background preloader

Perceptions du féminisme

Facebook Twitter

Thérèse Jacob-Hargot - Sexologue & Philosophe. Charlie Hebdo : l’imposture féministe. Il me faut sans doute dire aussi que j’ai longtemps lu Charlie Hebdo, en gros depuis la fin du lycée où j’ai commencé par piquer des numéros dans l’entourage, ce dernier étant globalement « à la gauche de la gauche » comme on dit de nos jours.

Charlie Hebdo : l’imposture féministe

Et par la suite avec même une certaine assiduité, jusqu’à finir il y a quelques années par me rendre compte que cela confinait au masochisme. Je me souviens avoir, de plus en plus souvent au fil des ans, tiqué à sa lecture (Mais qu’est-ce que c’est que cet édito hargneux et méprisant contre les partisans du non au traité européen ? Ah tiens, il est copain avec BHL Val maintenant ? Depuis quand Israël est le parangon de la démocratie ?) , mais sans réaliser l’ampleur du changement qui s’effectuait au sein du journal. Et c’est parce qu’il m’a fallu du temps et de nombreuses lectures pour déconstruire tout un tas d’ « évidences » acquises au contact de ce journal, que j’ai envie de me pencher sur son cas. Anatomie du hors-série. #JeSuisMisogyne. Nous aussi on a grandi avec Cabu, Wolinski, Reiser, Cavanna, Choron...

#JeSuisMisogyne

Nous avons vu les mêmes dessins mais nous n’avons pas compris la même chose : Sûrement parce que ces blagues ne s’adressaient pas à nous mais qu’elles se faisaient à nos dépens. Ces types nous rappelaient sans cesse qui nous étions : des Filles, des Femmes, c’est à dire le deuxième sexe, mais un sexe avant tout. Ils nous ont enseigné très tôt qu’une femme c’est une poupée gonflable, un cul, des seins, un con. Une femme, chez Reiser, ça n’ouvre pas la bouche ou bien c’est parce qu’elle suce. Chez Cabu, la femme qui parle c’est toujours une cruche, une blonde bêtasse avec des tétons apparents : qu’on comprenne, la femme c’est une paire de seins et ça devrait fermer sa gueule – C’est comme ça que Wolinski "les aime". Grâce à ces messieurs de Charlie Hebdo, on a compris très vite qui était le chef, où était notre place de femme, et ce qu’était "l’humour" (comme dans "ooooh t’as pas d’humour"...).

Gender Critical Feminism, the roots of Radical Feminism and Trans oppression. Gender Critical Feminism (GCF) is a euphemism for TERF.

Gender Critical Feminism, the roots of Radical Feminism and Trans oppression

There is no ideological difference between the TERF and “Gender Critical Feminist” (GCF) movement; they are one in the same. GCF teaches that because sex is a natural binary, intersex people are actually just deformed men and women and trans people are always the sex they were assigned at birth. As Janice Raymond’s acolyte Sheila Jeffreys wrote, “sex” is fixed and referring to trans women with female pronouns is therefore immoral in the sense that it is a dishonorable act.

Maxim's "Cure A Feminist" Spreads the Sexism Even Farther Than It Dared to Hope. I noticed a friend’s Facebook share the other day of a Maxim “article” along with a critique of the language of “lads mags.”

Maxim's "Cure A Feminist" Spreads the Sexism Even Farther Than It Dared to Hope

Here's the magazine feature, which is disgustingly violent in the most straightforward of ways, in order to give some context, but what I really want to talk about are some of the public conversations that have followed it. Why “Feminism” Today Disgusts Me. Before all the hate comes gushing in, I would like to declare myself a feminist.

Why “Feminism” Today Disgusts Me

What? Doesn’t the title of this article already state that I abhor feminism? Am I not one of the “slut-shaming” perverts ruled by my uncontrollable sexual urges that stem from me being male? Les 25 réponses d’une féministe aux 25 conditions de vie en couple d’un macho. Moi, Philippe Caubère, acteur, féministe, marié et «client de prostituées» Je viens de lire dans le Libé du 1er avril (comme une sorte de mauvaise blague) qu’allait être déposée par Mme Roselyne Bachelot une proposition de loi visant à pénaliser les «clients de prostituées» d’une lourde peine s’inspirant du « modèle suédois », c’est à dire une amende (lourde aussi, j’imagine), plus 6 mois de prison.

Moi, Philippe Caubère, acteur, féministe, marié et «client de prostituées»

Why Attacking Dr. Matt Taylor and #ShirtGate Belittles Feminism. Florence Foresti féministe, vraiment? L'humoriste sera à la rentrée, dès le 16 septembre, au théâtre du Châtelet.

Florence Foresti féministe, vraiment?

Elle promet un spectacle «virulent», qui dénonce les clichés imposés aux filles à travers les stars de la chanson. Mais est-elle aussi militante qu'elle le dit? Décryptage. 15 Women Say Why They Don't Need Feminism. Punching Gloria Steinem: inside the bizarre world of anti-feminist women. Every so often, one woman engages with me on Twitter who is against women's suffrage.

Punching Gloria Steinem: inside the bizarre world of anti-feminist women

That's right - she believes women shouldn't have the right to vote. I always hoped it was a fake account, but no - this anti-suffrage enthusiast runs a blog where she writes about religion alongside recipes. It seems the only thing we have in common is a love of beets. Women Against Feminism. Women Against Feminism Thousands of photos since July 2013 Jun 24, 2016 / 44 notes 1.

Women Against Feminism

Click here to submit your picture2. Visit our Facebook page #womenagainstfeminism #feminism #antifeminism. Sexisme, homophobie, harcèlement : la bêtise se porte bien sur les forums jeuxvideo.com. Capture d'écran du forum jeuxvideo.com réalisée le 11 juillet 2014 C'est un forum de jeux, comme son nom l'indique, dont les topics vont bien au delà des simples sujets vidéoludiques.

Sexisme, homophobie, harcèlement : la bêtise se porte bien sur les forums jeuxvideo.com

C'est un forum qui sert de défouloir à des adolescents pré-pubères : sexisme, homophobie, racisme, incitation à la haine et à la violence, diffamation, menaces, et insultes en tout genre. Le tout dans un silence coupable du site, et avec l'approbation implicite des "modérateurs" bénévoles qui y sévissent. Attention, billet à haute teneur en "guillemets" et en crétinerie crasse. Les abysses de la bêtise humaine. Les forums de Jeuxvideo.com, un bouillon de culture misogyne ? Des opérations de harcèlement dirigées contre « les féministes » sont parties des forums de jeuxvideo.com ce week-end. Retour sur cette escalade de violence préoccupante. Nous avons dû interpeller la modération de jeuxvideo.com à plusieurs reprises au cours des dernières semaines, parce que des membres, visiblement froissés par certains de nos articles, tenaient des propos insultants vis-à-vis des auteures et des filles qui les commentaient.

Ce fut notamment le cas autour de l’article analysant le traitement médiatique du tueur misogyne Elliot Rodger. La semaine dernière, ce sont des victimes ayant témoigné sur le tumblr harcelementderue qui ont été prises pour cible.

Discours et perceptions sur le 'nouveau féminisme' et les femmes

Florence Foresti féministe, vraiment?