background preloader

Cybercriminalité

Facebook Twitter

Dans le cadre de la validation des compétences D5 du C2i, j'ai choisi de travailler sur le thème de la cybercriminalité qui est au cœur des préoccupations : l'internaute recherche une certaine sécurité lorsqu'il utilise internet.

La cybercriminalité regroupe plusieurs types de délits commis sur internet comme : vol de données, chantage, harcèlement sur les réseaux sociaux, insultes, piratages de toutes sortes... Les délits de la cybercriminalité se divisent en deux catégories d’infractions :
- les infractions où l’informatique est l’objet du délit ;
- les infractions ou l’informatique est le moyen du délit.

J'espère que les informations partagées avec vous, vous permettront d'être informés sur les délits, les moyens mis en place pour en venir à bout, les sanctions prises, la législation en vigueur ainsi qu'un peu de jurisprudence...

Bonne visite à vous !

La cybercriminalité, qu'est-ce que c'est ? On entend beaucoup parler de cybercriminalité, mais qu'est ce que c'est ? Pour répondre simplement : c'est compliqué ! Comme la criminalité traditionnelle, la cybercriminalité peut prendre diverses formes et peut se produire à tout moment et n'importe où.Les cybercriminels utilisent un certain nombre de méthodes, en fonction de leurs compétences et de leurs objectifs.Cela n'a rien de surprenant : après tout, la cybercriminalité est un type de criminalité, perpétrée à l'aide d'un ordinateur ou dans le cyberespace. La convention sur la cybercriminalité du Conseil de l'Europe utilise le terme "cybercriminalité" pour faire référence aux délits allant de toute activité criminelle portant atteinte aux données, au non-respect des droits d'auteur [Krone, 2005].

Symantec s'inspire des nombreuses définitions de la cybercriminalité et donne la définition concise suivante : tout acte criminel perpétré à l'aide d'un ordinateur ou sur un réseau, ou à l'aide de matériel informatique. Qu'est-ce-que la cybercriminalité ? / Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité. La cybercriminalité est le terme employé pour désigner l'ensemble des infractions pénales qui sont commises via les réseaux informatiques, notamment, sur le réseau Internet.

Qu'est-ce-que la cybercriminalité ? / Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité

Ce terme désigne à la fois : Les atteintes aux biens : fraude à la carte bleue sur Internet sans le consentement de son titulaire; vente par petites annonces ou aux enchères d'objets volés ou contrefaits; encaissement d'un paiement sans livraison de la marchandise ou autres escroqueries en tout genre; piratage d'ordinateur; gravure pour soi ou pour autrui de musiques, films ou logiciels. Les atteintes aux personnes: diffusion d'images pédophiles, de méthodes pour se suicider, de recettes d'explosifs ou d'injures à caractère racial; diffusion auprès des enfants de photographies à caractère pornographique ou violent; atteinte à la vie privée.

Tous ces faits sont punis d'une peine d'emprisonnement (5 ans maximum) et d'une amende (375 000 euros maximum). Darknet : immersion en réseaux troubles. Monde parallèle aux contours infinis, ce Web bis anonyme où le pire côtoie le meilleur nourrit tous les fantasmes.

Darknet : immersion en réseaux troubles

Bienvenue dans le Darknet. Depuis Galilée, on sait que la Terre est ronde. Mais Internet ? On le sait protéiforme, on l'imagine infini. On connaît moins son ultime frontière, son dernier péage avant le néant ou, plutôt, le grand n'importe quoi : une zone non cartographiée, hors de portée des radars, et qu'on appelle communément le « Darknet ». Sombre et clandestin, inconnu du grand public, c'est un royaume de l'anonymat, inaccessible depuis un navigateur traditionnel. La cybercriminalité. Cybercriminels: une économie souterraine. Canaux de discussion IRC utilisés par les cybercriminels (Image: Symantec) Le 17 septembre 2009, David Goldman de CNNMoney.com publie une enquête sur les activités des cybercriminels telles qu’elles sont perçues aux États-Unis.

