Décolonisation

Facebook Twitter

La décolonisation est un processus encore en cours qui prend aujourd'hui les formes multiples de la lutte culturelle pour l'émancipation.



"Nous aussi, gens d’Europe, on nous décolonise: cela veut dire qu’on extirpe par une opération sanglante le colon qui est en chacun de nous. Regardons-nous, si nous en avons le courage, et voyons ce qu’il advient de nous." Jean-Paul Sartre. Decolonizing Architecture. D I D A T T I C A. Le Moniteur.fr. The Alternative Information Center - Welcome to the Frontpage. AATW - Anarchists against the wall. Www.bloom0101.org - Tiqqun - comité invisible - parti imaginaire. Soutien aux inculpés du 11 Novembre. Sites politiques. AVAAZ. [INFOKIOSQUES.NET] BELLACIAO.

Tiqqun. Philosophie. Claire Fontaine. Les brigades Chacón. Mis en ligne le mardi 29 janvier 2008.

Les brigades Chacón

De simples phrases, signées d’une étoile. Collées sur les murs de Santiago du Chili depuis 1989, ces affiches sont l’œuvre de la brigada Chacón. In Athens, Art Blossoms Amid Debt Crisis.

Editeurs indépendants

Editeurs SHS/indépendants. Frantz Fanon. Les mots sont importants (lmsi.net) Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire. “L’industrie de l’aide” entrave l’émancipation. L’universitaire Firoze Manji, livre à Basta !

“L’industrie de l’aide” entrave l’émancipation

Son analyse sur la renaissance des mouvements populaires africains. Ses critiques visent « l’industrie de l’aide », qui entrave la réappropriation par les Africains de leur continent. Présent au Forum social mondial de Dakar, l’universitaire kenyan, Firoze Manji, livre à Basta ! Edward W. Said. Dans Le Monde diplomatique : « Un homme à part », par Gilles Perrault, mai 2002. « Edward Said, témoin et Cassandre », par Eric Rouleau, avril 1996.

Edward W. Said

Quelques articles d’Edward Said. Edouard Glissant. Préface au livre Peaux blanches, masques noirs - Jacques Rancièr. Voici un livre qui donnera le vertige à ceux qui sont habitués aux standards de l’histoire culturelle.

Préface au livre Peaux blanches, masques noirs - Jacques Rancièr

En gros celle-ci oscille entre deux modèles : il y a le modèle disciplinaire qui montre comment les élites cultivées ont imposé leur loi à la sauvagerie des classes subalternes. Celui-ci s’identifia jadis à la téléologie des lumières conquérantes. Mais depuis longtemps déjà, il se confond avec l’histoire de l’oppression culturelle montrant comment les classes dominantes et les pouvoirs étatiques ont lentement policé les mœurs populaires rebelles et désamorcé leur potentiel subversif, en jouant à la fois de la stigmatisation et de la récupération, et comment elles ont, à l’inverse, inculqué au peuple les valeurs et les images qui servaient leur maîtrise et rendu désirables pour les subalternes les manières de faire et de dire des classes cultivées. Cannibal Manifesto. Cpkc. Postcolonial and Postimperial Literature: An Overview.

k3000 online. 30. Multitudes 29, été 2007. Quand la parole libère (de) l'écrit, et l'écrit (de) la parole. Poétesse [1] Référence est ici faite, dans le titre de cet article,... [1] , interprète (performer) et scénariste aborigène, Romaine Moreton a théorisé la performance comme moyen poétique de communication et d’expression, s’inscrivant à la fois dans une continuité et une (re)création de la culture orale aborigène (ou indigène, comme elle le dit en anglais, refusant le terme aborigène qui gomme selon elle les particularités des différents peuples autochtones d’Australie).

Quand la parole libère (de) l'écrit, et l'écrit (de) la parole

Dans de nombreux festivals, et sur le CD qui accompagne son recueil de poèmes Post Me to the Prime Minister, publié un an après que les propos qui suivent furent échangés (le 24 mai 2003), elle délivre ses poèmes a capella, ou accompagnés de rythmes de percussions. Ses textes, sa présence sur scène émeuvent ou bouleversent. Lors des festivals et performances, certains auditeurs se balancent au rythme des percussions ou de la voix, tandis que d’autres semblent tétanisés sous le poids des mots. Jérôme Bel - Catalogue raisonné, Le dernier spectacle 1998. Ce que peuvent les récits. « [I]nternational, transhistorique, transculturel, le récit est là comme la vie ».

Ce que peuvent les récits

Roland Barthes, Introduction à l'analyse structurale des récits, 1966. 1C’est un curieux livre que découvre le lecteur en s’engageant dans Mythocratie. Storytelling et imaginaire de gauche. Pour une poétique des textes en mouvement. P.

Pour une poétique des textes en mouvement

Sultan Samoyault Tiphaine, L'Intertextualité. Mémoire de la littérature, Paris, Nathan , (Coll. 128), 2001,128 p..