background preloader

Vielle technologique (informatique)

Facebook Twitter

La vielle spécifique à l'informatique

Intelligence artificielle : ce que voient les machines. Si des programmes sont désormais capables d’identifier des objets et des visages dans des images, d’énormes progrès restent à accomplir avant les premiers robots autonomes.

Intelligence artificielle : ce que voient les machines

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article fait partie d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. Les robots humanoïdes de science-fiction ne pourront pas exister sans être dotés d’un système leur permettant de « voir » correctement leur environnement. Et pour y parvenir, caméras et capteurs sont loin d’être suffisants : ils ne font que transmettre des données brutes, comme des pixels, à la machine. Mais celle-ci doit ensuite être capable de les interpréter et de les comprendre : un défi complexe, sur lequel travaille tout un pan de la recherche en intelligence artificielle (IA). Apprendre à reconnaître les formes Pour y parvenir, les spécialistes de l’IA tentent d’apprendre aux machines à reconnaître ces formes grâce à l’apprentissage supervisé.

En bref : SSD. Après le WiFi et le Bluetooth, voici venu le LiFi. Atlantico : L’institut allemand Fraunhofer a présenté lors du salon professionnel Electronica (du 11 au 14 novembre) son système Li-Fi, une technologie de transmissions de données par les ondes lumineuses.

Après le WiFi et le Bluetooth, voici venu le LiFi

Ce système pourrait-il remplacer le Wi-Fi ? Comment fonctionne-t-il, et est-il vraiment nouveau ? Pierre Ledru : C’est une technologie déjà existante : la transmission de données via la lumière, autrement ciglée, LiFi (Light Fidelity – à rapprocher du WiFi avec modération) ou VLC (Visible Light Communications). Cette technologie est basée sur l’utilisation de sources lumineuses, des lampes à diodes électro-luminescentes (DEL), dont le scintillement du faisceau de lumière produit (ou modulation d’amplitude du signal lumineux), piloté par un micro-processeur, permet l’équivalent d’un codage binaire à destination d’un photorécepteur chargé de traduire les données ainsi reçues en une image, un son ou tout autre type d’information.

Il est cependant d’usage de rappeler qu’A.G. Je m'abonne. Business et Technologies - ZDNet.fr. Etats-Unis. Meurtre du premier robot autostoppeur de l’Histoire. HitchBot, un petit robot qui avait entrepris de faire le tour du monde en autostop, a été sauvagement agressé ce week-end à Philadelphie, alors qu’il avait déjà traversé l’Europe et le Canada sans rencontrer de problèmes.

Etats-Unis. Meurtre du premier robot autostoppeur de l’Histoire

Il avait levé son pouce à travers toute l’Allemagne, s’étais assis au bord des routes néerlandaises en ne croisant que des sourires et des humains affables, avait parcouru près de 6 000 kilomètres au Canada en 2014. Cette année, HitchBot avait pour objectif de rallier San Francisco en autostop, après être parti de Boston le 17 juillet dernier. A robot has just passed a classic self-awareness test for the first time. A researcher at Ransselaer Polytechnic Institute in the US has given three Nao robots an updated version of the classic 'wise men puzzle' self-awareness test... and one of them has managed to pass.

A robot has just passed a classic self-awareness test for the first time

Computer-human hybrids could be best at scanning for danger. Humans are good at spotting anomalies (Image: Dado Ruvic / Reuters) IN A world of algorithms, there are still a few places where humans reign supreme.

Computer-human hybrids could be best at scanning for danger

At a US government lab in Albuquerque, New Mexico, researchers aren’t interested in replacing our brains with fancy neural networks or machine learning software. Instead, they are using eye-tracking and brain analysis to create a system that lets our natural intelligence shine. “It’s a human and machine data system that collectively makes everything better,” says Laura McNamara, an organisational anthropologist at Sandia National Laboratories. “Human beings are supremely good at pattern recognition, but what overwhelms that is having way too much data.” What we’re so good at is finding the signal in the noise. Their expertise is tricky for a computer to mimic, in part because what they are looking for can be a little different every time. Surveillance, Twitter porte plainte contre le gouvernement américain.

Le torchon brûle entre Twitter et l'administration américaine.

Surveillance, Twitter porte plainte contre le gouvernement américain

L'oiseau bleu a décidé de poursuivre en justice ce mardi le gouvernement du pays afin d'obtenir le droit de communiquer plus largement sur les demandes des autorités concernant les données des utilisateurs en matière de sécurité nationale. Pour le réseau social, ne pas avoir le droit de dévoiler le détail du nombre de ces demandes est contraire au premier amendement de la Constitution américaine, qui protège la liberté d'expression. Pourtant, depuis le scandale Snowden, les géants du Web commencent à communiquer sur le nombre de demandes des autorités (via un accord avec le gouvernement US) mais pas de façon précise (fourchettes de 0 à 999 ou de 1000 à 1999).

Pour Twitter, ce n'est pas suffisant. "En avril, nous avons soumis un additif à notre rapport de transparence au département de la Justice et au FBI, qui aurait apporté davantage de transparence. Réalité virtuelle, réalité augmentée, holographie : quelles différences ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau Microsoft a dévoilé, mercredi 21 janvier, son HoloLens, un casque de réalité augmentée, capable de proposer de la réalité virtuelle, mais présenté par son constructeur comme des lunettes holographiques.

Réalité virtuelle, réalité augmentée, holographie : quelles différences ?

De quoi s'y perdre, entre trois technologies à l'expérience utilisateur très différentes. L'holographie Elle a été popularisée en 1977 par l'hologramme de la princesse Leia dans Star Wars, et remise au goût du jour pour ressusciter des chanteurs comme Mickael Jackson ou Tupac dans les années 2010 (il s'agit en réalité de simples projections doublées d'un effet d'optique). Loin d'être un fantasme pour férus de science-fiction, l'holographie est pourtant une technologie qui existe bel et bien déjà de manière commerciale, même si elle est pour l'instant essentiellement réservée à des clients professionnels (industrie du spectacle, boutiques de grands magasins, communicants) en raison de son prix. Le Journal du Geek - JDG Network.

JDN : web & tech, media, management, business, patrimoine, vidéos, Premium et Le Hub. Open Source // Open Hardware. Pixels : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Intelligence artificielle

Logiciels. Technologique.