(dé)Colo-nisation: -isme etc

Facebook Twitter
Les « opérations de maintien de l’ordre » en Algérie sont officiellement devenues « la guerre d’Algérie » par le vote des députés le 10 juin 1999. Mais c’est plus récemment, en juin 2000, que le débat sur la torture pendant cette guerre (1954-1962) a pris une ampleur imprévue en France et en Algérie. Le Monde, 21 juin 2000 En effet, à la suite du témoignage de Lila Ighilahriz, militante algérienne torturée en 1957 à Alger, le général Massu a déclaré : « le principe de la torture était accepté ; cette action, assurément répréhensible, était couverte, voire ordonnée, par les autorités civiles, qui étaient parfaitement au courant » (le Monde 21 juin 2000). la torture pendant la guerre d'Algérie la torture pendant la guerre d'Algérie
Colonisation, décolonisation, postcolonialisme
L'Afrique a une histoire - Catherine Coquery-Vidrovitch, article Histoire L'Afrique a une histoire - Catherine Coquery-Vidrovitch, article Histoire L’Afrique, continent d’origine de l’espèce humaine, a toujours été connectée au reste du globe. Elle lui a fourni l’or, la main-d’œuvre et les matières premières nécessaires aux mondialisations successives. Prenant le contre-pied de stéréotypes que l’on peut encore entendre ou lire, il faut rappeler que parmi celle de tous les continents, l’histoire de l’Afrique, « berceau de l’humanité », est de loin la plus ancienne.
11 : Le dossier : Nouvelles perspectives historiographiques sur le monde britannique Le dossier Coordination : Clarisse Berthezène, Robert Boyce et Marie Scot « Les marchands de Bombay sont tous écossais », écrit à la fin de l’ère victorienne l’homme politique libéral Charles Dilke, inventeur du concept de Greater Britain. « Dans les colonies britanniques », poursuit-il, « du Canada jusqu’à Ceylan, de Dunedin à Bombay, pour chaque Anglais qui a fait fortune seul, on compte dix Écossais. Il est étrange, à dire vrai, que l’Écosse ne soit pas devenue le nom qui désigne le Royaume-Uni ». 11 : Le dossier : Nouvelles perspectives historiographiques sur le monde britannique
François Bouée, L'Inde britannique ou « le joyau de la Couronne » François Bouée, L'Inde britannique ou « le joyau de la Couronne » C'est au début du XVIIe siècle sous les auspices de l'East India Company que débute l'histoire de l'Inde britannique qui se terminera en 1947 avec l'indépendance de l'Inde. Claude Markovits, chercheur au centre d'étude de l'Inde et de l'Asie du Sud du CNRS, nous introduit dans cet épisode de l'histoire indienne qui est encore aujourd'hui un objet de controverses et de débats. Si sur le plan culturel, linguistique et intellectuel le rapprochement des deux pays eut des effets positifs, il n'en fut pas de même pour les décisions économiques et politiques prises par les Britanniques. Naissance de l'Inde britannique (1600-1858)
Inde : chronologie historique, par Olivier Pironet Inde : chronologie historique, par Olivier Pironet Expansion et déclin de l’Empire moghol 1526-1530. Le chef turc Babur Chah s’empare de Delhi et d’Agra, où il établit sa capitale, et règne sur tout le nord du pays jusqu’au Bengale. 1530-1545.
La fin de l'empire des Indes (TICE)
La thèse du « génocide indien » : guerre de position entre science et mémoire La thèse du « génocide indien » : guerre de position entre science et mémoire 1Depuis les années 1960, et plus encore depuis les commémorations du 5e centenaire de la découverte de l’Amérique, les médias se font régulièrement l’écho de la disparition tragique des peuples amérindiens. Les témoignages et les revendications évoquent les guerres, les violations et les pillages, les déplacements de populations, leur paupérisation, leur réduction en esclavage et leur embrigadement culturel. L’ensemble des exactions est occasionnellement résumé par l’expression, devenue courante avec la Shoah puis plus récemment avec la guerre en ex–Yougoslavie et la tragédie du Rwanda, de génocide – en l’occurrence génocide indien. L’expression peut présenter, entre autres avantages apparents, celui d’être à la fois grave et précisément connotée, et d’apporter, de la part de l’utilisateur, la garantie d’une connaissance scientifique fondée et définitive du sujet. 2Mais peut-on en être totalement assuré ?
240. Alibert: "Nénufar" (1931) 240. Alibert: "Nénufar" (1931) Inauguration de l'exposition coloniale devant le musée permanent des Colonies. Le bas-relief extérieur du bâtiment propose sur 1130 mètres carrés, une mise en image de l'apport économique des colonies à la mère patrie. Un édifice à lire comme "une page du grand livre des colonies." Des indigènes s'affairent, repiquant le riz, transportant les noix de coco dans leurs pirogues, coupant la canne à sucre.
L'Exposition coloniale de 1931 : mythe républicain ou mythe impérial (Charles-Robert Ageron) L'Exposition coloniale de 1931 Mythe républicain ou mythe impérial ? Charles-Robert AGERON Voici plus de vingt ans que l'Homme blanc a déposé partout dans le monde le «fardeau colonial» dont parlait Kipling ; partout il reste pourtant fustigé, parfois condamné pour crime contre l'humanité. Dès lors il devient difficile d'imaginer ce temps, proche encore, où triomphait avec bonne conscience l'impérialisme colonial.