Cybercriminels: une économie souterraine

Il replace d’abord les choses sur le terrain adéquat: aujourd’hui les cyberdélinquants sont avant tout motivés par le gain financier. Effectivement, grâce aux multiples scénarios d’escroquerie développés, ce sont des milliards d’euros qui sont à leur portée. Le premier vecteur de ces méfaits serait la diffusion de logiciels malveillants selon l’article. Une fois les informations personnelles des victimes récoltées grâce aux divers chevaux de Troie, les escrocs décrits dans l’article se retrouvent sur de véritables places de marché confidentielles organisées sur des canaux de discussion IRC privés. $0.98 pour un numéro de carte de crédit acheté en gros ou $10 environ pour une identité « complète ». Note n°9 : Cyber-securite.fr - Le blog de la cybersécurité.

Le blog de la cyber-sécurité. Rédigé par Nicolas Caproni / le 21 février 2015 Parce qu’un bon schéma vaut souvent mieux qu’un long discours, quoi de mieux que cette infographie (en français) de Kaspersky pour expliquer de façon pédagogique la campagne Carbanak.

Le blog de la cyber-sécurité

Cybercriminalité : toutes les formes d'attaques - Cases. Les attaques ciblées peuvent être très difficiles à contrecarrer.

Cybercriminalité : toutes les formes d'attaques - Cases

Tout dépend de l'énergie et temps déployés par le groupe de malfaiteurs. En général une attaque ciblée bien organisée a de grandes chances de réussir quand l'attaquant se concentre exclusivement sur sa victime. Ces attaques peuvent se dérouler en différentes étapes. Ci-dessous vous trouverez certaines étapes importantes de ce type d'attaque. Cybercriminalité : les différentes formes d'attaques... et d'attaquants. Le Parisien | 17 Oct. 2011, 07h00 En matière professionnelle, on peut en distinguer trois grandes catégories : l'intrusion informatique (piratage d'ordinateur), la fraude (escroquerie à la carte bancaire) ou la fuite d'informations.

Cybercriminalité : les différentes formes d'attaques... et d'attaquants

Avec Internet en effet, plus besoin de se déplacer pour récupérer les secrets industriels d'un fabricant d'armes ou les formules chimiques d'un laboratoire pharmaceutique. Tout, ou presque, est à portée de clic. Ces informations que les pirates interceptent par des « botnets », des petits programmes qui vont récupérer un fichier sur les ordinateurs des salariés, ou par des mots de passe peuvent en effet être revendues.

C'est ainsi qu'un véritable marché parallèle s'est créé avec des « fournisseurs » qui vendent des listes de codes de cartes bancaires ou de comptes Facebook, mais également des outils pour « hacker » des sites Internet. . « Les profils de ces criminels sont assez diversifiés. Les réseaux sociaux, proie facile des cybercriminels. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Joël Morio "Spams", "phishing", "malware", les intrusions malveillantes se multiplient sur Facebook, Twitter ou YouTube.

Les réseaux sociaux, proie facile des cybercriminels

Il n'y a pas que la vie privée qui peut être mise à mal sur les réseaux sociaux. L'utilisation de Facebook, Twitter, YouTube ou MySpace, pour ne citer qu'eux, peut réserver des mauvaises surprises pour le portefeuille de l'internaute. Délits de la cybercriminalité. Un article de JurisPedia, le droit partagé. Le Ministère de l'Intérieur définit la cybercriminalité comme l'ensemble des infractions pénales commises sur le réseau Internet. Selon les Nations Unies, un cybercrime est « toute infraction susceptible d’être commise à l’aide d’un système ou d’un réseau informatique, dans un système ou un réseau informatique ou contre un système ou un réseau informatique.

Il englobe, en principe toute infraction susceptible d’être commise dans un environnement électronique » Il apparaît de plus en plus facile d’avoir accès aux informations recherchées, malgré de nombreux pare feu. Piratage d'un site ou d'un compte bancaire: le marché noir de la cybercriminalité se porte bien. INTERNET C'est le constat d'une étude publiée jeudi...

