background preloader

AXE 1: EXPLOITER, PRÉSERVER, PROTÉGER

Facebook Twitter

« Il est temps de prendre en compte l’absolue nécessité de conserver la naturalité des forêts » Tribune.

« Il est temps de prendre en compte l’absolue nécessité de conserver la naturalité des forêts »

Le dessous des cartes - Histoire des Fôrets : La France - 1/2 - 29 septembre 2012. La forêt du sud-ouest est-elle en danger ? chercheur à l'INRA sur France 3. Réponse avec Sylvain Delzon, le "Monsieur Arbre" à l'Inra Bordeaux.

La forêt du sud-ouest est-elle en danger ? chercheur à l'INRA sur France 3

Directeur de recherche au département écologie de l'arbre, c'est l'un des spécialistes mondiaux de l'impact des changements climatiques sur les forêts du globe et de la sécheresse sur les végétaux. Est-ce que les forêts sont en danger ? C'est une question que l'on me pose souvent. Sylvain Delzon, directeur de recherche à l'Inra Bordeaux Certaines forêts sont en danger immédiat Si on parle de la forêt tropicale notamment en Amazonie, alors oui la forêt humide est en danger et la déforestation est extrêmement rapide.Sylvain Delzon, directeur de recherche à l'Inra "En revanche, si l'on parle des forêts en Europe, leurs superficies sont en constante augmentation ces dernières décennies.

Comment se porte la forêt des Landes de Gascogne ? Le massif forestier du sud-ouest qui est le plus grand massif cultivé en Europe avec plus d'un million d'hectares de pins maritimes, se porte très très bien. Présentation du Parc national des forêts. Martine Chalvet - France culture - Une histoire de la forêt - 35' Vidéo Hachette - État des lieux des forêts françaises: enjeux de son exploitation et de sa protection - Mars 2019, France 24 - 12'31. Les forêts françaises à l’épreuve de la sécheresse - Le Monde - 8/09/2020. Ici, ce sont des trouées dans la canopée.

Les forêts françaises à l’épreuve de la sécheresse - Le Monde - 8/09/2020

Les arbres, pourtant dans la force de l’âge, ont perdu leurs feuilles les plus hautes, laissant passer la lumière. Là, c’est un morceau d’écorce qui se décolle tel un sparadrap usé. Un peu plus loin encore, c’est un hêtre au houppier dégarni et aux feuilles plus petites qu’à la normale. A ses pieds, des jeunes arbres dépérissent déjà. Un monde de forêts - Le Dessous des cartes. Francis Hallé - Le Monde - Août 2020 - « Ne prenons plus les plantations d’arbres pour des forêts » Tribune.

Francis Hallé - Le Monde - Août 2020 - « Ne prenons plus les plantations d’arbres pour des forêts »

Suffirait-il qu’un terrain soit couvert d’arbres pour que l’on puisse parler de forêt ? Je ne le pense pas, et le public prend trop souvent les plantations d’arbres pour de véritables forêts : en France, par exemple, on parle de la « forêt des Landes de Gascogne », alors que c’est une plantation de pins. Dans les deux cas, il s’agit d’arbres côte à côte, mais cela ne justifie pas de les confondre. Il est temps que cesse cette confusion entre deux ensembles d’arbres que tout sépare et qui s’opposent l’un à l’autre, car, en réalité, les champs d’arbres sont l’inverse des forêts, comme on va le voir.

Après avoir comparé « forêts » et « plantations », nous verrons aussi à qui profite la confusion qu’il convient aujourd’hui de dénoncer. Mais dès maintenant je tiens à rappeler que la Food and Agriculture Organisation (FAO) des Nations unies est responsable de cette confusion. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Francis Hallé, un botaniste à la cime. Hervé Jactel - « Les forêts de plantations possèdent la plupart des attributs des forêts dites naturelles » Le Monde - 29/08/202 - Tribune.

