Art et culture

Facebook Twitter

Art21. Culture - Programme du mois - Instituto Cervantes de Paris. Pour la première fois à Paris, une exposition sur le Juan Gris dessinateur de presse, c’est-à-dire le Juan Gris pré-cubiste des années 1904-1914.

Culture - Programme du mois - Instituto Cervantes de Paris

La compilation de la collection de dessins satiriques de Juan Gris, d’Emilio Ferré, a demandé de nombreuses années de recherche, de suivi et d’authentification. Elle constitue le socle de cette exposition.Se plonger dans ces singuliers dessins pré-cubistes, très bien étudiés dans le catalogue de l’exposition par Serge Fauchereau, grand connaisseur du cubisme et de la presse satirique de l’époque, c’est découvrir également ce graphisme raffiné, géométrisant, anguleux, qui parfois préfigure les sublimes réalisations du Juan Gris cubiste. Le 10 avril à 18h30 aura lieu une table ronde de présentation de l'exposition avec la participation de Serge Fauchereau, critique d'art, Emilio Ferré, collectionneur et Juan Manuel Bonet, directeur de l'Instituto Cervantes de Paris. EL CULTURAL. Revista de actualidad cultural. Le Beau Vice. Arts : actu, chroniques et dossiers.

Les pas perdus. « Fixer des traits, c’est jeter un filet d’images sur ce qu’on ne veut pas laisser fuir, c’es emprisonner un être, une chose dans un contour, donc les réduire en esclavage, les condamner à la décadence.

les pas perdus

Pour maitriser il faut connaître, et connaître c’est d’abord décrire, éclairer, d’une lumière qui va les limiter, ces forces dont l’aveuglement multiple eût écartelé, étouffé le descripteur, s’il n’eût mis, entre lui et le décrit, la description avec ses. Revue art contemporain - revue art contemporain. Le blog espace-holbein. A la découverte des expositions photographiques à Paris. Ouvretesyeux. Photo Sensible. L'exposition de Robert Adams au Jeu de Paume doit son nom au titre de l'essai de John Szarkowski à The New West, en 1974: "Le paysage est, pour nous, l'endroit où nous vivons.

Photo Sensible

De sorte que, si nous en avons fait mauvais usage, nous ne pouvons pas le rejeter sans nous rejeter nous-mêmes. Si nous l'avons maltraité, si nous avons dégradé son état, si nous y avons érigé des monument à notre ignorance, il reste malgré tout notre lieu de vie. Et avant d'aller plus loin, nous devons apprendre à l'aimer. " Du fil à retordre. Paradoxe de notre époque : dans les lieux dévolus à l’art, on trouve de plus en plus de "morceaux de haute fiente", selon l'expression de Céline, mais en revanche les objets du quotidien n’ont jamais été aussi beaux.

Du fil à retordre

Des smartphones aux lampes, des voitures au mobilier urbain, nous évoluons dans un environnement de plus en plus stylisé et scénographié. L’activité artistique se voit désormais incorporée à l’univers marchand. Apple est l’emblème de cette nouvelle ère. Musiques-Opéra-Danses. Art et caetera. Inicio. Derecho y Cultura. Por Carlos Padrós Reig Profesor del Departamento de Derecho Público y de Ciencias Historicojurídicas, Área de Derecho Administrativo, Universidad Autónoma de Barcelona La semana pasada se presentó la obra “EL CANON DIGITAL A DEBATE.

Derecho y Cultura

Cuerpo y tiempo. Desmontar el espacio –con la pintura El trabajo me ha llevado a Chile durante unas semanas, y aquí, en Santiago, he tenido ocasión de ver las dos hermosas exposiciones dedicadas a Roberto Matta (1911-2002), que suponen todo un reencuentro de este gran artista con su nación de origen en el centenario de su nacimiento.

Cuerpo y tiempo

En realidad Matta fue un nómada: partió de Chile en 1933 para instalarse en París. El arte de husmear de Carlos Jiménez. Hermano Cerdo: Literatura y Artes Marciales » Las Lecturas de 2010. Llegó el momento.

Hermano Cerdo: Literatura y Artes Marciales » Las Lecturas de 2010

Esta es la tercera convocatoria dirigida a nuestros lectores y colaboradores para que nos manden sus lecturas de 2010. Desde que la revista The Millions lanzara su serie “A Year in Reading”, saber qué es lo que los otros leen se ha convertido en una experiencia sorprendente, una lectura algo neurótica y a veces un ejercicio de profunda envidia. Quienes conforman la piara desean que si ninguno de ustedes pudo ganarse la lotería ni el premio Planeta al menos sí hayan tenido grandes lecturas en lo que va del año. Si quieren colaborar con nosotros lo único que tienen que hacer es mandarnos sus lecturas a hermanocerdo (en) gmail con el subject: “También soy un/a cerdo/a lector/a” Adicionalmente, tendremos disponible una entrada en el blog para que aquellos que lo consideren justo nos compartan en los comentarios sus “No lecturas de 2010″, aquellos libros que abandonaron por aburrimiento, enojo, envidia, tristeza o lo que sea.

Lunettes Rouges.