background preloader

Classes inversées

Facebook Twitter

La classe renversée en ZIY ! – De la créativité à l'innovation. Cette année, la classe renversée va entrer dans sa 8ème année d’existence et ce sera en « Zoom it Yourself » ! Jusqu’alors, elle s’était « contentée » de vivre en présentiel, c’est à dire dans une salle de classe avec 8 équipes de 6 étudiants à qui on a demandé de construire le cours par eux-mêmes et non plus de le suivre de manière classique… c’est à dire dispensé au tableau par le professeur, bien ancré sur son estrade. Bien sûr, l’année dernière avec le confinement de mars-juin 2020, la méthode avait dû s’adapter au confinement et passer à 100% en distanciel. Une classe renversée en continuité pédagogique ! Seulement, c’était après avoir commencer le travail en classe avec des étudiants en présentiel qui avaient eu le temps de construire les chapitres du cours pendant deux mois, puis de continuer à distance en utilisant la plateforme « Big Blue Button » sur Moodle. Ceci-dit, cette année, les conditions sont vraiment différentes.

Webinaire de Marcel Lebrun : les classes inversées, opportunité pédagogique pour le #RetourEnClasse? Donner un sens à sa classe. Une scénarisation possible On oppose trop souvent la classe inversée à la méthode traditionnelle, sous-entendu “la méthode magistrale”. Cette simplification peut parfois laisser penser à un enseignant qui ne pratique pas la classe inversée que c’est mal et qu’il a tout faux !

C’est aussi pour cette raison que certains critiquent le courant qui semble vouloir s’imposer actuellement et que d’autres annoncent fièrement “Je fais cela depuis longtemps !” Il est vrai que le principe existe depuis plusieurs années. Qu’inverse-t-on ? La définition médiatique de la classe inversée laisse supposer une inversion de la chronologie et des lieux des apprentissages. Le statut du savoir change également. Le point commun entre toutes les pratiques de classe inversée est de prendre réellement en compte le “travail à la maison”, ou, plus exactement, les activités réalisées sans l’aide de l’enseignant hors de la classe, et d’externaliser une partie des apprentissages en amont de la séance.

A l’origine, J. L'évaluation de La classe inversée par la recherche. A critical review of flipped classroom challenges in K-12 education: possible solutions and recommendations for future research. La classe renversée,… à ne pas « copier-coller » ! | De la créativité à l'innovation. Le 22 septembre 2017, une conférence à deux voix a été organisée à l’Université de Mons (Belgique) sous la houlette de Frédérique ARTUS, Conseillère en Pédagogie Universitaire, et dont le thème était « L’innovation pédagogique, une question de transposition plutôt que d’imitation,… une illustration avec la classe renversée ». Cette conférence a été réalisée en 3 temps avec tout d’abord Jean-Charles CAILLIEZ et Sébastien BETTE qui ont présenté deux expériences en la matière, la première à l’Université Catholique de Lille pour un cours de génétique qui existe depuis 4 ans et la deuxième à l’Université de Mons pour un cours d’informatique qui en est à quelques mois d’expérimentation.

S’en est suivi un temps d’échange avec l’auditoire, essentiellement composé d’enseignants-chercheurs de l’université et d’assistants doctorants impliqués dans l’enseignement. Puis visionner le débat qui a suivi avec les questions croisées posées à Sébastien et Jean-Charles suite à leurs deux interventions. Dossier très complet sur la réalisation de vidéos en classe inversée - e-learning Bretagne. Le dossier "Planifier, réaliser et diffuser des vidéos éducatives : lignes directrices et suggestions à l'intention des enseignants" a été réalisé par un collectif d'enseignants du réseau collégial québécois.

