background preloader

Lolotasta1

Facebook Twitter

Les jeunes face aux réseaux sociaux. Il faut savoir que beaucoup des jeunes sont touchés par l’influence des réseaux sociaux de nos jours.

Les jeunes face aux réseaux sociaux.

En effet, une enquête publiée par le réseau EUKidsOnline , réalisée sur 25 000 jeunes de 25 pays européens, montre que 77% des jeunes ayant entre 13 et 16 ans ont au moins 1 réseau social et, 38% des jeunes ayant entre 9 et 12 ans en ont aussi au moins 1. Mais d’un pays à un autre les moyennes changent : Ainsi, 70% des 9-12 ans admettent avoir un réseau social aux Pays-Bas contre seulement 25% en France… 15% des jeunes ayant entre 9 et 12 ans déclarent avoir plus de 100 amis sur Facebook, or, en Hongrie 47% des jeunes dans la même tranche d’âge admettent avoir plus de 100 amis sur un réseau social. Ces chiffres permettent de voir à quels points les jeunes peuvent être influencés par l’utilisation abusive de ces réseaux sociaux… Car tout prend des proportions démesurées, à partir du nombre d’amis jusqu'à la moyenne d’âge des utilisateurs qui descend au fil des années. Quand souffle le vent du nord. Dépendance à Internet.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance cyberaddiction usage problématique d'Internet (UPI) ou trouble de dépendance à Internet (TDI)) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne. Des activités en ligne, telles que l'achat en ligne, si faite en personne, peuvent être considérées comme problématiques si celles-ci sont compulsives. La cyberdépendance : état des lieux et propositions. I - Qu'est-ce que la cyberdépendance ?

La cyberdépendance : état des lieux et propositions

L'arrivée de l'Internet dans les foyers français a ouvert, il y a une dizaine d'années, une nouvelle dimension de l'outil informatique et, avec l'accélération progressive du débit des échanges, un espace de liberté sans limites. Aujourd'hui, la pratique du jeu électronique via l'informatique s'est considérablement accrue et a fait naître, avec elle, de nouvelles interrogations.

Parmi celles-ci, celle des conséquences éventuelles sur la santé des joueurs apparaît, aux yeux de la représentation nationale, comme primordiale. L'objectif que se sont fixés les députés GROSSKOST et JEANNETEAU est donc d'étudier les mécanismes qui peuvent engendrer une dépendance, à certains types de jeux, affectant la santé des joueurs. En réalité, ces jeux MMORPG proposent au joueur d'évoluer dans un univers virtuel persistant. II - L’addiction sans substance : un phénomène naissant mais déjà très préoccupant Ages et Nature du jeu Voir la description de la signalétique PEGI.

Une étude explique pourquoi internet est compulsif, irrésistible et distrayant. 01net le 29/05/13 à 11h12 Pourquoi tombons nous dans les abysses du web ? En se mettant devant un ordinateur pour simplement consulter ses mails ou son compte Facebook, nous pouvons au final passer plusieurs heures à flâner sur la toile. Des vidéos les plus aberrantes aux infos plus ou moins utiles en passants par des commentaires de photos avec un grand intérêt encyclopédique, nous sommes aspirés dans le « trou noir » de l’Internet. Une étude de Scientific American , révélée par le magasine Slate, explique le phénomène.

Comment devient-on accro au numérique?

Quels usages font les jeunes d'Internet ? Quels usages les jeunes font-ils de l’Internet, comment considèrent-ils ce média, que représente-t-il dans leur vie quotidienne ?

Quels usages font les jeunes d'Internet ?

Autant de questions auxquelles il est nécessaire de savoir répondre pour conduire une stratégie interactive efficace auprès de ce segment. Pour les jeunes, Internet n’est pas une nouvelle technologie mais une sorte de synthèse entre des outils qu’ils maîtrisaient déjà plus ou moins bien avant l’apparition du web comme : le pager, le mobile, la console de jeux, la télévision, la radio, l’ordinateur. Chacun utilise Internet en fonction de ses centres d’intérêts. Dépendance : Le burn-out numérique, ça se soigne - High-Tech. Dépendance Vous n’en pouvez plus de vérifier votre mobile toutes les trois minutes dans l’attente d’un courrier ou d’un SMS?

Dépendance : Le burn-out numérique, ça se soigne - High-Tech

Les thérapies contre l’addiction aux nouvelles technologies explosent. Exemples. 1/6 Des chercheurs français ont créé un papier peint spécial qui bloque la transmission des ondes wi-fi. Articles en relation Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé.

Les débranche tout

Et si on débranchait un peu? Nomophobie : comment soigner cette addiction aux nouvelles technologies ? Qu'est-ce que la nomophobie ?

Nomophobie : comment soigner cette addiction aux nouvelles technologies ?

Jean-Michel Rolland définit la nomophobie comme une forme d'addiction concernant « toutes les personnes qui donnent l'impression d'abuser de l'usage » des nouvelles technologies, c'est-à-dire qui utilisent les outils technologiques (ordinateur, tablette, smartphone, réseaux sociaux) dans l'excès. Le terme de nomophobie reste peu connu mais peut équivaloir à celui de cyberdépendance. Cette attirance prononcée pour les technologies agit directement sur notre quotidien car elle développe sans cesse notre disponibilité et nos besoins d'interactivité.

Comme le note Jean-Michel Rolland, « avec les technologies, on ne sait plus être absent ». Les symptomes de la nomophobie Si après avoir lu ces lignes, vous commencez à vous poser des questions au sujet de votre dépendance aux technologies, il existe plusieurs signes qui peuvent vous mettre la puce à l'oreille. L'impact de la nomophobie dans le monde de l'entreprise Que faire face à la dépendance ?