background preloader

Engagement

Facebook Twitter

2156569. CP APICIL IBET 2016 VDEF. Engagement des salariés : l’espace de travail n’est pas une condition suffisante - Les Echos. Www.contrepoints. Le bien-être en entreprise, ce n’est pas organiser des cours de yoga. Explications. Vous aimez cet article ? Partagez le ! Par Aude Sibuet. Le bien-être au travail est un sujet porteur, voire à la mode. Les médias traitent de ce sujet régulièrement. Ne faites pas cette erreur. Effectivement, quand on parle de « bien-être au travail », les médias expliquent que « les entreprises se mobilisent pour que leurs salariés vivent mieux au travail. » Non !

Améliorer la vie des employés au travail : une impérieuse nécessité business Le bien-être en entreprise, ce n’est pas organiser des cours de yoga. J’aimerais que les médias qui emploient ce terme et les entreprises qui ont eu l’idée d’utiliser cet intitulé de poste aient bien en tête l’image à laquelle cela renvoie. Non, le bien-être en entreprise, ce n’est pas « couper une pastèque pour que les employés mangent des fruits frais ». Alors, qu’est-ce que le bien-être en entreprise ? Quels sont les enjeux du bien-être en entreprise ? Sur le web. Bonheur et plaisir au travail : tendance utopique ou réaliste ? Les entreprises ne cessent de rechercher des solutions novatrices afin de maintenir un taux de motivation élevé, une mobilisation de tous et une augmentation notoire du niveau de productivité.

Cependant, nous sommes confrontés actuellement à une modification de la conception du monde du travail, car la sphère professionnelle prend de plus en plus d’espace dans nos vies. Nous pouvons même pousser l’exagération en soulignant que travail et identité s’entrecroisent et se jumellent. Notre boulot devient notre identité. À certains égards, le surinvestissement est même valorisé reflétant l’overbooking, la charge de travail et l’importance qui nous est dévolue. Parallèlement à cette conception, il est devenu difficile de donner un sens et une utilité à son travail. Qu’est-ce que le bonheur au travail ? Il n’existe de recette miracle et il est inutile de se creuser les méninges indéfiniment. Enquête et révélations… Un leadership qui crée le plaisir au travail Engagement vs fidélité Conclusion.

[LE CHIFFRE] 12 600 euros, le coût du mal-être au travail par salarié et par an. Connaissez-vous l’IBET (1) ? C’est le pendant de l’EBIT (qui mesure la performance économique) mais pour le bien-être au travail. Depuis sept ans, le groupe de prévoyance Apicil et le cabinet de conseil en RSE Mozart Consulting publient cet indice qui va de 0 à 1. Pour l’année 2017 (sur la base des données 2015), l’IBET de la France est de 0,75, soit une perte de valeur ajoutée de 25 % (2). Cela représente un coût pour l’entreprise de 12 600 euros par salarié et par an (dans le privé), dont 80 % (10 100 euros) sont des coûts compressibles et donc récupérables. "Les mauvaises organisations du travail sont la première cause de dégradation de la compétitivité des entreprises du secteur privé, bien avant les coûts salariaux et charges sociales", estiment les auteurs de l’étude.

Un outil de pilotage Et pour motiver les dirigeants à agir, le cabinet précise qu’un gain de 10 % sur la qualité de vie au travail est comparable à un gain de 1 % sur la performance économique. (2) voir l’étude. RESULTATS DE L'OBSERVATOIRE DU MANAGEMENT© 2017 - Parlons Com' (souces : OasYs Mobilisation - Kantar TNS) Créé en 2010 par OasYs Mobilisation en partenariat avec Kantar TNS, l’Observatoire du Management© offre des clés pour suivre et anticiper les évolutions du management des entreprises et des organisations. Basée sur une vision comparative entre managers et managés, l'édition 2017 apporte de nouveaux leviers de réflexion et d'action pour conjuguer développement et performance des équipes. Méthodologie L'enquête a été menée en octobre 2016 auprès d’un échantillon de 1 507 salariés d’entreprises et d’organisations publiques en France : 754 managers et 753 collaborateurs.

