background preloader

Prepa Concours DOC

Facebook Twitter

Que veut vraiment dire « éduquer aux médias » ? Quelle forme donner, concrètement, à l’éducation aux médias dans les classes ? « Dans certains pays, l’éducation aux médias est une discipline autonome, obligatoire, inscrite au programme, explique Marlène Loicq. Dans d'autres pays, comme la France, l’approche est transversale, elle n'a donc pas de place identifiée comme telle».

Si l’éducation aux médias est effectivement entrée dans les programmes, sous le nom « d’éducation aux médias et à l’information », son évocation en cours dépend des projets des professeurs, du temps qu’ils veulent ou peuvent y consacrer et surtout de leur formation. « Du jour au lendemain, on leur dit qu’il faut faire de l’éducation aux médias, alors qu’ils n’ont parfois pas abordé ça auparavant. Forcément les projets ne naissent pas. C’est une avancée que l’éducation aux médias soit dans les programmes, mais il faut maintenant expliquer ce que l’on en attend et donner les moyens de le faire ». Information /désinformation et théorie du complot. Téléphone portable : imbroglio, confusion, incompréhension, méconnaissance.

En intitulant son article « Imbroglio autour de l’interdiction du portable à l’école » la journaliste du Monde, Mathilde Damgé, (Le Monde du 01/082018) n’a fait qu’ajouter du bruit au bruit. Outre qu’elle aussi joue de son interprétation, elle reprend en fait les échanges actuels sur les réseaux sociaux et dans la presse et en fait une accumulation qui enrichit la difficulté à y voir clair. Pourtant une publication du texte (ce que nous avons fait ici même) suivi d’une analyse précise aurait permis de soulever d’une part ce qui est exactement dans les écrits officiels (4 articles sont directement modifiés) et d’autre part de mettre en évidence les zones d’incertitude du texte.

Comme le montre la jurisprudence, un texte de loi est d’abord un cadre qui ensuite se décline en des modalités différentes selon les réalités auxquelles il s’applique. Il est rare qu’un texte ne fasse pas l’objet de discussions, mais au final c’est la justice qui tente de trancher. Un Serious Game sur l’histoire de la Grande Guerre. Dans le cadre des célébrations du centenaire de la Guerre 14/18, les Archives départementales du Val d’Oise ont mis en ligne un Serious Game ou jeu sérieux, faisant appel aux données numériques de la région. « Ne M’oubliez pas » s’adresse aux adolescents jusqu’à 15 ans.

L’objectif est de permettre aux jeunes de comprendre l’état d’esprit des Français de l’après-guerre. Ils deviennent acteur d’une histoire et apprennent ainsi à mieux connaître notre histoire. Le principe est simple . Le joueur entre dans la peau d’un maire d’une commune rurale, ou urbaine. Sa mission : ériger un monument aux morts au sein de la ville. Avec la collaboration des habitants, un budget lui est alloué. La sélection des différents décors et des matériaux se fait en fonction du budget et de la symbolique de chaque élément.

Une fois le monument fini, le joueur assiste même à l’inauguration de celui-ci. Les images commentées proviennent des ressources des Archives départementales du Val-d’Oise. L'école abuse-t-elle des notes ? La pratique de la mauvaise note est encore très fréquente en collège et lycée (...). Nous sommes encore sur un système très traditionnel, sur un modèle qui remonte à la fin du 19ème siècle. P. Merle Il y a plein de manières d’évaluer, les lettres A, B, C – acquis/ non acquis... mais peut-être préférez-vous les notes sur 20 ? D’ailleurs, depuis quand note-t-on sur 20 ? L’ouvrage dont nous parlons aujourd’hui Les pratiques d’évaluation scolaire, historique, difficultés, perspectives, est une véritable somme, la somme, sur la question. Et ce "comment" est primordial car il contient une problématique, LA problématique de l’évaluation : doit-on évaluer d’abord les progrès de chacun ?

L’intérêt de la note, c'est la clarté dans le cadre d'un dialogue avec les familles. Avec Pierre Merle, sociologue et spécialiste des pratiques d’évaluation scolaire, pour Les pratiques d’évaluations scolaires, PUF (mai 2018) L'actualité de l’éducation Avec Erwin Canard, journaliste au magazine l’Étudiant. Introduction au Web sémantique. Le Web sémantique (plus techniquement appelé « le Web de données ») permet aux machines de comprendre la sémantique, la signification de l'information sur le Web. Il étend le réseau des hyperliens entre des pages Web classiques par un réseau de lien entre données structurées permettant ainsi aux agents automatisés d'accéder plus intelligemment aux différentes sources de données contenues sur le Web et, de cette manière, d'effectuer des tâches (recherche, apprentissage, etc.) plus précises pour les utilisateurs.

Le terme a été inventé par Tim Berners-Lee, co-inventeur du Web et directeur du W3C, qui supervise l'élaboration des propositions de standards du Web sémantique. La plupart du temps, lorsque l'on prononce le terme de Web sémantique, on parle des différentes technologies qui se cachent derrière. En 1994, lors de la première conférence WWW à Genève, plus précisément au CERN, a lieu l'annonce de la création du W3C. Citation provenant de : Guide du droit d'auteur. Site de Philippe MEIRIEU : L'EDUCATION EN QUESTIONS.

