background preloader

PLQ et néolibéralisme

Facebook Twitter

Du sang sur les murs. Déjà, Québec parle de « réinvestir » en éducation, en santé, en développement économique.

Du sang sur les murs

Et en baisses d'impôt. Le chef de la Coalition avenir Québec François Legault a eu vent de la nature des baisses d'impôts libérales, mais il les trouve bien timides. Il veut une stimulation de l'économie par une baisse d'impôts de 500 $ par personne, « 1000 $ par famille ». Vers plus de croissance (des élites) ou bienvenue au Club des 27. À la mi-octobre, le gouvernement a annoncé la formation d’un groupe-conseil qui se penchera sur les meilleures manières de relancer le Québec sur les voies de la croissance économique.

Vers plus de croissance (des élites) ou bienvenue au Club des 27

Peu de choses sont connues de ce groupe, sauf qu’il est composé de 27 personnalités du monde des affaires et qu’il est présidé par Monique Leroux, celle-là même qui fut à la tête de la coopérative, pardon, du Mouvement Desjardins de 2008 à 2016. Leur rapport est attendu – surprise! – juste avant les prochaines élections et leur première rencontre est prévue au début novembre. Mais c’est un hasard nous assure-t-on. Regardons d’abord la liste des personnes qui ont été choisies. Mais qui sont ces personnes, mises à part leurs caractéristiques démographiques? D’ailleurs, toutes ces belles personnes semblent partager une vision de l’économie similaire. Ce qui manque, cruellement, ce serait n’importe quel acteur du secteur syndical, communautaire ou culturel.

Le REM : plus avantageux pour la Caisse que pour la population québécoise. Cependant, maintenant que la poussière est retombée et que le BAPE est en train d’étudier la question, vérifions si la proposition reste aussi prometteuse et si la population du Québec en sort réellement gagnante.

Le REM : plus avantageux pour la Caisse que pour la population québécoise

Bien qu’à court terme le projet du REM touche principalement Montréal et ses environs, ce nouveau modèle d’investissement en infrastructure entre Québec et la Caisse de dépôt pourrait bien faire école partout sur le territoire. Soyons clairs, la CDPQ ne développe pas le projet de REM dans un objectif de saine politique de transport en commun, basée sur des principes d’accessibilité et de facilitation du transport sur l’île. L’unique intérêt ne fait pas de doute : la rentabilité. Pour assurer un rendement suffisamment rapide de l’investissement, le projet sera financé à 45 % par les différents paliers de gouvernement. Salaire minimum: il faut réfléchir avant d’agir, prévient Couillard. Le premier ministre du Québec veut attendre avant de prendre des décisions sur le salaire minimum ou le revenu minimum garanti pour ne pas annuler les effets des politiques redistributives déjà en vigueur dans la province.

Salaire minimum: il faut réfléchir avant d’agir, prévient Couillard

En conférence de presse de clôture du quatrième Forum des idées du Parti libéral, dimanche après-midi, Philippe Couillard a soutenu qu’il fallait bien réfléchir avant d’imposer ces mesures puisque, dès qu’elles seront en vigueur, il sera trop tard pour reculer. M. Couillard a souligné qu’il souhaitait un débat sur ces deux politiques sociales, ajoutant que ce forum de trois jours lui avait permis de cheminer sur le salaire minimum à 15 $ de l’heure, par exemple — comme le réclament certains groupes, dont des syndicats. Les plus vulnérables ont payé le prix de l’austérité. La bureaucratie a moins souffert que les personnes vulnérables des compressions dans les services publics, a soutenu la protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, qui publiait jeudi un volumineux et dernier rapport annuel après dix ans à la tête de l’institution.

Les plus vulnérables ont payé le prix de l’austérité

Un bilan dont les conclusions ont été balayées du revers de la main par le premier ministre Philippe Couillard. Forum des idées : le PLQ réfléchit déjà aux prochains reculs. Aujourd’hui s’ouvre le quatrième Forum des idées organisé par le Parti libéral du Québec (PLQ).

Forum des idées : le PLQ réfléchit déjà aux prochains reculs

Durant la fin de semaine, la famille libérale se réunit pour parler d’enjeux sociaux : lutte à la pauvreté, salaire minimum, revenu minimum garanti et comment favoriser une plus grande égalité intergénérationnelle. Je t’aide moi non plus : quels lendemains prépare le projet de loi 70 ? Séance après séance alors que l’étude détaillée du projet de loi 70 se poursuit, les propos ministériels sur les changements à venir à l’aide sociale descellent le plancher de revenu qui y est garanti depuis 2005 pour en conditionner une partie à la participation au futur programme Objectif emploi des demandeur·e·s d’aide sociale qui y seront tenu·e·s.

Je t’aide moi non plus : quels lendemains prépare le projet de loi 70 ?

On peut se demander où est la cohérence entre les trois mandats en cours du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale : le projet de loi 70 qui introduit le programme Objectif emploi, le prochain plan d’action requis par la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, et la mise en route d’un éventuel projet de revenu minimum garanti. Séance de commission. Le Québec est maître chez lui… mais l’ignore.

