background preloader

Lemen_groupee_psy

Facebook Twitter

Lemen

Etudiante en 1ère année de Psychologie à Paris 8.

Les Comportements Addictifs Liés à l'Usage du Numérique. Réseaux sociaux. Formulaire A5 LEMEN. Accro au numérique ? Les nouvelles addictions... - La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts... Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ?

Accro au numérique ? Les nouvelles addictions... - La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Michael Stora : Cela ne se traduit pas tant en terme d’heures passées sur les nouvelles technologies qu’en termes de rupture des liens sociaux réels. L’addiction se manifeste par un décrochage de la vie sociale : refus de participer à des repas de famille, moins de sorties en couple, abandon de ses responsabilités de parent...

Pour les enfants cela commence par l’absence de présence au repas du soir et cela peut aller jusqu’à la déscolarisation. Les nouvelles technologies mettent la vie sociale au second plan petit à petit. Il faut faire le distinguo entre les moments excessifs et l’addiction. Dan Véléa : La « e-dépendance » et le concept de cyberdépendance sont apparus vers le milieu des années 1990.

Les premiers écrits sont nord-américains, Ivan Goldberg, suivi en 1996 par mes écrits français. Michael Stora : Définition et typologie de la cyberdépendance. Définition et typologie de la cyberdépendance Désignant, à l’origine, toute dépendance à l’ordinateur, ou plus largement à l’univers informatique, ce terme est aujourd’hui utilisé principalement pour désigner une dépendance qui s'instaure chez une personne faisant un usage distordu des moyens de communication offerts par Internet.

Définition et typologie de la cyberdépendance

Cette personne est dans la recherche constante de connexion au réseau informatique afin d’y établir une communication, d’ y trouver une information, du sexe ou du jeu virtuel. Elle éprouve une anxiété désorganisatrice si elle ne peut pas se connecter, et sa vie personnelle et sociale s'organise autour de la connexion. À l'image d'une toxicodépendance, le cyberdépendant manifeste un phénomène de manque et peut recourir au mensonge pour réduire l'importance de son addiction. La typologie de la cyberdépendance décline 4 quatre types majeurs : Extrait du livre "cyberdépendance en 60 question" de Jean-Charles Nayebi, RETZ, Paris. Accro au jeu vidéo ? Les jeux vidéo ont connu, ces dernières années, un développement considérable.

Accro au jeu vidéo ?

Leur pratique peut comporter des risques liés en particulier à un usage excessif des jeux en ligne comme les MMORPG qui peut mener à une addiction aux jeux vidéo. L'addiction aux jeux vidéo Le caractère addictif et addictogène de l'usage des jeux vidéo concernent essentiellement les jeux en réseau sur Internet et plus particulièrement les MMORPG (Massevely Multiplayer Online Role Playing Game – Jeux de rôle massivement multi-joueurs).Des études ont montré que des joueurs excessifs de jeux vidéo (plus de 30 heures par semaine) pouvaient en être « addict ». Cette véritable addiction aux jeux vidéo ne concerne qu'une faible proportion de joueurs. La prévalence Les études épidémiologiques dans le domaine des jeux vidéo et plus largement de l'usage d'Internet sont très peu nombreuses.Il n'existe pas de questionnaires standardisés permettant une évaluation commune de l'addiction aux jeux vidéo. » Lire le point de vue.

Suis-je devenue dépendante à internet ? - Forum libre Psychologie. On peut passer du temps sur Internet à chercher plein de choses sans pour autant en être dépendant, il suffit juste de savoir s'arrêter.

Suis-je devenue dépendante à internet ? - Forum libre Psychologie

Pour ce qui est des activités, de la vie sociale, c'est à VOUS et à vous seule de voir ce qui vous intéresse et si finalement vous en avez vraiment envie. Côté vie saine, à chacun sa définition de ce mot. Si votre vie vous plaît, finalement, ce n'est pas une question d'être saine ou non, c'est juste qu'elle correspond simplement à ce que vous êtes et c'est important. Je dirais que c'est avant tout une question de caractère. J'ai 48 ans, j'ai toujours été une solitaire (et qui plus est relativement réservée), j'ai horreur de tout ce qui se fait en groupe, en communauté, j'ai ce besoin de calme, de tranquillité, et de rester moi-même.

J'aime voyager, me promener en campagne, écouter et regarder la nature, j'aime aussi rester tranquillement à la maison à regarder la télé, broder, tricoter, créer des cartes de voeux, écrire des poèmes.