background preloader

MONSANTO

Facebook Twitter

Tribunal Monsanto : la firme américaine reconnue coupable d’atteinte aux droits humains. Six mois après le procès citoyen intenté au géant de l’agrochimie, les juges ont rendu, mardi, leur « avis consultatif » et demandent la reconnaissance de l’écocide dans le droit international. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Les conclusions du Tribunal international Monsanto sont sans appel. La compagnie américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles a été reconnue coupable de pratiques portant atteinte à de nombreux droits humains. Elle était accusée de crimes contre l’humanité et d’écocide, se voyant notamment reprocher la commercialisation de produits toxiques ayant causé la mort de milliers de personnes, comme les polychlorobiphényles (PCB), le glyphosate – utilisé dans des herbicides comme le Roundup commercialisé par la multinationale –, ou encore l’acide 2,4,5-trichlorophénoxyacétique, constituant l’« agent orange », un herbicide pulvérisé par avion par l’armée américaine durant la guerre du Vietnam.

Alerter l’opinion et faire avancer le droit. Bayer-Monsanto : un mariage dangereux et illégal. Ce mercredi 14 septembre, le géant allemand Bayer a acheté la compagnie américaine Monsanto pour la somme de 59 milliards d’euros. Une acquisition qui menace encore davantage notre agriculture, notre santé et noter environnement. Réaction de Michèle Rivasi et Eva Joly, députées écologistes au Parlement européen : « Bayer, qui est déjà un grand producteur de pesticides et de médicaments, va pouvoir ainsi dominer le marché des semences OGM, qui a fait la richesse de Monsanto.

Toute la chaine, de notre alimentation à notre santé, sera sous le contrôle de ce duo infernal. Un peu de Bayer-Monsanto dans nos champs, dans notre assiette et dans nos médicaments. Partout ! Bayer et Monsanto faisaient déjà partie des 10 multinationales qui se partagent 75% du marché mondial de semences et les trois quarts du marché mondial des pesticides. Articles similaires : Tags: Bayer, Monsanto. OGM et interdictions nationales : Monsanto &Co ont réussi leur coup ! Corporate Europe Observatory - 27 mai 2014 La proposition permettant aux Etats-membres d’interdire certains OGM particuliers, présente dans son dispositif, une énorme faille favorable aux géants des biotechnologies. Le mercredi 28 mai, les pays de l’Union européenne ont voté en faveur du texte de la proposition. Ironiquement, ce texte pourrait s’avérer être favorable à Monsanto. La décision finale pourrait être prise au Conseil de l’Environnement en juin. Comment a-t-on pu passer d’une proposition d’interdictions nationales à une dérogation favorable à Monsanto ?

Le pénible vote de l’Union européenne relatif au maïs GM de Pioneer en février dernier a créé le sentiment qu’il était urgent de modifier la façon dont les OGM sont approuvés. La proposition de redonner aux Etats-membres certaines prérogatives sur les autorisations d’OGM est régulièrement revenue sur le tapis, depuis quelques temps déjà. Lors du Conseil de juin, une décision doit être prise sur les interdictions nationales. Comment les Etats-Unis ont manipulé le Prix de l’alimentation 2013 pour promouvoir les OGMComment. Le prix mondial de l’alimentation décerné à Monsanto ne cacherait-il pas une opération de propagande plus vaste destinée à séduire les pays du Sud, à commencer par l’Afrique à l’heure où le président Obama visite le continent ?

« Lorsqu’on parle d’agriculture, le Prix mondial de l’alimentation est l’équivalent des oscars », c’est par ces mots que le New York Times annonçait les lauréats 2013 récompensant trois pionniers des biotechnologies. En tête, Robert T. Fraley, vice-président de Monsanto, Mary-Dell Chilton fondatrice du centre de recherche de biotechnologie de Syngenta en 1984 et Marc Van Montagu, chercheur belge, fondateur de Plant Genetic Systems Inc en 1982 et actuel président du lobby de la Fédération européenne des biotechnologies (Europa BIO).Depuis 1987, ce prix récompense les scientifiques qui contribuent à « améliorer la qualité, la quantité et la disponibilité » de nourriture dans le monde et s’inscrit dans l’héritage de son fondateur, Norman E.