Hervé Jactel - « Les forêts de plantations possèdent la plupart des attributs des forêts dites naturelles » Le Monde - 29/08/202 -

Autant je suis très admiratif des travaux du botaniste Francis Hallé sur l’architecture des arbres, autant je ne comprends ni ne partage sa diatribe contre les forêts de plantations, publiée dans le journal Le Monde du 16 août (« Ne prenons plus les plantations d’arbres pour des forêts »), car la plupart de ses affirmations vont à l’encontre des derniers travaux scientifiques. Certes, les forêts de plantations sont créées et gérées par l’homme, mais elles possèdent la plupart des attributs des forêts dites naturelles, avec une forte diversité génétique entre les arbres qui les composent (en France, seules les peupleraies peuvent être des plantations monoclonales), une disparité de leur forme et de leur hauteur qui permet un étagement de mousses, plantes herbacées et arbustes en sous-bois, ainsi que des interactions riches et complexes avec la faune et la flore.

La forêt française est prête pour la reconstruction de Notre-Dame.

AMAZONIE

FORÊT D'AUSTRALIE. « Il y a urgence à reconstruire de grandes forêts primaires » Tribune.

« Il y a urgence à reconstruire de grandes forêts primaires »

A l’heure où les forêts sont traitées comme des espaces à « gérer durablement » et où les milieux naturels sont saccagés au péril de notre avenir, je voudrais dire l’urgence absolue de reconstruire de grandes forêts primaires. Est qualifiée de « primaire » une forêt n’ayant jamais été ni défrichée, ni exploitée, ni modifiée, de façon quelconque par l’homme.

Si elle l’a été – ce qui est très souvent le cas – mais si un temps suffisant s’est écoulé sans intervention humaine, le caractère « primaire » sera de retour. Combien de temps faut-il pour que renaisse une forêt primaire à partir d’un sol défriché ? On l’estime à sept siècles dans les tropiques humides, où la croissance a lieu toute l’année, et à dix siècles aux latitudes tempérées, où la croissance, plus lente, s’arrête en hiver. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Des Cambodgiens poursuivent le groupe Bolloré pour avoir détruit leur forêt sacrée Il vous reste 55.4% de cet article à lire. Le commerce mondial, moteur de la déforestation illégale. Huile de palme, soja, bœuf, bois… Le commerce mondial est un puissant moteur de la déforestation illégale dans les pays tropicaux.

Le commerce mondial, moteur de la déforestation illégale

Pour la première fois, une vaste étude, publiée, mercredi 11 septembre, par l’organisation américaine Forest Trends, évalue l’ampleur du phénomène : près de la moitié de la déforestation dans les pays tropicaux s’explique par la conversion illégale de terres en exploitations agricoles à vocation commerciale. Dans un cas sur deux, la production est destinée à satisfaire la demande des grands pays industrialisés – Etats-Unis, Union européenne –, mais aussi de la Chine et de l’Inde .

Lire aussi : Déforestation : l'Indonésie a fait pire que le Brésil. OFFICE NATIONAL DES FORÊTS - SITE OFFICIEL. Activité Colbert et la forêt française. Activité forêt landaise. Activité forêt Ile de France. Activité exploitation forestière. « La révolution néolithique n’a pas de comparaison dans l’histoire »

Spécialiste du néolithique et de l’âge du fer, Jean-Paul Demoule est archéologue et professeur émérite à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne.

« La révolution néolithique n’a pas de comparaison dans l’histoire »

Il a présidé l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) de sa création en 2002 jusqu’en 2008. Dans votre dernier ouvrage, « Les dix millénaires oubliés qui ont fait l’histoire » (Fayard, 320 p., 20,90 €), vous expliquez le rôle fondamental, pour l’histoire de l’humanité, de la révolution néolithique. Les révolutions du néolithique. Le néolithique marque le passage de l’humanité d’une culture de subsistance s’appuyant sur la cueillette et la chasse à une organisation sociale fondée sur l’agriculture et l’élevage.

Les révolutions du néolithique

D’un état de dépendance à une nature « dominante » à son asservissement progressif. Comparaison Révolutions néolithique et industrielle. Les impacts de la révolution néolithique. L' âge industriel.