Économie

Facebook Twitter

Les industriels investissent en dépit du coup de frein de l'activité. Pouvoir d’achat : on a sorti la calculette. Argenteuil : chez Dassault, le futur mégacontrat du Rafale ne rassure pas - 02/02. Le chômage en zone euro a atteint un niveau record. Le taux de chômage dans la zone euro était à son plus haut historique en décembre 2011 à 10,4% de la population active, selon des données publiées mardi 31 janvier par l'office européen des statistiques Eurostat.

Le chômage en zone euro a atteint un niveau record

Ce nouveau record a en fait déjà été atteint dès novembre, puisque Eurostat a révisé à la hausse le taux de chômage de ce mois à 10,4% contre 10,3% précédemment. Ce niveau est conforme aux prévisions des analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires. Le huitième mois au-dessus des 10% Il s'agit du huitième mois consécutif au cours duquel le chômage a atteint ou dépassé le seuil de 10% dans la zone euro. Selon les calculs d'Eurostat, 16,469 millions de personnes étaient au chômage dans la zone euro en décembre, soit 20.000 de plus qu'en novembre. L'arrêt du nucléaire pourrait coûter plus de 700 milliards d'euros.

Une sortie complète du nucléaire coûterait 530 à 772 milliards d'euros, soit environ le triple d'un scénario de statu quo dans l'électricité française, affirme le patron du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) Bernard Bigot dans une interview aux Echos mardi 31 janvier.

L'arrêt du nucléaire pourrait coûter plus de 700 milliards d'euros

Le service d'évaluation économique du CEA, l'Itese, a comparé le scénario où le nucléaire reste à son niveau actuel d'envrion 74% (plus 11% d'hydraulique, 10% d'éolien, 2% de solaire et 2% de gaz) et celui d'une "sortie" d'ici 2025 vers un modèle également à faible émission de carbone (60% éolien, 12% solaire, 12% hydraulique et 16% gaz), explique-t-il au journal. Le premier scénario "représenterait un investissement de 178 milliards à 212 milliards d'euros", détaille Bernard Bigot, tandis que le second ressort avec un "surcoût de l'investissement compris entre 352 et 560 milliards d'euros, soit un total de 530 à 772 milliards".

L'électricité coûterait deux fois plus chère. Conjoncture : La croissance de la France revue à la baisse pour 2012. VIDÉO - Le premier ministre François Fillon a confirmé ce lundi que la croissance du PIB de la France n'excèdera pas 0,5% du PIB cette année, contre 1% auparavant.

Conjoncture : La croissance de la France revue à la baisse pour 2012

La croissance du Produit intérieur brut de la France n'excèdera pas 0,5%, cette année contre une estimation de 1% auparavant. C'est le premier ministre, François Fillon, qui l'a confirmé ce lundi, au lendemain de l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy. Conjoncture : Sarkozy va annoncer une hausse de la TVA de 1,6 point. Selon plusieurs sources gouvernementales, le chef de l'Etat annoncera dimanche soir à la télévision un hausse de la TVA et une légère augmentation de la CSG sur les revenus du patrimoine et de placements.

Conjoncture : Sarkozy va annoncer une hausse de la TVA de 1,6 point

L'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy dimanche soir sera l'occasion pour le chef de l'Etat de présenter une série de mesures économiques et sociales «fortes», mais aussi de tenter de reprendre la main face au candidat socialiste François Hollande, à mois de trois mois du scrutin présidentiel, pour lequel il est donné largement battu. Le président de la République annoncera une hausse de la TVA de 1,6 point - soit dans la fourchette de 1,5 à 2 points envisagés jusqu'à présent - et une légère hausse de la CSG sur les placements financiers, a-t-on appris de sources gouvernementales, à la veille d'une émission avec le chef de l'Etat à la télévision.

L'augmentation de la CSG sur les placements financiers a été confirmée par une source au Figaro. Sociétés : Agroalimentaire : les leaders à la conquête de l'Afrique. Ils avancent leurs pions sur le continent, en passe de devenir un vrai relais de croissance.

Sociétés : Agroalimentaire : les leaders à la conquête de l'Afrique

Une stratégie qui suppose d'adapter les produits. Dans les rues de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, 10.000 «mamans mapas», des mères de famille africaines, arpentent la ville avec leur cargaison de Vache Qui Rit. Puisque les habitants de Kinshasa sont de gros consommateurs de pain, Bel les a recrutées pour vendre ses fromages fondus… avec du pain offert par le groupe. Comme Bel, les groupes agro­alimentaires sont partis à la conquête de l'Afrique subsaharienne, prochain Eldorado des marques de grande consommation.