26 films de 13 minutes chacun... Chaque film croise les apports d'une grande figure de la pédagogie avec les questions que se posent au quotidien les praticiens de notre temps. Repères historiques, questions philosophiques et travaux pédagogiques avec des élèves tissent ainsi un "paysage réflexif" qui permet de s'interroger sur les grandes questions de l'éducation et la manière de les affronter aujourd'hui à la lumière de l'histoire de la pédagogie... Ainsi, dans chaque film, on "entre" dans l'oeuvre d'un ou d'une grande pédagogue (sans prétendre, bien sûr, être exhaustif), on voit travailler des maîtres et des élèves sur des thématiques qui se réfèrent à leurs apports et on s'interroge sur les principaux défis éducatifs...

Outils d'information, de culture, de réflexion, chaque film est aussi un outil de formation qui peut être utilisé dans le cadre d'une réflexion individuelle ou collective. Attention ! Cliquez sur le nom de l'auteur pour visionner le film. La fille est sage, le garçon courageux : marre des stéréotypes. Filles sages et sensibles, garçons turbulents et courageux : si la situation des femmes évolue vers davantage d’égalités, les stéréotypes demeurent. De quoi sont-ils responsables ?

Quelle est leur influence ? Comment affectent-ils aussi les hommes ? Derrière la question des inégalités entre les femmes et les hommes se trouve celle des stéréotypes. Hommes, femmes, stéréotypes en tous genres... Je ne serai pas célèbre ou grande. Je continuerai à être aventureuse, à changer, à suivre mon esprit et mes yeux, refusant d'être étiquetée, et stéréotypée. Écouter Hommes, femmes, stéréotypes en tous genres Une émission enregistrée en mars 2013, produite par le Labo des savoirs. André Ndobo, directeur de la Faculté de psychologie à l’Université de Nantes.

Séverine Ferrière, chercheuse au Centre de Recherche en Education à l’Université de Nantes et à l’IUFM d’Angers. Jean-Michel Blanquer veut des professeurs plus performants. Ensemble pour l'École de la confiance : année scolaire 2018-2019. En cette rentrée, de la maternelle au lycée, nous amplifions les perspectives ouvertes à la rentrée passée et nous déployons les mesures présentées au cours des mois écoulés. Il s’agit de permettre à tous les élèves de mieux maîtriser les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui) et d’être mieux accompagnés vers leur avenir.

Pour cela, il est indispensable de rassembler les Français autour de leur École. L’École est la colonne vertébrale de la République. Elle est la matrice du destin collectif comme de la réussite de chacun. À ce titre, elle porte une politique de progrès social qui consiste à donner davantage à ceux qui ont besoin de plus. C’est le sens du dédoublement de 4 700 classes supplémentaires en réseaux d’éducation prioritaire. Son objectif est de porter chacun au plus haut de son talent et de son mérite.

Ces transformations sont portées par un état d’esprit, celui de la confiance. Touche pas à ma vie privée ! Ed. Albin Michel, 11,50 € Le dossier du numéro de septembre de GEO Ado est consacré aux dérives possibles d’un monde hyper connecté. Ce monde qui est le tien peut être considéré comme étant sous surveillance à bien des égards : sites qui enregistrent des données personnelles, caméras de surveillance omniprésentes, utilisation de données biométriques pour lesquelles on ne te demande pas ton avis, puces rfid logées jusque dans les vêtements, etc.

C’est certain, Internet rend d’immenses services, il te permet d’être en contact avec tes amis partout en France ou dans le monde, il t’aide à révéler l’artiste qui est en toi (Instagram, You Tube), à te repérer (Google maps), à faire tes devoirs, etc., c’est juste qu’il faut faire attention à ta façon de l’utiliser… Dans Touche pas à ma vie privée ! À toi de jouer ! Face aux algorithmes, «défendre les médiocres et ceux qui sont dans la moyenne» « Algorithme » est devenu un des principaux mots-totems de notre société, un terme mystérieux dont peu de gens sont capables de donner une définition claire mais investi d’un fort pouvoir symbolique. L’algorithme est censé être partout dans notre quotidien. C’est lui qui oriente nos recherches sur Internet, qui nous dit quoi écouter, quoi regarder, quels articles lire, quels livres acheter. Bientôt, c’est grâce à lui que nous trouverons un emploi, que la police arrêtera les criminels et, plus globalement, c’est lui qui guidera les politiques publiques.

C’est également lui qui se trouve au centre des principales critiques contre le développement des nouvelles formes de contrôle, le « capitalisme de surveillance » ou encore la « gouvernementalité algorithmique ». Il est lié aux grandes craintes contemporaines : celles d’un développement incontrôlé des intelligences artificielles et d’une « dictature des algorithmes ». La translittératie | SeriousDoc.

