background preloader

Éducation aux médias

Facebook Twitter

On te manipule. Une Théorie du complot, c'est quoi ?

On te manipule

Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise.

Les 7 commandements de la théorie du complot 1. 2. La théorie du complot voit les indices de celui-ci partout où vous ne les voyez pas, comme si les comploteurs laissaient volontairement des traces, visibles des seuls "initiés". 3. 4. " Réagir face aux théories du complot " : intervention de Najat Vallaud-Belkacem. Médias, images et TIC en Suisse romande : un aperçu du domaine MITIC. Le domaine MITIC, pour Médias, Images et Technologies de l’Information et de la Communication, est le volet du Plan d’étude romand (PER), en Suisse, qui comprend la compétence transversale TIC.

Médias, images et TIC en Suisse romande : un aperçu du domaine MITIC

On vous le présente aujourd’hui. Jean-Claude Domenjoz est spécialiste des médias, de l’image et des technologies de l’information et de la communication. Il tient un blogue sur le site Web du magazine suisse L’Hebdo dans lequel il commente le thème de l’éducation et des médias. Avec sa collaboration, nous vous présentons aujourd’hui un aperçu du domaine MITIC, le cadre de formation regroupant les TIC en Suisse romande (portion francophone). « Le Plan d’étude romand (PER) comprend un domaine MITIC.

. « En Suisse romande, cette appellation se rapporte dans le champ scolaire à tout ce qui concerne l’enseignement et l’apprentissage en lien avec les médias et les outils numériques. Selon M. En effet, les jeunes suisses (comme bien d’autres sans doute) consomment énormément d’images. Guide d'utilisation pédagogique des médias sociaux. Réseaux sociaux à l’école : mieux vaut éduquer qu’interdire.

30 juillet 2015 | 09:58 Les réseaux sociaux font dorénavant partie de la vie, je ne vous apprends rien là. On y associe souvent le concept d’identité numérique, mais on peut aussi parler d’identité « tout court », puisque l’un ne va pas sans l’autre bien souvent, surtout chez les jeunes. Pourtant, la communication sur les réseaux sociaux nécessite toutes sortes d’apprentissages et le milieu scolaire est assurément un terreau idéal pour cela, en plus de pouvoir profiter de ses avantages pour moderniser les techniques d’enseignement. Voici quelques niveaux d’influence de ces réseaux sur le système d’éducation.

Des parents branchés Si les jeunes sont branchés, il ne faut pas oublier que bien des parents le sont aussi. À l’inverse, certains ont vécu de mauvaises expériences. De nombreuses écoles (secondaires surtout) et presque toutes les commissions scolaires possèdent aussi leur page Facebook publique pour y diffuser des nouvelles et échanger avec leur communauté. De la cyberintimidation. Education aux médias. Les médias sont omniprésents dans nos sociétés.

Education aux médias

De la télévision, qui reste la reine, à la tablette en passant par la presse écrite et la radio. Pour que les citoyens soient actifs face à ce flux d'informations et de données,et qu'ils aient le recul et l' Alerte résultats examens M'alerter dès que les résultats seront publiés ! Topic Les clés des médias « Les clés des médias » est un glossaire de mots et de notions essentielles pour appréhender... Video Est-ce que youtubeur c'est un métier ? Les chaînes sur Internet Fama est trop contente : elle a maintenant sa chaîne YouTube sur l'espace, sa passion ! Humanisme et numérique en éducation. A force de vouloir développer le numérique en éducation, on en oublie parfois de penser la place de l'humain et donc les orientations éducatives qu'il faudrait mettre en œuvre pour accorder technologie et humanisme dans la société qui émerge.

Humanisme et numérique en éducation

Certes on va décrier certains usages abusifs ou détournés du numérique qui illustrent la déshumanisation qui serait à l'œuvre avec le numérique, mais on oublie de regarder, plus près de soi, vers l'évolution progressive de la vie quotidienne marquée par le numérique. Or depuis près de quarante années, cette évolution pose la question d'une éducation au numérique mais, paradoxalement, peu souvent celle d'une éducation humanisante dans une société numérique.

Des effets d'annonce aux propos incantatoires pour favoriser le numérique à l'école, on ressent trop rarement, dans les propos médiatiques mais aussi parfois ceux des spécialistes, voire des chercheurs, la réflexion sur un humanisme. Bruno Devauchelle Toutes les chroniques de B.