background preloader

Économie, Droit, Management

Facebook Twitter

Les incubateurs | AFE, Agence France Entrepreneur. Acteurs de l'innovation, les incubateurs jouent un rôle essentiel dans la maturation d'un projet innovant. Présents à la fois en amont de la création et au cours de la vie de l'entreprise, ils mettent à disposition des porteurs de projet une multitude de services leur permettant de se lancer dans les meilleures conditions. Ils concourent ainsi à la formation d'un écosystème propice à l'émergence et au développement de startups. L'offre de services varie d'un incubateur à l'autre, il est donc difficile d'en dresser une liste exhaustive. Néanmoins, il est possible de citer les plus répandus : accompagnement personnalisé par un ou plusieurs chargés d'incubation, intervention d'experts techniques et métiers, accès à une communauté d'anciens incubés, hébergement à un prix pouvant être inférieur au prix du marché, mise en relation avec des investisseurs, des partenaires, des clients, des béta-testeurs, etc. mise à disposition de matériels et de services, de technologies, etc. etc.

Science économique: La théorie de la contingence. La problématique adoptée par ces auteurs va à l'encontre de l'idée classique de l'existence d'un « one best way », c'est-à-dire de l'existence d'un modèle organisationnel applicable pour toute organisation indépendamment de considération sur son environnement. La théorie de la contingence propose au contraire de réfléchir à la meilleure organisation en prenant en compte les variables économiques et les conditions du marché. Leur méthode systémique se distingue également de la démarche analytique. La méthode analytique consiste à séparer un phénomène complexe en éléments simples afin de comprendre les relations qui existent entre eux. En revanche, la méthode systémique envisage les phénomènes complexes dans leur totalité en se focalisant sur leur dynamique et leur complexité, et en intégrant la dimension temporelle.

Lawrence et Lorsch ont mené une étude sur plusieurs entreprises appartenant à une même industrie. Chapitre I. Joseph Aloïs Schumpeter (1883-1950), économiste autrichien hétérodoxe (ni néoclassique, ni keynésien, ni marxiste), est considéré comme l'un des plus importants économistes du XXème siècle, notamment pour ses travaux sur les fluctuations économiques, le rôle de l'entrepreneur et de l'innovation dans la dynamique économique capitaliste. A. L'analyse de Joseph Schumpeter. 1. L'entrepreneur innovateur. a. L'entrepreneur, au sens de Joseph Schumpeter, est un chef d'entreprise qui prend des risques en introduisant des innovations. Schumpeter distingue cinq types d'innovation : - l'innovation de produit (bien ou service nouveau) ; - l'innovation de procédé (nouvelle méthode de production) ; - l'innovation de débouché (nouveau débouché) ; - l'innovation de matières premières ou de produits semi-finis ; - l'innovation organisationnelle (création ou apparition de monopole).

L'entrepreneur, lorsqu'il innove est confronté à trois grandes difficultés : b. 2. A. B. Reprenant les analyses de Nicholai D. C. Bienvenue - La réforme du droit des contrats : Que faut-il retenir ? | Net-iris 2016. Introduction Le parlement a adopté la loi d'habilitation du 16 février 2015 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures, qui a permis au gouvernement de prendre en février 2016 une ordonnance (n°2016-131) portant réforme du droit des contrats. Cette réforme du droit des obligations s'est beaucoup fait attendre car elle devait apporter plus de lisibilité au droit des contrats et introduire de nouvelles dispositions qui codifient les grands principes dégagés par la jurisprudence.

Pour satisfaire l'objectif à valeur constitutionnelle d'accessibilité et d'intelligibilité de la règle de droit, le nouveau texte consacre et codifie de nombreuses solutions jurisprudentielles pour rendre le droit plus prévisible. Il sera maintenant plus facile de comprendre à la lecture du code, l'ensemble des étapes de la vie du contrat. Les évolutions touchants la formation du contrat Les nouvelles conditions de validité.

Aurélien Duthoit, Xerfi Canal Comprendre la chaîne de valeur. La matrice PESTEL [Les jeudi d’Emilie] Frédéric Mesny. Épreuve E3 - aide-bts-nrc.overblog.com. L'Épreuve E3 (7 heures) se décompose en 2 épreuves : Épreuve 1 : Économie & Droit (4 heures)Épreuve 2 : Management des entreprises (3 heures) Menu : A) Informations sur le déroulement de l'épreuve E3 (économie-droit) B) Récapitulatif des thèmes abordés en Droit C) Les fiches de révision des 38 chapitres de Droit D) Les fiches méthodes pour le Droit (1 : Analyse d'une décision de justice / 2 : Analyse d'un contrat / 3 : Les principales structures juridiques (EI, EURL, SARL, SAS, SA) / 4 : Résolution d'un cas pratique / 5 : Construction d'une argumentation juridique / 6 : Vocabulaire essentiel) A) Informations sur le déroulement de l'épreuve E3 (économie-droit) : L'épreuve comporte deux parties indépendantes : B) Récapitulatif des thèmes abordés en Droit : Thème 1 : L'individu au travail Thème 2 : Les structures et les organisations Thème 3 : Le contrat, support de l'activité de l'entreprise Thème 4 : L'immatériel dans les relations économiques Thème 5 : L'entreprise face au risque Récapitulatif : 3.

Thème 3 - Chapitre 1 : La structure de l'entreprise.