Piratage d'un site ou d'un compte bancaire: le marché noir de la cybercriminalité se porte bien

Publié le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé «Combien pour des numéros de cartes bancaires volées? 2 dollars». Le marché noir de la cybercriminalité est en plein essor, selon une étude publiée jeudi par une société de sécurité informatique, Panda Security. «C'est un secteur en plein essor, et les cybercriminels sont complices les uns des autres et s'assistent mutuellement dans leurs efforts pour voler des informations personnelles à des fins de gains financiers», selon un rapport rédigé au terme d'une enquête menée par des spécialistes infiltrés dans des réseaux criminels. [Note stratégique] Cybercriminalité et réseaux sociaux : liaisons dangereuses. C’est bien via Twitter que le groupe de hacktivistes Rex Mundi annonçait avoir publié la base de données de clients de la chaîne Domino’s Pizza, après des mois de rançonnage.

[Note stratégique] Cybercriminalité et réseaux sociaux : liaisons dangereuses

C’est également sur ce réseau social que le groupe de hackers Lizard Squad revendiquait, le 2 décembre dernier, le piratage du Microsoft’s Xbox Live network. Autre... C’est bien via Twitter que le groupe de hacktivistes Rex Mundi annonçait avoir publié la base de données de clients de la chaîne Domino’s Pizza, après des mois de rançonnage. C’est également sur ce réseau social que le groupe de hackers Lizard Squad revendiquait, le 2 décembre dernier, le piratage du Microsoft’s Xbox Live network.

Envoyé spécial : Les cybercriminels -Dangereux Hacker - Pirate - Reportage Choc Complet 2015. Internet et terrorisme : un cyber 11-septembre est-il possible ? · Blog du Haut Comité Français pour la Défense Civile. Les causes - Les causes de la cybercriminalité. Cybercriminel, un métier comme un autre - La cybercriminalité: causes. Aujourd’hui, la cybercriminalité prend de plus en plus d’ampleur.

Cybercriminel, un métier comme un autre - La cybercriminalité: causes

Les chiffres sont consternants, et pourtant ils ne représentent pas la réalité de la valeur de tous les actes de fraude et d’escroquerie en ligne. Le monde virtuel reflète aujourd’hui à merveille le monde réel. Il est normal d’y rencontrer des criminels, qui font partie intégrante de notre société contemporaine. Du fait de la grande liberté sur la toile, des nombreux flux d’informations et des échanges économiques les « pirates du web » utilisent désormais leur savoir à des fins d’enrichissement. Internet, une aide précieuse à la fraude - Les causes de la cybercriminalité. Avec l’avènement des Technologies de l’information et de la communication, de nombreuses formes de crimes sont apparues via internet et qualifiées de cybercriminalité. En effet, le réseau social est un moyen facilitant le partage d’informations pour les internautes mais engendrant souvent la présence et l’action de criminels et arnaqueurs. Il semble donc intéressant de se demander quelles sont les réelles failles d’internet pour pouvoir remédier à ce problème de société qu’est la cybercriminalité.

Les réseaux sociaux facilitent le partage : Aujourd’hui, le partage sur internet constitue une des principales causes de la cybercriminalité. Il est vrai que chacun peut à tout instant échanger à la fois ses vidéos (en visitant des sites comme dailymotion, Youtube), son CV (doyoubuzz), ses podcasts, ses photos ou encore son savoir (wikipedia). Bitcoin : la convoitise des cybercriminels... et des Etats. DECRYPTAGE | Le Bitcoin agite les banques centrales et les gouvernements depuis plusieurs semaines un peu partout dans le monde. Comment empêcher les criminels de l'utiliser pour blanchir l'argent sale ? Comment reprendre la main face à une monnaie décentralisée qui échappe aux taxes publiques ? Note n°10 : Cybercriminalité - conséquences. Les conséquences de la cybercriminalité - Nous sommes deux étudiants en première année à l'ESSCA et nous allons vous présenter les conséquences de la cybercriminalité qui sont loin d'être négligeables.

