background preloader

Capitalisme

Facebook Twitter

OnQbc : Les spéculateurs devraient... Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l'humanité » - Alimentation. Les ressources de la planète peuvent nourrir 12 milliards d’humains, mais la spéculation et la mainmise des multinationales sur les matières premières créent une pénurie.

Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l'humanité » - Alimentation

Conséquence : chaque être humain qui meurt de faim est assassiné, affirme Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation. Il dénonce cette « destruction massive » par les marchés financiers. Des mécanismes construits par l’homme, et que l’homme peut renverser. Entretien. Basta ! Jean Ziegler : Tous les cinq secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. Daniel Baylis: Le capitalisme peut sauver le monde. « LE CAPITALISME NE MARCHE PAS!

Daniel Baylis: Le capitalisme peut sauver le monde

» s'écriait une des nombreuses pancartes aperçues lors d'une démonstration du mouvement Occupy Wall Street. Je ne me sentais pas interpellé à contredire cette affirmation, elle sonnait relativement vraie. Mais elle est aussi un peu fade, limitée. C'est comme si on s'exclamait: « Lady Gaga écrit des chansons grossières !» Ma réaction serait un retentissant « Duh ». Nous sommes tous québécois !

Oici une bonne dizaine d'années que je nourris à l'endroit du Québec une affection particulière.

Nous sommes tous québécois !

J'ai la chance d'y séjourner chaque année, et j'ai tissé avec ce pays des liens précieux. Aujourd'hui, je tente donc de suivre le mieux possible l'incroyable révolte civique qui s'y poursuit depuis trois mois et jette la jeunesse dans les rues de Montréal. Au début, les médias européens ont présenté cela comme une sorte de « chahut » étudiant dirigé contre un projet d'augmentation des droits d'inscription à l'université. Le gouvernement Charest (très à droite et plutôt affairiste) voudrait aligner le Québec sur la « norme libérale » américaine, qui, en rendant très coûteuses les études supérieures, transforme in fine les étudiants en citoyens surendettés.

Au fil des semaines, la protestation s'est muée en une révolte plus politique, plus radicale, plus proche de ce qui commence à naître un peu partout en Europe. Jean-claude guillebaud. Brasser de grosses affaires : Le Canada, 1896-1919. Au début du XXe siècle, l'économie du Canada devient moderne et diversifiée.

Brasser de grosses affaires : Le Canada, 1896-1919

Fondée sur l'industrie, elle se développe d'un océan à l'autre. Les liaisons ferroviaires transcontinentales et les barrières tarifaires permettent cette expansion. Les capitaines d'industrie, rois des conglomérats et financiers fournissent les capitaux. Les investissements étrangers et la technologie inondent le pays. La croissance des exportations de blé, de minéraux et de bois permet d'équilibrer l'économie. Les banques, les compagnies de télégraphe et les magasins à rayons ainsi que les quotidiens à grand tirage recrutent clients et lecteurs partout au pays. Des villes et des métiers en mutation. Robert Gagnon, Université du Québec à Montréal, 2003 Le XIXe siècle voit le monde changer comme jamais auparavant.

Des villes et des métiers en mutation

C'est un siècle où tout bouge. Surtout dans les milieux urbains, où des métiers s'éclipsent alors que de nouveaux savoir-faire émergent. L'éducation, les découvertes médicales et les progrès technologiques jouent des rôles de premier plan dans cette grande mutation. Doc85. L’erreur fondamentale d’Adam Smith, par Alain Bihr. Quand, où, comment et pourquoi est apparu le capitalisme ?

L’erreur fondamentale d’Adam Smith, par Alain Bihr

Ces questions ont fait couler beaucoup d’encre depuis plus de deux siècles. Les raisons tiennent pour partie à la difficulté de la problématique, à la diversité des points de vue et des angles d’attaque. S’agissant de questions portant sur des origines, par définition toujours obscures, les réponses sont par ailleurs destinées à se renouveler en permanence au gré de la découverte de nouveaux matériaux historiographiques et de l’invention de nouvelles hypothèses. Mais ces divergences tiennent autant à la mise en œuvre de principes d’explication différents, impliquant chacun une manière particulière de poser la question. La première explication d’ensemble des origines du capitalisme est celle dont la formulation a accompagné la constitution de la pensée économique classique, à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle. LE CAPITALISME. Celui qui est pour la propriété privée des moyens de production ne prétend pas le moins du monde que l'ordre social capitaliste reposant sur la propriété individuelle est parfait.

LE CAPITALISME

Il n'est pas de perfection ici-bas. Il se peut, même dans l'ordre social capitaliste, que telle ou telle chose, ou même tout, ne plaise pas à tel ou tel individu. Mais il est le seul ordre social concevable et possible. Capitalisme: une histoire d'indifférence. Le documentariste Michael Moore s'attaque au système capitaliste dans son nouvel essai cinématographique.

Capitalisme: une histoire d'indifférence

Seulement, il n'y a à peu près que là que s'exprime la rage contre la machine du système-monde. Comment expliquer ce troublant silence sur fond de crise? Le hasard, cette providence des incroyants, fait parfois bizarrement les choses. Hier arrivait en salle Capitalisme: une histoire d'amour, du documentariste américain Michael Moore, abonné aux charges pachydermiques, macaroniques, mais très peu subtiles. Au même moment, le public rendait un dernier hommage à Pierre Falardeau, cinéaste québécois décédé il y a une semaine, engagé pour « la liberté et l'indépendance », y compris dans la farce grossière du personnage d'Elvis Gratton, servi jusqu'à plus soif.

Quel est le lien? Capitalisme. Capitalisme définition - Dicos. Capitalisme définition - Dicos. Comment définiriez vous la différence entre libéralisme et capitalisme. Les travailleurs Canadiens dans l'histoire. CAPITALISME - Histoire. CAPITALISME - Sociologie Écrit par : Michel LALLEMENT Le capitalisme est un système qui s'enracine profondément dans notre histoire.

CAPITALISME - Histoire

Régime économique fondé sur l'appropriation privée des moyens de production, il se distingue fondamentalement des autres formations sociales par le fait qu'en son sein le capital est à lui-même sa propre fin. Origine capitalisme.