Il apporte à la fois une réflexion pédagogique sur l'usage des vidéos dans l'apprentissage des élèves et des conseils concrets dans la mise en oeuvre avec la présentation d'outils testés en situation. Les auteurs mettent ainsi en avant les différentes procédures de réalisation pour obtenir des vidéos pédagogiques bénéfiques à l'apprentissage (...) (...) Les explications détaillées révèlent comment grâce à des modalités d'enregistrement et de scénarisation choisies de manière précise, ces supports vidéos seront d'une grande aide auprès des apprenants. visualisation du pdf Accès direct au dossier :

La classe renversée,… qu’en pensent les profs ? | De la créativité à l'innovation. Que pensent les enseignants-chercheurs à l’université de la classe renversée ? Sont-ils convaincus ou pas de l’intérêt de cette méthode d’innovation pédagogique ? Pour le savoir, il suffisait de leur demander ! Dans le cadre de sa formation continue destinée à ses enseignants-chercheurs et assistants à mandats, l’Université de Mons en Belgique a organisé un cycle d’ateliers en pédagogie universitaire au cours duquel elle a proposé des thématiques qui touchent à la conception et à l’organisation des enseignements. Une attention particulière a été portée aux assistants qui démarrent leur mandat en leur proposant 24 heures de formation obligatoires durant la première année. Dans ce cadre, la journée du 22 septembre 2017 qui a été organisée sous la houlette de Frédérique ARTUS, Conseillère en Pédagogie Universitaire, s’est terminée par une conférence sur « La Classe Renversée ».

Eléments de lé classe renversée perçus comme plutôt positifs par les enseignants. Hganatole. Physique-chimie : remédier immédiatement aux erreurs des élèves en classe inversée. Prof de physique-chimie en lycée, Nicolas Vossier pratique la classe inversée depuis trois ans. Il a aussi mené une enquête sur son efficacité pour les élèves et les enseignants. Nicolas Vossier était au CLICx, du 22 au 24 août 2017, pour présenter sa classe inversée en physique-chimie. Professeur de physique-chimie au lycée Henri Laurens de Saint-Vallier, près de Grenoble, Nicolas Vossier est intervenu lors du CLICx / Ludovia, événement dédié à la classe inversée organisé par Inversons la Classe, en août 2017 à Ax-les-Thermes. Il revient avec nous sur la pédagogie qu’il a mise en place dans sa classe, et qui mêle “flipped classroom” et instruction par les pairs.

Pourquoi pratiquer la classe inversée ? Je me suis rendu compte, un jour, que ma manière d’enseigner ne répondait pas à l’hétérogénéité de ma classe. Comment cette pédagogie, que vous avez présentée lors du CLICx, fonctionne-t-elle ? La classe inversée de Nicolas Vossier. Je mets ensuite la leçon en application, en classe. Témoignage classe inversée : Marc Deneire.

Retours d'expérience

Pratiquer la pédagogie inversée en SVT - Sciences de la Vie et de la Terre. On entend parler de Flipped Classroom, classe inversée ou pédagogie inversée mais qu’est ce qui se cache exactement derrière ces termes ? Delphine SECHET, enseignante de SVT au lycée L’Essouriau des Ulis, nous propose des éléments de réflexion (et des outils) tirés de ses expérimentations autour de la pédagogie inversée. Qu’est ce que la pédagogie inversée ? En pédagogie inversée la partie transmissive d’un cours, c’est à dire l’exposé des connaissances ou des consignes, se fait à distance, à l’extérieur de la classe, avant la séance en "présence".

Cette partie à distance peut être facilitée par l’usage de technologies numériques mais ce n’est pas obligatoire. L’apprentissage, basé sur les activités et sur les interactions entre élèves et avec le professeur, se fait ensuite en "présence". Cette démarche vise à redonner du sens aux activités réalisées par les élèves pendant leur temps de présence en classe. Essayer la classe inversée ? Capsule vidéo commentée ; diaporama commenté ; Classe inversée. Colloque du 6 Octobre 2016 au collège des Bernardins sur : Apprendre et enseigner à l’ère du numérique. – Blog du site numephar. Textes issus de ce colloque, publiés par The Conversation Marcel Lebrun, Université Catholique de Louvain Ce texte est issu de la journée d’étude, « Apprendre et enseigner à l’ère numérique », qui s’est tenue au Collège des Bernardins le 6 octobre 2016, dans le cadre d’une réflexion partagée de la Chaire du Collège des Bernardins sur « L’humain au défi du numérique », et du séminaire de recherche « École et République ».

La journée d’étude aborde les questions de fond des transformations que le numérique engendre dans l’apprentissage et l’enseignement et s’interroge sur les bénéfices apportés à l’humain. Par Marcel Lebrun, Professeur en technologies de l’éducation, Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve (Belgique), et intervenant au Collège des Bernardins. Le concept de « classes inversées », d’origine anglo-saxonne (flipped classroom) et développé depuis 2012, a connu un engouement incomparable en moins d’un an. Une innovation qui s’instaure peu à peu WordPress: Classe inversée: réflexions et bénéfices | labtice. Classes inversées : Témoignages de retours d'usages. La classe inversée n’est pas qu’une mode, c’est un bouleversement ! On parle beaucoup de classe inversée : »les leçons à la maison et les exercices en classe ».

Ce schéma est réducteur mais il questionne l’organisation globale de la classe et je vois plusieurs raisons pour lesquelles cela ne passe pas comme une mode. Ancienneté du phénomène, re-définition du travail hors classe, nécessité de scénarisation des séquences, autant d’éléments qui justifient le développement de ce phénomène dans la durée. 1 – Ça n’est pas nouveau En effet, depuis longtemps des enseignants demandent de lire un document avant une séquence puis s’appuient sur cette lecture préliminaire pour construire leur progression.

La ‘nouveauté’ vient de la facilité d’utilisation des technologies (et en particulier de la vidéo) pour créer et diffuser ces ressources préliminaires. C’est aussi grâce à ces technologies simples d’accès que cette démarche s’est largement diffusée depuis quelques années. 2 – La classe inversée interroge la place du travail hors classe Conclusion pédagogie ouverte. Retour sur l'intervention de Florian Meyer (Université de Sherbrooke) : comprendre et réfléchir la classe inversée - Service Universitaire de Pédagogie. Environ 60 enseignants et personnels répartis sur les sites de Lorient, Vannes et Pontivy, sont venus assister grâce aux salles connectées du campus numérique UBL, à l’atelier interactif animé à distance depuis Sherbrooke par Florian Meyer, sur le thème de la classe inversée.

Vidéo de l’atelier et résumé : Florian Meyer a invité les participants à réfléchir sur la notion de classe inversée en abordant différents angles de réflexion. Tout au long de l’atelier, les participants ont pu interagir avec l’intervenant en répondant et en testant un service web gratuit Socrative qui permet de répondre à des sondages et QCM via leurs terminaux connectés au web. Florian Meyer a questionné les participants : Qu’inverse t-on quand on parle de classe inversée ? L’histoire et l’évolution de la classe inversée ont été abordées ainsi que le changement de représentation que cela peut suggérer dans une salle de cours, pour les étudiants et les enseignants. Crédit image : « La classe inversée n’est pas une révolution pédagogique, mais une illusion » (Paul Devin, IEN)

Paul Devin est Inspecteur de l'Education nationale et secrétaire général du SNPI (syndicat des personnels d'inspection). Pour lui, la classe inversée nous détourne du vrai enjeu : les compétences professionnelles de l'enseignant. La classe inversée : révolution ou effet de mode ? Je ne sais pas si c’est un effet de mode mais ce n’est pas une révolution pédagogique. En réaction aux critiques contre la classe inversée, des positionnements différents naissent : traditionnellement, la capsule à visionner la veille est incontournable, mais certains commencent à y renoncer.

Que reste-t-il de commun à tous les discours sur la classe inversée ? Quelle est justement la réalité des classes ? Cela fait très longtemps qu’un certain nombre d’enseignants cherche à faire autre chose qu’un cours magistral classique. Il y a des moments où le travail de groupe permet de faire avancer certaines choses, et d’autres moments où la relation frontale est tout aussi utile. C’est là que tout se joue.

Fabien Soyez. Definition / Definition. La classe inversée, une pratique en développement à l’Université de Lorraine. L’université de Lorraine n’est pas en reste sur cette pratique. En effet, de nombreux enseignants de différentes disciplines l’expérimentent et quelques-uns ont accepté de nous livrer leurs témoignages à travers des interviews-vidéos. Ils sont issus de différents domaines : langue, biologie, mécanique, mathématiques, et enseignent dans différentes composantes. Nous les avons interrogés sur ce qui les a conduits à introduire cette pratique dans leurs enseignements ; comment la mettent-ils en œuvre concrètement ?

Quels sont les changements produits pour l’enseignant, pour l’étudiant et dans la relation pédagogique ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Les enseignants interviewés sont dans un questionnement réflexif. Marie Christine Trouy, enseignante à l’ENSTIB à Epinal, souligne que la classe inversée est une occasion donnée aux étudiants de mémoriser à leur propre rythme. Comme vous l’aurez compris, la classe inversée induit pour l’enseignant, un changement de posture. La classe inversée c’est du Freinet 2.0. Le 1er Congrès National sur la classe inversée a eu lieu les 3 et 4 juillet 2015 au lycée Montaigne à Paris. Les enseignants sont venus, très nombreux, de tous les coins de France et même de l'étranger au point que les organisateurs ont été obligés de limiter l'accès à cet évènement faute de place. L'association Inversons la classe créée en 2014, organisatrice de ce Congrès se donne pour objectifs de « diffuser le travail des pionniers, pour que la classe inversée fasse partie de la boîte à outils de chaque enseignant, qu'il souhaite l'utiliser ou non. »Le succès de ce premier congrès ne surprend pas Héloise DUFOUR qui préside l'association. « Pourquoi 99% des enseignants qui se sont lancés dans la classe inversée veulent continuer l'année d'après ?

C'est parce que s'il y a des élèves qui n'adhèrent pas, par rapport au nombre d'élèves que l'on perd ou qu'on ne touche pas quand on est dans le face à face, il n'y a pas photo ! On comprend alors le succès fulgurant de l'association. Jean Charles CAILLIEZ. L’apprentissage actif expliquerait les effets positifs de la classe inversée. Pour plusieurs intervenants du milieu de l’éducation, la classe inversée est un modèle qui aurait des impacts positifs sur la réussite et la motivation des élèves. Mais le succès de la classe inversée relève-t-il du modèle lui-même ou des implications qu’il sous-tend? Une étude s’est penchée sur la question.

La classe inversée, modèle pédagogique qui vise à ce que les élèves réalisent les activités pratiques en classe et assimilent la portion théorique en dehors des heures de cours, jouit d’une certaine popularité actuellement. Pour plusieurs intervenants du milieu de l’éducation, au primaire comme au secondaire, ce modèle aurait des impacts positifs sur la réussite et la motivation des élèves.

Une étude publiée dans le dernier numéro de la revue Life Sciences Education s’est intéressée à cette question. Les chercheurs ont par la suite analysé différentes données, dont les notes des étudiants et les taux de réussite, et ont mesuré des attitudes. Benefits of FLIP. La classe inversée (with image) · thot.

La classe inversée facilitée par l’usage de la tablette - Osons Innover. Description Mise en place d’une classe inversée dans l’enseignement des Lettres au collège. Marie Soulié, professeur de français au Collège Daniel Argote Orthez : « L’iPad m’accompagne dans toutes les étapes de cette pédagogie ». Cet article vous est proposé par Madmagz. Points-clés Projet pédagogique : Classe inversée grâce à l’usage de la tabletteObjectifs pédagogiques : Responsabilisation / autonomie, collaboration / travail d’équipe, approfondissement des connaissancesResponsable du projet : Marie Soulié, professeur de françaisÉtablissement : Collège Daniel Argote OrthezNiveau scolaire : Collège (6ème, 5ème, 4ème, 3ème)Matière : FrançaisOutils et ressources numériques : iPad, Google Drive, Adobe Voice, Mindnode, Apple TV, Evernote, Tellagami Edu Contexte et objectifs pédagogiques Volonté d’en finir avec les cours dialoguésMettre les élèves en situation concrèteFaire travailler les élèves en groupe afin de favoriser l’émulation Acteurs-clés du projet Les élèves Le professeur.

Flipping the Classroom - Simply Speaking. Québec, France, Belgique, États-Unis : quatre expériences de classe inversée: Service de soutien à la formation. La classe inversée, bilan d’une expérience. Et maintenant la classe... inversée. Classe Inversée | Enseigner avec TNT. Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée. Flipped - Jacques Cool on Diigo. 4 Tips for Flipped Learning. Présentation. La classe inversée dans les médias.

Bilan-classe-inversee-aout-2013.pdf. What is a Flipped Classroom Infographic Plus The Educator Guide to Flipped Classroom. 7 Essential Tools for a Flipped Classroom - Getting Smart by Guest Author - classrooms, EdTech, flipped classroom. Don’t make these mistakes with flipped learning. La classe inversée, une piste d'avenir pour la France ? Le 20 Heures de France 2 du 6 octobre 2013 en replay.