Cybercriminalité : les risques pour les entreprises et des solutions pour les éviter. European Commission - PRESS RELEASES - Press release - Menaces en ligne : une enquête révèle les conséquences de la cybercriminalité. Commission européenne communiqué de presse Bruxelles, le 22 novembre 2013 Menaces en ligne : une enquête révèle les conséquences de la cybercriminalité Selon une enquête Eurobaromètre publiée aujourd’hui, les internautes de l’UE sont très préoccupés par la sécurité informatique. Ils sont 76 % - plus que dans une enquête similaire effectuée en 2012 - à penser que le risque d’être victime d’un acte de cybercriminalité a progressé l’année dernière. 12 % des utilisateurs de l'Internet ont déjà eu un compte de réseau social ou de messagerie piraté.

Alors que 70 % des internautes de l’ensemble de l’UE sont confiants dans leur capacité à utiliser l’Internet pour faire des achats ou des opérations bancaires en ligne, environ 50 % seulement choisissent effectivement de le faire. Il est encourageant de constater que les citoyens européens sont plus nombreux qu'en 2012 (44 % contre 38 %) à s'estimer bien informés des risques de cybercriminalité. Contexte Liens utiles L'enquête de 2012. Livreblanc-ecommerce.pdf. Note n°2 : Gendarmerie Nationale - Ministère de l'Intérieur. Cybercriminalité.

La réussite de la montée en puissance de ces unités conditionne grandement la capacité générale de la gendarmerie, en matière de cybercriminalité, à remplir avec efficacité et synergie sa mission à tous les échelons. Au niveau central. Note n°4 : INTERPOL - Connecting police for a safer world. Cybercrime / Cybercriminalité / Criminalité. Cybercrime is a fast-growing area of crime. More and more criminals are exploiting the speed, convenience and anonymity of the Internet to commit a diverse range of criminal activities that know no borders, either physical or virtual. Note n°8 - Criminalité numérique - Cybercriminalité, analyse criminalistique des systèmes numériques. Cybercriminalité. Cette semaine à Paris a connu deux événements qu’il est intéressant d’observer en parallèle:

Note n°3 : Intérieur.gouv.fr - Ministère de l'Intérieur. Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité. Piratage, délits informatiques … pourquoi et comment recourir a la B.E.F.T.I. - Féral-Schuhl Sainte-Marie. La B.E.F.T.I. a été créée en février 1994 à l’initiative du Préfet de police de l’époque, Philippe Massoni, ayant été constaté à cette époque que les nouvelles technologies et l’informatique rentraient pour une part de plus en plus importante dans la commission de certaines infractions.

La B.E.F.T.I. dispose, en tant que service régional de tutelle, d’une compétence géographique régionale s’étendant à Paris et aux trois départements de la petite couronne. Il existe cependant un autre service, l’O.C.L.C.T.I.C. (Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication), créé en mai 2000, qui, lui, a vocation à travailler sur un plan national. La sécurité des réseaux - Féral-Schuhl Sainte-Marie. L’état de guerre dans lequel l’année 2001 s’est achevée a mis en lumière, si besoin était, l’utilisation des réseaux de télécommunications dans l’organisation d’un terrorisme devenu, par essence, international. Myriam Quéméner (Cour d'appel de Versailles ) : "La police judiciaire pourra avoir recours à un cheval de Troie" - JDN. De nombreux textes et jurisprudence gagneraient à être mieux connus des entreprises, des DSI et des RSSI, pour lutter contre la cybercriminalité.

JDN Solutions. La lutte contre le cyber-terrorisme. La Revue de Presse Juridique. Thierry Randretsa recently published on the French Revue Defense Nationale this article dedicated to the legal framework of cyberspace operations. Find here the english version of his article. Sous-direction de lutte contre la cybercriminalité / Lutte contre la criminalité organisée / Direction Centrale de la Police Judiciaire. La SDLC a été créée par arrêté du 29 avril 2014. Placée sous l’autorité d'un commissaire divisionnaire, elle comprend plus de 80 personnels. Cette création procède de la nécessité d’adapter le dispositif du ministère de l’Intérieur à la généralisation de l’utilisation des nouvelles technologies dans la commission des infractions et s’inscrit, dans un contexte général de mobilisation des institutions publiques pour apporter des réponses aux menaces liées à la cybercriminalité.

