background preloader

Télétravail Léa

Facebook Twitter

Autres sites

Le télétravail sous toutes ses formes. Selon l'accord national interprofessionnel de juillet 2005, un télétravailleur est un salarié utilisant régulièrement les technologies de l'information et de la communication - mais pas forcément à temps complet - pour effectuer une tâche qu'il aurait pu accomplir dans les locaux de son entreprise. Ciblant uniquement le salariat, cette définition du télétravail ne concerne ni les agents publics, ni les travailleurs indépendants, qui sont pourtant nombreux à travailler de chez eux grâce aux TIC. En pratique, le télétravail se décline sous 3 formes, liées au lieu où est basé le télétravailleur : A domicile Bien qu'il soit le plus emblématique, le télétravail salarié à domicile concerne deux fois moins de cadres que le télétravail nomade.

En nomade Les télétravailleurs nomades n'ont pas de lieu de travail fixe. En télécentres Les télécentres sont des espaces de bureau hébergeant des télétravailleurs d'une même ou de plusieurs entreprises. Le télétravail implicite Vers un télétravail uniforme. Télétravail : tout ce que vous devez savoir. Télétravail, au n. m. (Rare au plur.) : Mode de travail pratiqué à distance d'un lieu centralisateur, et dont la mise en oeuvre nécessite des outils de télécommunication (fax, ordinateur connecté à un réseau, etc.). Sont ainsi comprises dans cette définition quasiment toutes les catégories de statut : télétravailleur indépendant ou salarié, télépendulaire ou non, utilisant internet ou non.

Télétravailleur : personne physique qui effectue un travail :- d'une part à distance de l'endroit où le travail est initié et où le résultat est attendu, sans possibilité physique pour le donneur d'ordre de surveiller l'exécution de la prestation, - d'autre part, au moyen de l'outil informatique et/ou des outils de télécommunications pour la transmission des données utiles à la réalisation du travail demandé et/ou du travail réalisé ou en cours de réalisation.

Quel travail ? L’image qui vient à l’esprit en premier lieu est celle d’une secrétaire devant son ordinateur à la maison. Les moyens - Indépendant. La rédaction d’une charte télétravail dans son entreprise. De nombreuses entreprises privées, mais aussi organismes publics se mettent au télétravail. La souplesse qu’offre cette nouvelle forme d’organisation du travail séduit nombre de managers et salariés. Cependant, pour qu’une implémentation du télétravail dans l’entreprise se fasse correctement, il convient mettre en place quelques dispositifs juridiques, à minima un avenant télétravail mais il est aussi possible de construire d’autres documents juridiques comme des accords d’entreprises dédiés au télétravail ou une charte télétravail.

La mise en œuvre du télétravail dans l’entreprise La mise en place télétravail peut constituer un véritable atout dans les entreprises. De l’analyse de la situation à la rédaction d’une charte télétravail Nos experts vous conseillent de débuter par la réalisation d’un bilan. Que trouve-t-on dans la charte télétravail ? Avant toute chose, il faut préciser que la charte télétravail doit respecter l’accord télétravail en vigueur. Télétravail : définition et cadre juridique - Fiche pratique. Télétravail et Loi Travail Le 31 août 2017, dans une conférence de presse, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a présenté les ordonnances visant à réformer le Code du Travail. Un des objectifs de ce vaste chantier est de prendre en compte les nouvelles formes du travail. Ainsi, le télétravail est mis à l’honneur. Lors de son intervention, Muriel Pénicaud a souligné que les télétravail était "une inspiration pour 61% des salariés, mais une réalité pour 17% d’entre eux seulement".

Concrètement, l’ordonnance n°3 intitulée "ordonnance relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail" apporte plusieurs changements. Il est prévu d’inscrire noir sur blanc dans le Code du Travail que le télétravailleur aura les mêmes droits que les autres : "Le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise. Ces dispositions devraient entrer en vigueur d’ici la fin du mois de septembre. Formation Gestion du risque : Aspects commerciaux, juridiques et financiers - Cadre juridique du télétravail. Les entreprises souhaitant passer une partie de leur effectif en télétravail optent souvent pour le télétravail « sauvage » : un accord oral avec le salarié sur les conditions du télétravail sans avenant de contrat. Or cette solution présente de nombreux risques : que faire en cas d’accident du salarié à son domicile ?

