background preloader

GESTION DU TEMPS

Facebook Twitter

Article - 10 conseils pour la gestion du temps. 10 conseils pour améliorer son organisation et gagner du temps ! 1 - Faites des listes ! Notez tout, et ne faites pas uniquement confiance à votre mémoire.Je vous conseille d'utiliser 3 listes:Sur une feuille A4 : Tout ce qu'il y a faire sur le long termeSur un post-it grand format: toutes les tâches de la semaine ou du mois.Sur un mini post-it: les tâches du jours à accomplir (par ordre d'importance).Chaque soir vous faites un point sur ce que vous avez accompli, ce qu'il reste à faire en barrant les activités réalisées sur les listes. 2- Concentrez-vous sur 1 travail et finissez-le avant de passer à autre chose !

Pour cela s'appliquer une discipline: Fermer Outlook et ne le rouvrir que toutes les 2 heures, se définir des plages detravail (par exemple en se faisant des auto-réunion dans Outlook). 3- Accomplissez le travail de réflexion en deux temps: 4- Evitez les distractions ! 5- Rangez vos dossiers ! 7- Imposez-vous un temps maximum pour les activités consommatrices de temps ! Outil - les tablettes pour mieux gérer son temps en entreprise. Cela fait quelques mois que je vous parle de Beesy comme application pour gagner du temps. Vous allez vous régaler avec cette infographie qui démontre en chiffres et en dessins les avantages d’utiliser Beesy. Je rencontre régulièrement des personnes qui se déplacent au quotidien et qui peinent à gérer leurs tâches. De plus, comme ils sont souvent en réunion, il prennent des notes qu’il ne savent où classer. Avec un peu de méthode et une bonne application, je vous garanti que vous pouvez gagner du temps et réduire votre stress.

Venez participer à la prochaine formation de gestion du temps, organisation personnelle avec l’iPad qui aura lieu le 18 septembre à Neuchâtel (face au lac). Pourquoi utiliser Beesy pour s’organiser et rédiger des compte-rendus de réunions. Article - Apprendre à gérer son temps et ses priorités. La technique David Allen : pour démarrer du bon piedMise au point par le consultant en producvité américain David Allen, ce procédé consiste à lister l’ensemble des tâches à effectuer en commençant par la plus simple.

Subdivisés en petites actions anodines, les projets les plus intimidants deviennent ainsi abordables. Exemple : si mon objectif est de lancer une campagne de prospection dans l’Essonne, je noterai d’abord : “Acheter la carte routière du 91. ”Cette première étape franchie, je passe à la deuxième, etc. Cette stratégie progressive abolit l’obstacle du “premier pas qui coûte”.

Ultrapragmatique, elle mérite bien le nom que lui a donné son inventeur : GTD, pour “Getting Things Done” (“Faire avancer les choses”).Avantages : C’est l’antidote parfait à la procrastination. Les listes de Brian Tracy : pour planifier avec dynamismeA l’instar de la technique GTD mise au point par David Allen, celle du consultant américain Brian Tracy se fonde sur l’inventaire des tâches à effectuer. Article - 10 conseils pour la gestion du temps. MODULE GESTION DU TEMPS. Le temps est une ressource dont chacun dispose pour accomplir destâches dans des délais impartis ; mais le temps n’est pas élastique, onne peut pas le stocker, on ne peut, malheureusement, pas mettre decôté les heures creuses pour pouvoir les utiliser quelques semainesplus tard lorsqu’il y aura une surcharge de travail. Aussi, appartient-ilà chacun de savoir utiliser au mieux cette ressource. Gérer son tempsveut dire ne pas le gaspiller, être mieux organisé, travailler plus viteet plus efficacement.

Il appartient, donc, au gestionnaire, et à lui seul,de bien gérer son temps de travail pour obtenir une efficacitémaximum. Par exemple, pour une semaine de travail, on n’a que 40heures, ce qui représente 8 heures par jour, le gestionnaire doit êtreparfaitement organisé pour répartir son travail au sein de cet horaires’il ne veut pas se laisser déborder, ce qui fait, souvent, mal effet etlaisse penser qu’il y a un manque d’organisation personnel. Deux outils de planification essentiels pour votre entreprise. 13 Juin 2010 Il est essentiel, pour assurer sa réussite en affaires, d'avoir des objectifs clairement définis et de mesurer les progrès enregistrés en vue de leur réalisation. La question est de savoir comment déterminer ce que votre entreprise peut accomplir, d'une façon réaliste, dans un laps de temps donné. À cet égard, 2 outils de planification essentiels peuvent vous aider.