52013JC0001. COMMUNICATION CONJOINTE AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS Stratégie de cybersécurité de l'Union européenne: un cyberespace ouvert, sûr et sécurisé /* JOIN/2013/01 final */ Structures de lutte contre la cybercriminalité en France. La cyberdéfense française doit-elle être réservée aux (seuls) militaires ?

Cybercriminalité : 10 exemples d'arrestations majeures. Etats-Unis : un centre Microsoft de lutte contre la cybercriminalité. Fight against Cybercrime. Création de l’European Cyber Security Group (ESCG) pour lutter contre la cybercriminalité. La cybercriminalité, nouvelle priorité pour les Etats-Unis. La brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information. Internet : comment prévenir et réprimer la cybercriminalité ?. En bref - Actualités. La protection contre la cybercriminalité / Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité. Contenus illicites de l'Internet / Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité.

Les escroqueries sur Internet / Sur internet / Conseils pratiques / Ma sécurité. Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information. Cybervictime. Risquecyber. Cinq conseils d'un hacker repenti pour vous protéger de la cybercriminalité. Note n°1 : Legalis. net - L'actualité des nouvelles technologies.  Contenus illicites   Note n°7 : Cyberdroit - Le droit à l'épreuve de l'internet. Cybercriminalité. Législation et internet diffamation et injure - Féral-Schuhl Sainte-Marie. Cyber-harcèlement : le rapport Robert prend le contrepried du législateur. 185 - Convention sur la cybercriminalité. Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée. La cybercriminalité:aspects législatifs et jurisprudentiels - Maitre imen nasri.

Rapport interministériel 2014

Conseil d'Etat - Le numérique et les droits fondamentaux. Le centre européen anti-cybercriminalité d'Europol. Cybercriminalité 2015 : les données personnelles de santé et les objets connectés. Statistiques et chiffres sur la cybercriminalité, les risques et les usages dans le cyberespace. Cybercriminalité: Une délinquance difficile à mesurer. Note n°5 : 01net.com. Actualités sécurité, piratage, hacking et cybercriminalité. Note n°6 : NextINpact - Actualités informatique et numérique au quotidien. Cybercriminalité : toutes les actualités de Next INpact. Quand le cyberharcèlement conduit à des tragédies. News - Cybercriminalité: les sites eCommerce, première cible ?

Cybercriminalité : les pistes de Cazeneuve après les attentats de Charlie Hebdo. Remise du rapport sur la cybercriminalité. Etats-Unis: “le plus gros cas de cybercriminalité dans l’histoire du pays” Quand le crime envahit la toile. Effet Charlie : explosion des signalements d’apologie du terrorisme en ligne. Selon Symantec, 10 millions de Fran?ais ont ?t? victimes de cybercriminalit? - Actualit? PC INpact. Du crime sur la toile. Cybersécurité. Note n°13 : Flux RSS : Signal-spam - Signaler c'est agir.

Signal Spam. Note n°12 : Flux RSS - Cyberpolice. Cyberpolice. Note n°14 : Flux RSS - Criminalité numérique. Criminalités numériques. Note n°11 : Flux RSS 01net - Actualités et Sécurité. 01net. Actualités - Sécurité. Note n°15 : Flux RSS - Legalis.net. Legalis.net. RSS - Cabinet Féral-Schuhl et Sainte Marie, Cyberdroit, le droit à l’épreuve d’internet. Cybercriminalité - Recherche collaborative sur la toile. DROIT L1 Cybercriminalité. Cybercriminalité Licence 1 Droit. Les causes de la cybercriminalité.

Cybercriminalité.


  1. mariam_groupe1_droit Apr 7 2015
    Bonjour :-) Je vous remercie pour vos commentaires super sympas. J'espère que vous vous en sortez c'était pas facile cette fois ! (Et assez long). Bonne journée à tous. Mariam
  2. blanchet_groupe1_droit Apr 7 2015
    Bonjour Mariam Félicitation pour ton énorme travail de recherche! Ta page est vraiment intéressante. Bravo Bonne journée Véronique
  3. dafonseca_groupe_droit Apr 6 2015
    Un vrai travail de recherche. bravo