Conjoncture : La France emprunte moins cher qu'avant la perte du AAA. L'Agence France Trésor, qui gère la dette française, a émis 7,965 milliards d'euros à moyen terme avec des taux d'intérêt en baisse.

Conjoncture : La France emprunte moins cher qu'avant la perte du AAA

En grande partie grâce à la stratégie généreuse de la Banque centrale européenne. La perte du AAA n'a pas eu d'effets sur les conditions d'emprunt de la France ce jeudi. L'Agence France Trésor, qui gère la dette française, a émis 7,965 milliards d'euros d'obligations à moyen terme avec des taux moins élevés que fin 2011. La baisse est particulièrement marquée sur le taux pondéré à 5 ans, qui chute de plus d'un point, à 1,89% contre 2,82% en novembre dernier. L'embargo de l'Europe sur le pétrole d'Iran va-t-il faire monter les prix? Les marchés internationaux donnent déjà une première indication : pas de flambée des cours du brut et au contraire, même, une certaine placidité.

L'embargo de l'Europe sur le pétrole d'Iran va-t-il faire monter les prix?

Les opérateurs sont comme les convoyeurs, ils attendent. Ils attendent surtout de voir quelle sera la réaction de l'Iran. On pense évidemment à un blocage du fameux détroit d'Ormuz, vital pour l'approvisionnement du monde en pétrole. Mais le marché européen ne semble pas suffisamment important pour l'Iran, au point que ses dirigeants osent aller jusqu'à cette extrémité.

Autre élément important, l'Europe n'importe d'Iran que 5 à 6% de son pétrole et il n'y a donc pas de problème pour s'approvisionner ailleurs.

Bourse

Passer à l'euro dès 2014 serait irréaliste-présidente lituanienne - Actu Economie en continu. Zone euro : Lagarde réclame des moyens accrus, Merkel reste inflexible. La zone euro va-t-elle bénéficier d'efforts financiers accrus ?

Zone euro : Lagarde réclame des moyens accrus, Merkel reste inflexible

La question n'est pas encore tranchée. Lundi 23 janvier, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a estimé que les Etats européens devaient se doter d'un "pare-feu plus vaste" contre la crise, sans convaincre la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a répété son opposition. Apple announce record sales of iPhones and iPads. L'Allemagne bonne élève de l'Europe en 2011. La croissance économique de l'Allemagne a atteint 3 % en 2011, lui permettant de réduire son déficit public à 1 % du PIB et de respecter les critères de discipline budgétaire européenne, selon des chiffres dévoilés mercredi par l'Office des statistiques Destatis.

L'Allemagne bonne élève de l'Europe en 2011

La croissance est conforme aux prévisions des économistes interrogés par Dow Jones Newswires. En 2010, la première économie européenne avait enregistré une croissance record de 3,7 %, avec un déficit public de 4,3 %. La croissance allemande a marqué un coup d'arrêt en fin d'année 2011, le PIB reculant d'environ 0,25 % au quatrième trimestre, selon Destatis, qui n'a toutefois pas encore publié de chiffre officiel. En 2011, la consommation a crû de 1,5 %, alors qu'elle était jusqu'ici le point faible de l'Allemagne. Les exportations ont crû de 8,2 % et l'investissement privé en biens d'équipement a augmenté de 8,3 %, selon des chiffres provisoires. Les Etats-Unis demandent à la Chine et au Japon de cesser d'affaiblir leur monnaie.

Les Etats-Unis ont indiqué, mardi 27 décembre, qu'ils souhaitaient voir la Chine et le Japon cesser d'agir pour affaiblir leur monnaie.

Les Etats-Unis demandent à la Chine et au Japon de cesser d'affaiblir leur monnaie

Le département du Trésor a déclaré, dans son rapport semestriel sur les taux de change, que le yuan restait "considérablement sous-évalué" malgré son appréciation des derniers mois, et que les interventions pour faire baisser le cours du yen ne lui paraissaient plus légitimes. "La tendance de longue date de la Chine à accumuler des réserves en devises étrangères, la persistance de l'excédent de ses comptes courants et l'appréciation inachevée du renminbi (le nom officiel du yuan), compte tenu en particulier de la rapide croissance de la productivité dans le secteur des biens exportés, indiquent que le taux de change réel du renminbi persiste à être désaligné et reste considérablement sous-évalué", a écrit le Trésor.

