background preloader

MARIANNE : L' ÉVIDENCE

Facebook Twitter

Wissenschaftliche Suchmaschine BASE - Bielefeld Academic Search. Web profond. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec darknet. Ne pas confondre[modifier | modifier le code] Ressources profondes[modifier | modifier le code] Les robots d'indexation sont des programmes utilisés par les moteurs de recherche pour parcourir le web.

On peut classer les ressources du web profond dans une ou plusieurs des catégories suivantes : contenu dynamique ;contenu non lié ;contenu à accès limité ;contenu de script ;format non indexable. Voir aussi la section raisons de la non-indexation qui donne plus de précision. Taille[modifier | modifier le code] Une étude de juillet 2001 réalisée par l'entreprise BrightPlanet[1] estime que le web profond pouvait contenir 500 fois plus de ressources que le web indexé par les moteurs de recherche. En 2008, le web dit « invisible » non référencé par les moteurs de recherche représente 70 à 75 % de l'ensemble, soit environ un trilliard de pages non indexées[2].

Web opaque[modifier | modifier le code] Portail d’Internet. Bibliothèque d'Alexandrie : L'exemple commun ? La bibliothèque d'Alexandrie, fondée à Alexandrie, en Égypte, en 288 av. J. -C. et définitivement détruite au plus tard entre 48 av. J. -C. et 642, était la plus célèbre bibliothèque de l'Antiquité et réunissait les ouvrages les plus importants de l'époque. Description[modifier | modifier le code] Origine[modifier | modifier le code] Évocation de la bibliothèque d'Alexandrie sur une gravure du XIXe siècle.

Ayant reçu l'Égypte en partage à la mort d'Alexandre le Grand en 323 avant notre ère, Ptolémée, un de ses généraux, devenu roi sous le nom de Ptolémée Ier Sôter, s'attacha à faire d'Alexandrie la capitale culturelle du monde hellénistique, à même de supplanter Athènes. La bibliothèque ne commença à fonctionner que sous Ptolémée II Philadelphe[9] qui, selon Épiphane, aurait demandé « aux rois et aux grands de ce monde » qu'ils envoient les œuvres de toutes les catégories d'auteurs[6] et aurait fixé un objectif de 500 000 volumes[10]. Développement[modifier | modifier le code] Vers 145 av. Théorie de la connaissance : Croyance vraie justifiée selon PLATON. La théorie de la connaissance a été assimilée à la philosophie de la connaissance et à la gnoséologie[1]. Lorsque la théorie de la connaissance est assimilée à la philosophie de la connaissance, elle fait partie de la philosophie selon une certaine "géographie"[2]: continentale : la théorie de la connaissance porte sur toute la connaissance et l'épistémologie porte sur la connaissance scientifique,anglo-saxonne : la philosophy of science porte sur les méthodes et résultats scientifiques et la gnoséologie porte sur la connaissance en général.

En fait, depuis les travaux d'Edgar Morin, entre autres, la théorie de la connaissance est transdisciplinaire, multi dimensionnelle et multi factorielle[3]. De ce fait, elle ne peut plus rester totalement incluse dans le domaine de la philosophie... La théorie de la connaissance, inventaire raisonné des instruments nécessaires pour connaître[4], étudie : en particulier de la connaissance humaine. La théorie de la connaissance est en lien avec : Jean C. Le VÉDA ou les Origines de la Connaissance. Les Hindouistes n’ont pas de Livre Sacré comme la Bible pour les Chrétiens ou la Thora pour les juifs.

Les hindouistes ont des « textes sacrés » appelés « Védas » qui furent rédigés par la communauté Indo-aryenne il y a des milliers d’années. Les Védas sont les plus anciens textes religieux au monde. Ils sont à l’origine du Védisme, religion mère de l’hindouisme ainsi que de la philosophie Vedanta. Les idées exprimées dans les Vedas furent tout d’abord transmises oralement de père en fils puis de professeur à disciple ; Ces enseignements oraux dateraient du 16ème siècle avant J.C. et s’étendraient avec l’apparition de l’écriture de 5000 à 1500 avant J.C. Pour les hindouistes, les Védas sont les témoins de la fondation et de l’évolution spirituelle du monde, ils constituent un corps de référence pour tous les hindous.