Le tableau de bord de gestion est un outil qui suit l'évolution de votre rendement. L'analyse comparative vous permet pour sa part d'évaluer votre rendement par rapport à celui d'autres acteurs de l'industrie. L'un et l'autre vous permettront de continuer à faire progresser votre entreprise. 1. Cet outil est connu sous une foule d'autres noms: tableau de bord exécutif ou du rendement, sommaire des indicateurs de rendement clés (IRC) et fiche de rendement de l'entreprise. Un tableau de bord de gestion peut être créé à l'aide de progiciels spécialisés permettant une actualisation de l'information en temps réel. 2. 3 outils pour planifier vos activités sur Internet et gagner du temps. Je reçois aujourd’hui Kalagan, blogueur et webentrepreneur nomade lillois, avec qui j’ai passé il y a quelques temps une soirée à Lille, pour discuter autour de quelques bières du Nord de nos bons procédés pour travailler sur internet.

Il nous explique dans cet article sa méthodologie d’organisation, basée sur 3 outils informatiques. Entre Kalagan : Je travaille sur internet en indépendant depuis 2009 et gère depuis n’importe où dans le monde mes projets via internet. Je suis ce qu’on appelle un nomade digital. Autant vous dire que pour gérer toutes ces activités, d’autant plus que je voyage constamment, il m’a fallu développer une stratégie évoluée d’organisation et de planification de mon travail. Google Agenda : la gestion de mes tâches importantes Connaissez-vous la différence entre tâches urgentes et tâches importantes ? Pour résumer : Barre de favoris : les tâches récurrentes hebdomadaires Démonstration en image : Evernote : tâches secondaires et gros travaux Pour résumer : Comment définir les priorités, gérer son temps et bien s'organiser ? | Se maintenir en activité | Vie professionnelle.

Savoir bien s'organiser et gérer son temps de travail de manière optimale sont utiles non seulement pour mieux s'épanouir dans son travail, mais également pour améliorer sa qualité de vie en général. On sait, depuis le général Eisenhower, que l'organisation du temps repose sur notre capacité à définir les priorités. Pour y parvenir, ce grand militaire proposait une matrice permettant de classer aisément les tâches selon un double critère: l'urgence et l'importance.

Deux notions à prendre toutefois avec des "pincettes" car elles mettent en jeu une forte subjectivité: - Les personnes dans le feu de l'action ont tendance à considérer que tout est urgent. Or, l'imprévu peut survenir, mais de façon marginale dans un emploi du temps bien conçu. Définir les priorités et les classer selon la matrice d'Eisenhower - Les problèmes Ce sont eux qui réunissent les deux critères d'importance et d'urgence.

. - Le quotidien Il se reconnaît dans un lot de choses peu importantes mais urgentes. Comprendre GTD avec une carte heuristique. Getting Things Done. La « productivité sans stress »[modifier | modifier le code] David Allen prend soin d'emblée de préciser que la méthode GTD ne procède pas de la « gestion du temps », mais de la « gestion des actions afin d'obtenir des résultats ». GTD est une démarche d'organisation personnelle applicable par chacun à l'ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d'agir immédiatement sur la priorité choisie. L'auteur montre que pour bien choisir sa priorité et s'y consacrer pleinement, il faut pouvoir s'appuyer en permanence sur un système que l'on sait fiable.

Au moment de choisir ce à quoi se consacrer maintenant, ce système doit présenter toutes les actions immédiatement exécutables là où l'on se trouve, qui feront progresser vers un des objectifs attendus, ou réaliser un des engagements établis. Ainsi : Un processus structuré[modifier | modifier le code] Organisation Revue. Gérer son temps ou ses actions ? La méthode GTD de David Allen. La Méthode Get Things Done (GTD) de David Allen. La méthode « Get Things Done » de David Allen est une des bases pour améliorer son efficacité, le principe étant de structure le traitement de l’information et de ses tâches au lieu de se disperser. S’il n’y a qu’une chose à retenir c’est que pour être efficace il faut structurer ses priorités et ses tâches à réaliser, tout en évitant les distractions et le fouillis qui viennent perturber l’esprit.

Lorsque David Allen a publié cette méthode, il a vraiment donné les bases d’une organisation efficace, même si depuis cette méthode a montrée quelques limites (que nous aborderons à la fin de cet article). Voici les principes de bases : – Choisir ce qui est vraiment important de faire et de ne pas faire (important / utile / urgent / classer…), agir immédiatement sur ce qui ne prend pas de temps… et ne plus avoir d’arrière pensée en décidant de ne pas / plus faire certaines choses. . – Tout noter sur papier pour ne pas s’encombrer l’esprit. Les limites de la méthode GTD sont les suivantes : 6 lois à connaître pour mieux organiser son temps de travail.

