background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

Bonjour à tous! Voici une sélection de ressources sur l'addiction numérique, ses conséquences possibles sur le comportement, sur les moyens de prévenir ce phénomène et de se faire aider.

Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser vos commentaires ou à compléter ma collection dans la section V : "Autres Pearl tiers"! Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm. 06.02.2014 - Dossier Santé publique Télécharger la synthèse de l’expertise collective.

Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm

En France, les niveaux de consommation de certaines substances psychoactives, en particulier l’alcool, le tabac et le cannabis, demeurent élevés chez les adolescents, en dépit des évolutions de la réglementation visant à limiter l’accès des mineurs à ces produits et des campagnes de prévention répétées. ©Fotolia Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts en épidémiologie, santé publique, sciences humaines et sociales, addictologie, neurosciences et communication. Stress numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stress numérique

Le stress numérique est la conséquence de l’amplification des mécanismes de stress par un environnement numérique omniprésent : en France le nombre de cartes mobiles (ou cartes SIM) actives (80 millions) [1] dépasse le nombre de français (66 millions) et au moins trois réseaux sont simultanément disponibles pour plus de 99% de la population. Cette dénomination, intègre le nouveau paradigme numérique (Cf. section 1), auquel est associé le caractère addictif du numérique[1]. Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux. Professeur de psychiatrie, de psychologie mais également spécialiste en addiction, Michel Lejoyeux nous parle de cet attrait parfois extrême que nous avons pour les nouvelles technologies.

Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux

Appelée par certains addiction au numérique ou pathologie mentale, qu’en est-il réellement et comment s’en prémunir ? Spécialiste des comportements, Michel Lejoyeux est l’auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel. ARTE : On parle aujourd’hui de l’attrait poussé pour le numérique comme d’une addiction voire d’une pathologie dans certains cas.

Smartphone : l'addiction numérique s'amplifie ! Date de dernière mise à jour : le 3 février 2015 à 18 h 07 min Vous ne tenez pas plus de 15mn sans vérifier votre smartphone ?

Bonsoir et merci pour ce nouveau lien. Je vais finir par devenir "accro" à Pearltrees si ça continue, je devrais en parler à mon psy! ;) A bientôt et bonne continuation également, Camille K – kotecki_groupeb_psy
Bonjour et...Merci pour cette ressource! Le lien (via, au bas de la page) renvoie au site en anglais: Les articles qui s'y trouvent peuvent légitimement interpeler, avec notamment celui-ci: "Humans can fall in love with computers by 2029..." Bonne continuation, Cordialement, Rachel – mimran_groupee_psy

Vous l’emmenez et l’utilisez n’importe où ?

Smartphone : l'addiction numérique s'amplifie !

Références bibliographiques et commentaires. Les 6 signes de l'addiction à Facebook. L’addiction à Facebook est souvent traitée sur le mode humoristique.

Les 6 signes de l'addiction à Facebook

Effectivement, l’idée qu’il existe une dépendance à un site Internet peut faire sourire. Et pourtant… C’est un sujet qui a été traité très sérieusement par une chercheuse de l’université de Bergen, en Norvège, Cecilie Schou Andreassen. Forum Cyberdépendance. Références bibliographiques et commentaires.

Institut Fédératif des Addictions Comportementales. Helping People With Video Game Addiction. Références bibliographiques et commentaires. Ce photographe londonien capture notre addiction aux smartphones avec une série de clichés en noir et blanc... Voilà qui est révélateur ! Par Clément P. il y a 1 an Les smartphone prennent de plus en plus de place dans le paysage urbain.

Bonjour, J'aime beaucoup cette publication car les photographies de Babycakes Romero présentent un point de vue artistique sur les conséquences de l'usage excessif de nos smartphones sur nos comportements. Le noir et blanc met en valeur le sujet et permet d'observer la scène avec plus de distance. Le rendu est beau mais le résultat est triste! Effectivement, obnubilés par nos smartphones, le contact direct avec notre entourage en est très affecté et appauvri. Cordialement, Camille K – kotecki_groupeb_psy

Véritable extension de la main, extension du cercle social, extention du cerveau, ils sont désormais devenus une part importante de nos vies.

Ce photographe londonien capture notre addiction aux smartphones avec une série de clichés en noir et blanc... Voilà qui est révélateur !

Trop importante ? C'est en tout cas l'avis de Babycakes Romero, un jeune photographe londonien qui veut ainsi dénoncer "la mort de la conversation". Et c'est vrai qu'a force de vouloir être en permanence connectés aux réseaux sociaux, on commence à devenir petit à petit... asociaux. " J’ai photographié des personnes obsédées par leur smartphone," explique le jeune anglais. " Avant que les téléphones mobiles ne soient inventés, les personnes n’avaient d’autres choix que d’interagir. Est-ce qu'a force de vouloir abolir la distance physique entre les personnes par le biais de cette technologie, nous ne sommes pas en train de créer une autre distance, un véritable mur d'écrans tactiles entre des personnes se trouvant pourtant côte à côte ?

Peut-on parler d’addiction aux nouvelles technologies. L’initiative de la « La journée sans Facebook » est un indice, parmi d’autres, d’une préoccupation grandissante autour des effets de l’usage abondant de certains services ou outils numériques.

Peut-on parler d’addiction aux nouvelles technologies

Le succès actuel de la notion de « binge watching » qui indexe la visualisation de séries télévisées sur la consommation excessive et répétée d’alcool en est un autre signe. La terminologie psychopathologique de l’addiction est aujourd'hui dans toutes les bouches : dans une enquête récente, nos interviewés se disent volontiers « addict » (à leur téléphone mobile, à facebook, à Twitter, aux séries télé…), de nombreux articles de presse fleurissent sur le sujet, des robinsonnades qui vantent les mérites de quelques mois « sans » ( internet, mobile, …) paraissent dans plusieurs pays (dont « J’ai débranché, Comment revivre sans Internet après une overdose », de Thierry Crouzet), et des études quantitatives mesurent désormais combien de français se déclarent « dépendants ».

Agir contre soi Méthodologie : Les comportements addictifs liés à l’usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Ce qu'Internet dit de notre psyché. Les rapports entre Internet et notre psychée sont la plupart du temps envisagés sous l’angle de la pathologisation.

Ce qu'Internet dit de notre psyché

En gros, Internet altérerait notre santé mentale. Des études très sérieuses nous disent par exemple que les réseaux sociaux nous rendent dépressifs (les gens ayant tendance à publiciser plus volontiers les événements heureux de leur vie, nous passerions notre temps à comparer notre vie à cette masses d’événements heureux provenant de partout et, forcément, à la trouver pourrie). Le problème, c’est qu’on trouve des études tout aussi sérieuses qui disent exactement l’inverse.

J’ai été frappé par une autre étude publiée il y a un an et demi aux Etats-Unis. Menée sur un panel d’étudiants américains, elle montrait que l’on pouvait déduire une tendance dépressive à partir de nos pratiques numériques. D’accord, mais quoi ? Juste une chose : ne faites pas semblant de ne pas vous souvenir que vous êtes allés regarder des vidéos cochonnes. Dépendance à Internet.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La. Les comportements addictifs liés au numérique. Les comportements addictifs liés à l’usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l’usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique.


  1. boboss12 Mar 6 2016
    Bonjour, Bravo pour l'ajout de l'institut fédératif des addictions comportementales, très riche référence. Carine.