background preloader

Coopérer&Collaborer

Facebook Twitter

Collaboratif / Coopératif : quelle différence ? François Bocquet Quand parle-ton de travail collaboratif ? « Quand deux ou plusieurs personnes - échangent des points de vue sur des informations existantes - planifient et gèrent leur temps - organisent leur travail collectif - partagent de l'expérience - définissent des objectifs communs - construisent des informations ensemble - construisent des compétences ensemble Quand parle-ton de travail collaboratif ?

Quand deux ou plusieurs personnes travaillent en mode synchrone - dans le même milieu (salle de réunion, cafétaria, préau ou couloir...) - dans des lieux différents (audio-conférence, visio-conférence, partage d'application). » Séminaire TICE. Jean Heutte « La distinction entre coopératif et collaboratif s'opère en distinguant les relations qu'entretient chaque individu avec les membres du groupe, sa responsabilité par rapport aux actions, sa capacité à influer sur la définition et l'enchaînement des actions permettant d'atteindre l'objectif assigné au groupe. » Université de Genève.

ContenuCooperationCollaboration. Entre la coopération et la collaboration, la différence est nuancée. Sources: site Outils et Réseaux F. Henri et K. Lundgren-Cayrol analysent de manière très éclairante la différence entre ces deux notions. La présentation qui suit reprend largement cette analyse. La première différence : comment partage-t-on le travail ? De manière générale, les groupes collaboratifs et coopératifs travaillent ensemble sur un but commun ou partagé. En coopérant Le groupe est divisé en équipes spécialisées qui réalisent une partie de tâche. En collaborant Les membres du groupe travaillent pour un but commun.

Autres différences De cette manière de réaliser la tâche commune, découlent d'autres différences : La maturité des groupesLes interactions entre les personnes La manière de considérer le but La maturité des groupes La démarche coopérative est plus structurée et encadrante. Les interactions entre les personnes En coopérant, chaque membre est responsable d'une action ou sous-tâche. En conclusion concept. Le web 2.0 est-il d’essence collaborative ou bien coopérative ?

Par Jean-Michel Valette, Telle est l’une des nombreuses questions et problématiques posées par ce web d’un nouveau type et relevées par M. -F. Blanquet dans son intervention intitulée « Web collaboratif, web coopératif, web 2.0. Quelles interrogations pour l’enseignant documentaliste ? ». En effet, on rencontre indifféremment ces deux termes lorsqu’il s’agit de qualifier le web 2.0.

La distinction, qui peut apparaître à première vue comme une simple coquetterie sémantique, est en réalité d’importance. Le web 2.0 marque-t-il une rupture ou bien est-il en continuité avec le web « d’avant », le web 1 ? La seconde partie de l’intervention consiste en une longue visite guidée et historique du web 2.0 à travers ses différents éléments et quelques-uns de ses sites incontournables ou représentatifs : Wikipédia et ses satellites, Agoravox, sites de partage et d’échange de contenu et quelques autres judicieusement choisis par l’auteur.

Le blogue de Florence Meichel : Collaboration/Coopération : quelques points de repères. Je viens de découvrir ce document très intéressant qui a le mérite de distinguer clairement les concepts de collaboration et de coopération ! En voici quelques extraits : "Le travail coopératif est accompli par une division du travail dans laquelle chaque personne est responsable d’une partie de résolution d’un problème. La collaboration implique un engagement mutuel des participants dans un effort coordonné pour résoudre ensemble le problème. La distinction s’opère en distinguant les relations qu’entretient chaque individu avec les membres du groupe (obligation ou liberté), sa responsabilité par rapport aux actions (responsabilité déléguée au coordinateur ou constamment partagée), sa capacité à influer sur la définition et l’enchaînement des actions permettant d’atteindre l’objectif assigné au groupe (statut : hiérarchie ou égalité).

En résumé "Travail coopératif ou à chacun sa partie du tout Travail collaboratif ou le tout pour tous. " Concernant les apprentissages : Coordination, coopération et collaboration quelles différences ? - Excellent billet de Phillipe Dancause, découvert grâce au réseautage développé au Québec à l’initative de Martin Lessard. L’auteur est fondateur de l’Agence Québecoise Grisvert s’occupant de « design et animation de processus de collaboration » : Grisvert accompagne les dirigeants, les gestionnaires et les groupes dans des démarches de collaboration qui mettent à profit l’intelligence collective et mènent à l’action.

Nous faisons appel à des technologies sociales et électroniques qui facilitent une collaboration vivante, animée et durable. L’auteur pose la question suivante : pourquoi nos organisations collaborent-elles si peu ? Est-ce de la collaboration lorsque vous recevez, chaque année, un formulaire d’évaluation et qu’on vous demande d’évaluer les membres de votre équipe ? Pour en arriver à la conclusion suivante : Alors, pour conclure, posons-nous la question. Sur le même thème [Annonce Officielle] Changement de poste à la Bpi 5 mars 2012 Dans "Bibliothèques et cie" 25 janvier 2008. Collaborer ou coopérer? (#12) | À la recherche de la philo de la coopération. Il est de mise dans le domaine coopératif d’évoquer l’importance de la collaboration.

Les concepts de collaboration et de coopération sont souvent pris comme synonymes. Il existe cependant une différence conceptuelle importante entre les deux. Cette distinction permet d’apporter un éclairage supplémentaire sur l’anthropologie coopérative. L’action de collaborer signifie faire ou exécuter un « travail avec » qui convient à divers contextes existentiels et s’applique à des groupes humains très variés. La collaboration peut s’exprimer sous la forme d’une contribution, d’une participation, d’une codirection, d’une assistance, d’un service, d’une prestation, d’un apport, etc.

Ainsi, il est possible de collaborer avec tout genre de regroupements d’hommes et de femmes. La collaboration est une relation à l’autre à caractère épisodique et circonstanciel fort importante cependant, voire nécessaire souvent. La collaboration signifie alors « travailler avec ». Coopérer est différent. J'aime :