background preloader

Conditions vie des femmes

Facebook Twitter

COMMUNIQUÉ : Le Comité des Nations Unies pour l’Élimination de la Discrimination à l’égard des Femmes tient le Canada responsable de ses Résultats Décevants en Matière de Droits des Femmes - NWAC. Le 28 octobre, 2016 (GENÈVE, Suisse) – Les résultats du Canada en matière d’égalité des femmes ont été la cible de toutes les critiques aux Nations Unies, à Genève, cette semaine.

COMMUNIQUÉ : Le Comité des Nations Unies pour l’Élimination de la Discrimination à l’égard des Femmes tient le Canada responsable de ses Résultats Décevants en Matière de Droits des Femmes - NWAC

Penser la ville pour les plus vulnérables. Chaque année, plus de 50 % des collisions mortelles qui ont lieu dans les rues de Montréal impliquent des piétons.

Penser la ville pour les plus vulnérables

Sur ce nombre, une proportion importante compte des personnes âgées et des enfants, rappelant que certains usagers de la route sont encore plus vulnérables que d’autres. En raison du vieillissement marqué de la population qu’on observe depuis quelques années, les personnes de 65 ans et plus n’ont jamais été aussi nombreuses à marcher dans les rues du Québec. Or, étant donné leurs conditions morphologiques particulières, les piétons âgés sont les plus à risque d’être impliquées dans un accident de la route. Naître rue Ontario… avec une sage-femme.

Avortement - Bilan d’un demi-siècle de luttes féministes. En légalisant l’avortement sous mandat médical en 1969, c’est par accident que Pierre Eliott Trudeau a déclenché le plus grand mouvement féministe de la deuxième moitié du 20e siècle.

Avortement - Bilan d’un demi-siècle de luttes féministes

Ne pouvant se satisfaire d’un progrès aussi limité, les féministes de la deuxième vague avaient trouvé leur cheval de bataille : l’avortement libre et gratuit. L’Étincelle traverse le temps - Le Manic. La Marche mondiale des Femmes à Trois-Rivières, en 2015, représente un grand moment dans la vie du centre L’Étincelle.

L’Étincelle traverse le temps - Le Manic

Crédit photo : Centre L.Étincelle Baie-Comeau – Le centre de femmes L’Étincelle brille depuis près de 40 ans à Baie-Comeau. Ses lumières ont toutefois changé de couleurs. De lieu social et militant à ses débuts, c’est aujourd’hui de plus en plus un refuge pour les femmes en souffrance. Le financement, lui, ne suit pas le mouvement. Plus Futées. PLUSFUTEES.COM - Des solutions concrètes pour déjouer le surendettement. MONTRÉAL, le 21 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Pour stopper l'explosion de l'endettement des ménages, la Coalition des associations de consommateurs du Québec (CACQ) lance aujourd'hui sa nouvelle campagne « Des communautés plus futées que le crédit » qui propose des alternatives concrètes au surendettement. « Notre campagne vise à sensibiliser la population aux dangers de l'endettement et à prouver qu'il est possible de vivre sans crédit grâce aux alternatives présentes dans nos communautés.

PLUSFUTEES.COM - Des solutions concrètes pour déjouer le surendettement

Pour rejoindre les jeunes et leur proposer des solutions, la campagne mise sur une multitude d'outils communicationnels percutants qui seront propulsés dans l'espace public via les médias sociaux », affirme Elisabeth Circé Côté, coordonnatrice de la CACQ. Miser sur les alternatives « Déployée sur deux ans, notre campagne s'attaque à quatre grands pôles de consommation : l'alimentation, le logement, le transport et la culture et les loisirs. Mères porteuses en Inde: Québec perd sa première bataille. Dans un jugement rendu il y a quelques jours, la Cour du Québec a autorisé un Québécois à devenir le père de jumelles nées d'une mère porteuse rémunérée, liée à une clinique de Bombay qui fournit chaque année des centaines de bébés à des Occidentaux.

Mères porteuses en Inde: Québec perd sa première bataille

Québec s'y opposait, estimant que la stratégie employée par le couple «porte atteinte à la dignité humaine par l'instrumentalisation du corps de la femme et la marchandisation de l'enfant». C'était le premier affrontement lié à l'industrie indienne de la procréation devant la justice québécoise. Mais la juge Viviane Primeau a refusé de faire porter le poids du dilemme par les bébés: «Le débat entourant la question des mères porteuses ne doit pas se faire aux dépens des enfants ici concernées», a-t-elle écrit, en faisant primer leurs intérêts et en reconnaissant leur filiation. La juge Primeau a rappelé au gouvernement ses responsabilités: «Il serait souhaitable que des règles claires soient édictées.» Il se fait cinglant. Profil%20sociodemographique%20recensement%202011. Santé mentale au Québec, une enquête du RQASF. Les travailleuses des groupes membres du RQASF ont dressé un portrait détaillé des femmes qu’elles rencontrent sur le terrain.