L’engagement dans l’entrepriseLe plaisir au travailLes pratiques managérialesLes difficultés liées à l’exercice du managementLes évolutions managériales Principaux résultats Des managers plus impliqués que leurs collaborateurs 86% des managers se disent très engagés dans le projet de leur organisation, contre moins de six collaborateurs sur dix, soit un écart de près de 30 points. HYGE, Inspire & Empower. L'étude qui tord le cou aux clichés sur la Génération Y au travail - Les Echos Start. Ils déconcertent leurs N+1, ne sont jamais contents et partent à la première difficulté… Voici le portrait-robot habituellement dépeint de la Génération Y au travail. Pourtant, une nouvelle étude intitulée “Les jeunes de 18 à 30 ans, face à un travail en mutation” démontre que certains clichés habituellement associés à la Génération Y ne tiennent pas la route. En interrogeant 1.003 jeunes résidant en France métropolitaine, Viavoice et Manpowergroup, en partenariat avec Les Echos START dressent un portrait plus nuancé d’une génération qui a soif de changement.

Insatisfaits ? Loin de là ! Premier constat : malgré la précarité et le chômage, les jeunes Français voient plutôt leur avenir sous de bons auspices. Ainsi 40% d’entre eux se disent “optimistes” quant à leur situation professionnelle pour les années à venir contre 25% de pessimistes, le reste étant ni l’un ni l’autre. Des valeurs différentes et plus d’exigences à lire aussi ARTICLEPourquoi la Génération Y est malheureuse au travail. Comment définir : objectif, stratégie et tactique? [Infographie] Source des icônes : Flaticon.com ll y a un an, je publiais un article sur les définitions des termes mission, objectif, stratégie et tactique. Depuis, je m’y réfère lorsque je souhaite expliquer la différence entre ces termes, cependant je me suis rendue compte qu’il manquait une version condensée.

Je souhaitais pouvoir l’imprimer, le coller sur mon bureau de façon à voir en un coup d’oeil les éléments importants à retenir. Bref, cette réflexion a abouti à deux résultats : un tableau qui comporte plus de détails et une image qui permet de représenter la hiérarchie de ces éléments. À vous de choisir la version que vous afficherez à côté de votre bureau! Voici la version infographie Cliquez ici pour télécharger en PDF Voici la version tableau *S.pecific, M.easurable, A.ctionable, R.ealistic, T.imely Cliquez ici pour télécharger en PDF Envergure : penser omnicanal ! Comme vous pourrez le voir j’ai ajouté quelques détails comme l’envergure (omnicanal / canal) pour chaque étape. Le management par le jeu : un nouveau moyen de motiver les salariés ? On parle beaucoup de ludification (ou gamification) du travail depuis quelques temps.

Ce concept, qui consiste à introduire une dimension ludique dans le monde de l'entreprise, n'est pas vraiment nouveau. Cela fait plus de vingt ans que L'Oréal, suivi par beaucoup d'autres, utilise le " serious game " dans ses processus de recrutement, à des fins de sélection. La dimension ludique favorisant l'acquisition des connaissances, les " serious games " sont aussi très présents dans la formation : depuis des décennies tous les pilotes d'avion sont formés sur des logiciels de simulation de vol qui ne sont rien d'autres que des jeux (d'ailleurs commercialisés en tant que tels).

Ce qui est plus nouveau, c'est l'évolution vers une ludification du travail lui-même, c'est-à-dire de tout ou partie des tâches quotidiennes réalisées par les salariés. Pourquoi un tel engouement ? Pour autant, cette solution est-elle applicable à tout et à tous ? Favoriser l'esprit d'équipe. ETUDE GALLUP SUR L’ENGAGEMENT DES SALARIÉS – ÉPISODE 2 | Le Chemin de la Confiance. Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue Nous poursuivons la traduction de certains extraits des résultats de l’étude GALLUP* sur l’Engagement des Salariés** réalisée en 2011/2012. Voici donc l’épisode 2 de l’Etude Gallup : Sélectionner les bons managersIdentifier les forces de ses collaborateurs et leur permettre de les maximiserMiser sur le bien-être 1. Trop souvent, les managers en poste dans les entreprises sont le produit d’une évolution logique de leur carrière.

