background preloader

Veille

Facebook Twitter

Elomag — Le magazine du freelance. Comment utiliser Pinterest ? Tutoriel. Comment utiliser Pinterest ?

Comment utiliser Pinterest ? Tutoriel

C’est le titre d’une nouvelle présentation (55 pages) sous la forme d’un tutoriel réalisé par l’auteur du blog Tomate joyeuse. Réseau social sur lequel des internautes et mobinautes arrivent en masse, mais aussi des entreprises, associations, organisations et projets, Pinterest est un outil en ligne pas si évident à prendre en main. Cette plate-forme permet l’affichage de favoris « pins » (épingles/punaises), c’est-à-dire de médias images, vidéos, discussions ou cadeaux (avec ou sans description). Une image est alors redimensionnée en taille modeste sur le tableau individuel principal de l’utilisateur (sorte de catalogue dazibao). Chaque utilisateur de Pinterest peut suivre, commenter, écrire une appréciation sur d’autres comptes Pinterest et rediffuser des médias publiés sur son tableau de bord ordonné en dossiers.

Quelle est l’originalité de ce nouveau tutoriel Comment utiliser Pinterest ? Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France. Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste. Un « pearltree » est un dossier dans lequel vous allez insérer des sites sur votre sujet de veille.

Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste

Chaque site sera représenté par une perle. Vous constituez ainsi un « arbre à perles » que vous pouvez organiser comme bon vous semble, et partager. En tant que professeurs documentalistes, nous avons l’habitude de gérer nos sites favoris avec différents outils. Depuis quelques années nous avons investi fortement l’outil « Netvibes », rares sont les CDI qui n’ont pas créé de portail de ce genre. Or Pearltrees peut être utilisé aussi comme un outil de gestion des sites favoris. Un outil de « social bookmarking » Sa force par rapport à Netvibes réside dans sa dimension « réseau social » : une fois que l’on a compris son fonctionnement, on est frappé par la richesse que nous apporte le partage de son contenu.

Pearltrees, marque-pages social. Pearltrees est un service en ligne créé en 2009 par Patrice Lamothe, François Rocaboy, Nicolas Cynober et Samuel Tissier, qui permet de mémoriser organiser, classifier et partager les trouvailles sur le web, c’est-à-dire constituer des dossiers thématiques et donner du sens aux marque-pages internet que nous sauvegardons.

Pearltrees, marque-pages social.

Broceliand est la société française située à Paris, chargée de concevoir, de réaliser et d’exploiter Pearltrees.Le nom Pearltrees résume bien la représentation visuelle de ces marque-pages constitués par des perles rassemblées en arbre. Fonctionnant par arborescence, l’arbre entier est le dossier/centre d’intérêt et chaque perle une page web qui s’y rattache pouvant elle-même s’ouvrir vers d’autres perles organisées entre elles en arbre et constituant au final une sorte de carte heuristique. Un dossier simple Marque-page social (social bookmarking) parce que ces perles peuvent être partagées et organisées collectivement. Référencement naturel et veille : comment utiliser Pearltrees ? La Crémerie - Le blog de l'agence Milky Interactive. Diphur.com : l’outil de veille gratuit qui tient ses promesses. Diphur.com est l’un des rares outils de veille gratuits qui propose un service de qualité, contrairement aux autres (extensions Firefox ou Chrome, WatchThatPage & Co…).

Diphur.com : l’outil de veille gratuit qui tient ses promesses

Pour un service gratuit, il assure ce qu’il propose sans trop de déchets ni limitations, et constitue donc une bonne alternative aux personnes cherchant à faire de la surveillance de pages sans dépenser un sou et sans trop se casser la tête avec des paramétrages complexes. En effet, Diphur.com est un service de surveillance de pages Web couplé à un gestionnaire de favoris comme Delicious ou Diigo.

Après inscription (gratuite), l’utilisateur accède à une interface personnelle de gestion du contenu. A l’aide d’un bookmarklet (raccourci permettant de sauvegarder des pages et/ou les surveiller), l’utilisateur gère son activité de manière simple et efficace. La principale valeur ajoutée de ce service réside en fait dans la surveillance des pages Web, de manière assez fine : Articles similaires:

Trendpedia, un nouvel outil pour suivre les tendances de la blogosphère. Twitter et le flux RSS, les deux meilleurs outils pour la veille. Tous les jours, j’entends parler de nouveaux outils pour la veille tels que ceux pour le bookmarking ou de Curation, mais on se rend compte que l’utilisation de nombreux outils résulte d’un immense bordel de l’information qui contient les mêmes sujets.

Twitter et le flux RSS, les deux meilleurs outils pour la veille

Le mec va trouver une info sur Twitter qu’il va publier sur Facebook, Delicious, Google+ etc donc, il n’est pas étonnant que les utilisateurs s’emmerdent au bout d’un moment. Pour ma part, les flux RSS et Twitter sont les principaux outils que j’utilise même si je suis également présent sur StumbleUpon. Mais je ne l’utilise que très rarement et en fait, je ne m’y suis pas connecté depuis des mois. Flux RSS = Source Quoi que l’on dise sur le contenu des réseaux sociaux, on s’aperçoit que 90 % provient de sites ou des blogs et ils possèdent tous un flux RSS. Twitter = Bookmarking, Curation et Découverte Les favorisLes listes.