background preloader

Méthodologie de la recherche

Facebook Twitter

Qu'est-ce qu'une problématique ? - [SES Limoges] Le plagiat et autres types de triche scolaire à l'aide des technologies : une réalité, des solutions. Le plagiat à l'aide des technologies semble être une pratique assez courante.

Le plagiat et autres types de triche scolaire à l'aide des technologies : une réalité, des solutions

En tant qu'enseignante ou enseignant, comment s’y prendre ... État de la question Disons-le tout de suite : depuis que l'école existe, le plagiat et la tricherie scolaire existent. TPE-Méthodologie Présenter une bibliographie. Infosphère - Guide méthodologique de la recherche d’information. Archéologie du carnet de recherche (2) Qu’est-ce qu’un carnet de recherche ? C’est un journal de bord, un portulan, avec une succession de lieux distincts et singuliers, une citation, une référence bibliographique, une idée saisie au vol, une esquisse de formulation.

Ce dispositif est proche des arts de la mémoire antique, en ce sens que chaque note a une valeur mnémotechnique, et doit entraîner la réactivation d’une idée, d’une question, d’une hypothèse, d’une intuition, d’un enthousiasme, d’une aporie. Plus de trente ans après, en feuilletant mon carnet de recherche des années 1979-1981, je retrouve l’intention qui m’a incité à prendre telle note, à souligner tel passage. La sémiologie graphique des couleurs, des surlignages, des indentations, des flèches et des arborescences réveille le moteur des associations d’idées, des hypothèses.

Du questionnement à la problématique. Les nouveaux dispositifs au lycée TPE, ECJS Le groupe lycée du bassin Nice- Cagnes a réfléchi à une étape cruciale de la démarche documentaire, le passage du thème à la problématique et vous propose en documents joints les fiches de travail suivantes : Une fiche élève pour clarifier la notion de problématique ; Une fiche professeur qui liste différents modes de questionnement ; pour passer du thème au sujet puis à la problématique, avec leurs avantages et leurs inconvénients (cette fiche, destinée aux équipes pédagogiques chargées de l’encadrement des nouveaux dispositifs, liste des méthodes applicables à l’ ECJS comme aux TPE) ; Quatre fiches de travail élève sur le questionnement : Fiche 1 : 3QOCP Fiche 2 : Je voudrais savoirFiche 3 : Le thésaurus Fiche 4 : Le cristal Sources documentaires utilisées Sites.

Du questionnement à la problématique

Fabriquer des fiches de lecture grâce aux cartes heuristiques. La carte heuristique permet d’organiser de manière logique une démarche alliant la recherche et la réflexion personnelle.

Fabriquer des fiches de lecture grâce aux cartes heuristiques.

On peut en effet demander plusieurs choses dans un compte rendu de lecture : • Des éléments concernant le texte et son appréciation directe par les élèves. • Des éléments de paratexte concernant l’auteur, la genèse de l’oeuvre, sa réception etc... Lorsque l’on demande aux élèves de préparer une présentation orale du livre, ils vont avoir tendance à rédiger l’intégralité de leur intervention orale, souvent de manière peu organisée. Il est très difficile de faire abandonner aux élèves cette habitude qui certes les rassure mais les handicape surtout en les enchaînant à une lecture souvent maladroite de leurs notes. La carte heuristique, si elle est utilisée comme document unique et projetée au tableau demande à l’élève de fabriquer son discours au fur et à mesure de sa progression avec pour seule aide sa mémoire et les éléments présents dans la carte.

Méthodologie de la recherche. Formation à la lecture critique d'articles : Introduction à la LCA 1/3 - Université Bordeaux Segalen - DCAM. Suite aux dernières étapes passées en revue dans ce blog, vous avez maintenant les principaux outils pour constituer votre échantillon.

Il convient maintenant d’interroger cet échantillon via un questionnaire. L’étape de la construction du questionnaire est fondamentale dans l’étude. Sans un bon questionnaire, impossible de répondre à la problématique posée… et les nuances dans les questions et dans le questionnaires sont nombreuses, la construction du questionnaire va donc solliciter notre intérêt pendant plusieurs notes.

Ici, je vous renvoie vers MARKET. Dans ce livre les étapes de construction d’un questionnaire sont très bien listées ; voici un shéma synthétique reprenant celles-ci : La première étape semble assez simple, c’est celle qui amène à faire l’étude. Une fois les besoins en information bien définis et limités, ceux-ci doivent être traduit en questions. Nous avons déjà vu les questions d’échantillonnage et de mode d’interview, je vous renvoie ici.

Dans la construction du questionnaire, la dynamique de celui-ci est un point relativement logique et rapide à aborder mais néanmoins très important.

Un questionnaire doit en effet permettre de répondre aux besoins en information que nous avons… mais il doit le faire de façon intelligente. Et une règle s’impose ici : construire son questionnaire. Celui-ci doit en effet suivre un déroulement logique, écrit (ou en tout cas prévu) à l’avance par l’institut. Ainsi, et dans la plupart des cas, le questionnaire est construit en entonnoir : on pose les questions les plus larges et les moins implicantes en premier.

Cela permet de mettre à l’aise l’interrogé (qui prend le temps de s’acclimater avec le sujet pendant ces questions) et de recentrer peu à peu « l’interview » sur les questions plus précises ou sur les questions plus difficiles voire sur la vie privée. Construire et formuler une problématique.