background preloader

Accompagnement parental

Facebook Twitter

Ligne du temps 04 a4. Integration sensorielle serviceEducatif. Peau à peau: maintenant des recommandations. 9 septembre 2016 |Placer le nouveau-né en peau à peau avec sa mère et l’installer dans la même chambre qu’elle plutôt qu’à la pouponnière sont des pratiques de plus en plus fréquentes dans les hôpitaux.

Peau à peau: maintenant des recommandations

L’Académie américaine de pédiatrie croit donc qu’il est maintenant nécessaire d’émettre des recommandations pour assurer la sécurité des bébés qui profitent de ces nouvelles façons de faire. Le peau à peau consiste à déposer le bébé nu, ou seulement en couche, directement sur sa mère, ventre contre ventre. Cette pratique est recommandée immédiatement après la naissance, et ce, pendant au moins 1 heure chez tous les nouveau-nés en santé. La cohabitation pendant le séjour à l’hôpital permet ensuite à la mère et au bébé d’être ensemble 24 heures sur 24. L’Académie s’inquiète toutefois de certains risques pouvant être associés à ces pratiques. Le peau à peau et la cohabitation demeurent cependant des pratiques avantageuses pour le bébé et sa mère, souligne l’Académie. Solutions pour enfants exceptionnels. Bouche ou nez : quelle est la meilleure façon de respirer ? Comment respire votre enfant ?

Bouche ou nez : quelle est la meilleure façon de respirer ?

Par la bouche, par le nez, les deux ? Savez-vous que la respiration physiologique s'effectue uniquement par le nez, l'inspiration par la bouche étant réservée à l'effort ? Petit panel des conséquences de l'installation d'une respiration buccale. Par Marie Anton. Les dysphasables de Aurélie Jobard, Ophélie Louvet et Lucie Romanet. Pour la petite histoire, il y a 2 ans et demi, j'avais téléchargé un document sur les dysphasies à l'attention des enseignants, rédigé par des étudiantes à l'époque dans le cadre de leurs études, dans un groupe Facebook qui n'existe plus aujourd'hui.

Les dysphasables de Aurélie Jobard, Ophélie Louvet et Lucie Romanet

Il s'agit un QCM contenant à la fois des connaissances sur les dysphasies mais aussi sur les comportements à avoir. Ce document je l'avais trouvé intéressant, de même que le concept. Tellement intéressant que nous nous en étions servis avec mes collègues pour construire un diaporama à projeter dans une réunion de parents. Aujourd'hui, ces logopèdes/orthophonistes, Aurélie Jobard, Ophélie Louvet et Lucie Romanet, acceptent de partager ce document avec nous ici. Je les en remercie !! Il est utilisable par les enseignants, bien sûr, mais aussi par les parents et peut être l'occasion de discussions intéressantes.

Si vous êtes sages, un jour, je vous raconterai ces réunions avec les parents ;) Bienvenue sur Ortho-SAF ! Site consacré au Syndrome d’Alcoolisation Foetale (SAF) et à l’Ensemble des Troubles Causés par l’Alcool sur le Foetus (ETCAF) - Ortho-SAF. Comment et pourquoi moucher les enfants ? Lorsque l’été s’achève, les nez qui coulent refont surface, entraînant derrière eux la toux et les otites.

Comment et pourquoi moucher les enfants ?

Mais pas seulement. Un nez qui coule, mal mouché, va également entraîner tout un système de réactions en chaîne : C’est pour ces différentes raisons, qu’en tant qu’orthophoniste, j’estime que le mouchage des enfants doit s’inscrire parmi les missions premières en éducation précoce. Dernièrement, j’ai interrogé autour de moi sur les différentes techniques adoptées pour moucher les tout petits. Je ne vous cacherai pas ma suprise en apprenant certaines de ces méthodes : efficaces sans doute pour vider les petits nez pleins, quelque unes me paraissent aller à contresens de ce que nous allons vouloir apprendre à nos enfants pour qu’ils deviennent autonomes face à cette notion.

Je vous propose donc aujourd’hui la méthode que les services de pédiatrie utilisent pour moucher les enfants hospitalisés. A ce moment là, avant 3 mois en moyenne, cette dose va suffire. Écrans: de nouvelles recommandations pour les enfants. 29 septembre 2015 | L’Académie américaine de pédiatrie (AAP) vient tout juste de revoir ses recommandations concernant l’utilisation des écrans par les enfants.

Écrans: de nouvelles recommandations pour les enfants

L’AAP reconnaît que son ancienne position qui limitait le temps-écran est peu adaptée au monde numérique dans lequel les enfants grandissent maintenant. Jusqu’à présent, l’AAP suggérait d’éviter l’exposition aux écrans chez les tout-petits de moins de 2 ans et de limiter le temps-écran à 2 heures par jour chez les plus vieux. Ces recommandations dataient de 2011, une époque où la première génération de tablettes n’avait pas encore fait son apparition sur le marché. L’AAP croit donc que le temps est venu de reconnaître qu’un écran est un élément parmi d’autres dans l’environnement d’un enfant et qu’il peut avoir des répercussions positives ou négatives en fonction de l’utilisation qui en est faite. Selon l’AAP, le contenu consulté grâce aux écrans est plus important que le type de plate-forme ou que la durée de l’utilisation.

Affiche 3-6-9-12 Apprivoiser les écrans et grandir. Parle_moi_2012. Éditions Midi trente-Nous joindre. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Des jeux pour toi. Enfants EIP.