Le chômage flambe et, hélas… ce n’est pas tout. Selon le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité en métropole a nettement progressé en novembre. C’est le 7 e mois de hausse consécutif, avec 2 844 800 personnes sans emploi, soit 29 900 de plus qu’en octobre (+ 1,1 %). En incluant les demandeurs d’emploi travaillant à temps partiel (subi), 4,25 millions de personnes sont concernées. Soit une hausse encore plus forte de 51 800 personnes (+ 1,2 %). En tenant compte des DOM, on compte 4 510 500 chômeurs au total. La BCE renfloue les banques - Economie - Témoignages.RE - Nout Zournal OnZeWéb - 489 milliards prêtés à un taux de 1% La Banque Centrale Européenne, financée par les banques d’État, dont la Banque de France à 14,22%, a décidé d’octroyer des prêts à des banques privées, qui pourraient racheter des crédits souverains des pays en difficultés comme l’Italie, l’Espagne et la Grèce.

{*style:<b> Les contribuables paieront ces prêts. Marchés : L'Italie adopte un nouveau plan de rigueur de 20 milliards. Le président du Conseil, Mario Monti, a fait voter aux députés un plan allongeant d'un an le départ à la retraite. Sur fond de récession, la Chambre des députés italiens a adopté, vendredi, une cure d'austérité de 20 milliards d'euros pour 2012 composée pour l'essentiel de recettes fiscales plus lourdes, un sacrifice devenu nécessaire pour mettre l'Italie à l'abri de la crise de la dette.

Par 495 voix pour sur 587, les députés ont accordé leur confiance au président du Conseil Mario Monti qui venait de leur dire qu'il ne pouvait y avoir d'alternative. Tous les grands partis, du PDL de Silvio Berlusconi aux centristes de l'UDC, et jusqu'à la gauche, lui ont apporté leur soutien, sans cacher leur inquiétude. Conjoncture : SNCF : êtes-vous favorable à l'ouverture à la concurrence du trafic voyageurs. Causation is real, people. Toyota Motor halves profit forecast due to Thai floods. Les Pays-Bas se dirigent vers la récession - Economie.

AMSTERDAM (Reuters) - L'économie néerlandaise est susceptible de basculer en récession ce trimestre, les entreprises et les particuliers réduisant leurs dépenses en raison de la crise de la zone euro, a annoncé vendredi la banque centrale du pays, ajoutant au passage que le déficit budgétaire devrait dépasser la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB) en 2012 et 2013. De ce fait, pour revenir sous cette limite fixée par l'Union européenne, le gouvernement devra mettre en place de nouvelles mesures d'économies, ce qui risque d'augmenter les tensions entre le gouvernement de centre-droit au pouvoir et son allié d'extrême droite au parlement. Les nouvelles prévisions de la banque centrale, parues dans son rapport économique biannuel, dressent un tableau plus sombre de l'économie néerlandaise qu'il y a six mois mais partent du principe que la crise de la dette de la zone euro sera résolue sans chocs majeurs. Wall Street ouvre en hausse après l'accord européen - Economie.

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse vendredi, après l'annonce d'un nouveau traité intergouvernemental pour la zone euro auquel tous les pays de l'Union européenne sauf la Grande-Bretagne ont choisi de s'associer. Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagnait 0,66% (79 points) à 12.077 points. Le Standard & Poor's, plus large, prenait 0,73% (9 points) à 1.243 points, tandis que le composite du Nasdaq avançait de 0,54% (14 points) à 2.610 points. Flash Eco : Le pétrole finit sous les 100 dollars. PARIS - Après Shell, Total suspend ses activités en Syrie pour se conformer aux sanctions. Crédit immobilier : les taux stables en novembre. Sharing economy sparked by internet technology. Pranab Mukherjee: India retail reform 'must for growth' Schumpeter: The French way of work. Why do banks go bust? Why is Italy in trouble? US unemployment rate falls sharply to 8.6%

Eurogeddon: The 10 failures of EU leaders. Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro. Ces 147 sociétés qui dominent le monde. Les cinq questions clefs de l'accord, Actualités. Conjoncture : Trois raisons de s'inquiéter de l'action des banques centrales. NEW YORK - L'euro bondit, regonflé par les banques centrales. Les traders parient massivement sur la chute de l'euro. Facebook veut s’introduire en bourse en 2012. Matières premières : Pétrole : une PME française s'installe en Irak. Pour Moody's, la crise menace désormais tous les Etats européens.