De désaccords sur les conditions du télétravail après une certaine période ? Afin d’inciter les entreprises à opter pour le télétravail, les pouvoirs publics ont défini un cadre juridique qui se compose aujourd’hui de deux textes : - un accord cadre européen a été signé le 16 juillet 2002 et définit le télétravail comme « une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l’information, dans le cadre d’un contrat ou d’une relation d’emploi, dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière (1) » ;

Télétravail - droits et obligations de l'employeur et du salarié en télétravail. La loi du 22 mars 2012 a intégré dans le code du travail, la réglementation issue de l'Accord National Interprofessionnel (ANI) du 19 juillet 2005 qui transpose l'accord cadre européen du 16 juillet 2002. Cet ANI a été étendu par un arrêté du 30 mai 2006 (JO du 9 juin), modifié par un arrêté du 16 juin 2006 (JO du 24 juin). Définition du télétravail Le code du travail définit le télétravail comme toute forme d'organisation du travail, dans laquelle un travail qui aurait pu être fait dans les locaux de l'employeur, est effectué par ses salariés hors ses locaux, de façon régulière et volontaire en utillisant les technologies de l'information et de la communication dans le cadre d'un contrat de travail ou d'un avenant à celui.Article L-1222-9 du code de travail Attention !

Le fait de travailler à l'extérieur des locaux de l'entreprise ne suffit pas à lui seul à conférer à un salarié la qualité de télétravailleur. Caractéristiques Sur la base du volontariat Une période d'adaptation Réversibilité. Télétravail : définition et droits du salarié. Septembre 2017 Le télétravail est encadré par la loi, qui impose des obligations tant au salarié qu'à son employeur. Le point sur la législation applicable à un mode d'organisation du travail qui se développe de plus en plus en France. Avant la loi du 23 mars 2012, la notion de télétravailleur ne faisait pas l'objet d'une définition légale.

Depuis cette loi, le régime juridique du télétravail est désormais inscrit au sein du Code du travail. Ces dispositions définissent le statut et les droits du télétravailleur ainsi que les conditions de mise en place du télétravail dans une entreprise. Définition Le télétravail peut être accompli aussi bien au domicile du salarié que dans un autre lieu (télé-centre par exemple). Avantages Pour le salarié, le principal avantage du télétravail s'articule autour de la notion de temps. D'économiser le temps de trajet jusqu'à son lieu de travail (voiture ou transports en commun) ; d'aménager son temps de travail avec une certaine liberté. Contrat de travail. Les avantages et les inconvénients du télétravail.

Qui n’a jamais entendu parler du télétravail ? Ce mode de gestion est très en vogue à travers le monde et s’est même installé dans les entreprises françaises. Selon une étude dirigée par le cabinet LBMG Worklab sur 20 entreprises, il y aurait au moins 12% de télétravailleurs en France. Ils sont plus de 2 millions de salariés à promouvoir cette pratique depuis 2006. À savoir que le télétravail requiert une discipline de fer et une touche de qualités indispensables. D’où vient le télétravail ? Avant de souligner les bénéfices et les inconvénients du télétravail, parcourons un peu l’historique de cette formule de travail. Avantages : Le télétravail pour un meilleur train de vie Le télétravail apporte de multiples avantages aux employés et aux employeurs.

Comme un sentiment de liberté Outre la « zen attitude », le télétravail inspire un réel sentiment de liberté. Une culture d’entreprise à privilégier Le télétravail symbolise un important gain d’argent aux yeux des employeurs. Inconvénients : Le télétravail : avantages et inconvénients. Le télétravail présente l'avantage d'apporter des réponses à des attentes diverses liées par exemple à l'amélioration de la qualité de la vie, la recherche de gain de temps et de liberté, mais il apporte aussi des changements majeurs auxquels l'acteur doit se préparer.

Ce mode de travail, en effet, modifie sensiblement la vie professionnelle, la vie familiale, les relations sociales, l'identité psychologique du travailleur. Par contre, il rend indispensable la conscience d’un environnement plus large et plus complexe de son activité, du type “réseau”. I - Les aspects psychologiques - Autonomie et responsabilisationL'entreprise constitue traditionnellement un lieu collectif de travail. . * un sentiment d'isolement, * une perte de satisfaction relationnelle,* un affaiblissement du sentiment d'appartenance à un groupe, et par là une perte relative de son “identité”,* la limitation des échanges avec les collègues peut contribuer à l’érosion progressive des compétences. II - Les aspects familiaux.