background preloader

13novembre2015(2)

Facebook Twitter

: Archives. Un an après, le récit détaillé des attentats de janvier 2015. Au nom de quel groupe sont morts les 17 victimes de ces trois jours sanglants ? A l'Hyper Cacher et à Montrouge, la main d'Amedy Coulibaly était guidée par l'Etat islamique (EI). A Charlie Hebdo, les frères Kouachi ont assassiné au nom d'Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA). Il ne fait pourtant aucun doute qu'ils ont agi de façon coordonnée, suggérant que les frontières entre les deux organisations ne sont pas aussi étanches qu'on pouvait le penser. Derrière ce constat se dessine le profil d'un donneur d'ordre commun, qui aurait pu coordonner à distance les deux commandos. Il n'a pour l'instant ni nom, ni visage.

Le 7 janvier, à 14 heures, quelques heures après la tuerie de Charlie Hebdo, il écrit sur un ton résolument directif à Amedy Coulibaly : « Ok, fé ske ta a fair aujourdhui ms simple com ça tu rentr dormir ensuit tu plank et verifi adress 1 ts les jrs : indications bientot pr recup amis aider toi. debarasse toi puce, maintenant passe sur adress 1, fini adress 2 »

L’équipe du CLEMI vous adresse ses meilleurs vœux... MENB1528668C. À la suite des attentats du 13 novembre 2015, l'état d'urgence a été déclaré sur le territoire métropolitain, étendu à l'outre-mer puis prorogé pour trois mois, à compter du 26 novembre 2015 par la loi n° 2015-1501 du 20 novembre 2015. La gravité des attentats, leur caractère simultané et la permanence de la menace établie par les indications des services de renseignement ainsi que le contexte international ont conduit le Gouvernement à proposer au Parlement cette prorogation. La prolongation de l'état d'urgence et le maintien du plan Vigipirate au niveau « alerte attentat » en Île-de-France et vigilance renforcée sur le reste du territoire imposent des mesures particulières de vigilance vis-à-vis des établissements scolaires, sous l'autorité des préfets de département et des recteurs d'académie.

L'objet de cette circulaire est de rappeler le cadre interministériel de coopération et de mobilisation des services de l'État. 1. 2. 3. Mise à jour des PPMS 4. 5. Fait le 25 novembre 2015. Accompagner la communauté éducative après le 13 novembre 2015. Afin d’accompagner les débats et les échanges au sein des établissements scolaires, des dossiers comprenant des textes et des vidéos sont mis à disposition des équipes éducatives par Réseau Canopé.Ils permettent d’évoquer des sujets sensibles comme le meurtre et la mort, les phénomènes de radicalisation et de complotisme et précisent des termes comme le terrorisme, l’islamisme et Daesh... Ils donnent également des pistes pour aborder avec les élèves des valeurs de la République et de la citoyenneté. Ce que nous défendons, c'est notre patrie, mais c'est bien plus que cela, ce sont les valeurs d'humanité. François Hollande, le 14 novembre 2015.

Pourquoi une minute de silence ? Pourquoi faut-il expliquer ce que représente la minute de silence ? Quand apparaît-elle pour la première fois ? Rémi Dalisson, professeur d'histoire contemporaine - Université de Rouen. Qu’est-ce que l’état d’urgence ? L’état d’urgence a été créé au début de la guerre d’Algérie par la loi du 3 avril 1955. Histoire-Géographie-Lyon - Un mur de ressources pour aborder les attentats. EMC - La journée de la laïcité en cycle 4 - une séance clés en main. Il s’agit d’une proposition de mise en œuvre en cycle 4 autour de la journée de la laïcité. Elle peut se faire en 3ème, d’autant plus que « les principes de la laïcité » font partie des thèmes retenus pour le DNB 2016. Mais cela peut tout à fait aussi s’envisager en 4ème en lien avec le programme d’histoire (futur et actuel).

