background preloader

Veille 15/25 ans

Facebook Twitter

La génération Y est elle impossible à former ? La « Génération Y » est elle composée de « Digital natives » forcément passionnés de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)?

La génération Y est elle impossible à former ?

L’usage de ces technologies serait il un moyen infaillible d’intéresser les « jeunes » salariés et de leur permettre d’apprendre? Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias. D'où que l'on regarde, quand on parle du rapport des jeunes à l'Internet et aux réseaux sociaux, tout le monde évoque d'abord les risques, les dangers, les menaces qui pèsent sur eux.

Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias

Des dangers qui justifient bien souvent toutes les dérives sécuritaires... Pourtant, les chercheurs dénoncent largement ce retournement, cette tentation anxiogène de l'hypercontrôle qui définitivement n'aidera ni les parents ni les jeunes à aborder et comprendre les formes des nouvelles sociabilités qui se développent en ligne.Après avoir observé un problème concret et récent, retour sur une étude de fond sur les rapports des jeunes à l'Internet. En 2008, la Fondation Mac Arthur a livré les résultats d'une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Ce projet de recherche sur la jeunesse numérique a rassemblé sur 3 ans plus de 28 chercheurs et s'est intéressé aux pratiques de plus de 800 jeunes. Une étude qualitative sur les "Digital Natives" (15/24 ans) Chiffres-clés : les réseaux sociaux et les jeunes. Les jeunes français plus nombreux que la moyenne des jeunes européens à utiliser leur smartphone pour aller sur Internet.

Mis en ligne le lundi 20 mai 2013.

Les jeunes français plus nombreux que la moyenne des jeunes européens à utiliser leur smartphone pour aller sur Internet

Extraits d’une enquête européenne "les ménages et les technologies de l’information et de la communication (TIC) en France et en Europe en 2012" et de la publication d’un numéro de "culture chiffres" (ministère de la culture) réalisé par Valérie Deroinchargée d’analyse statistiques au DEPS (département des études de la prospective et des statistiques au ministère de la Culture et de la Communication). Deux jeunes internautes français sur trois se connectent avec leur téléphone portable. C’est l’un des enseignements d’une enquête que vient de présenter le ministère de la culture et qui concerne l’année 2012. Cette enquête a été réalisée dans les Etats membres de l’Union européenne et concerne les ménages composés d’au moins une personne âgée de 16 à 74 ans [1].

Au plan plus général, cette enquête réalisée en 2012 montre une augmentation régulière du taux d’accès à Internet. Gérard Marquié Culture, chiffres 2013-2. 80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile. « Les 15-24 ans accros à l’internet mobile ».

80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile

Loin d’être un « scoop », cette tendance a été décryptée par Médiamétrie dans le cadre de son étude consacrée à l’audience de l’internet mobile en mai 2013, publiée ce mercredi 10 juillet. L’institut s’est donc attaché à analyser les habitudes mobiles des jeunes âgés de 15 à 24 ans. On apprend ainsi, qu’au 1er trimestre 2013, près de 80 % des utilisateurs de mobile de 15 à 24 ans se sont connectés à l’internet mobile au cours du dernier mois. Des ados pas si accrocs que cela aux réseaux sociaux - Publié le Vendredi 19 Juillet 2013. Paysage des medias sociaux chez les ados. Jeux vidéo & réseaux sociaux : un tremplin pour la vie sociale des ados - Ipsos Observer.

Une génération de digital natives Les 12-18 ans – parfois appelés la génération « C » ou « Gen C » (pour « Connectée ») – se distinguent de leurs prédécesseurs : ils sont naturellement multitâches et utilisent la technologie dans leur vie quotidienne.

Jeux vidéo & réseaux sociaux : un tremplin pour la vie sociale des ados - Ipsos Observer

Pour cette génération hyper-sociale, la technologie est un moyen d'expression, utilisée à différents niveaux pour le partage et la communication avec leur famille, leurs amis mais aussi avec des amis virtuels. Nés à l'ère d'Internet, les jeunes Européens utilisent tous le Web. 87% d’entre eux se connectent même tous les jours et tirent parti de toutes les possibilités sociales offertes par ce média : 90% utilisent les réseaux sociaux - Facebook étant leur plateforme préférée (79%). Les réseaux sociaux leur permettent en premier lieu de partager centres d’intérêt, photos, vidéos personnelles, commentaires, opinions, etc. avec leurs amis. Etre connecté, c’est être ensemble. Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat !

La guerre des images n’aura pas lieu Notre enquête a également révélé un type d’inquiétude moins conforme aux mises en garde des adultes, mais non moins agissante : c’est la crainte de perdre la face, au sens propre, en étant « affiché » - adjectif qui a dans le langage des ados une connotation très négative.

Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat !

Bien qu’elle s’appuie rarement sur des expériences vécues, la hantise est réelle de voir exposées sur Facebook des images de soi dévalorisantes, que les adolescents désignent par la formule très usitée, de Lisieux à Strasbourg en passant par Aulnay-sous-Bois, de « photos dossier ». Chaque téléphone mobile visité lors de notre enquête recèle une ou plusieurs de ces « photos dossier » : photos d’enfance ou de cérémonies encadrées dans le salon familial d’un(e) ami(e) que l’on aura prise à la sauvette avec son mobile, photos désavantageuses prises sur le vif à la cantine, lors de soirées, ou dans les toilettes, et que l’on garde par devers soi « au cas où »… .