Nous avons beau rédiger nos planning en heures de travail, nous sommes forcés de constater qu’une heure de travail ne ressemble pas à une autre. Outre la nature de l’activité, plusieurs facteurs entrent en jeu : le stress, le plaisir, l’apprentissage, l’enrichissement personnel que l’on en tire, le niveau d’énergie, la frustration ou l’insatisfaction. En fait ce n’est pas tant la quantité de temps passée qui compte mais sa qualité. Beaucoup d’entre nous gèrent leur temps de travail de manière désastreuse. Nous sommes comme submergés par nos tâches. Nous avons du mal à les prioriser ou à tenir nos délais. Nous passons sans cesse d’une phase de procrastination à une phase de travail dans l’urgence. Comment s’organiser de façon à tirer le meilleur de chacune de nos heures de travail?

1. En 1949, Edouard A. Depuis, cette loi est généralement exprimée par : “si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner”. 2. 3. 4. 5. 6. Crédit photo : zoutedrop. Portail - sites sur la gestion du temps. 2008-10-061652enfant_magazine.pdf. Comment gérer ses tâches et son temps. Comment gérer son temps ? Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Il ne sera pas résolu en deux lignes, ni en deux pages. Ni en deux vidéos. Mais quelques pistes peuvent d’ores et déjà être envisagées. Dans le domaine de l’entreprise, les gestionnaires des sociétés sont souvent appelés des « décideurs ».

Pour la gestion du temps, c’est exactement pareil: on gère son temps en prenant des décisions. Le temps est un phénomène implacable, intangible, non négociable. Seconde après seconde, il s’égrène. Pour suivre son rythme, nous devons faire des choix et AGIR. En agissant, nous devenons mobiles à notre tour, nous entrons dans la danse. Et pendant que vous vous agitez dans tous les sens, le temps, lui, s’écoule. Il existe des « méthodes » pour gérer tout cela, la plus connue étant la méthode GTD. Je pense avoir trouvé ce qui lui manque. Il est temps d’entrer dans le vif du sujet… Gérer son temps revient quasiment uniquement à faire des choix. Pour en finir avec la procrastination. La procastination, c’est souvent une histoire de désert et de carrefour.

Vous allez comprendre. « Une histoire de désert » Imaginez-vous au milieu d’un désert. Du sable à perte de vue. Vous avez une bon véhicule, des réserves d’eau, une boussole, un chapeau, la voiture est climatisée et son réservoir de carburan est plein. « Bon, on va où, maintenant ? » Vous n’en avez aucune idée. Et vous ne bougez plus. . « Une histoire de carrefour » C’est une variante de l’histoire du désert. Vous voici, toujours au volant de votre voiture, à un carrefour. Chouette, on part en voyage. Vous n’en avez aucune idée. Il y a un petit restaurant près du carrefour. Vous allez manger quelque chose. Vous comprenez les deux analogies ? Elles conduisent à ce qu’on pourraît appeler la « procrastination technique ». Pas de planning. Vous vous souvenez de la partie « gestion du temps » de cette formation ? Je vous suggerais de passer par trois étapes pour énormément gagner en efficacité: Et vous voilà parti. Méthode | C'éclair !

Organisation au travail | S'organiser, c'est facile. C’est Nat qui pose cette question. En effet, retenir une liste de courses ou des choses à faire semble un exercice salutaire à qui se soucie de la vivacité de ses neurones. C’est exact, jusqu’à un certain point. D’abord, notre mémoire à court terme n’est capable de retenir, en moyenne que 5 à 9 items. En sachant qu’il faut être attentif au moment où on "fait entrer" la liste à apprendre. La moindre interruption, et hop, ça s’envole (mère de famille nombreuse et travailleurs en open space, vous savez de quoi je parle). Puis, il faut créer un sens à ce qu’on veut mémoriser (à l’aide d’images mentales, de rimes, d’associations…).

Ensuite, pour que ces mots (ou chiffres, ou objets), restent en mémoire jusqu’à ce qu’on en ait besoin, il faut répéter et réviser. Autrement dit, pour mémoriser une liste de course composée de quelques éléments, il y aura un peu d’effort à déployer, mais pas vraiment de problème. Et quant à se souvenir au bon moment de toutes nos tâches, ce n’est guère mieux.