Pour une mise en œuvre en 5ème, il faudrait modifier l’évaluation. Les élèves sont mis en activité essentiellement en groupes (de 2, 3 ou 4 en fonction des activités). Les échanges en petits groupes permettent aux élèves d’exprimer librement leur sentiment, de le partager, de le confronter à celui des autres. Une mise en commun et un débat permettent de donner du sens, d’expliquer la règle. Une évaluation en groupe de 3 ou 4 est proposée. Vous trouverez en documents joints trois fichiers : la fiche explicative de la séance. Connaitre l etat islamique s gaujal. Histoire-Géographie-Lyon - Pourquoi réviser la Constitution après les attentats du 13.11.2015 ? Dans le cadre de l’étude de la Ve République "un régime inscrit dans la durée" en Première STi/L ou "l’évolution politique de la Ve République" en Terminale STMG, la Constitution et le fonctionnement des institutions sont abordées.

Les attentats du 13.11 ont conduit à la réunion du congrès le Lundi 16.11 devant lequel le Président de la République a annoncé sa volonté de réviser la Constitution afin que l’état d’urgence devienne une procédure constitutionnelle et non législative. Cette révision peut constituer un point d’entrée intéressant pour aborder plusieurs notions du programme : Une explicitation nécessaire du vocabulaire : état d’urgence, état de siège, pleins pouvoirs, constitution Les relations et les équilibres entre les pouvoirs : la présidentialisation du pouvoir mais également les rééquilibrages voulus en 2008 notamment par la modification de l’article 16. La présentation proposée est un support pour aborder cette question. Histoire-Géographie-Lyon - Paris, 13 novembre 2015. Histoire-Géographie-Lyon - Fiche de réflexion sur les attentats du 13 novembre 2015. Histoire-Géographie-Lyon - Ressources pour aborder les attentats du 13 novembre en classe.

Le message aux enseignants de Madame la Ministre Najat Vallaud-Belkacem Le site Eduscol propose des ressources pour aborder les attentats : savoir accueillir la parole des élèves, comment parler d’un drame d’actualité aux élèves,aborder un événement collectif violent. Sur Géoconfluences, un Éclairage recense les publications récentes des spécialistes de géopolitique et de géographie sur les enjeux révélés par les attentats du 13 novembre 2015. Cette première recension sera appelée à être complétée mais nous avons tenu à la publier rapidement pour aider les enseignants face à leurs interrogations et à celles de leurs élèves : Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015, Marie-Christine Doceul, Laurent Carroué.

Emmanuel Grange (Académie de Lyon) propose sur la Passerelle un ensemble de ressources notamment des vidéos pour faire le point. Une liste de ressources sur le site del’académie de Rouen L’académie de Montpellier propose un document pour aborder la question. Histoire-Géographie-Lyon - Pourquoi réviser la Constitution après les attentats du 13.11.2015 ? Histoire-Géographie-Lyon - Fiche sur les attentats du 13 novembre à Paris. Histoire-Géographie-Lyon - Une carte mentale pour comprendre le 13 novembre 2015. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes. Attentats du 13 novembre : manifestations de soutien dans les écoles, collèges, lycées et universités. Guerres de «religion» ? Il faut faire très attention à cette terminologie qui a servi dans notre histoire de France à désigner une longue période d'affrontements et de massacres (alors même que la dimension ''religieuse'' se combinait avec bien d'autres) ; une désignation qui ne va nullement de soi pour le passé et a fortiori pour notre présent (en France, mais aussi au Moyen Orient).

Les mots ont leur importance ; et plus que jamais lorsqu'il y a affrontements et tueries. De 1562 à 1598, trente-six années de guerres civiles (dites ''guerres de religion'') ont eu lieu en France. Et les différentes parties qui se sont affrontées ont rivalisé de cruautés, d'exécutions massives, de supplices. Le baron des Adrets chez les protestants et Blaise de Montluc du côté catholique sont restés célèbres pour leurs exploits horribles (et ont figuré longtemps dans les manuels d'histoire de la communale pour dénoncer l'horreur et la violence des ''guerres de religion'').