L'Exposition coloniale de 1931 : mythe républicain ou mythe impérial (Charles-Robert Ageron)

L'Exposition coloniale de 1931 à Vincennes - Jalons pour l'histoire du temps présent L'Exposition coloniale de 1931 à Vincennes - Jalons pour l'histoire du temps présent A partir de la fin du XIXe siècle, la IIIe République ne cesse de multiplier les initiatives pour convaincre les Français de l'intérêt politique, économique et social de l'empire colonial. Lors de l'Exposition universelle de 1889, une cité exotique est par exemple édifiée sur le Champ-de-Mars, avec un pavillon célébrant les colonies et protectorats français. Progressivement, des manifestations spécifiques, ayant pour unique objet l'Empire colonial, sont organisées, comme par exemple à Marseille en 1906. Un "Comité national des expositions coloniales en France, aux colonies et à l'étranger" prévoit d'organiser régulièrement ce genre d'expositions. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Paris revendique le soin de préparer une exposition à dimension internationale. Une loi est votée en ce sens le 7 mars 1920.
Contexte historique 1931, l’aboutissement d’un projet grandiose La tradition des expositions coloniales s’enracine dans la première moitié du XIXe siècle. Inclus dans les expositions universelles depuis 1855, les produits et les richesses des colonies ont également fait l’objet de manifestations particulières de nature propagandiste. La propagande coloniale dans les années 1930 La propagande coloniale dans les années 1930
Prise de la smalah d'Abd-el-Kader L’émir Abd el-Kader avait été l’âme de la résistance à la colonisation française de l’Algérie, dont la conquête avait été entreprise en 1830. D’abord installés sur la côte autour des villes, les Français cherchèrent à étendre leur implantation vers les campagnes, malgré l’insécurité entretenue par les musulmans commandés par l’émir. Le 16 mai 1843, vers onze heures, chasseurs, gendarmes et spahis aux ordres du duc d’Aumale, fils de Louis-Philippe, qui le poursuivaient depuis plusieurs semaines, arrivaient à Taguin au sud d’Alger.
047 - De Gaulle et l'Algérie : grand dessein ou adaptation empirique ? Les 8 et 9 novembre derniers a lieu le 4ème séminaire "éducation et sciences de l’apprendre", à l’ifé-Ens de Lyon. Retrouvez dès aujourd’hui en ligne les vidéos de toutes les conférences et interventions! Cette session se situe dans le prolongement des trois précédentes, en privilégiant cette fois-ci deux thématiques, les "sciences de l’apprendre" et les relations entre politiques, recherches et pratiques. Ces deux thématiques questionneront des modélisations de situations d’enseignement : la mise en oeuvre de démarches d’investigation pour l’enseignement des sciences sera l’occasion de questionner les relations entre curriculum, recherches en éducation, pratiques et développement professionnel des enseignants ; à travers le concept d’orchestration, Pierre Dillenbourg mettra en évidence la diversité des contraintes à prendre en compte pour penser l’enseignement.
Expansion coloniale de l’Europe : colonisation de l’Afrique, colonisation de l’Asie, empire des Indes, empire colonial français, colonies et empires coloniaux des pays européens Les pays européens ont commencé l’exploration et la domination du monde dès les 15e et 16e siècles avec la maîtrise progressive des routes maritimes et la découverte du continent américain. Au 19e siècle, la révolution industrielle et la croissance démographique sur le continent européen sont à l’origine d’un nouvel élan de l’expansion coloniale. Cet impérialisme est motivé par la découverte de nouveaux marchés, de nouveaux espaces propres à accueillir les migrants pauvres de l’Europe et la volonté de « civiliser les nations barbares ». Impérialisme européen au 19ème siècle La révolution industrielle et la croissance démographique en Europe sont à l’origine d’un nouvel élan de l’expansion coloniale.

Carte et histoire coloniale : colonisation Afrique et Asie, empire colonial français, empire britannique

Les enjeux de la conference de Berlin en 1885