Évasion Fiscale : Entrevue avec Alain Deneault, Philosophe et essayiste. l a présenté hier en Commission des finances publiques du Québec, des solutions concrètes, afin de lutter contre l'évasion fiscale. Paradis fiscaux : le Québec peut agir. Un texte de Gérald Fillion Devant eux ont défilé des experts articulés, précis, passionnants : Marwah Rizqy, de l'Université de Sherbrooke, André Lareau, de l'Université Laval, et Alain Deneault, chercheur sur la question des paradis fiscaux et le rôle social des multinationales depuis plusieurs années.

Paradis fiscaux : le Québec peut agir

TPP Canada. Suite à l’audience du Tribunal permanent des peuples à Montréal en 2014, différents documents de diffusion ont été développés à partir des témoignages présentés au TPP afin de poursuivre la réflexion et la mobilisation sur les enjeux liés aux violations systémiques des droits humains par les transnationales extractives.

TPP Canada

Vous trouverez ci-dessous différents outils que nous vous invitons à utiliser dans vos activités de sensibilisation. Bonne lecture ! Documents officiels du TPP Canada. Entente entre Québec et Uber. Le gouvernement ne peut à long terme gérer au cas par cas chaque nouvelle crise liée aux transformations numériques À la suite de l’entente entre le ministre des Transports Laurent Lessard et l’entreprise Uber, les propriétaires de permis de taxi ont entrepris des démarches judiciaires pour la bloquer.

Entente entre Québec et Uber

Leur grande inquiétude ? Que la valeur de leurs permis chute de façon draconienne. Les PPP favorisent le secret. De nombreuses critiques ont été adressées aux partenariats public-privé (PPP) pour la réalisation d’infrastructures publiques. La pertinence de ce procédé a été amplement débattue au Québec, en particulier lorsque le gouvernement Charest a mis de l’avant ce modèle de financement pour la construction des deux superhôpitaux universitaires de Montréal.

Salaire minimum : la complaisance à l’égard des intérêts du capital. Dans son texte, on retrouve deux arguments souvent répétés quand vient le temps de débattre du salaire minimum. Premièrement, les travailleurs et travailleuses au salaire minimum seraient essentiellement des jeunes travaillant à temps partiel. Les aider aurait donc un faible impact sur la pauvreté de la population plus générale. Deuxièmement, l’augmentation du salaire minimum ne permettrait pas de lutter efficacement contre la pauvreté. Ce seraient plutôt « les programmes sociaux, les crédits d’impôt et la fiscalité que les gouvernements doivent utiliser pour lutter contre la pauvreté ». Couper les familles d’accueil en santé mentale en faveur d’organismes communautaires : Quand le mieux est l’ennemi du bien. ‘’Faire ensemble et autrement’’, tel est le thème central du Plan d’action en santé mentale (PASM) 2015-2020 du Ministère de la Santé et des Services sociaux.

Pour moi qui œuvre en réinsertion sociale dans une ressource alternative en santé mentale depuis 17 ans, ça me donne l’impression que c’est notre discours alternatif en santé mentale qui est repris par les paliers institutionnels. Nos principes ‘’d’ailleurs et autrement’’, défendus vigoureusement par nos regroupements d’organismes communautaires autonomes alternatifs en santé mentale, visant à offrir des espaces de rétablissement différents de ce qui existait seulement à l’origine dans les hôpitaux, semblent être désormais intégrés là même où nous les défendions dans les dernières décennies.

Toujours est-il que selon le Ministère, le PASM vise à offrir des soins de qualité, mais aussi à travailler ’’à abattre les frontières entre les services et les obstacles à l’accès’’. Vers la création d’un conseil des collèges et d’un conseil des universités? En 1993, le conseil des collèges a été aboli, laissant le réseau un peu comme un corps sans tête. Il est donc intéressant de voir qu’on propose de créer à nouveau un lieu pour analyser et réfléchir aux visées de l’enseignement supérieur. Legault presse Couillard d’«ouvrir les yeux» Le gouvernement libéral mettra en péril la survie de la langue française s’il ne resserre pas considérablement le nombre d’immigrants admis au Québec, avertit le chef caquiste François Legault. « Au Québec, on ne fait pas beaucoup d’enfants et on a 50 000 nouveaux arrivants qui arrivent chaque année. 41 % [d’entre eux] ne parlent pas français.

C’est mathématique. Faites une petite règle de trois. La minière Canadian Malartic n’a jamais payé d’impôt. L’une des plus importantes mines d’or au Canada, Mine Canadian Malartic, n’a jamais payé d’impôts aux gouvernements du Québec et du Canada. Le minimum du salaire. Rupture entre les élites économiques et les travailleurs à faible revenu. Un texte de Gérald Fillion Un mot résume cette rupture : inégalités. Le salaire minimum ou l'arrogance des riches. À l'inverse, Carlos Leitão juge tout à fait approprié que des radiologistes, comme son collègue Gaétan Barrette, gagnent en moyenne 700 000 $ et plus, à même l'argent des contribuables.

Vérités et mensonges sur la dette publique. « La dette du Québec : vérités et mensonges » - un nouveau livre d'Attac Québec en librairies ! Pour connaître les conférences à venir, consultez l’agenda Écoutez cette entrevue de Claude Vaillancourt à RDI Économie - Télévision, sur la dette, en lien avec ce livre et la grande conférence organisée par Attac Québec au Forum social mondial Communiqué - pour diffusion immédiate.

Des permis fauniques tarifés pour les chercheurs.