L’invasion Aryenne et la naissance du Védisme Vers -1900 un cataclysme engloutit un continent situé au sud de l’Inde et à l’est de Madagascar dans l’Océan Indien. Hommes). Pentateuque. Si, dans la religion juive, ils portent le nom de Torah, c'est-à-dire « doctrine », « enseignement », mais aussi « Loi » (ce qui explique que le terme ait été traduit en grec par νόμος/nomos), c'est parce qu'ils renferment, outre des récits « historiques », un ensemble de prescriptions (religieuses, rituelles, culturelles, juridiques, etc.) qui constituent les bases du judaïsme. Les lois alimentaires (cacherout) énoncées dans le chapitre 11 du Lévitique en sont un exemple parmi d'autres. Étymologie[modifier | modifier le code] Alors que les juifs nomment les cinq livres d'après les premiers mots de chacun d'eux, la tradition chrétienne, se fondant sur la traduction des Septante, préfère un terme qui résume le contenu des différents livres : Genèse (les origines du monde), Exode (la sortie d'Égypte du peuple juif), Lévitique (les lois religieuses, les lévites étant les prêtres du peuple juif antique), Nombres (le livre comporte de nombreux recensements), Deutéronome (la seconde loi)[L 1].

Cités et origines englouties. La version officielle scientifique fixe les premières cités organisées à l’époque des Sumériens, entre 3500 et 4000 ans avant JC. Pourquoi donc ? Car on a jamais retrouvé d’autres traces de cités datant d’avant cette époque. Cela ne prouve pas qu’aucune cité n’ai été construite avant, çà montre simplement que nous n’avons pas encore trouvé les preuves de leur existence, nuance !

On pourrait penser, qu’à notre époque, l’homme est parcourut la plus part des terres de chaque continent, et que si une civilisation plus ancienne que les Sumériens avait existé, nous aurions forcément trouvé des traces. Cependant, il ne faut pas oublier que les Egyptologues pensent avoir découvert uniquement 20% des richesses de l’empire Egyptien. Prenons par exemple l’histoire de l’Atlantide. La légende raconte que cette cité aurait été engloutie par les eaux, bien avant les civilisations Egyptiennes et Sumériennes.

Les prévisions des hausses du niveau des océans Fonte des glaciers - Un sujet d'actualité J'aime : L'univers secret de MU. Cet ouvrage a paru sous le titre original: Ce livre est dédié à mes trois grands amis, le capitaine Edward A. Salisbury, de Los Angeles, Californie; Samuel Hubbard, de Oakland, Californie; et William Niven, de Houston, Texas, dont l'affection fraternelle et l'aide m'ont permis de mettre au point cette étude. James Churchward, 1931 En des temps immémoriaux existait dans l'océan Pacifique un vaste continent dont le centre se trouvait situé un peu au sud de l'équateur. Les reliques qui proviennent indiscutablement de Mu, la Mère-Patrie, sont extrêmement rares. Lorsque Mu, la Mère-Patrie, commença de souffrir d'une expansion démographique, ou que ses grands navigateurs ambitieux et entreprenants découvrirent de nouvelles terres, ce fut le début de la colonisation.

N vers l'Ouest s'installèrent dans l'est et le sud-est asiatique. Dans la Mère-Patrie, on les appelait Quetzals parte qu'ils avaient fait du serpent venimeux Quetzacoatl leur symbole du Créateur et de la création. Groupe 2. Le message prémonitoire des Indiens d'Amérique.

"Nous avons toujours eu beaucoup; nos enfants n'ont jamais pleuré de faim, notre peuple n'a jamais manqué de rien... Les rapides de Rock River nous fournissaient un excellent poisson, et la terre très fertile a toujours porté de bonnes récoltes de maïs, de haricots, ce citrouilles, de courges... Ici était notre village depuis plus de 100 ans pendant lesquels nous avons tenu la vallée sans qu'elle nous fût jamais disputée. Si un prophète était venu à notre village en ce temps-là nous prédire ce qui allait advenir, et ce qui est advenu, personne dans le village ne l'aurait cru. " Black Hawk, chef indien "Nous aimons la tranquillité; nous laissons la souris jouer en paix; quand les bois frémissent sous le vent, nous n'avons pas peur.