Santé mentale au Québec, une enquête du RQASF

Selon elles, l’appauvrissement des participantes est de plus en plus perceptible. Les femmes vivent des problèmes de logement, d’insertion en emploi, d’isolement social. Elles subissent des violences dont personne n’est témoin et dont souvent elles ne […] Femme et Autochtone, une combinaison dangereuse. Le simple fait de naître femme et autochtone prédestine à être victime de violence, révèlent les résultats troublants d’une enquête diffusée mardi par Statistique Canada qui démontre à quel point les agressions en tout genre demeurent des éléments intrinsèques du quotidien des Premières Nations, Métis et Inuits du pays.

Femme et Autochtone, une combinaison dangereuse

Agressions sexuelles, vols, voies de fait et bien d’autres : les femmes autochtones étaient en 2014 deux fois plus susceptibles d’être victimes de violence que les hommes de leur communauté, près de trois fois plus que les femmes non autochtones et plus de trois fois plus que les hommes non autochtones, selon le rapport de l’agence fédérale de la statistique. Pas moins de 28 % des Premières Nations, Inuits et Métis canadiens se sont dits victimes de crimes en 2014, contre 18 % chez les non autochtones. Le « gun à clous » dans le cercueil de la petite enfance - Blogue de Louise Chabot. Il faut croire que le ministre de la Famille trouve que le démantèlement des centres de la petite enfance (CPE) ne va pas assez vite à son goût.

Le « gun à clous » dans le cercueil de la petite enfance - Blogue de Louise Chabot

Il ne veut pas seulement planter un clou dans le cercueil de la petite enfance, il veut le faire avec un « gun à clous » pour être sûr qu’il ne se rouvrira pas! Dans mon dernier billet, j’expliquais que les politiques libérales en petite enfance étaient l’illustration parfaite d’une stratégie néolibérale de désengagement de l’État. La prison Leclerc interdite d’accès. Nouvelle tentative de suicide, conditions sanitaires précaires, soins médicaux inadéquats, manque systématique de personnel, confinements, échanges avec des hommes : les conditions des femmes ne s’améliorent guère à la prison Leclerc, quelques mois après la fermeture du centre de détention non mixte Tanguay et le déménagement des détenues.

La prison Leclerc interdite d’accès

Et, même s’il assure que Québec a corrigé les problèmes, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, refuse d’ouvrir les portes à une « mission d’observation ». La réforme du droit familial paralysée. Les retombées législatives de l’affaire Éric contre Lola attendront : le gouvernement du Québec n’entend pas donner de suite immédiate au rapport de 600 pages déposé il y a tout juste un an par le Comité consultatif sur le droit de la famille. Cela même si la ministre de la Justice a tenté de convaincre ses collègues qu’il fallait agir, a appris Le Devoir. « Sous ce gouvernement, oubliez la réforme du droit de la famille », se désole en entretien le juriste Alain Roy, qui a présidé les travaux du comité d’experts entre 2013 et 2015.

M. Roy a rencontré la ministre Stéphanie Vallée vendredi dernier et est ressorti de la rencontre « profondément déçu », convaincu que les travaux de son comité resteront sans suite. « On nous laisse croire que le dossier est actif, qu’on reconnaît l’importance du rapport, mais sans pour autant s’engager dans la suite du processus, dit-il.

Conseil des ministres Consensus Trop vaste ? À deux ans des élections, M. Les éditions du remue-ménage. La bataille de l'avortement Chronique québécoise «Je ne peux pas croire que je dois encore me battre pour ça!» Clament les pancartes des manifestantes les plus âgées. On aimerait croire que ce débat appartient au passé, mais depuis 1989, près d’une trentaine de projets de loi visant à recriminaliser l’avortement ont été déposés par des députés du caucus pro-vie à la Chambre des communes du Canada. Avortement memoire de femmes. Le Réseau de lutte à l’analphabétisme dévoile sa plateforme et interpelle tous les partis politiques québécois. Montréal, le 9 mai 2016 – Le Réseau de lutte à l’analphabétisme, composé de 20 organisations de la société civile de tous les horizons, dévoile aujourd’hui sa plateforme intitulée Pour une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme.

La proposition du Réseau s’inscrit dans une perspective de justice sociale et de droit à l’éducation et à l’apprentissage tout au long de la vie et vise à instaurer des mesures structurantes qui s’attaqueront aux causes et aux conséquences de l’analphabétisme au Québec. Pour lutter efficacement contre l’analphabétisme, il est impératif d’agir sur plusieurs fronts. Et pour y arriver, une mobilisation de tous les acteurs socio-économiques et de l’État est nécessaire. C’est pourquoi le Réseau entend avant tout rencontrer et présenter sa plateforme à l’ensemble des porte-parole des partis politiques ainsi qu’au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx, acteur incontournable de la mise en œuvre d’une telle stratégie.

Les religieuses se mobilisent en faveur des prisonnieres. Les conditions de vie des detenues denoncees.