La Commission autorise la mise sur le marché de onze produits issus d'OGM. L'exécutif européen donne son feu vert à la commercialisation de onze nouveaux produits génétiquement modifiés. Des lacunes dans l'évaluation des risques sont toutefois pointées par certains spécialistes. Trois décisions de la Commission européenne autorisant la mise sur le marché de dix produits contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM) et du pollen produit à partir du maïs MON810 sont parues au Journal officiel de l'UE ce mercredi 13 novembre 2013. Ces décisions ont été prises par l'exécutif européen le 6 novembre dernier. Autorisation du pollen issu du MON810 La première décision autorise le pollen produit à partir du maïs MON810 de la société Monsanto pour l'alimentation humaine. La question du miel contaminé par ce pollen autorisé serait juridiquement réglée à la condition de respecter les règles d'étiquetage.

Dix plantes génétiquement modifiées autorisées Un point de vue non partagé par certains spécialistes. ETATS-UNIS - Le « Monsanto Protection Act » ne sera pas prolongé. Monsanto : les rats quittent le rafiot ! | Philippehua. Les hedge funds et les traders commencent à vendre les actions de Monsanto car les OGM posent trop de problèmes pour Wall Street ! Par Mike Adams rédacteur en chef de NaturalNews.com Les dirigeants de Monsanto sont en train de vendre leurs actions Monsanto dans des volumes records provoquant une spirale de baisse du cours des actions.

Le PDG Hugh Grant vient juste de vendre 40000 parts à 97,74 $, deux hauts responsables Janet Holloway et Gerald Steiner ont récemment abandonné plus de 10.000 actions chacun et Tom Hartley 6.000 autres actions à 100,15 $. Les hedge funds vendent aussi de la Monsanto, mais plus probablement en raison de la très forte augmentation de "l’opinion négative. " Les hedge funds vendent Monsanto Comme les rapports InsiderMonkey.com , Monsanto "a connu une baisse d’intérêt de l’ensemble des fonds de couverture que nous suivons. " L’étude Séralini, a par ailleurs constaté que : Voici les fonds qui investissent encore dans Monsanto ! La loi du plus fort ! Related articles. MON810 : le Conseil d'État a tranché, il va falloir agir ! Le Conseil d’État vient d’annuler la mesure d’urgence, prise par arrêté le 16 mars 2012 par le Gouvernement français, et qui suspendait la mise en culture du maïs MON 810. Cette décision était malheureusement attendue depuis début juillet, date à laquelle le rapporteur public du Conseil d’État a jugé le moratoire sur le MON810 “trop sévère”.

C’est la deuxième fois depuis 2008 que la France essuie une annulation d’une mesure de protection contre cet OGM. Le MON810, l’exception Cette décision du Conseil d’État intervient quelques jours après que Monsanto a décidé de retirer toutes ses demandes d’autorisation de culture d’OGM dans l’Union Européenne, et ce à l’exception notable du maïs MON810, seule plante OGM cultivée en Europe.

Le maïs MON810, modifié génétiquement pour résister à la pyrale du maïs et à la sésamie, produit une toxine insecticide, et n’a été évalué que de façon très insuffisante et contestable au niveau européen. La balle est de nouveau dans le camp du Gouvernement français. Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète.

Enquête. Créée en 1994 par le fondateur de Microsoft, la Fondation Bill et Melinda Gates gère un capital de 33,5 milliards de dollars pour financer ses projets “philanthropiques”. Un joli pactole investi à hauteur de 23 millions de dollars dans l’achat de 500 000 actions de Monsanto, comme le révélait la Fondation en août 2010. Acquisition aussitôt dénoncée par le mouvement international Via Campesina1. Gates-Monsanto, union entre deux monopoles des plus cyniques et agressifs : 90 % de la part de marché de l’informatique pour la premier, 90 % du marché mondial des semences transgéniques et la majorité des semences commerciales du monde pour le second.