Or, être manager est un métier à part entière. Gallup a effectué des recherches pendant des dizaines d’années afin de mettre en évidence les « talents » requis. Un bon manager est : Finalement, un grand manager, c’est celui qui a le talent d’encourager, de positionner, de responsabiliser et d’engager son équipe. Voici les questions à vous poser lors d’une embauche ou une promotion : comment votre collaborateur pense-t-il ? 2. Le manager est un allier certain dans cette démarche. 3. WordPress: J'aime chargement… Etude Mesure de lEngagement des collaborateurs. Comment ré-engager ses salariés : les enseignements de la dernière enquête Gallup – Institut Français du Leadership Positif. Les résultats de la dernière enquête sur l’engagement au travail menée par l’institut Gallup sont frappants : Sur 100 millions de travailleurs américains, 30% seraient inspirés et engagés au travail, 50% seraient présents mais non engagés et 20% y seraient activement désengagés.

L’étude montre également que les employés les plus engagés éprouvent une profonde connexion avec leur entreprise et travaillent avec passion. Principaux catalyseurs des idées novatrices, ils coopèrent au développement de leur structure et sont considérés comme les meilleurs collègues par leurs pairs. Les employés non-engagés sont des somnambules au travail. Ils font acte de présence au bureau mais n’investissement ni passion ni énergie dans leurs tâches. On peut clairement entrevoir l’impact sur la performance de l’organisation que pourrait avoir l’augmentation du nombre de salariés engagés. Voici en quelques points des stratégies de leadership efficaces pour ré-engager vos équipes. Faites preuve d’exemplarité. Gallup Q12® Meta-Analysis Report | Gallup.

Les 10 piliers de l'engagement des collaborateurs. L’impact positif de l’engagement des équipes sur la performance de l’entreprise est-il encore à démontrer ? Pourtant, quand on découvre que 87% des salariés (dans le monde) ne sont pas pleinement engagés dans leur travail, il est légitime de penser que les actions ne rejoignent pas toujours les prises de position dans ce domaine. À travers cette infographie, officevibe propose d’étudier les 10 piliers de l’engagement des collaborateurs : autant de pistes d’amélioration concrètes pour rendre vos salariés plus motivés !

Vos collaborateurs ont besoin de se sentir respectés, d’appartenir à un groupe de travail et de voir que leurs idées sont prises en compte, mais comment s’y prendre pour s’assurer de leur motivation ? Comment éviter un turnover trop important ? 1. Officevibe frappe fort : 75% des salariés ne quittent pas leur emploi, ils quittent leur chef. 2. Les collaborateurs heureux sont 12% plus productifs. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Source : officevibe.

Francais entreprise GALLUPb 2p. L’implication des salariés selon la pyramide de Maslow - quel progrèsquel progrès. #RH : 7 manières de motiver vos employés au bureau ! - Maddyness. Market Inspector, comparateur d’offres de fournisseurs de bureau danois, livre sept conseils aux dirigeants d’entreprise pour garder leurs équipes motivées. 54% des français sont démotivés au travail selon une étude Steelcase – IPSOS. Voilà le constat duquel est parti Market Inspector pour créer ses sept suggestions pour (re)motiver vos salariés ! D’arguments assez classiques comme la rémunération à la communication, en passant par la culture d’entreprise, tous les aspects de l’entreprise sont abordés. La rémunération Ce n’est pas une surprise, le salaire, les avantages en nature, les commissions, la mise à disposition d’outils de fonction, contribuent à motiver ses employés. Si augmenter régulièrement les salaires et les bénéfices associés est évidemment impossible pour l’immense majorité des sociétés, remplacer certains avantages par d’autres ou promettre à long terme de nouvelles sources de rémunération si le chiffre d’affaire augmente peut être une bonne motivation.