" Chef indien au gouverneur de Pennsylvanie en 1796 "Nous le savons: la terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre. L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Seattle, chef indien Suquamish. ATLANTIS CONTRE MU, témoignage d’un Indien Hopi : Ours Blanc | | ELISHEAN mag. « Les rescapés de Mu » Quelques ouvrages sortent parfois de l’ordinaire. Celui que vous allez parcourir fait partie de ceux là. Il existe peu de documentation traitant du continent de Mu et pratiquement aucune sérieuse relatant la guerre qui opposa ce continent du pacifique aux habitants de l’île d’Atlantis… Les lignes qui vont suivrent risquent de toucher bon nombre d’entre vous.

Il s’agit du témoignage d’un Indien Hopi (Ours Blanc) qui relate avec beaucoup de générosité l’histoire de ses ancêtres‚ celle qui s’est transmise de génération en génération et ceci pendant des milliers d’années… Ours Blanc raconte l’histoire de son peuple‚ les Hopis‚ et les relations qu’il a su garder avec le créateur et ses auxiliaires célestes‚ les différents Kachinas.

Il nous dévoile cette guerre absurde qui opposa ses ancêtres qui vivaient sur Mu (Kásskara) au peuple d’Atlantis (Talawaitichqua) et la destruction de ces deux mondes. Le monde d’Atlantis est décrit comme une société en pleine décadence. Oraibi. Grotte Cosquer. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La grotte Cosquer est une grotte ornée paléolithique située dans la calanque de la Triperie, à Marseille, près du cap Morgiou. Il s'agissait peut-être d'un sanctuaire fréquenté, d'après les datations des peintures, entre 27 000 et 19 000 avant le présent. La grotte comporte plus de 200 figurations pariétales correspondant à deux périodes d'occupation, l'une gravettienne et l'autre épigravettienne ou solutréenne. Son entrée est aujourd'hui à 37 m sous le niveau de l'eau. Elle porte le nom d'Henri Cosquer, le plongeur qui l'a signalée en 1991. Historique de la découverte[modifier | modifier le code] Une expertise eut lieu du 18 au 20 septembre, avec le concours du navire de la DRASM, l'Archéonaute.

La grotte n'est pas ouverte au public et son entrée a été barrée par des blocs de béton afin de la préserver et de prévenir les accidents. En juin 1992, une nouvelle mission permit notamment le tournage d'un film Le Secret de la grotte Cosquer[4]. Léonard de Vinci : L' exemple. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Vinci. Léonard de Vinci Autoportrait[Note 1] de Léonard de Vinci réalisé entre 1512 et 1515, 33 × 21,6 cm, bibliothèque royale de Turin. Œuvres réputées Signature Léonard de Vinci (Leonardo di ser Piero da Vinci Après son enfance à Vinci, Léonard est élève auprès du célèbre peintre et sculpteur florentin Andrea del Verrocchio.

Comme ingénieur et inventeur, Léonard développe des idées très en avance sur son temps, comme l'avion, l'hélicoptère, le sous-marin et même jusqu'à l'automobile. Biographie Enfance Léonard, ou plutôt Lionardo selon son nom de baptême[6], est baptisé puis passe ses cinq premières années chez son père à Vinci[6], où il est traité comme un enfant légitime[10]. À cette époque, les conventions d’appellation modernes ne se sont pas encore développées en Europe. Formation à l’atelier de Verrochio. ARPANET : La naissance du réseaux. Le concept de commutation de paquets (packet switching), qui deviendra la base du transfert de données sur Internet, était alors balbutiant dans la communication des réseaux informatiques. Les communications étaient jusqu'alors basées sur la communication par circuits électroniques, telle que celle utilisée par le réseau de téléphone, où un circuit dédié est activé lors de la communication avec un poste du réseau.

