos offres d'emplois.