Si il est une notion qui commence à faire du « bruit » en science de l’information, c’est bien la translittératie. S’agit-il d’une forme de littéracie englobant toutes les autres ou une variante parmi les nombreuses existantes ? Je vous propose de faire un petit point rapide ! Le professeur Sue Thomas (De Montfort University, Illinois) est la première à proposer une définition de la notion de transliteracy comme « l’habileté à lire, écrire et interagir par le biais d’une variété de plateformes, d’outils et de moyens de communication, de l’iconographie à l’oralité en passant par l’écriture manuscrite, l’édition, la télé, la radio et le cinéma, jusqu’aux réseaux sociaux ».

Alan Liu est professeur au Département d’anglais de l’Université de Californie, Santa Barbara, où il enseigne depuis 1988. Il est à l’origine de la notion de « Transliteracy » au Etats-Unis, qu’il applique plus particulièrement à la lecture en ligne. Pour cela les principaux points qu’il met en avant sont : Sybil Nile. Introduction au Web sémantique. CAPES Documentation. Matrice EMI.

Ce travail de réflexion a été mené dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM) par l’Académie de Toulouse durant l’année 2014 – 2015 et se poursuit en 2015-2016. Il a donné lieu à la construction d’une matrice qui permettra de faciliter l’élaboration de séances pédagogiques en repérant les objectifs, les connaissances et les compétences essentielles du champ de l’Éducation aux Médias et à l’Information (EMI). Il s’inscrit dans un contexte éducatif en mouvement : la publication du nouveau socle qui justifie ce questionnement et cette réflexion.les projets de programme du collège qui précisent les objectifs essentiels de l’EMI Nous avons préféré le terme de « matrice » à ceux de « référentiel » ou « portfolio » afin d’indiquer notre volonté d’offrir aux collègues professeurs documentalistes un cadre modulable, non figé, à quatre entrées (objectif, notion, niveau ou domaine) qui peuvent elles-mêmes être croisées à l’infini pour mettre en place leurs progressions pédagogiques.

Proposer une politique documentaire pour l...- Carte Mentale. Mieux apprendre pour mieux réussir ... avec le Professeur documentaliste. Ta vie privée, c'est secret...Un jeu pour apprendre les bonnes pratiques sur Internet. Ta vie privée, c’est secret… est une salutaire initiative de la CNIL, la Commission Nationale Informatique et Libertés. Il s’agit d’un jeu en ligne sous forme de quizz qui permet de tester les connaissances des collégiens sur la thématique du respect de la vie privée en ligne. À mettre entre toutes les mains. Le jeu se présente sous la forme d’un éventail « Les Incollables ».

Il n’est pas nouveau, il avait été réalisé l’an dernier à l’occasion de la précédente rentrée en partenariat avec les Éditions spéciales Play Bac. Une dizaine de fiches colorées contenant trois à quatre questions chacune permettent de faire un tour rapide des problèmes posés par le web et les réseaux sociaux. L’idée de base est bien sûr d’inculquer les bonnes pratiques à adopter sur Internet, les bons réflexes et apprendre à mieux protéger sa vie privée. Le jeu est bien fichu avec un ton bien adapté à un public de jeunes adolescents.

Lien : Les Incollables — Ta vie privée, c’est secret. Reperes Pacifi 157854. Le guide des égarés. – Olivier Le Deuff 1999-2017. Ressources pédagogiques - Sites d'intérêt en sciences de l'information. Au sommaire : Archivistique – Associations et organismes ARCHIVES.ca. Réseau canadien d'information archivistique : diverses associations canadiennes s'intéressant à l'archivistique. Archivistes sans frontières Association canadienne des archivistes (ACA) Association des archives de l'Ontario (AAO) Association des archivistes du Québec (AAQ) Association for Information Management Profressional (ARMA) Association internationale des archives francophones (AIAF) Association of Commonwealth Archivists and Records Managers Society of American Archivists Archivistique – Institutions Québec Archives de Montréal Bibliothèque et Archives nationales du Québec – Conservation et diffusion des archives Concordia University Archives McGill University Archives Service de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal Service des archives et de gestion des documents de l'UQÀM Canada Archives of Manitoba Archives provinciales du Nouveau-Brunswick Archives publiques de l'Ontario British Columbia Archives.

Dispositif d'accompagnement à la préparation au concours du CAPES Documentation. Lexique CAPES documentation. Accueil > CAPES doc > Lexique CAPES documentation Ce lexique pour la préparation du CAPES documentation recense près de 350 notions en SID et en sciences de l’éducation.

Thématique plus qu’alphabétique, il a l’ambition de donner une vision globale de "notions mères" en y associant du vocabulaire relié sémantiquement et enrichi par une recontextualisation historique. Attention: ce document est un recueil de définitions élaborées par mes soins et/ou puisées dans des lectures personnelles ou des cours. Il reste perfectible, car non-exhaustif ou incomplet (les cordonniers étant les plus mal chaussés, certaines références sont manquantes -_-‘). D’autres lexiques peuvent être consultés sur la thématique, notamment : J'aime : J'aime chargement… Exemple de fiche péda. 4- Bibliographies, fiches de lectures, auteurs.