Les ordinateurs utilisés étaient principalement des ordinateurs commerciaux de 3e génération construits par Digital Equipment Corporation (DEC), International Business Machines (IBM) ou Scientific Data Systems. Peut-être comprenaient-ils encore des Univac à tubes électroniques, technologie certes désuète en 1969 (où on abandonnait déjà les ordinateurs de deuxième génération transistorisés pour d'autres à circuits intégrés comme l'IBM 1130), mais c'est précisément pour cela que ces ordinateurs étaient libres pour un usage expérimental, les autres étant saturés de travaux[3]. Ève mitochondriale. L'Ève mitochondriale, ou plus récent ancêtre matrilinéaire commun, est le nom donné à une femme hypothétique considérée comme la plus récente ancêtre commune par lignée maternelle de l'Humanité.

Son existence est attestée par la démonstration qu'il y a une lignée unique de mitochondries dans les cellules de tous les humains. Seuls de très rares cas de transmission d'ADN mitochondrial par le père ont été rapportés, l'effet de ces occurrences est donc négligeable dans l'état actuel de nos connaissances. Les mitochondries sont des organites cellulaires qui ne sont transmis que par l'ovule de la mère et il a été démontré que tous les ADN mitochondriaux humains ont une origine commune. L'Ève mitochondriale est l'équivalent féminin de l'Adam Chromosome-Y, l'ancêtre commun le plus récent par lignée paternelle. En tenant compte de la vitesse de mutation (concept de l'horloge moléculaire), dans cet ADNmt, les calculs font supposer que l'Ève mitochondriale a vécu il y a quelque 150 000 ans.

Louis Pouzin. Louis Pouzin en 2013. Biographie[modifier | modifier le code] Polytechnicien informaticien ? [modifier | modifier le code] Temps partagé[modifier | modifier le code] MIT-Boston[modifier | modifier le code] C'est alors qu'il rencontre Fernando J. Météo-France[modifier | modifier le code] En France, Louis Pouzin rejoint Bull qui, entre temps, a été acquis par General Electric. En 1967, Louis Pouzin quitte Bull et se fait embaucher par une jeune société, SACS, qui donnera naissance à la Société d'économie et de mathématiques appliquées (SEMA, future Atos).

Louis Pouzin participe entre-temps à la Conférence d'Edimbourg, du 5 août 1968, où Donald Davies fait une présentation sur l'importance des questions de réseau[5] pour le temps partagé. En 1970, le projet chez Météo France est terminé. Réseau Cyclades[modifier | modifier le code] Réalisation[modifier | modifier le code] Transpac contre Datagramme[modifier | modifier le code] Destruction[modifier | modifier le code] Régolithe : Roche saturée d' Hélium 3. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Échantillon de régolithe lunaire. Le régolithe, ou régolite (de ῥῆγος, rhē̂gos, signifiant couverture et λίθος, lithos, signifiant roche) peut désigner la couche de poussière produite par l'impact des météorites à la surface d'une planète sans atmosphère ou d'un satellite, mais également "tout matériel d’origine continentale, quel qu’en soit l’âge, recouvrant les roches saines et dures (“bedrock”) et incluant parfois des roches saines interstratifiées ou incluses dans du matériel meuble ou altéré"[1]. Il recouvre la Lune sur plusieurs mètres. Des échantillons ont été collectés par les missions Apollo. Les astéroïdes approchés par des sondes spatiales se sont également révélés couverts de régolithe, ainsi que la surface de la planète Mercure et celle des satellites de la planète Mars.

Les formations allochtones sont les sédiments fluviatiles, lacustres, côtiers, glaciaires, ou éoliens, les éboulis, les colluvions et les formations de pente. Hélium 3. Discours du pape Jean Paul II au (CERN) (15 juin 1982) Netscape Navigator. Tor (réseau) Darknet. Le CERN : C' est quoi ? CERN : les Expériences. Grands froids et performances - les systèmes cryogéniques du CERN | CERN. Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) | CERN. L’expérience LHCb du CERN rapporte l’observation de pentaquarks exotiques | Relations avec la presse et les médias. World Wide Web. Tim Berners-Lee. Le web à sa naissance ? « Vague but exciting... » Informatique au CERN. La Grille : Une infrastructure sur plusieurs niveaux (CERN) Le Web sémantique pour le DeepWeb.

Rencontre avec Yves Sirois : du Boson de Higgs à la supersymétrie - Maxisciences. W3C: Disons que nous ne voulons pas de leur Hollyweb, ou « piège à cons ! | «les AZA.