Négation même du fameux principe du capitalisme de “concurrence de marché”. Désormais, la Fondation Bill et Melinda Gates utilise son influence sur les politiques mondiales de développement agricole, et incite paysans et agriculteurs à utiliser les semences et produits agrochimiques génétiquement modifiés de Monsanto. Eva Lacoste 29.11.2010. Le monde selon monsanto (complet)

Monsanto, Chevron... Et Evo ! Faire rimer écologie, droit et démocratie : luttes et victoires juridiques contre les multinationales. Les intérêts économiques mieux protégés que les citoyens Lorsque j'ai commencé mes recherches pour préparer mon intervention au Forum sur la justice internationale du 8 juin dernier, j'ai été frappée par l'impression qu'en ce domaine, comme en tant d'autres hélas, on marche sur la tête. C'est le monde à l'envers. Premier exemple : aujourd'hui faucher des organismes génétiquement modifiés (OGM) est considéré comme juridiquement répréhensible, mais empoisonner des millions de personnes, non. En 2009, des victimes de l'agent Orange, cet herbicide ultra toxique du géant de l'agrochimie Monsanto, utilisé pendant la guerre du Vietnam, ont été déboutées par la Cour suprême des États-Unis.

En France, des faucheurs volontaires sont condamnés à payer 73 000 euros au même Monsanto. Et comme si cela ne suffisait pas, dans certains cas c'est carrément Monsanto qui poursuit les paysans. Récapitulons. "Agent orange" au Vietnam : Monsanto condamné. La justice sud-coréenne a donné raison, vendredi 12 juillet, à 39 vétérans affirmant être tombés malades à cause de l'"agent orange", un défoliant utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam.

La Cour suprême estime prouvée la corrélation épidémiologique entre cet herbicide et les maladies de peau développées par ces anciens militaires qui ont combattu aux côtés des Américains contre le Vietcong. Elle a ordonné à Monsanto et Dow Chemicals, productrices de l'"agent orange", de leur verser au total 466 millions de wons (environ 315 000 euros), des réparations qu'ils ne recevront sans doute jamais. Un total de 16 000 vétérans avaient saisi la justice individuellement en 1999 contre les firmes américaines, réclamant l'équivalent de 3,4 milliards d'euros de dommages financiers.

Dow Chemicals a immédiatement fait savoir qu'elle contestait les conclusions de la justice sud-coréenne et invoqué des décisions précédentes aux Etats-Unis. Recognized as a best place to work for LGBT equality. On November 14, Monsanto was named a Best Place To Work for LGBT Equality by the Human Rights Campaign® (HRC). We received a 100 rating – the highest possible – on HRC’s 2013 Corporate Equality Index™ (CEI). The rating recognizes Monsanto’s commitment to LGBT (lesbian, gay, bisexual and transgender) workers through policies and practices that foster a diverse and equal opportunity workplace. The practices we were rated highly on include our equal employment opportunity policy, excellent spousal and partner health benefits and Encompass, Monsanto’s LGBT employee network.

“We are committed to fostering a supportive and inclusive environment that is reflective of the talented people we employ,” said Nicole Ringenberg, Monsanto vice-president and controller and Encompass Network executive sponsor. “We are proud of our efforts to champion for our employees and recognitions like these are a great reflection of these efforts.” Monsanto - En Inde, 200 000 suicides en 15ans. ASSASSINS. OGM : la fin du rêve Monsanto en Inde ? Diplômé du CFJ, il a travaillé à Europe 1, France 2 et France Info, avant de participer à la création de FRANCE 24 en 2006, en tant que présentateur de la matinale et du débat. Depuis 2011, il est directeur de l'Académie France 24-MCD-RFI.

David vs. Monsanto (Français) Etats-Unis : la contamination du blé par des OGM coûte très cher à l'économie américaine - OGM - Environnement. Novethic : Quelles sont les conséquences économiques de la contamination d'un champ de blé par un OGM jamais autorisé à la consommation humaine ? Bill Freese : La contamination par un blé expérimental de Monsanto a eu lieu dans l'Oregon, un État qui exporte 90 % de son blé. Rappelons, qu'aujourd'hui, il n'existe aucun blé OGM commercialisé dans le monde. Les conséquences de cette découverte fin mai ont été immédiates : le Japon et la Corée du Sud ont suspendu leurs importations, des gouvernements asiatiques et européens ont réclamé des tests pour surveiller la présence d'OGM, les cours du blé ont baissé.