Différents camps politiques tentent de s’imposer alors. François Hollande : « On ne lutte pas contre le terrorisme en se mettant entre parenthèses » bit.ly/ Sur l'intervention de Marine Le Pen sur France 2 : Par ailleurs, le président a certes annoncé un renforcement des contrôles aux frontières, mais il s'agit seulement d'une mesure exceptionnelle liée à l'urgence de la situation. D'une durée provisoire (vingt-quatre mois maximum), elle devait de toute façon être mise en place cette semaine pour des raisons de sécurité en vue de la Cop21, la conférence pour le climat organisée à Paris. Bonsoir. Je crois que vous ne répondez jamais à mes questions mais je tente encore ma chance. Dans le discours de F. Bonsoir, François Hollande a fait plusieurs annonces devant le Congrès hier soir, dont une portait sur la prolongation de l'état d'urgence et une autre sur une révision de la Constitution : "Nous devons retrouver des frontières nationales.

#tousaubistrot? #tousaubistrot. John Kerry à Paris. EN IMAGES - Une longue minute de silence s'est tenue aujourd'hui à midi, heure de Paris, en hommage aux victimes des attaques terroristes perpétrées dans la capitale, vendredi 13 novembre. La France et d'autres pays à travers le monde se sont tus pour dénoncer ces actes d'une violence sans précédent perpétrés par l'État islamique. Publicité Le figaro Premium Le Figaro en illimité et un plaisir de lecture inédit dans votre nouveau rendez-vous avec l'information. 1 mois offert sans engagement Réagir à cet article Pour commenter cet article, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Figaro. Connexion. Libération.fr – Le P'tit Libé. Attentats. 10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre. Le Monde | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations.

Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Non, quatre policiers n’ont pas été tués Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement. En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. Lire aussi : Attaques à Paris : le point sur l’enquête et le déroulé des attaques 3. 4. 5. 6.

10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre. Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Non, quatre policiers n’ont pas été tués Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement.

En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. En réalité, il n’y a eu aucune confirmation sur des fusillades ou des victimes aux Halles, à Belleville, au Trocadéro ou à République. 3. Se préparer | EducAttentats. Par Marianne Massaloux | nov 16, 2015 | Se préparer | 0 Comments Intitulé de la ressource: Et les enfants alors ? Educavox.fr Description: Ressource d’exploitation pédagogique des contenus de BainPop sur le terrorisme, la guerre et la résolution de conflits. Objectifs: Utiliser des ressources sur les thèmes du terrorisme, de... Faire face aux attentats – des ressources pour les enseignants, Académie de Poitiers par Vanessa Lalo | nov 16, 2015 | S'informer, Se préparer | 0 Comments Intitulé de la ressource: Faire face aux attentats – des ressources pour les enseignants, Académie de Poitiers Description: Cette page recense les ressources liées aux attentats, à destination des enseignants.

Veille Canopé 45. EducAttentats | Kits de médiations numériques : expliquer, éduquer pour répondre. Le Proche et le Moyen-Orient de 1918 à nos jours. Ce cadre de violence quotidienne qui a épargné les pétromonarchies du Golfe bénéficiant du parapluie états-unien, mais aussi l’Egypte depuis 1973, est aggravé par d’autres maux en dépit d’une amélioration au cours de la décennie 2000 [5] : une corruption endémique qui touche toutes les strates de la société ; les entraves aux libertés individuelles ; le plus faible taux au monde de participation des femmes à la vie publique ; une dégradation généralisée des conditions de l’enseignement du fait de la croissance démographique et de blocages internes.

Les inégalités économiques sont fortes comme l’indique le PIB/habitant en 2011 : Qatar 90 500 $/hab. ; Israël 31 300 $ ; Arabie saoudite 20 500 $/hab. ; Turquie 10 600 $ ; Liban 9 150 $/hab. ; Iran 6 800 $ ; Iraq 6 500 $ ; Syrie 3 000 $/hab ; Egypte 3 200 $/hab. ; Yémen 1 350 $/hab [6] . 1- Quête d’un espace de référence - Force d’attraction et imposition des conceptions européennes - Quatre projections en tension : Umma, Shâm, Qawmiyya, Watan. Okapi pourquoi y a t il des fanatiques. Phosphore que veut l etat islamique. N 7982 10075. Lepq4831. C'est quoi, le terrorisme ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !