background preloader

EPI - Enquête policière

Facebook Twitter

Articles: la police scientifique aujourd'hui. Police scientifique quand les vrais experts mènent l'enquête. Reportage Quand La Science Traque Les Criminels. Identification vocale en criminalistique - Police Scientifique. Qu’est ce qu’une voix ?

Identification vocale en criminalistique - Police Scientifique

La voix est définie par le dictionnaire Larousse comme “l’ensemble des sons produits par les vibrations périodiques des cordes vocales”. Nos cordes vocales sont notre principal instrument, mais pour émettre et moduler un son, nous utilisons de nombreux organes. D’abord, pour créer un son, nous faisons travailler nos abdominaux : le niveau sonore varie en fonction de la quantité d’air expiré des poumons et selon la pression que nous mettons. Ensuite, le voile du palais, la langue et les lèvres nous permettent d’articuler les sons. Enfin, le nez, la bouche et le pharynx servent de caisse de résonance, ils sont utilisés pour moduler le son. Les vibrations produites sont transmises dans le milieu ambiant et se propagent dans l’air par des variations de pression.

Une voix est-elle unique ? Des observations informelles suggèrent qu’une voix pourrait être unique à un individu, comme son ADN même si cela n’a pas été prouvé scientifiquement. Historique de la Police Technique et Scientifique. Vers la naissance de l’identité judiciaire Par une loi du 31 août 1832, la France abolit le marquage au fer rouge des délinquants.

Historique de la Police Technique et Scientifique

A partir de cette date, les services de police vont avoir de plus en plus de mal à identifier les récidivistes. Pour les identifier des inspecteurs “physionomistes” seront utilisés mais avec peu de succès. Il existe des fiches signalétiques mais elles sont imprécises. De plus, le classement par ordre alphabétique ne permet pas d’identifier les récidivistes. Bertillon va créer le “signalement anthropométrique”. 49 identifications sont réalisées en 1883, 241 en 1884 et 1187 en 1887. La révolution dactyloscopique A la fin du 19° siècle, le prénommé Henry Faulds étudie des poteries trouvées sur la plage au japon.

Ces travaux sont récupérés par Sir Francis Galton (cousin de Darwin) qui travaille sur les caractéristiques héréditaires du corps humain, et l’anthropométrie. Vers la naissance de la police scientifique. Histoire des méthodes scientifiques de la police: « Le Bertillonnage » : une méthode révolutionnaire. Alphonse Bertillon, (1853-1914) En 1870, le premier laboratoire de police scientifique est créé par Alphonse Bertillon, criminologue français.

Histoire des méthodes scientifiques de la police: « Le Bertillonnage » : une méthode révolutionnaire

Le but étant de procéder à l’identification des criminels. Il crée également un système de mesures anthropométriques, que l’on appelle également « le bertillonnage », ce qui permet de décrire les individus. On utilisera cette méthode jusque dans les années 1970. 9 mesures Partant du principe qu’à vingt ans l’ossature humaine se stabilise, neuf mesures vont être réalisées. De plus des mesures de la couleur de l’iris gauche sont effectuées. Par ailleurs selon le traité Anthropologie criminelle, on repérait les meurtriers à leurs mâchoires proéminentes.

Le voleur à la tire vers 1875 Des enquêtes facilitées Par l’abolition du marquage au fer rouge des récidivistes par la loi du 31 août 1832, les services de police française ont eu de plus en plus de mal à les identifier. Les Experts : une fiction proche de la réalité. Les Experts, de Miami à Manhattan en passant par Las Vegas.

Les Experts : une fiction proche de la réalité

Autant de séries télévisées mettant en avant la police criminelle et scientifique. Comment expliquer l’attrait du public pour cette profession? Est-elle vraiment bien représentée à la télévision? Quelle est la part de vrai ou de faux? Tant de questions auxquelles nous tenterons de répondre dans cet article. Les experts à Miami (series-tv.premiere.fr) Pourquoi un tel intérêt pour la police criminelle de la part des spectateurs? De vrais Experts Peut-on réellement croire ce que l’on voit dans les séries américaines? Pourtant il ajoute un sérieux bémol concernant le temps. À cela, le lieutenant français ajoute un certain manque de précaution de la part des enquêteurs sur les scènes de crime. Police scientifique sur une scène de crime (EdwBart/Fotosearch.com) Une organisation du travail bien différente Équipe scientifique de l’IRCGN (AFP)

Rapport. Fiche de suivi EPI. Doc intro Les Brigades du Tigre.