Depuis, plusieurs plaintes ont été déposées par des agriculteurs contre Monsanto, accusé d'être responsable de la contamination. Y a-t-il eu des précédents ? Pour quelles raisons ? Est-ce qu'une réglementation sur l'étiquetage a une chance de voir le jour ? Le blé est un sujet très sensible, car c'est la base de notre alimentation. Que faire contre Monsanto? OGM: un Belge lauréat du Prix Mondial de l'Alimentation. Planète Le scientifique Marc Van Montagu est le premier Belge à recevoir le Prix Mondial de l'Alimentation. C'est le secrétaire d'État américain John Kerry qui l'a annoncé mercredi à Washington D.C., indiquent dans un communiqué l'Université de Gand et le VIB, institut de recherche en sciences biologiques.

Les recherches du professeur portent sur des technologies OGM permettant la création de plantes génétiquement modifiées aux propriétés favorables. Marc Van Montagu et les Américains Mary-Dell Chilton et Robert T. Fraley reçoivent le prix 2013 "pour leurs contributions au développement" de la technologie verte moderne. Leurs travaux ont notamment permis aux agriculteurs de cultiver des plantes qui résistent aux insectes ainsi que le développement à court terme de plantes adaptées aux environnements défavorables.

Pour le lauréat belge, ce prix constitue un premier pas vers "l'acceptation de la technologie OGM" comme "partie intégrante d'une production durable" d'aliments. Un exécutif de Monsanto reçoit le prix mondial de l'alimentation. Encore un prix de la honte. Après l'épisode début Juin du prix de la liberté et de la démocratie attribué à...Henry Kissinger par l'Intrepid Freedom Award (un organisme aussi ridicule que les prix qu'il décerne), voici maintenant que les efforts des vendeurs de mort de Monsanto et Syngenta sont également récompensés par un prix. Les lauréats de cette année (Dr. Marc Van Montagu, Dr. Mary-Dell Chilton et Dr. Robert T.

Fraley) tous impliqués dans la culture d'OGM se partageront donc cette année 250 000 dollars. "Un représentant de Monsanto, le géant de la biotechnologie, a reçu le prestigieux Prix mondial de l'alimentation pour améliorer l'approvisionnement alimentaire mondial. Pour la première fois dans ses 27 éditions, le prix a été remis à un représentant d'une société dédiée à la production de cultures génétiquement modifiées. Robert T. Source:RT Traduction: Fawkes News. USA : Monsanto fait payer des amendes aux agriculteurs bio. Monsanto : massacre à la moissonneuse -- Olivier BERLANDA. Trèbes : la justice suspend le permis pour l'extension de l'usine Monsanto. Après le coton, Monsanto cherche à multiplier les OGM en Afrique de l’Ouest - Biotechnologies.

Après le coton, Monsanto cherche à multiplier les OGM en Afrique de l’Ouest - Biotechnologies. INTERNATIONALE : Bill Gates, Monsanto et Blackwater unis pour un monopole mondial sur nos vies ? (vidéo) Monsanto à transformé l'Inde en gigantesque laboratoire. L'amarante Pourrie la Vie des OGM de Monsanto - lespacearcenciel sur LePost.fr (13:35) Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète. La revue Nature et Progrès - Europe : les OGM en embuscade. - Monsanto essuie un revers aux Philippines. Le monde selon Monsanto. UE : touche pas à mes semences | ARTE Journal | Monde. Suicides en masse de fermiers indiens : ce qui se profile à l’horizon. OGM : suicide " collectif " de 1500 fermiers indiens.

Monsanto ennemi de l'Humanité. Le monde contre #Monsanto | Journal d'un Muet en Cavale. COMBAT-MONSANTO - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre. Que faire contre Monsanto? UE - L’AESA et l’industrie : des relations incestueuses renouvelées. "Un monde sans Monsanto" | Entretien avec Marie-Monique Robin : "Un monde sans Monsanto" | Les Moissons du futur | Monde. Monsanto propose une loi pour intendire les potagers. Boycott Monsanto – A Simple List of Companies to Avoid. Article à lire et à diffuser SVP. Monsanto & Co : Disparition des abeilles, menace de guerre globale et grosse monnaie !

Hungary Destroys All Monsanto GMO Corn Fields. Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre. Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis. USA: Le sénat passe la loi de protection de Monsanto lui accordant l’immunité face à la justice.